Skip to main content

Full text of "magazine poms41"

See other formats


La revue francophone independante pour les utilisateurs d' Apple 





Gestion 
Personnelle 
Sur Apple II 
et Macintosh : 

HyperCard 
et TimeOut 

M2366- 41 - 45,00 F 



3792366045005 00410 



9 
Q. 



in 



t 

o 

U 

i 

U 



s II 

& e 




•- -> 



1. 



s 






ChessMaster 2100 




LE MA1TRE 



Pom's vous propose 
aujourd'htji sur GS une 
extraordinaire version 
du maitre des jeux, 
capable de 
performances 
d'exception. 



NlVEAUX DE JEU 

LE SOMMET DE LA REFLEXION INFORMAT1QUE \ CHESSMASTER 
2000 + l'equivalent DE 10 ANNEES DE recherche 

BlBLlOTHEQUE d'oUVERTURES CONSIDERABLE (PLUS DE 150000 
COUPS) 

mo mb re ilu mite de nlveaux de jeu, de debutant a grand 
Maitre 

POUK CHAQUE NIVEAU, OPTION *JEU SlMPUblE' 

En mode apprenttssace, ChessMaster 2100 indique les 
coups et i.es prises possibles 



Affichage 

UTTUSATIOK DE5 RXSSOURCES DU GS '. SuFEK HAUTE 

Resolution, menus deroulamts, souris. . . 
Pfnth7t.es temps reel a l'ecran 

AFFICHAGE DE L'ECHlQUtER EN 2D OU 3D 

POSSIDOJTE DE DESSINER SOI-MEME LES PIECES, DE TOURNER 

L ECHIQUTER PAR QUART DE TOUR. DE JOUER ""A L'AVEUGLE 
Affichage POSSIBLE DE vos COMMENTAIRES sur les coups, 
des pieces deja prises, de la reflexion de 
ChessMaster 



Temps de reflexion 

CHOIX DU TEMPS DE REFLEXION PAR COUP, PAR PARTI E, 

ECALEMENT EN COUPS PAR MINUTE ET TEMPS STANDARDS 
DES TOURNOI9 

OPTION 1KMPS EGAL, OPTION 'BUTZ' 

Des aides 

ChessMaster 2100 peut suggerer un coup, revenir en 

arriere et rejouer les coups 
possibili ie de changer de cote a tous moments 





Playing Board Dis 


play Extras 


I&A A Ai^A A Afti 
>\m? HA ft 


5o J l-c2 c 5-t - j j 

54 f 1-3 I *?-*£ M 

55 03-d4 53 1 j 

56 e Zxd 4 8Q-s7 






it 

; -. n 

p 




1 37 j;5-a6 f :--e" H 














i\ /\ y 


1 fSS 




i \ 


1 Hint f ? -f o 










i 

■ . - : : - : Li 








1 _ -1 

1 is 14 ? 


: " 








1 to c8 HBvfis * c- 



Pour progresser 

Affichage possible de la reflexion de ChessMaster 
Possibility d'avalyse des parties 

110 PARTIES DE MAITRES EnREGISTREES AVEC COMMENTAIRES 




Sauvegarde et impression des PARTIES 
Resolution de problemes d'echecs 
Parties a 'avantages' 

Mode d'emploi complet Pom's, en francais, comprenant 

UN MANUEL d'aPPRENTISSAGE DE LA FEDERATION US 
D'ECHECS ET UN HISTORIQUE DES ECHECS PRESENTANT LES 

Maitre s 

De plus, votre GS parle... 



Editions MEV - 12, rue d'Aniou - 78000 VersaiUcs © (1) 39 51 24 43 - Minitel (1) 39 53 04 40 



Numero 41 
mars-avril 1989 



Editorial 

Hen>6 Thiriez 



(3 "* 



e 7 



Revolulionnaire ? 
Les calendriers 



//e 



Hgs 



//c 



Jean Perrot 

Page 8 



AppleWorks et UltraMacros 

Budget familial 



//e 



JI 



GK 



Dimiiri Geystor 



Page 16 



Brain, suite 

Jean-Yves Bourdin 

Page 22 



I*. L 



Un nouveau TimeOut 

C ale n drier 



//e 



Hgs 



Robert Constat 

Page 26 



//c 



Cahier HyperCard Page 34 

HyperComptes 



Christian Piard et 
Je.an-I ,ur Bamnegue 



Macintosh 

Les 'news' 



Page 39 



Ariel Sebban 



68020, 68030, 68881, 68851 

La famille 68000 

Alain Raynaud 

Page 45 



Disquette Macintosh 41 

Page 45 



AppleWorks 

Ultimes patches 



II 



GS 



Eric \V extend 



//c 



Page 49 



Les nouveaux 

Time Ollt Dimitri Geystor 



//Q 



IT 



GS 



77c 



Page 53 



Les nouvelles DP A 
pour GS 



ii 



Page 56 



Apple II for ever 

Jean-Yves Bourdin 



//e 




//c 



Page 58 



Disquette Apple II 41 



Page 65 



Courrier des Lecteurs 



3 



Page 69 



Petites annonces 

Mots croises p a ge 74 



Les aimonceurs : Apple : pages 4 & 5 ; America-Direct : page 69 ; Brcjoux AE : pages 62 & 63 ; Gribouiile SA : page 58. 



Editions MEV - 12, rue d'Anjou - 78000 Versailles. Tel. : (1) 39 51 24 43. Diiectcur dc la publication : Ilcrvc Thiriez 



Pom's 11° 41 



3 



Ou se serait arretee Imagination des hommes 




N7Ju / (/(' 'f httV 



A R NETS 
CROQUIS 



DC VINCI 




. Trait t 

..:\yN/\u 1 lOiVU- 


LCI 




Machine 




Vol ante 




App'e.^lof.o Appli*, Minnimh srwil Aps mm\\u»s itfpnsfti.sde Apple Computer Inc. ttmr plus d'lnfoniiat ions. tapt'Z aide: Apple. 



si Apple avait existe legerement plus tot ? 




De Vinci 



Le Satellite 



LEONARD DE VINCI 

De I 'usage du 
cable. 



Les outils 
evoluent. 



Echapperez-vous 
aux TimeOut ? 



Les TimeOut son* des pro- 
grammes qui se greffent 
sur AppleWorks. lis sont 
disponibles a tout instant, 
sans quitter AppleWorks, 
avec Tergonomie Apple- 
Works. Pom's les a adapts 
(en exclusivity) a la version 
fran^aise 1.4 et livre des 
manuels de reference en 
fran§ais. 

Comment leur echapper ? 
Pas simple, car se passer du 
progrfes, c'est un peu re- 
venir aux roues dentees. II 
va falloir renoncer a des 
possibility etonnantes : 

Rcndrc toutes les operations 
automaliques. utilizer la Sburis 
partout dans AppleWorks avec 

TimeOut UltraMacros... Creer des 
menus a 1'interieur de macra- 
cornmandes et profiter de Louies 
les macros de MacroTools. 

Imprlrner avec la qualite 
Macintosh sur une cinquantaine 
d'imprimantes a aiguilles grace a 
TimeOut SuperFonts et ses 47 po- 
lices de caracteres... 

Imprimer les feuilles de calcul 'a 
fitalienne*, en plusleurs tailles... 
TimeOut SideSpread. 




Representer instantanement les 
donnees du tableur sous forme de 
graphes avec TimeOut Graph. 

TimeOut Paint, ce logiciel de 
dessin en double HGR, integrfi a 
AppleWorks, avec ses menus 
deroulants. 

DeskTools I et ses accessoires, 
ealculette, calepin, oalendrier... 
nieine un crypteur de flchicr pour 
les documents confidentiels. 

Copier des fichlers, les comparer, 
les renommer, en changer le type 
etc.. travailler sur les volumes, 
toujours sans quitter Apple- 
Works, e'est TimeOut FeleMaster. 

TimeOut PowerPack l'ensemblc 
d'applications integrees pour 
trier des colonnes, creer trois bu- 
reaux (36 fichiers) et trois prcsse- 
papiers, lancer un autre pro- 
gramme et revenir & AppleWorks, 
charger les catalogues dans la 
base de donnees, classer le 
bureau, etc. 

Travailler plus efTieacement sur le 
tableur ? TimeOut SpreadTools : 
se simplifier les largeurs de 
colonnes. recopier des lignes 
dans des colonnes — ou Tinverse. 



Transformer les formules en 
valeurs, copier des blocs et lie.r des- 
feuilles de calculs... 



Notes descriptives sur simple 
dernande. Bon de commande en Jin 
tie nwn&ra. 



Editions MEV 
12, rue d'Anjou 
78000 Versailles 
©(1) 39 6124 43 
Minitel (1) 39 53 04 40 



TimeOut, 
le progres 

simple 



Ont collabore a ce numero 

Jean-Luc Bazanegue - Jean-Yves Botutiui 
Robert Cfmsial - Olivier Herz 
Daniel Lurot - Gerard Michel 

lean PpttoI - Christian Piard 

Joelle Piard - Alain Raynaud 
Ariel Sebban - Herve Thiricz 
£ric Weyland 



"Editorial 



Directenrde la publication 
nSdacteur en chef 

Herve Thlriez 

R£dacteurs 
Jean-Luc Bazanegue - Christian Piard 

Siege social 
Editions MEV- 12, me d*" Anjou 
78000 Versailles - " (1) 39 51 24 43 
Servcur Minitel (1) 39 53 04 40 

Publicite 

Editions MEV 

Diffusion 

N.M.P.P. 

Impr-ession 

Berger-Levrault 
18, rue des Glacis 54000 Nancy 
w 83.35.61.44 

Photos 
CP & JLB 



Le Macintosh gere intelligemment ses peripheriques, clavier 
fran^ais, US ou autre, il n'y a pas d'adaptation de logiciel a 
faire. Aujourd'hui, avec Tarrivee du Macintosh Ilex, Tecran 
A4 vertical sort du domaine de la machine specialisee de 
traitement de textes. Une page complete avec Excel, 
PageMaker ou MacWrite, sympathique, non ? Details dans 
les news d'Ariel Sebban. 

Ce numero est articul£ autour de deux axes. La 'gestion 
familiale' d'abord : nos auteurs ont resolu la question sur 
r Apple // avec UltraMacros et sur le Mac avec HyperCard, les 
deux logiciels se revelant des langages remarquables. 
Deuxieme theme, les calendriers, abordes de deux fa^ons tres 
dif f erentes ; le bicentenaire inspire nos auteurs en ce debut de 
germinal... 



Photogravure 

Graphotec 21, chemin de la Tour 
92350 Le Plessis-Robinson 
w(i)46 30 4449 



Pom's est unc revue independante non 
rattachee a Apple Computer, Inc. ni 
a Apple Computer France S.A.R.L. 
Apple, le logo Apple. Mac et le 
logo Macintosh sont des 

marques deposees 
d* Apple CujupuLei, Inc. 
TBM est une marque deposce de Interna- 
tional Business Machine. 
PC et AT sont des marques depospes 
de la SocteuSIBM. 

©fiditionsMEV 1989 
Toute reproduction integrate ou partielle, 
effectuee par quelque proc&ie' que ce soit, 
sans laccord ecrit d'£ditions MEV, 

COnstituc une contrefacon. 
Loi du 11 mars 1957, articles 425 et 
suivants du Code Penal. 
Droits de traduction, de reproduction et 
d'adaptation reserves pour tous pays. 



Je vous avais promis de no uvea uxproduils ? Les voici ; Sargon 
IV, jeud'echecs sur Macintosh, en couleurs sur Mac II et,pour 
les ties nombreux utilisateurs d f AppleWorks, des TimeOut 
etonnants. Liens entre feuilles de calcul du tableur, cryptage 
de f ichiers, hois bureaux a la fois (36 fichiers), des accessoires 
de bureaux, etc. Vous saurez tout sous la plume de Dimilri 
Geystor. 

Nos auteurs sont com me qa : Daniel Lurot ouvre la voie des 
TimeOut frangais et, aujourd'hui, dans Pom's et sur sa 
disquette d'accoinpagnement voici la deuxieme application 
franchise pour AppleWorks. Si mon intuition est fondee, 
vous devriez avoir bientot, disons dans deux mois, une 
application TO signee D. L. 



Herve Thiriez 



Pom's n u 41 





Voici le resultat d'une etude sur trois types de 
calendriers : 

Calendriers annuels avec indication de la date de 
Paques ; 

Calendriers liturgiques ; 

Calendrier republicain. 

Lequel d'entre nous n'a pas essaye de determiner le 
jour de sa naissance ou bien d'obtenir le calendrier 
complet de l'annee de sa naissance ? 



Calend.tiisto donne des aper- 
gus historiques, mathemati- 
ques et astronomiques. 

Cal.Repub donne, pour chaque 
mois republicain, les dates 
gregoriennes qui correspondent 
a chacun de ses 30 jours. Une 
petite precision, pourtant : 
pour pouvoir imprimer un mois 
republicain, sur la DMP, j'ai 



Calendriers 

Le 200eme anniversaire de la 
Revolution de 1789 m'a incite a 
construire un programme qui me 
permettrait de traduire dans lc 
calendrier gregorien (le notre 
actuellement) n'importe quel mois 
rcvolutionnaire, depuis le 22 
septembre 1792 jusqu'au ler 
janvier 1806. 

En fait le calendrier revoiution- 
naire a etc crcc lc 15 Vcndcmiaire 
de 1'an 2 (6 ortobre 1793) mais mis 
en application a dater du ler 
Vcndcmiaire de l'an 1 (22 
septembre 1792). Tout en sachant 
que beaucoup de choses out deja 
ete dites sur les calendriers en 
general, j'ai pourtant voulu 
construire un programme personnel 
qui donne a la fois le calendrier 
lui-meme, mais aussi la date de 
Paques. Toulefois cela ne me 
semblait vraiment interessant que 
dans la mesure ou on pouvait tout 
imprimer. C'est ainsi que sont nes 
Calendriers.2, Liturgie, Calend. 
Histo, Cal.Repub. Ecrits en Basic 




OWE: 




ProDOS, ces programmes se 
sufftsent a eux-memes puisqu'ils 
conliennent loules les explications 
souhaitables. Pour les lancer, un 
"Run Menu " suffit ! 

v Calendricrs.2 affiche k l'ecran 
et imprime tout calendrier 
annuel. 

v Liturgie calcule les dates des 
fetes liturgiques Romaines. 



utilise la routine Copie.40.80 
qui n'est autre que TXT.DMP 
parue dans Pom's n fi 34, sous la 
plume de Yvan Beard... que je 
remercie ici de m'avoir sim- 
plifie le travail. 

Programme 
Calendriers.2 

Ce programme sort, a l'ecran, 



Pom's n° 41 



Des polices 
provisoires 

Vous souhaitez utilisez une police 
extraite de la disquette po- 
lices. 007 par exempie, mais 
vous ne souhaitez pas modifier la 
configuration de SuperFonts pour 
lui dire d'aller chercher ses polices 
surcc nouveau disque. 



InUiquez lui simplemenl : 
<l=g©aeva.l2> 

<2=/policoe . 007/kawaeaki . 12> 

SuperFonts cherchera la police 
Geneva la ou iltrouve ses polices 
habituellement et la kawasaki sur 
voire disque Polices.007. 

En bref, on peut definir les polices 
de caracteres sous forme de che- 
mins d'acc£s complets. 



n'importe quel calendrier annuel 
depuis l'an 45 avant Jesus- 
Christ... £t, dans 1'etat actuel des 
choses, il est valable jusqu'en l'an 
4317. Mais ce programme, et c'est 
la son point fort, peut imprimer 
(sur DMP) un calendrier annuel. 
Pour avoir les dates des fetes 
chr£tiennes consul ter le program- 
me 'Liturgie'. J'utilise 2 formules 
dans ce programme : 

Celle de Zeller qui calcule le 
numero de la semaine pour le 
mois : dimanche = 1 , lundi = 
2„.,samedi = 7. 

Une formule personnelle ins- 
pire d'une formule de Gauss, 
decouverte dans le Larousse du 
XXeme siecle (Edition d e 
1932). J'en ai modifie la 
forme et determine les para- 
metres pour rendre possible le 
calcul de la date de Piques sur 
une pcriode plus longuc. 

Programme Liturgie 

Le nouveau calendrier liturgique 
Romain, promulgue par le decret 
de la congregation du Rite, est 
entre en vigueur le ler janvier 
1970. Le present programme lienl 
compte de ce decret. Avant 1970 il 
donne les dates des fetes mobiles 
liees a Paques. Apres 1970 il 
donne les dates des fetes fixes et 
celles des fetes mobiles liees ou 

non a Paques. 

Programme 
Cal. Repub 

Saisisscz le mois rcpublicain puis 
l'annee r£publicaine... et vous 
obtiendrez ce mois avec la 
traduction dans le calendrier 
gregorien. Le calendrier republi- 
cain commence a l'6quinoxe 
d'autorrune (22 septembre 1792). 
Chaque mois comporte 30 jours 
divises en 3 decades. 

Les mois republicains : 

Vendemiaire, Brumaire, Fri- 
maire, Nivose, Pluviose, Ventose, 
Gcrmina, Florcal, Prairial, 
Messidor, Fructidor, Thermidor. 



Les jours republicains : 

Prirnidi, Duodi, Tridi, Quartidi, 
Quintidi, Sextidi, Septidi, 
Octidi, Nonidi, Decadi. 

Les annees republicaines vont de 
l'an 1 (1792) a l'an 14 (1805). A la 
fin de Thermidor on ajoutait 5 
jours (6 jours en fin des Ans 3 et 
11) : le 6eme jour supplemental 
etait le Jour de la Revolution' 
Le calendrier republicain a ete 
aboli par Napoleon le ler janvier 
1806. ' 

Historique des 
calendriers 

Sans entrer dans des considera- 
tions scientifiques trop elevees, on 
definit trois notions fondamen- 
tales : 

Jour solaire moyen 

C'e5l le lemps moyen entre 2 
levers consecutifs du Soleil. 

Mois lunaire 

C'est le temps qui separe 2 
Nouvelles Lunes consecutives. .. 

11 vaut approximativemcnt 
29,50 jours solaires moyens. 

Annee tropique 

v C'est le temps qui separe 2 
equinoxes de printemps conse- 
cutifs (deux passages successifs 
au point Vernal), soit 
365,24219879 jours. 

Calendriers lunaires 

v L'ann£e a 354 jours repartis en 

12 mois lunaires qui comportent 
alternativement 29 et 30 
jours... 



A noter que 354 est le produit de 
29,50 par 12 aussi bien que la 
sorrtme des produits de 29 par 6 et 
de 30 par 6. Le calendrier 
musulman est un calendrier 
lunaire... 

Calendriers 
luni-solaires 

L'annee a aussi 12 mois mais ils 
sont regies pour commencer et finir 
avec la lunaison... De temps a 
autre on ajoute un treizieme mois, 

pour que le debut de l'annee ait 

lieu a la meme saison. De tels 
calendriers servent encore a 
l'Eglisepour fixer la date de 
Paques. 

Calendriers solaires 

Abandonnant les phases dela 
lune, les Hgyptiens sont les 
premiers a fixer une annee de 360 
jours (12 mois de 30 jours). 
Leur annee etant plus courte que 
l'aimee tropique, ils ajoutaient 5 
jours, chaque annee, apres le 
12£me mois, pour retablir 
l'equilibre. 

Calendrier julien 

En l'an 46 avant Jesus-Christ, le 
calendrier religieux etait en 
avance de 67 jours sur le temps 
vrai... 

Aide par l'aslronome Grec 
Sosigene d'Alexandrie, Cesar 
decreta que le premier jour de 
l'annee serait le ler janvier (au 
lieu du ler mars), puis il fixa 
l'annee moyenne a 365,25 jours : 3 
annees de 365 jours suivies d'une 
annee de 366 jours (redoublement 



Pom's n° 41 



d'un jour, le 6eme jour avant lcs 
calendes de mars) d'ou le nom de 
bissextile. 

Le mois de juillet fut consacre a 
Jules Cesar, et il eut 31 jours. Par 
la suite on decida que le rnois qui 
suit juillet serait consacre a 
Auguste, on l'appela aout et 

comme il ne pouvait avoir, lui 

aussi, que 31 jours on decida de 
retirer un jour au mois de fevrier. 

Calendrier gregorien 

L'annee julienne avait une duree 
excessive de 11 minutes 14 
sprondes, re qui representait une 
difference de 10 jours en 1582. Le 
24 fevrier 1582 une bulle du pape 
Grogoire Xlll instaura un nouveau 
calendrier qui supprimait 3 jours 
tous les 400 ans (les annees 
seculaires dont le millesime ne 
serait pas divisible par 4 ne 
seraient plus bissextiles). 

Ainsi 1600 et 2000 sont bissextiles 
mais 1700, 1800 et 1900 ne le sont 
pas. 

Pour rattrapper ce retard de 10 
jours il fut decide que le 
lendemain du 4 octobre serait le 15 
octobre. En fait, cetle reforme ne 
devint valable en France qu'en 
decembre : le dimanche 9 
decembre ful immedia tement 
suivi du lundi 20 decembre. Ainsi, 
si on pose la question : que s'est-il 
passe, en France, le lundi 10 
decembre 1582?... On repondra 
«Ricn» puisque ce jour n'a pas 
exisUf. 

Le calendrier gregorien rebtera 
valable jusqu'en 1'an 4317. Une 
correction de 1 jour devra etre 



faite a cette epoque afin de 
retablir l'equilibre entre calen- 
driers et saisons. L'annee tropique 
vaut en effet 365,24219879 jours et 
l'annee gregorienne 365,2425 jours 
soit une difference de 0,0003 jour 
ou bien 1 jour tous les 3333 ans. 

La semaine 

La division du temps par periodes 
de 7 jours etait connue depuis la 
plus haute antiquite. La Bible 
ronsarra d'ailleurs ce systeme, qui 
entra completement dans les 
rnceurs sous le regne de l'Empereur 
Auguste. 

Le premier jour (dimanche) 'dies 
dominicus' etait le jour du 
Seigneur, le second (lundi) le jour 
de la Lune, les 5 autres jours 
etaient consacr£s a des divinites 
particulicrcs. mardi (Mars), mer- 
credi (Mercure), jeudi (Jupiter), 
vendredi (V£nus) et s»amedi 
(Saturne). Dimanche fut declare 
jour de repos le 3 juillet 321 (loi de 
l'Empereur Constantin qui offi- 
cialisa ainsi la division du temps 
en scmaines). 



Remarque 

les 4 derniers mois de l'annee 
portent encore la trace de 
I'cpoquc ou l'annee commencait 
le ler mars : septembre (7eme 
mois), octobre (8eme mois), 
novembre (9eme mois) et 
decembre (lOeme mois). 




InterPom's 

Le lien entre 
Macintosh, 
IBM®PC 
et Apple / / 



En local, a distance 

PAR MlNITEL, MODEM, 

carte kortex™, 
d'un Apple // vers un 
compatible, d'un 
Macintosh vers un 
autre, ou dans toute 

autre combinaison, 
InterPom's 2.0 est la 
solution de transfert 
de fichters, fiable, 
rapide, ergonomique, 
simple, economique. 

Renseicnements : 
Pom's ® (1)39 51 24 43 
bon de commands page 70/71 



Protocole A.L.C. exclusif 
Pom's 



Programme MENU 



100 D$ = CHR$ (4): PRINT D$"PR£3": PRINT 
110 TV$ = UtiH$ (15):NRS = CHR$ (14) 
120 POKE 1403, 35: PRINT IV$" MENU "NR$; PRI 
NT 

130 PRINT "Voulez-vous :": PRINT 

140 POKE 1403 f 10; PRINT IV$" 1 "NR$". . « voir CA 

LEND . HISTO (quelques notions sur les calen 

driers) ": PRINT 
150 POKE 1403,10: PRINT IVP" 2 "NR$" . . . voir CA 

LENDRIERS.2 (calendriers annvels)": PRINT 
160 POKE 1403,10: PRINT IV$" 3 "NR$" . . .voir LI 

TURGIE (fetes annuelles) ": PRINT 



170 POKE 1403,10: PRINT IV$" 4 "NR$ "... voir CA 
L.REPUB (calendrier republicain) " : PRINT 

1D0 POKE 1403,10: PRINT IV$" 5 n NR$", r , quitter 
le programme" 

210 VTAB 1G: PRINT "Votre chaix ? GET 8$: 

PRINT 

220 IF tt$ - "1" THEN PRINT D$"RUN CALBND. HIST 
0" 

230 IF H$ - "2" THEN PRINT D$"RUN CALENDRIERS 
.2" 

24 IF HS - "3" THEN PRINT D$"RUN LITURGIE" 
250 IF H$ = "4" THEN PRINT D$"RUN CAL. REPUR" 



10 



Pom's n° 41 



260 IF H$ = "5" THEN END 
270 CALL - 198; GOTO 210 



Programme 

CALENDRIERS.2 

100 REM ========:======( CALENDRIERS.2 

120 D$ = CHR$ (4): PRINT D$"PR€3": PRINT 
120 XV$ = CHR? (15):NR$ = CHR$ (14) 
130 DIM M0$(12) ,NJ(12) ,J1 (12) 

159 HEM 

160 REM ( INITIALISATION ) 

162 REM - 

180 M - 0: FOR I = 1 TO 12: READ MO$ (I) r NJ (I) 
190 MO$(I) = MO$(I) + " ":MO$(I> = LEFTS 

(MO$(I),9) : NEXT 

ZOO REM 

205 REM ( PRESENTATION ) 

210 REM 

220 HOME : VTAB 1: POKE 1403,25; PRINT IV$"CAL 

EN DRIER ANNUEL PERPETUEL "NRS 
230 VTAB 3: POKE 1403,35: PRINT IV$" MENU" 

NR$ 

240 VTAB 5: POKE 1403,5: PRINT "Voulez-vous ;" 
245 VTAB 7; POKE 1403, 15: PRINT IV$" 1 "NR$" a 

voir quelqves explications" 
250 VTAB 9: POKE 1403, 15: PRINT IVS" 2 "NR$" v 

oir un calendrier annuel a I'ecr&n" 
255 VTAB 11: POKE 1403,15: PRINT IVS" 3 "NRS " 

imprimer un calendrier annuel" 
2 60 VTAB 13: POKE 1403,15: PRINT IVS" 4 "NRS" 

revenir au MENU" 
270 VTAB 15: POKE 1403,5: PRINT "Numero de vot 

re choix : ";; GET H$; PRINT H$ 
280 H - VAL (H$) : IF NOT H OR B < 1 OR H > 4 

THEN CALL - 196; GOTO 270 
290 ON H GOTO 1 080, 320, 320, 310 
310 PRINT CHR$ (4) "RUN MENU" 
315 END 

320 HOME ; VTAD 1; POKE 14 03,25; PRINT IVS"CAL 

ENDRIER ANNUEL PERPETUEL "NRS 
330 VTAB 3; II TAB 1: CALL - 958; PRINT "Enliez 



1* annee dont vous voulez le calendrier" : 
PRINT 

340 PRINT " Le programme n'est valahla que 
pour les calvndii&is JULIEN et GREGORIEN" 

350 PRINT " Autrement dit: 11 refuse t 



oute date anlerievre a -45 (45 avant J.C.) 
n 

360 IF H = 3 THEN PRINT : PRINT Z PRINT 1V$"A 
LLUMEZ L'IMPRIMANTE.."NR$" puis ontrez 1'a 
nnee": CALL - 198 

370 VTAB 12: INPUT "Alors. . .Quelle annee ? ",-A 
: HUME 

380 IF A < -45 THEN CALL - 198: GOTO 360 



390 REM 

400 REM == ( CALCUL DU JOUR DE LA SEMAINE ) 

410 REM =====( POUR LE PREMIER JOUR DU MOIS ) 

420 REM = — — — — — — 



430 VTAB 10: POKE 1403,24; PRINT "Patient ez .. . 

Je fais les calculs" 
440 GOSUB 900; REM CALCUL DE LA DATE DE PAQUE 

S 



450 M = M + 1 

460 IF M * 13 THEN 750; REM VERS L ' IMPRESSION 



4 70 


QJ 


= 1:AN = A: MM " M: It' MM > 2 THEN MM 




MM 


- 2: GOTO 4 90 


480 


AN 


- AN - 1 :M14 - MM + 10 


490 


SI 


- INT (AN J 100) :QA - AN - SI * 100 


500 


Jl 


= INT (2.6 * MM - 0.1) + QJ * QA 


510 


Jl = 


- Jl * INT (QA / 4) + INT (SI / 4) - 




2 * 


SI 



520 Jl = Jl - INT (Jl / 7) * 7 + 1 

530 IF A < 1583 THEN Jl = Jl + 3: IF Jl > 7 TH 

EN Jl = Jl -7 
540 GOTO 700 

550 REM 

560 RFM ANblF.E BISSEXTILE ; BI=1 (slnon BI=0) 

570 REM 

580 B = A / 4;C = A / 100:D = A / 400 
590 IF B = INT (B) THEN til = 1 
GOO TF A < 1583 THEN RETURN 

610 IF C = INT (C) AND D < > INT (D) THEN B 

1=0 
620 RETURN 

630 FOR I - 1 TO 20:BZ - PEEK (49200): NEXT : 

RETURN 
690 GOTO 370 

6X5 REM 

700 J J (M) = Jl 

710 IF M = 2 THEN GOSUB 580:NJ(2) = NJ(2) + B 
I 

745 GOTO 450 

750 REM ( IMPRESSION DU CALENDRIER ) 
760 HOME 

765 TT$ - " 

n 

770 IF H — 3 THEN PRINT CHR$ (4) "PRC1": PRIN 

T CHR? (27) CHRS (9)"80N" 
780 HOME :T$ - "DLMMJV5DLMMJVSD 

LMMJVSDLMMJVSDLMMJVSD 

L M M J V" 
785 VTAB 1: PRINT SPC ( 2) TTS 

700 PRINT SFC( 36) C11R$ (14); A; CHR$ (15); IF 
H = 2 THEN PRINT CHR$ (14): CALL - 998 
705 IF A < 256 THEN PRINT SPC ( 3) "(An ";A + 

153; w de la fondation de ROME)" 
000 IF A > 325 THEN PRINT SPC ( 3) "PAQUES est 

le DimanchG ";PA;" ";PA$; 

005 IF NJ(2) - 29 THEN PRINT SPC ( 16) "(Annee 

bissextile) ": GOTO 809 
806 IF NJ(2) - 28 THEN PRINT SPC ( 16) "(Annee 

non bissextile) " 

809 PRINT SPC( 2) TTS 

810 FOR M = 1 TO 12 :K = (JKM) "2-2) 
813 IF A - 1582 AND M = 12 THEN NJ(M) = 21 
815 PRINT SPC( 2}M0$ (M) ; " ; "; 

820 FOR I - 2 TO NJ(M):I1 = I - INT (I / 10) 
* 10 

824 IF II = AND A = 1582 AND M = 12 THEN 11 

= I + 10: GOTO 830 

825 IF II = THEN II = I 
830 PRINT II;" "; 

840 NEXT :L = 2: PRINT : PRINT SPC( 2);NJ(M); 

" jours"; 
845 ii 1 K = THEN K = liL = 3 
850 PRINT SPC( L) 

855 PRINT M1US ( T$,K,1H) SPC ( 1) MIDS (T?,K -h 



Pom's n° 41 



18,20) SPC( 1) 
858 IF NJ<M) < 30 THEN PRINT MID$ (T$,K ' 3, 

NJ(M) "2-38) 7 GOTO 864 
860 PRINT MID$ (T$,K + 38,20) SPC( 1) MID$ (T 

$„K * 58,UJ(M) '2-58) 

864 PRINT SPC( 2) TT$ 

865 IF M = 6 AND H < > 3 THEN GET RS 
8 70 NEXT Mt PRINT 

875 GET R$: PRINT CHRS (A) "PRf.O": PRINT 
880 PRINT CHR$ (4) "PRC3": PRINT : RUN 
890 REM ' - ■ m j CALCUF. DATE DE PAQUES ) = 

900 SI = INT (A / 100) ;5 = 24 
910 IF A * (SI * 1) * 100 THEN T = ST - 7 
930 IF SI > 7 THEN T = T - INT (SI / 4) + J 
940 IF SI > 15 THEN T = T i 2 
950 IF A > 1582 OR SI = 3 THEN T = T + i 
970 DA - INT (A / 19) ;RA - A - 19 * DA 
980 DB = INT (A / 4) :RB = A - 4 ' DB 
990 DC = INT (A / 7) ;RC - A - 7 - DC 
1000 X = 19 * RA + S:DD = INT (X / 30) :RD = X 
- 30 * DD 

1010 Y - 2 * RB f 4 * RC + 6 * RD + T:DE = INT 

{Y / 7) :RE = Y - 7 * DE 
1020 TF 77 + RD + RF. > 31 THEN PA = RD + RE - Q 

:PA$ = "AVRIL" : GOTO 1040 
J 030 TF 22 + RD + RE < 32 THEN PA = 22 + RD + R 

E:PA$ = "MARS " 
1040 POKE 249, PAr FOR T = 750 TO 754; POKE T e 

ASC ( MID$ (PA$,I - 249,1)); NEXT 
1045 IF A <r THEN RETURN 

1050 SI « INT (A / 100) :QA = A - 100 * SI I POK 

E 236, SI: POKE 237, QA 
1060 RETURN 
1010 HOME : END 

lUbV REM ( EXPLICATIONS / 

1090 HOME T POKE 1403,29: PRINT IV$" CALENDRIEP 
5 ANNUELS "NR$: PRINT 

1100 PRINT " -Lc present programme sort, a 1'ec 
ran, n'importe quel calendrier annuel depv 

is l'an 45 avant JESUS-CHRIST et, dans 

1 'etat actuel des choses, il est valable 
jusqu'en 1 'an 4317." 

1110 PRINT : PRINT " -Mais ce programme, et c' 
est lo 3on point fort, pevt impritner (svr 

DMP) un calendrier annuel, en precisant la 

date de PAQUES" 
1120 PRINT : PRINT "-Pour avoir les dates des f 
etes CHRE TIENNES conaulter le programme 'L 
ITURGIE * " 

1130 VTAB 12: POKE 1403,20: PRINT "J'utilise 2 
formules dans ce proqramme :": PRINT 

1140 PRINT "-Celle de "IV$"ZELLER"NR$" qui calc 
ule le numero de la semaine pour le premie 
r jour du mois : (Dimanche - 1 , Lundi - 

2 etc Samedi = 7)": PRINT 

1150 PRINT "-Une "IV$"FORMULE PERSONNELLE"NR$" 
inspiree d'une formule de GAUSS, decouvert 
e dans le LAROUSSE du XX ie/ne siecle (Edit 
ion de 1932)* J'en ai modifie la forme" 

1160 POKE 1403,7: PRINT "et determine les param 
»tto& pnur renrirf* possible le calcul de J 

a date": POKE 1403,7: print "de PAQUES suz 
un plus long espsce de temps." 
1170 VTAB 22: POKE 1403,40: PRINT "Fait par J.P 
ERROT le 23 Janvier 198 9." 



1180 VTAB 23: POKE 14 03,25: PRINT IV$"APPUYEZ S 
UR UNE TOUCHE POUR REVENIR AU MENU"NR$" "; 
1190 GET R$: PRINT R$: HOME : GOTO 220 
1 35 REM ----================================ 

1360 DATA JANVIER, 31,FEVRIER, 28, MARS, 31, AVRIL, 
30 

1370 DATA MAI,31,JUIN,30,JUILLET,31,A0UT,31 
1380 DATA SEPTEMBRE, 30, OCT0BRE, 31,N0VEMBRE, 30, 

DECEMBRE, 31 



Programme LITURGIE 

10 REM LITURGIE ) — — ■ - ■ . - 

11 REM ======================================= 

20 PRINT CHR$ (4) "PRC3": PRINT 

30 IVS = CHRS (15) :NR$ = CHRS (14): VTAB 1: 
POKE 1403,1 

40 VTAB 10: POKE 1403,32: PRINT IV$"PATIENTEZ 

UN PEU"NR$ 
50 RESTORE : GOSUR 800: HOME 

60 PRINT n ■ '■■ ■■■I i ' if DATE DE PAQUE 

S ET DES FETES CHRETIENNES )============== 

70 VTAB 3: PRTNT "-Le nnuveau nalendr ier HZU 
rcjlque ROMATN, promulgue par le decret de 
la": PRTNT "congregation dv Rite, est entr 

e en vlgveur le 1 Janvier 1970." 

80 PRINT : POKE 1403,1: PRINT "-L© present pr 
ogramme tienc compce de ce decret ." 

90 POKE 1403,6: PRINT "Avant 1970 il donne le 
s daces des fetes MUtSiLts liees a PAQUES." 

100 POKE 1403,6; PRINT "Apres 1970 il donne 1© 
s dates des tetes FIXES et eel les des tete 
s MOBILES": PRINT "liees ov non a PAQUES." 

105 FOR 1=1 TO 20Z&Z = PEEK (49200): NEXT 

110 VTAB 15: POKE 1403,6: INPUT "Quelle annee 
iiturgiqve ?";A 

120 IF A / 4 = INT (A / 4) AND A / 4 00 < > 
INT (A / 400) THEN FOR M - 2 TO 12:T(M) 
- TfM) + i: NEXT 

125 IF A < 325 THEN VTAB 4: POKE 1403,6: PRIN 
T "L'annee ne doit pas etre anterieure a 1 

a date du concile de NICEE (an 325) ": CALL 

- 198: FOR I - 1 TO 2500 z NEXT : HOME : 
GOTO 110 

130 HOME : POKE 1403,30: PRINT IV$" ANNEE 
";A;" ";NR$ 

140 PRINT ; POKE 1403,15: PRINT "Voulez-vous 
:": PRINT 

145 PRINT IV$" 1 "NR$". . . voir le calendrier a 

1 'ECRAN": PRINT 
150 PRINT IV$" 2 "NR$"...ou bien 1'INPRIMER { 

dans ce cas ALLUME2 1 ' imprimante) " 
155 PRINT : PRINT IV$" 3 "NR$" Quitter le p 

rogramme": PRINT : POKE 1403,15 
160 FOR I - 1 TO 30ZBZ = PEEK (49200) : NEXT 
170 PRINT "Votre choix : "/ : GET H$: PRINT H$ 

SB = VAL (H$) ; HOME 
175 IF H = 3 THEN 1200 
180 ON H GOTO 230,230 
190 CALL - 199: C0TO 130 

1 99 REM ======= 

200 REM " ■■ { CALCUL DE LA DATE DE PAQUES ) 



12 



Pom's n° 41 



210 


REM — — « - — — , ■ 


620 


K$ = "":L$ = "": NEXT ; CALL -198 


230 


SI = INT (A / 100) :S = 24 


630 


IF ti = 2 THEN GOSUB 96U 


240 


IF A < (51 + 1) * 100 THEN T - 51 - 7 


64 


VTAB 24: POKE 1403,25: PRINT IV$" A "NR$ " 


250 


IF SI > 7 THEN T = T - INT (SI / 4) + 1 




= Autre annee "; 


260 


IF SI > 15 THEN T - T 1- 2 


650 


PRINT IV$" M "NR$" - MENU "; : GET H$ 


270 


IF A > 1582 OR SI = 3 THEN T = T f 2 


660 


IF H$ = "A" THEN POKE 215,1: RUN 


280 


QA = INT (A / 19) :RA - A - 1 9 * QA 


670 


IF 8$ - "M" THEN 1200 


290 


QB = TNT <A / 4) :RB = A - 4 * OB 


680 


CALL - 198: GOTO €40 


300 


QC = INT (A / 7) :RC = A - 7 * QC 


690 


REM -u^-* — - , i - - . i ■ j — .=============== 


310 


X = 19 * RA + S:QD = INT (X / 30) :RD = X 


700 


FOR M = 1 TO 12 




- 30 - QD 


705 


IF P - T(M) < THEN N - M:Q - P T (N 1 


3P0 


Y = ? * RB + 4 * RC + 6 * RD + T:OE = INT 




):M$ =MO$(N): GOTO 715 




(Y / 7) :RE = Y - 7 * QE 


710 


NEXT : RETURN 


330 


IF 22 + RD + RE > 31 THEN PA = (RD + RE - 


715 


IF Q = THEN Q = P - T(N - 2) :M$ = M0$ (N 




9) :PA$ = "AVFIL":MP = 4: GOTO 360 




- 1) 


340 


IF 22 + RD + RE < 32 THEN PA = 2? f RD + R 


720 


RETURN 




E:PA$ = "MARS":MP = 3 


735 


: 


349 


REM ======= ======== iu-u^:.. 


750 


FOR I = 11 TO 17 


350 


REM (■ FETES MOBILES ) ======== 


755 


IF (PQ - I " 7) < 2 THEN D<1) = PQ - (I - 


351 






1) * 7:D(2) =0(1) + 7; RETURN 


360 


PQ = PA + T(MP - 1) 


760 


NEXT : RETURN 


370 


D$(l) = M0$ (1) :D$ (2) = MO$(l>; GOSUB 750 


770 


FOR 1 = 1 TO 2: Q = T) (1 ) + 7 * (50 + T) 


360 


GOSVB 770 


7/5 


IF Q > 24 + T(ll) THEN D(13) = Q - T(11):D 


390 


D(12) « D(13) - 7 * 4 




$(13) = MOS (12) : RETURN 


400 


IF D(12) > THEN D$(12) = M0$(12) 


780 


NEXT : RETURN 


420 


IF D(12) < 1 THEN D(12) = D(13) + 2:D$(12 


790 






) = MU?(llf 


HOU 


DIM M0$(12),T(12),D(19) , D$ (19) , FE$ (17) ,DA$ 


420 


P = PQ - 4 6: GOSVB 700:D(3) = Q:D$(3J = M$ 




(1 7),F$(19) 


430 


P = PQ - 7; GOSUB 700:0(4) = Q:D?(4) = M$ 


805 


FOR M = 1 TO 12 1 READ MO$(M) ,T(M) : NEXT 


440 


P = PQ - 2: GOSUB 700:D(5) = Q:D$(5) = M$ 


810 


FOR I = 1 TO 17: READ FE$ (I) , DA$ (I) : NEXT 


450 


P * PQ: GOSUB 700; D (6} - Q:D$(S) = M$ 


815 


FOR I = 1 TO 13: READ F$(I): NEXT 


4 60 


P - PQ + 39: GOSUB 700:D(7) - Q:D$(7) - M$ 


820 


IF PEEK (215) - 1 THEN RETURN 


470 


P = PQ + 49: GOSUB 700:0(8) = Q:D$(8) = M$ 


825 


PRINT CHR$ (4) "BLOAD COPIE.40.80" 




z* = I'y i oo; GUtiUts /uu;u{D/ ~ Q;Ljf{i/J M? 


030 


RETURN 


490 


P = PQ + 63: GOSUB 700:D(10) = Q:DS(10) = 


840 


DATA JANVIER, 31 r FEVRIER, 59, MARS, 90, AVRIL, 1 




M$ 




20 


500 


P - PQ + 68: GOSUB 700:D(11) = Q:D$(11) = 


845 


DATA MAI, 151, JUIN, 181,JUILLET, 212, AOUT, 243 


505 


M$ 

NB = 13: IF A < 1970 THEN NB = 19: GOSUB 1 


850 


DATA SEP TEMBRE, 2 73, OCTQBRE, 304, NOVEMBRE, 33 




000 




4,DECEMBRE,365 


510 


REM ==={ AFFICHAGE ;========= 


860 


; 


520 


HOME : POKE 1403,30: PRINT IV$" A N N E E 


870 


DATA Octave de NOEL, 1 Janvier , Epiphanxc (& 




";A;" ";NR$ 




) , 6 Janvier 


530 


VTAB 2: POKE 1403,10: PRINT " FETES FIXES 


872 


DATA Presentat.du CHRIST, 2 Fevrier 




":: POKE 1403,54: PRINT " FETES MOBILES "; 


875 


DATA Saint- Joseph, 1 9 Fevrier , Annonciat .du 




NR$ 




CHRIST, 25 Mars 


540 


VTAB 4: FOR 1=1 TO 17 


880 


DATA Visitat.de la VIERGE, 31 Mai, St Jean-B 


550 


POKE 1403,1; PRINT FE$ (I) ; : POKE 1403,21; 




<iplli>lV, 24 Juin 




PRINT ": ";DA$(D: NEXT 


885 


DATA St Pierre-St Paul, 29 Juin, Assomption. 


555 


VTAB 22: POKE 1403, 1: PRINT "(a) ; Her Dl 




15 Aout 




m^nchfi de Janvi er" 


890 


DATA Nat ivit t*, R SeptemhrR, Sa i nte-Croix, 14 


556 


VTAB 23: POKE 1403, 1: PRINT "(b) : fete re 




S&pL embL e 




elle le Jeudi precedent." 


895 


DATA N.Dxme dn Rosaire,7 Octobre, Toussaint 


560 


VTAB 4: FOR I = 1 TO NB:J$ = "DIMANCHE" 




,1 Novembre 


570 


TF (T = 6 AND A < 1970) OR (1 = 3 AND A > 


900 


DATA Joux d&s Morts,2 Novembre, CHRTST-ROT, 




1969) THEN J$ = "MERC RED I " 




21 Novembre 


5R0 


7F (A > 196Q AND (I = 5 OR 1 = 11}) OR (A 


910 


DATA Immacul .Conception, 8 Docembre, NOEL, 25 




< 1970 AND (I = 10 OR I = 17) J THEN &$ = " 




Decembre 




VENDREDI" 


920 


DATA Epiphanie, Bapt .du SEIGN. ,Cendres, Rame 


590 


IF (I = 7 AND A > 1969) OR (I = 13 AND A < 




aux, Vendredi-Saint, PAQUES 




1970) THEN J$ = "JEUDI " 


930 


DATA ASCENSION, PENTECOTE, TRINITE, FETE-DIEU 


600 


IF (I = 6 AND A > 1969) OR (I = 12 AND A < 




(b) , SACRE-COEUR 




1970) THF.N KS = TV$;T.$ = NR$ 


940 


DATA AVENT, SAINTE-FAMILLE 


610 


POKE 1403,40: PRINT K$?F$ (I) ;L$; : POKE 140 


950 






3 e 55 : PR TNT " : . ?$• " »,• n ( T) ; " "; D$ ( T) 


960 


PRINT CHR$ (4)"PR£1": PRINT CHR$ (27) CH 



Pom's n° 41 



13 



CALL 768 
(4) "PREO": PRINT 



CHRS (A) "PRE 



R$ (9) "8 ON" 
970 PRINT CHRS 

3": PRINT 
980 RETURN 

1000 REM FETES (DATES ANTERIEURES A 1970) 

= D(13l :D$(19) - DS (13} :F$(19) = F$ ( 

= D(22) :D$(T8) = D$ () 2) :F$ (1 R) = F$ ( 

= Mil) ;n$ (1 7) = n$ (11) ;FS(17) = F $ ( 

- D(10) ;n$(16) = n$ (10) :F$(lfi) = F$ ( 



D(9) :D$ (15) = D$ (9) :F$ (15) = F$(9) 
D(ti):DS(14) = D$(8) :FS(14) = FS(8) 
D(7):D$(13) = D$(7):F$(13) = F$(7) 
+ 7; GOSUB 700;D(12) = Q:DS(12) = M 
$:F$(12) = "QUASIMODO" 
D(ll) = D(6):DS(11) = DS(6) :FS(11) = FS(6) 
D(10) =D(5);D$(10) = D$ (5) :F$ (10) =F$(5) 
D(9) = D(4):D$(9) = D$(4):F$(9) = F$(4)112 
OP- PQ - 14? GOSUB 700:D(8? = Q;D$(9) = 
M$:F$(8) = "PASSION" 

P - PQ - 42: GOSUB 700iD(l) - Q:D$(7) - M$ 
:F$(7) = "QUADRAGESIME" 

D(3):D$(6) = D$(3)*F$(G) = F$ (3) 



1010 


D(19) 




13) 


1020 


D(18) 




12) 


1 030 


0(1 7) 




U) 


1 040 


0(16) 




10) 


1050 


D(15) 


1 oeu 


0(14) 


1070 


D(13) 


1 080 


P = PQ 



1 090 
1100 
1110 



1130 

1140 
1150 

1160 

1170 

1180 
1200 



D<6) - 
P = PQ 
:F$ (5) 
P = PQ 

:f$ (4) 

P = PQ 
:t$(3) 
RETURN 
PRINT CHRS 



- 49: GOSUB 100;D(5) 
- "QU INQUAGESIME " 

- 56: COSUB 100:0(4) 
= "SEXAGESIME" 

- 63: GOSUB 700 :D (3) 
= "SZPTUAGtib'lME" 



(4 J "RUN MENU' 



= Q:D$(5) = M$ 



= G:D$(4) = MS 



= Q:D$(3) = MS 



Programme 

CALEND.HISTO 



Ce programme est un resume de 1'historique des 

calendriers . II est prosenZ sur 2a disquette 
Pom's 41 . 



Programme CAL.REPUB 



30 

40 

50 

60 

70 

90 

100 

120 

130 



140 



REM =====( pROGRAi'lME CAL.REPUB ) == 

D$ = CHRS (4) : PR TNT D$"PRf.1": PRINT 

IVS - CHRS (15);NR$ = CHRS (14) 

IF PF.F.K (?15) - J THEN 90 

PRINT D$"BLOAD COPIE. 40. 80" i POKE 215,1 

DTM MRS (1 2) r MN$ (12) ,MN(12) 

RESTORE : GOSUB 900 

VTAB 7; POKE 1403,28; PRINT IV$" CALENDRIE 
R REPUBLICAIN "NR$ I PRINT 

PRINT " Entr&2 le mois REPUBLICAIN puis 
l'annee republicaine. . . ec vous obtiendrez 
ce": PRINT "mois avec la traduction dans 1 
e calendrler GREGORIAN." 

VTAB 6: PRTNT "» oal&ndrier REPUBLICAIN c 
ommence a I 'equinoxe d 'AUTOMNE (22 septemb 
re 1792) " 



150 
155 

160 

165 

170 
1 tl 
180 
190 



209 
210 

215 

219 
220 

230 

231 

240 

250 

255 
270 
300 
310 
3P0 

330 
340 
350 
360 
370 
375 
380 



400 
410 

420 
430 
440 
450 
460 
470 



POKE 1403,15; PRINT "Clique mvis vumpoit& 
30 jours divises en 3 decades" 

PRINT ; PRINT " Numeivs des utols republi 
nains : VRNHRMTA TRF. "TVS" (1) "NRS", BRUMAIR 
E "IVS" (2) "NR$ ", FR1MAIRB "IVS" ( 3) "NR$ 

PRTNT "NTVOSF. " TVS" (4) "NR$", PWVTOSE "I 
V$" (5) "NRS"r VENTOSE "IV$ " (6) "NR$ ", GE 
RMTNAT. "TVS" (7) FWRF.AT. "TVS" (8) "N 

RS 

PRINT " PRATRTAh "TV$"(<t) "WRS", MF.SSTDO 
r "IV$" (10) "NR$", FRUCTIDQR "IV$" (11) "NR 
S", THERMTDOR "TV$" (12) "NR$ 

PRINT : POKE 1403,10: PRINT "Les jours de 

chacjue decade se nomment, dans 1'ordre :" 
PRINT "Primidi, Uuocti, Tridi, Quart idi. Quint i 

di, Sext idi. Sept idi , Oct idi, Nonidi, Decadi . " 
PRINT : PRINT "Les annees Republicaines vo 

nt de 1 'AN 1 (2 792) . . . a . . 1 'AN 14 (1805)" 
PRINT : PRINT "A la fin de THERM I DOR on aj 

outait 5 jours (6 jours en fin des Ans 3 e 

t 11)": PRINT "Le 6ieme jour supplementair 

c ctait 'le JOUR DE LA REVOLUTION'" 
FOR I = 1 TO 20:BZ = PEEK (49200): NEXT 
VTAB 21; CALL - 958: PRINT IVS"NUMERO DU 

MOIS REPUBLICAIN"NRS" ";: INPUT MR 
IF MR < 1 OR MR > 12 TNEN CALL - 198: CO 

TO 210 

FOR I = 1 TO 20:B2 - PEEK (49200): NEXT 
VTAB 23; CALL - 953: PRINT IV$"NUMERO DE 

L' AN REPUBLICAIN "NR$" "/: INPUT AR 
IF AR < 1 OF AR > 14 THEN CALL - 198: GO 

TO 220 

IF MR > 4 AND AR = 14 THEN CALL - 198: G 
OTO 210 

IF (AR — 4 OR AR = 12) AND MR = 6 THEN MN( 
G) = 29 

AM = MR * 100 + AR + 91: IF MR > 4 THEN AM 

- AM + 1 
IF AR > 7 THEN AM = AM - 100 

COSUB €10 

REM ( AFFTCHAGE MOIS REPUBLICAIN ) — 

HOME 

VTAB 1: POKE 14 03.31: PRINT MR$ (MR) SPC ( 3 
)"An ";AR: PRINT 
V = 1:H = 0:K = JO: FOR I - 1 TO 30 
VTAB V: POKE 14 03, H: PRINT I;" ->"; 
POKE 14 03,H + 7: PRINT J${K); 
POKE 1403 f H + 17: PRINT QM; 
POKE 1403, H + 21: PRINT MNS (MO I : 
IF AN < 92 THEN AN =* AN -t 100 
POKE 1403, H * 31: PRTNT AN + 1700 
IF QM = MN(MO) AND MR = 4 AND AR = U THEN 
VTAB 14: PRINT "Lc calcndricr Rcpublicai 
n a ete aboli par NAPOLEON le 1 ier Janvier 
1806": GOTO 470 
QM = QM -h 1:K = K + 1:V = V + 1 
IF QM - MN(MO) i 1 THEN QM - 1 :M0 « MO + 1 

: IF MO = 13 THEN MO - 2 
IF K - 9 THEN K = 1 
IF I = 15 THEN H = 40:V = 3 
IF (QM = 1 AND MO = 5) THEN AN - AN t 1 
NEXT 

IF MR - 12 THEN GOSUB 570 

VTAB 23: PRINT IV$" I = IMPRESSION"NRS; : G 
ET H$: PRINT : VTAB 23; CALL 950 



Pom's n° 41 



4 80 IF H$ = "1" THEN GOSUB 540 

4 90 CALL - 198 

500 PRINT IV$" UN AUTRE MOIS REP UBLICA IN (0/U) 

? "NR$; : GET H$ : PRINT 
510 IF H$ = "0" TtitlN HUN 
520 PRINT CHR$ (4) "RUN MENU" 

530 END ; HEM 

540 PRINT CHR$ (4)"PR£l"r PRINT CHR$ (9} "SON 
": CALL 768 

550 PRINT CHR$ (4) "PR£0": PRINT CHR$ (4) "PR£ 
3" 

5 60 RETURN 

5/0 PRINT ; PRINT "En fin d'annee Republicaine 
(jprcs 1c 30 TSERMIDOR) on ajoutoit ;" 

575 PRINT " 5 jovrs svpplementaires en annee 

commune" 

5 77 IF AR < > 3 AND AR < > II THEN RETURN 
590 PRINT " 1 jour de plus (soit 6 jours) en 

fin de l'An 3 et de l'An 11" 
535 PRINT "-Ce 6ieme jaur rempl&cait le 20 Fev 
rier et s'appelait 'JOUR DE LA REVOLUTION' 
it 

590 RETURN 

600 REM ( RECHERCHE DONNEES MOIS REPUDLICAIN ) 

610 FOR I = 1 TO 160: READ N 

620 IF INT (N / 1000) = AM THEN C40 

630 NEXT 

C40 MO - INT (N / 10 * 5) ;N1 - N - MO * 10 " 5 
650 AN = INT (Nl / 10 *■ 3) :N2 = Nl - AN * 10 * 
3 

660 JO = INT (N2 / 100) :N3 = N2 - JO * 100 
670 QM - INT (N3 + .2) 

680 RETURN 

890 END 

899 REM ( INITIALISATION ) 

900 FOR I = 1 TO 7; READ J$(I) : NEXT 

910 FOR 1 = 1 TO 12: READ MRS CI): READ MNS(I): 

READ MN(I) : NEXT 
920 RETURN 

1000 REM ===== ======== — ============= 

1 005 DATA DIMANCHE, LUND I, MARDI, MERCREDI, JEUDI, V 

ENDREDI, SAMEDI 
1O10 DATA VENDEMIAIRE, SQptQmbre, 30, BRUNAIRE, Oct 

obre, 31 

1015 DATA FRIMAIRE,Novembre>*30,NIVOSE,Df?c&mbr&, 
31 

1020 DATA PT,UVTOSE rl Janvier, 31 , VF.NTOSE, Fevr/er, 2 
8 

1025 DATA GERMINAL, Mars, 31 , FLORE AL, Avrll, 3 
1030 DATA PRAlRIAL,Mai,31,M£SSID0R, Juin, 30 
1035 DATA FRUCTIDOR, Juillet, 31, THERMIDOR, Aout, 3 
I 

1040 REM (Promior jour des mois REPUBLICANS) 

1050 DATA 0192722, 0292222, 0392421, 0492621, 05931 

20, 0693319 

1051 DATA 0793521,0893720,0993220,1093419, 11936 

29, 1293118 

1060 DATA 0193122,02 93322,0393521,04 93721, 05942 

20, 0694419 

1061 DATA 0794621,0894120,0994320, 1 094519, 11947 

19, 1294218 

1070 DATA 01 9422?, 02 94422, 0394621, 0494121, 05953 

20, 0695519 

1071 DATA 0795721, 0895220, 0995420, 1095619, 11951 

19,1295318 



1080 DATA 0195423, 0295623,0395122,0495322, 05965 

21, 0696720 

1081 DATA 7 9 6221,08 9 642 0, 9 9 662 0, 10 9 6119, 119 63 

19, 129651B 

1090 DATA 0196522 , 02 9 6722,0396221,04 9 6421, 05 9 7 6 

20, 0697119 

1091 DATA 0797321,0897520,0997720,1097219, 11974 

19,1237618 

1100 DATA 0197622,0297122,0397321,0497521, 05997 

20, 0698219 

1101 DATA 0798421,0898620, 0998120,1098319, 11985 

19,1298718 

1110 DATA 0198722,0298222,0398421,0498621,05991 

20,0699319 

1111 DATA 0799521, 08 99720, 0999220, 7 0994 1 9, 1 1 996 

19, 1299118 

1120 DATA 0199223,0299423, 0199622, 04991??, 050 3 

21, 0600520 

1121 DATA 0700722, 0800221, 0900421, 1000620, 11001 

20,1200319 

1130 DATA 0100323, 02 0052 3, 030072?, 04 00???, 0501 4 

21, 0601620 

1131 DATA 0701122, 0801321, 0901521,1001720, 11012 

20, 1201419 

1140 DATA 0101423, 0201623, 0301122, 0401322, 05025 

21, 0602720 

1141 DATA 0702222,0802421,0902621, 1002120, 11023 

20,1202519 

1150 DATA 0102523, 0202723,0302222, 0402422, 05036 

21, 0603120 

1151 DATA 0703322, 0803521, 0903721,1003220, 11034 

20,1203619 

1160 DATA 0103724, 0203224, 0303423, 0403623, 0504 1 

22, 0604321 

1161 DATA 0704522,0804721, 0904221. 1004420. 11046 

20,1204119 

1170 DATA 0104123, 0204323, 0304522, 0404122, 05052 

21, Ub0542U 

1171 DATA 0705 622, 08 05121, 905321, 10055 2 0, 1105 7 

20,1205219 

1180 DATA 0105223, 0205423, 0305622, 0405122 



Recapitulation 
Co pie. 40. 80 

Ce programme est issu du numero 34 de Porris. Il sert au 
program/tie CaLRepub. 

Apres avoir saisi cctte recapitulation sous moniteur, vous la 
sauvegarderez par : bsave copie.40M0.aS300.lS60 

0300-.A9 00 48 48 4A 29 03 09 
0308:04 85 07 68 29 18 90 02 
0310:69 7F 85 06 OA OA 05 06 
0318:85 06 AO 00 A2 7F EC IF 
0320 :C0 BO 19 A9 00 80 55 CO 
0328:B1 06 8D 54 CO 30 08 29 
0330:3F C9 20 BO 02 09 40 09 
0338:80 20 ED FD Bl 06 30 08 
0340:29 3F C9 20 BO 02 09 40 
0348:09 80 20 ED tV C8 CO 28 
0350:DO CA A9 80 20 ED FD 68 
0358 :A8 C9 98 C9 18 DO A3 60 



Pom's n° 41 





II ne s T agit pas ici de macro- 
command es UltraMacros a utiliser 
simplement dans votre travail sur 
AppleWorks mais d'un ensemble 
coherent de gestion familiale. 

Les programmes UltraMacros que 
nous propose Dimitri Geystor pour 
ce numero sont d'un tel volume 
qu'il ne nous est pas possible de 
lister les fichiers : les fichiers Task 
generes approchent les 5Ko et les 
sources depassent largement les 
50Ko ! 

Vous rctrouvcrcz ccs programmes 
de gestion de comptes sur lc disque 
d'accornpagnement prets a l'emploi. 



Les fichiers de Budget Facile 

Vous aurez besoin dcs fichiers suivants : 

Trois fichiers Task, a rccopicr dans le catalogue de 
dcrnarrage d'AppleWorks (eclui qui contient Apple- 
Works.Sys ct Ultra-System) : 

— Load.Budgci(SYS) 

— Budget. 1 (SYS) 

— BlidgeL2 (SYS) 

Les fichiers AppleWorks ci-apres, a recopier dans le 
Lecteur Standard defini pour voire AppleWorks (le 
lecicur standard d'AppleWorks peut etre fixe" a pariir du 
Menu Principal d'AppleWorks, 'Autrcs activiteY, Option 
6): 

— Mcnu.Principai (AWP) 

— Sous.Mcnu (AWP) 

— Modcle (ASP) 

— Suivi (ASP) 

— Listc (ADD) 

— Livrc(ADB) 



(Dimitri Qeystor 

w Les fichiers Bud.l, Bud.2 et Load.Bud sont les fichiers 
sources (awp) dcs trois fichiers Task mcnlionnes plus 
haut. lis ne soni pas necessaires pour faire fonctinnner 
Budget Facile, mais ils contiennent de noinbreux 
commcnlaires qui en expliquent le fonctionncment. 

Note : la disquette Pom s contient aussi le fichier 
'FaireModele , qui nest pas vraiment indispensable, 
C'est une macro qui construit les fichiers 'Modele' 
et 'Menu. Principal' , et qui correspond ausource dome 
dans les pages de la revue. Elle a 4U faile a I' intention 
des lecleurs qui aii/ient transcrire les macroseux-mcmes. 

Demurrage 

C'est I'aff aire du fichier Task Loa&BudgcL 
Vous pouvez Factiver avec un seleeteur de programmes 
type ProSel ou Bird's Better Bye. II lancera AppleWorks, 
chargera les fichiers voulus, ira ail Menu Principal ct 
demarrera Budget. 

Vous pouvez aussi Factiver depuis AppleWorks, en passant 
pax Macro Options. 

Budget Facile est pilotc par deux menus, Mcnu.Principai et 
Sous. Menu, auxquels correspondent les fichiers Task 
Budget. 1 ct Budget.2. Ce pilotage est auiomatique, vous 
n'avez. pas a vous en preoccupcr ; chaque fois que vous 
passez d'un menu a ('autre, le programme active le fichier 
Task correspondant. 

Des lc d6marrage, le Menu Principal s'affiche. Le 
programme a ete ecrit avec un grand souci d'ergonomic : 
pas dc. commandes complexes a retenir ; il y a toujours une 
ligne de message en bas d'ecran (en video inverse) qui 
propose claircment les choix a faire ct indiquc sur qucllcs 
touches utiliser. Ce sont des touches simples, Rln, Esc, 
Espaec (parfois 1, 2 ou Tab). Les auires touches sont 
volontaircmcnt desactivdes. Quand les commandes 
classiques <C-K> recalculer, cO-S> sauver le fichier et 
<Ci-H> recopier l'ccran sont disponibles, la ligne de 
message le signalc. Lc curseur peut geneiaieinenl elre 
deplace avec la souris et/ou les fleches. 

La saisie des ecritures a cte automatisee au maximum, eJIe 



16 



Pom's n° 41 




aussi. II n'est meme pas necessaire de taper le nom des 
categories, il suffil de pointer avec le curseur et de cliquer. 
II est possible de saisir des ecritures simples (une seule 
ligne) ou ventilces (un meme total ventile entre plusicurs 
calories). 

* Budget Facile est un programme autonomc, que vous 
pouvez faire tourner sans rien connattre ri'AppIeWorks, 
surtout pour ce qui est du Menu Principal (saisie des 
ecritures dans le fichier mensuel). Mais ce n'est pas pour 
autanr un programme ferme : les espriis ciiricux pourront 
-e'est l'avaniage d'Ultra Macros- interrompre la macro, et 
allcr voir ce qui se passe 'en coulisse 1 . Nous en parlerons 
un peu plus loin. 

** Le Sous.Menu s'occupc esscnticllement des operations 
de consolidation (dans le tableau annuel Suivi et dans 
la base de donnees Livre), d'impression, de tri, de pointage 
et de transferL 

Le Menu principal 

CD Situation/Saisie 

@ Ecritures du mois : Consultcr/Imprimer l'ecran /Effacer 
® Comniencer un budget / Ouvrir un nouveau mois 
® Sous-Menu : Consolider / Pointer / Imprimcr un 6tat 
® Quitter 

Le Menu.Principal sert a gercr le 'mois couranf : le 
modele est un fichier Tableur, auquel vous attribuez un 
nom de mois au debut de chaque nouveau mois ; il est 
concu specialement pour donner a tout moment, sur un 
ccran unique, unc vue complete dc toutes les categories : 
revenus, depenses, comptes, revenu net et avoirs. L'ecran 
est divise en deux fenetres ; la fenetre inferieure. rcduite a 
unc sculc lignc active, sert pour la saisie des ecritures. Lc 
fichier Modele propose une liste de revenus, depenses et 



comptes qui devrait convenir a la plupart des budgets de 
menage ; il est cependant possible de renommer les 
categories a 1'inteneur d'un meme groupe (voir plus loin la 
macro utilitaire •-0-UJ. 

La premiere des choses & faire (apres avoir active le 
programme) est de 'Commencer un Budget*. En effct, tant 
que le budget n'a pas ete commence, il n*y a pas de mois 
courant, mais seulcment un fichier 'Modele'. En 
choississant r option 'Commencer un budget*, vous allez 
faire deux choses : 

• Donner le nom du mois courant au fichier Modele (vous 
pouvez commencer par n'importe quel mois de 1'annee). 

• Inserer les valeurs initiales de vos comptes (e'est a dire 
leurs divers soldcs au moment ou vous ouvrcz le 
budget). 

Note : en fait, le programme fera une troisieme chose : 
stocker dans le fichier 'Menu.Principal' (avec 
I'instrucion store ) le nouveau nom du mois courant. 
Si vous quittet le Menu principal avec V option 5 ' 
Quitter' , le fichier 'Menu.Principal' est sauve sur 
disque. Lafois suivante, quand vous demarrez Budget 
Facile' , ie mois courant (dont le nom est desormais 
memorise) sera auiomatiquement chargd sur ie Bureau. 

Attention : si vous quiuez le Menu avec Escape, le fichier 
n'est pas sauve sur disque. Ne quittez avec Escape que pour 
aller momentanement dans AppleWorks, avec 1'intention de 
revenir aussitot apres au Menu avec #-<3-Q. 



Macros utilitaires 

11 s'agit de quatre macros independantes du programme 
proprement dit, et qui s'emploieiil directeniein a partir 
d 1 AppleWorks. 



Pom's n° 41 



17 



<4-C5-Q> Sen a reactiv-er le programme, si vous l'avez 
quitte par Escape ou I'oplion 5. *Quitier". 
Vous vous rcirouvcz dans le menu que vous 
avcz quiitd. 

<#-Ci-B> Met en place les fenctres du mois courant si 
vous les avez dcrangees (il est plus ais6 de 
le faire manuellement). 

<<- 0-N> Permet de voir le nom du mois qui esi stocke 
dans Menu.Principal, et de le modifier (ainsi 
que de charger (Svcntuellcment le fichier du 
mois correspondant, a pariir du lectcur 
standard). 

<<-0-U> Ceue macro est 6galement LiCc au Menu 
Principal. Elle permet de rcnommcr a voire 
gout les categories de Modele el de Suivi. Les 
nouvelles categories doivent fairc partie du mime groupe 
(une depense doit remplaccr unc depense, ct non un revenu 
ou un compte, etc). II ne faut pas tenter de renommer des 
categories manuellement, car chaque celluEe conticnt des 
renscignemenis invisibles mais csscnticls que Ton risque de 
pcrturber. 

Attention : si vous voulez modifier de noms de categoric, 
faites-lc dans Modele ct Uans Suivi avant de commencer un 
budget ! 



Votre budget est maintenant ouvert 

Vous pouvez commencer k saisir des ecriiures. Le 
programme vous guidcra pas a pas. Vous ctcs librc 
d'experimcntcr tout de suite, ou dc lire d'abord les 
explications ci-dessous, qui vous aideront a comprendre le 
fonctionnement de la partie Menu.Principal de Budget 
Facile. 



Commcntairc du Menu.Principal 

Tomes les operations de ce menu concernent le fichier du 
mois courant. L'ecran est toujours divisc en deux fenetres : 
une fenetre inferienre avec une ligne unique reservde h la 
saisie, et une fenetre superieure d'information et/ou de 
selection. 

La fenetre superieure peut se presenter en deux configu- 
rations 

• La 'situation' (toutes les categories et leurs valeurs) 

• La liste des Ventures du mois. 

Lc rccalcul du tableau clant sur 'manucl', la premiere des 
Crtoses qui vous est proposee, avant loute saisie, est de 
recalculer le tableau (il est aussi possible de I'imprimer a 
I'ecran). Le recaicul inscrit aussi la date courante. 

■* La saisie 

11 suffit de se laisser guider : 

Dale Tapez la date, ou faiics Rtn pour la date 

courante 

Description Dccrivcz l'operation 

Info Numero de cheque, ou toute autre infor- 

mation (4 caractfcres) 

Poste Depense ou Revenu. Selection avec le 

curse ur etciic. 

Compte Laou vous inettez ou prenez. votre argent. 

Montant Tapcz le montant, faitesRtn. 

Arrive a ce point, vous pouvez encore corriger le montant 
(F.sc), ou mcme gommer toute la saisie (Del). Si vous 
pressez Rtn, la saisie est acceptee. La ligne que vous venez 
d'dcrire est aussitot escamotee, et une nouvcllc ligne vous 
est proposde ; ne soycz pas frustre, la ligne ecrite n'a pas 
rjisparu. Si vous voulez la consulter, revencz au menu et 
choisissez I'oplion 2. 



IBBBfanaii m """ ' naJI 


REUUE/flJOUT/MODIF. 




Esc: Menu Principal 


U 1 traNaeros ! 


LE BUDGET FACILE 


! 
! 
! 
! 


flpp 1 eworks 1 . 4 



Commencer un budqet/Ouvr ir un nouveau mois 



1 . Si luert ion /Saisie 

2. Ecritures du mois : Consul ter/ I mprimer I 'ecran/Ef facer 
3. 

4. Sous-Menu : COnsol i der/Po inter/1 mprimer un etat 

5. Quitter 

Selection : numero, f leches ou sour is 
Ualidation : RTN ou die. Quitter : Esc . 



Tapez une information ou option Q Ligne 20 Co I orme 41 c3 -? : Ride 



Pom's n° 41 



* La saisie ventilee 

Cette procedure s'emploie en cas de paiemeni unique 
pour plusicurs categories dc depenscs diffcrcntcs (par 
exemple, un scul cheque au supermarche, alors que vous 
avez achete des aliments, des produits d'entretien et des 
vetements). 

Voici comment transcrirc I'opcration : commencez comme 
cThabitude, mais clique/, stir Ventiler an lieu de choisir un 
poste, puis choisissez le compte qui sera debite, et donnez 
le montant global du paiement. 

Au lieu de vous renvoyer a une ligne vierge, le programme 
recopie le meme debut de ligne, inscrit un V pour signaler 
une ventilation, ct demande d'appuycr sur Rln pour la suite 
de la saisie partielle. Notez aussi qu'il y a un ch if fire affiche 
sous le montant : il s'agit du montant qui Rem A 
Ventiler, donne pour information. Continuez la saisie 
partielle : a mesure que vous enregislrez les montants 
partiels, le Reste diminue. Votre dernier niuiitanl pariicl 
doit etre 6gal au dernier reste, apres quoi le reste suivant 
sera zero, et au lieu de poursuivre la saisie, vous ferez Esc 
pour indiquer que la ventilation est termin^e ; le 
programme reprendra son cours normal. 

Cas d'un remboursement : il suffit d'invcrscr la 
procedure : ne tenez pas compte des messages, 
seiecuonnez le compte d'abord, le poste ensuite. 
Exemple : on vous a rembourse un achat de vetements en 
liquide. Selcctionnez 'Liquide' pour le poste, et 
'Vetements' pour le compte : le solde 'Liquide' 
augirtentera, ti eclui de 'Vetements' diminuera. 

"* Cas d'un prfit : voire banque vient de vous accordcr 
un pret : il faut le considerer comme un revenu 
(Orediis), qui alimenle le compte oil la somme devient 
disponible. 



Par contre, quand vous rcmbourserez le pret (par tranches 
ou cn totalitc), cc sera une depense (impuicc au poste 
Emprunts) a debiter du compte correspondant. 

**- Cas des cartes de credit : il y a difffirents usages de 

cartes. Prenons quelques exemplcs : 
Un magasin vous accorde une carte avec un credit de 
3 000 F. L'operation sera Credits / Carte (+ 3 000). Vous 
etes au plafond de votre credit. 

Vous faites un achat 'au comptant'avec ccttc carte, e'est » 
dire que vous autorisez le magasin a debiter aussitot un 
cuinpie bancaire que vous lui avez indiqud : il est inutile de 
faire intcrvenir la carte, l'operation sera, par exemple : 
Aliment./ C.Courant (-500). Votre plafond de crcdii est 
reste inchange. 

Vous ulilisez voire carte l a credit' : le montant de r achat 
est deduil de votre plafond de credit (3 000). L'operation 
s'6crir, par exemple : F.quipemt. / Carte (-800). Votre 
plafond de credit est ramend a 3000 - 800 = 2 200 F. 

Par la suite, le magasin prelevera des mcnsualites sur votre 
compte bancaire, ce qui aura pour effet de realimenter voire 
carte. Voici un exemple de mensualite : Carte (a la place du 
poste) / C.Courant (-150) , soit 150 b vires du Compte 
Courant (qui diminue) sur le compte carte (qui augmentc). 

Note : si jamais vous avez un doute sur la fagon d'eerire 
une operation, souvenez-vous de ce qui suit : 

- Une operation fait toujours intcrvenir deux categories. 

- Tautes les categories ne sant pas de meme nature : les 
comptes correspondent & Vendroii riel oik se trouve 
votre argent (d la banque, dans votre parte monnaie, 
etc), alors que les pastes snnt des categorie de 
classement. 



F i ch i er : I 



SOUS . MENU 



REUUE/flJOUT/MODIF. 



Esc; Menu Principal 



Ul trail 


atros 


! ! 
! LE BUDGET FRCILE ! 

! ! 
j ; 
-I i 1 1 1 1 1 1 i 


— =-i=-==i 1 

Rppleworks 1 .4 


1 . 


Report 


des ecritures du mo is dans la Bdd LIURE 




2. 


Report 


des donnees du mo is dans SUIUI et/ou imprimer 


SU 1 U 1 


3. 


Pointac 


je des ecriture dans L 1 URE/ 1 mpress i on des Bdd 




4. 


Cop i er 


un bloc d'ecritures dans la Bdd LISTE 




5. 


Re tour 


au menu principal 





Selection : numero, f leches ou sour is 
Ualidation : RTH ou die. Quitter : Esc. 



Tapez une information ou option Q Ligne 20 Colonne 41 (3 -? : Ride 



Pom's n° 41 



Que faire pour 6 A juste r' Ie montant (Tun 
compte ? 

Le cas se pr6sentera de temps a auire pour le compte 
'Liquide', car il est parfois difficile (avec la mcillcure 
volont6 du rnonrie) de se souvenir de tnufe& les depenses en 
liquide de la journee. En general, ce compte indiquera au 
bout de quelques temps un montant superieur a celui que 
vous aurez reellement en poche. 

F.crivez 1'operation suivante : Description = *Ajuster\ 
Poste = 'Frais div*, Compte = 'Liquide*, et tapez le 
montant qui vous manque... 

=** Ecritures du mois : Consulter / Imprimer 1'ecran / 
Effacer. Laissez-vous guider par les messages de bas 
d'ecran, le programme fera le reste. 

Si vous reperez une ecniure erronee. laites <0-H> pour 
une recopie d'ecran, effacez l'ecriture, allez a l'option 1 du 
menu ct rcfailcs la saisie. 

Note : le programme a deiix fa$ons d' effacer : en cours de 
saisie, it se contente de gommer <G-B> la derniere ecriture. 
Par conire, si vous lui demandez d 'effacer une ligne parmi 
d'autres, il utilisera la commando 'Effacer unc ligne , et il 
ira aussitot en ligne 498 inserer une nouvelle ligne vierge, 
pour que le compte soil bon (par curiosite, allez voir & la 
ligne 999 : elle doit absolument rester a sa place !). 

Vous avez droit a 475 ligncs d'ccriturcs par mois. 

Commcncer un budget/Ouvrir un nouveau mois 
La aussi, les operations sont automatiques. 
Quand vous ouvnrcz voire budget, vous scrcz invite a 
reporter vous-menie les valeuis des comptes au moment de 
cctte ouverture. 

Quand vous ouvrirez un nouveau mois, le programme 
crCera le nouveau mois, recalculera le mois precedent et fera 
lc report aulomatiqucmcnt (il vous invitcra aussi a reporter 
les donnees du mois ecoule dans la Bdd Livre et le tableau 
Suivi). 

Ce que vous ne voyez pas... 

11 est temps maintenant de donner quelques explications sur 
l'agenccment du tableau Modele (done de tous les mois 
courants). 

Quittez le menu pour acceder aux commandes normales 
d'AppleWorks, appelez le mois courant a l'dcran, et 
explorez-le en promcnant lc curseur (rappel : <(5-J> fait 
passer d'une fenetre a l'autre, ct #-(5-B remet 1'ecran en 
place). 

Zoomez (C5-Z) pour voir les formules. 

Promenez les curseur sur les noms de categories, en 
surveillant M'echo' de la cellule en bas a gauche de 1'ecran. 
Nolez com me le nom (visible) est complete" par une 



reference de colonne (invisible dans la cellule). Tiens tiens, 
e'est justcment la reference de la cellule situee a droite de la 
categoric 

Que se passc-t-il quand, lors d'une saisie, vous cliqucz sur 
un nom de categoric ? Une routine lit la cellule complete, 
puis met en memoire d'une part le nom seul, d'autre part la 
reference de colonne. 

Quand vous validez le montant, celui-ci est ecrit trois fois 
dans le tableau (deux, en cas de ventilation) : une premiere 
fois, sur Tecran visible (precede de + ou - selon le type du 
poste). une dcuxicme Ibis (toujours sur la meme ligne) 
dans la colonne du poste, el une Uoisiemc fois (precede" de 
+ ou -) dans la colonne du compte. 
F.n effet, les colonnes de R a RA sonl les cnlonnes sur 
lcsquelles est caleulce la somme de chaque eategorie (de la 
ligne 500 a la ligne 2). Tous les resultats sont en ligne 1, 
d'ou fls sont retranscrits dans 1'ecran visible, et la boucle 
est bouelce ! 

Et les reports ? ils se font en ligne 2, de AV2 a BA2. Vous 
les y mcttcz vous-mernc a Pouvcrturc du budget, el ils y 
sonr retranscrits a panir des cellules R9 a R14 i Fouvertnre 
de chaque nouveau mois. 

Le Sous.Menu 

Alors que lc Menu principal s'occupe du tableau 'mois 
courant', le Sous-Menu se charge de I'intendance : reports 
dans des fichiers Base de doimees (Lisle et Livre), reports 
dans le tableau de consolidation annuel Suivi, pointage des 
releves de comptes. impression des divers etals. 

• Report des ecritures du mois dans la Bdd Livre 

• Report des donnccs du mois dans Suivi et/ou imprimer 
Suivi 

• Pointage des ecritures dans Li we/Impression des Bdd 

• Copier un bloc d'ecritures dans la Bdd Liste 

• Retour au menu principal 

Avant de commcncer un budget 'pour de bon', il est 
recommande de faire quelques exercices avec des exemples 
imaginaires, et d'expeYimenter avec les diverses options du 
menu. 

Voici, en resum6, le role des fichiers Livre, Suivi et Liste : 

Fichier Livre ; e'est un fichier Base dc donndes, desunc 
a recevoir une liste complete de toutes les ecritures. 

Option 1 : la recopie des ecritures du mois courant 
(Tableur) vers Livre se fait automatiquement, et en une 
seulc fois. Par la mcmc occasion toutes les ecritures 
sont triees chronologiquement (vous ne pourrez plus les 
rcuouver dans l'ordre original). 

Comme cette recopie est une operation plut6t radicale, le 
programme vous averut, et vous demande dc la confirmer. 

Important : cette recopie ne doit se faire qu'unc seule fois 
pour chaque fichier mensucl, juste avant d'ouvrir le mois 



20 



Pom's n° 41 




suivant. Si vous copiez plusieurs fois Ies ecritures d'un 
meme mois, elles se reirouveront en double dans Livre. 
Pour travailler sur des ecritures mensuelles sous forme de 
base de donruxs, utilise/ le fichier Lisle. 

Le poiniage des releves de compte se fait dans Livre (voir 
conscils plus loin). 

Fichier Suivi ; 

Option 2 : elle sen a consolider le mois courant dans le 
tableau annuel Suivi. 

En principe, la consolidation se fait en fin de mois, 
mais rien n'empeche de la faire en cours de mois, meme 
plusieurs fois, car les reports ne sont pas curnulatifs. 
Simplement, un report de mois incomplet donnera des 

moyennes fausses. 

La colonne Budget est celle ou vous mettrez vos 
estimaiions budgctaircs. 

L'impression se fait avec AppleWorks, ou avec SideSpread. 

Fichier Lisle : il a la meme presentation et les memes 
formats d "impression que Livre, mais il est d'un emploi a 
la fois souple cl provisoirc. 

II permet de manipuler des ecritures sous forme de base de 
donnees. 

Option 3 : elle pcrmct d'acceder au poiniage de la base 

Livre, et/ou d'imprimer Livre et Liste. 

Option 4 : vous pouvez recopier des ecritures une a 
une ou en bloc. Avant de copier dans Liste, lc 
programme vous demande s'il faut effacer le contenu 
precedent de Liste. Vous avez done un contiole complet 
sur ces transferts. 

«■ Les impressions 

On peut imprimer soit a l'ecran, soit sur imprimante. 

soit la totalite des rubriques, soit une selection par 

categoric. Ces operations sont automaiiques. 

Si vous souhaitcz vous livrcr a d'autrcs manipulations 
(apres tout, AppleWorks est fait pour 9a), quittez le 



programme et travaillez manuellement. Mais attention, ne 
modifiez pas le format de rapport preetabli qui existe dans 
Livre et Liste ! 
Le pointage 

II s'agit d'un poiniage, et non d'un rapprochement 
complet. Ce que fait le programme : apres vous avoir 
demande d'indiquer sur quel compte trier, il vous prcsente 
toutcs les ecritures de ce compte : 

- qui existent dans Livre 

- qui n'ont pas encore ete pointees. 

II vous appariienr, en suivant votre releve de compte, de 
pointer les ecritures qui sont a la fois dans vuure releve et a 
Fccran. Vcillez a cocher sur le releve chaque ecriture 
pointee a Tecran. Prenez soin, par la meme occasion, de 
verifier l'exactitude de chaque moniam ; si vous releve/- une 
erreur, vous ferez la correction un peu plus tard, 
manuellement. 

Si la concordance est parfaite (cas ideal), il ne reste plus 
qu'a rcvenir au menu, quitter le programme ct sauvcr Livre. 

S'il y a sur voire relev6 des cciiiuies que vous ne trouvcz 
pas a l'ecran, de deux choses Tune : ou vous avez omis de 
les saisir dans le tableau mensuei (et elles n'ont pas ete 
recopiees dans Livre), ou vous vous 6tes trompes de 
compte (cela peut arriver...). Elles sont done bien dans 
Livre, mais sous un compte different. II faudra les 
retrouver, et corriger mariuelicmcni. 

Corrections : elles se font done, helas, inaimellcnient, hors 
programme. A moins d'ecrire un troisieme module task 
Budget. 3, qui fasse le travail ... 

Le principal est de corriger Livre, puis de reporter les 
differences eventuelles dans les soldcs des compte du mois 
courant (ligne 2), enfin de rectifier les soldcs des categories 
concemees dans Suivi. 

d 



ZipChip 
4Mhz 

Un processeur 65C02 qui execute tous les 
programmes a 4 Mhz k la place du 6502 ou 
65C02 1 Mhz sur l'Apple //e ou //c avec 
une compatibilite absolue, e'est possible, 
des aujourd'hui. 
Des details ? Pom's 39 page 33. 
Disponible ? Chez Pom's. . . 



Pom's n° 41 



21 




II arrive qu'une suite de patches 
dcvienne un programme. Le 
mini-programme BramMaster que 
vous trouverez ci-dessous a ete ecrit 
pour remplacer un ensemble de 
paiches, mais..- de telle tacon qu'il 
puisse etre lui-ineme aisement patche 
sans reassernblage. Son but ? Rendre 
inutile les acces au tableau de bord, et 
montrer comment, a partir de ProScl 
ou de tout autre selecteur, on peut 
changer tous les r6glages du tableau 
de bord, puis, au choix, lancer un 
programme ou redemarrer. 

Lc 'problcme des slots' est devenu un 
classique sur GS ' vous pouvez 
avoir, par exemple, une impriniaute 
branches sur le port serie du slot 2, 
on la carte Apple-Tell dans le slot 2, 
mais pas les deux ensemble. Pour 
lancer VS-Com et F Apple-Tell, il 
faut done aller dans le tableau de 
bord, choisir 'votre carte* en slot 2, 
redemarrer et lancer VS-Com. Ce que 
je vous propose est un programme & 
lancer depuis ProScl qui fait tout 
cela, et sans redemarrer. 

C'cst un 'noyau' & configurer ou a 
parcher : ne Tutilisez pas tel quel, il 
est a rdgler en function de vos 
besoins pour chaque utilisation. Par 
e.xcmpk, j'ai une carte Ram 1 Mega 
dans le slot 6, et deux lecteurs 5,25" 
chaines derriere les 3,5" du slot 5. 
Pour 'switcher' entre les 5,25" et la 
carte Rani, j'ai done sur mon disque 
de boot deux versions de Bram 
Master, rune appelee 4 Slot6.Externe' 
(carte Ram), V autre appelde 
l Slot6.Interne' (disques 5,25"). 

Ce programme, collage de divers 
patches, suite de celui de J. 
Toumayeff dans Pom's 36, n'a 
stiictement aucunc originalitc, e'est 
la Rom du GS qui fait tout le travail. 
II est seulement utile. 
Pour Putilisation du vecteur 
ToBramSelup en El/0094, precisons 



que s' il est appclc avee la rctcnue & 1 
(SEC), il reconfigure tout sauf les 
slots. S'il est appele avec la retenue 
& (CLC), il reconfigure tout y 
compris les slots. Ce vecteur doit 
etre appel<£ avec des registres de 8 
bits. 



Apres avoir configure voire Bram a 
votre guise, le programme vous 
pcrmct plusicurs sorties : 

^ une some sur le Quit habituel 
de ProDOS 8 : les modi- 
fications de slots ne seroul prises en 
compte qu 'apres relance de ProDOS. 

une sortie sur le Quit 
'Enhanced' de ProDOS 8, qui 
n'cxistc sur GS que si on a lancd 
d'abord le systeme. Ce Quit 
'Enhanced' est en fait un Launcher : 
il permet dc lancer n'importe quel 
programme type Sys ou Sysl6. Je 
lui fais lancer pour ma part le 
programme Start dc ProSel : GS/OS 
ou ProDOS 16, 6tant relance\s par 
lui, reconfigureni leur liste de 
'devices 1 . Start lancant a son tour 
ProSel.System, relance du meme 
coup ProDOS 8, qui reconfigure 
aussi ses 'devices'. 
C'est cette sortie qu'il taut utiliser si 
vous voulez lancer une application 
apres avoir modifie la Bram ; il 
servira alors de Manceur' pour cette 
application. 

w une sortie avec redemairage, si 
vous voulez relancer la 
machine. Ce protocole est la maniere 
officielle, recuiiunandee par le Bureau 
Politique, pour faire un redemarrage 
sur GS. 

cr une seconde sortie avec 
redemarrage, si vous voulez 
relancer la machine exactement 
comme apres l'avoir eteinte 
(e'est-a-dire sans preservation de 
/RAN45 entre autres). Ceci est une 



bidouille de Bill Basham 
(Diversi-Cache) farouchement decon- 
seill6e par le Bureau Politique (il est 
fort possible quelle ne marche. pas 
avec les versions ulterieures des 
Roms 02). Mais, pour lc moment, 
elle marche, et elle evite d'ete.indre et 
rallumer la machine. 

Modifier le source 

c* - Choisissez d'abord les modi- 
fications que vous voulez faire & 
la Bram : la liste des adresses est dans 
rarticle de J.Toumayeff (Pom's 36 
page 53). Pour trouver les bonnes 
valeurs, il faut regarder soi-meme 
avail t et apres avoir modifie le 
tableau de bord : le GS garde les 
valeurs de la Bram en E1/02C0- 
E1/03BF. Modifie/. en consequence 
en ligne 42 el suivantes dans le 
source les valeurs que vous 
introduirez dans le buffer en S3000. 

Choisissez ensuite votre type de 
Qnii : redemarrage (lequel des 
deux ?), Quit ordinaire (retuur k 
ProSel par exemple), ou lancement 
d'un autre programme. Pour cela, 
changez le J MP Launch de la ligne 
63 en MP PSQuiU MP AplRbt, ou 
J MP HrdKbt. 

13" Si vous avez choisi de garder 
J MP Launch, modifiez lc 
contenu du label Name en ligne 89 
pour mettre le chemin d'acces 
complet du fichicr a lancer. L'opcodc 
STR se charge de mettre I'octet de 
longueur en debut de chaine. Mettez 
bien cette chaine entre apostrophes 
(') : cela force la chaine en ASCII 
positifs (bit 7 k 0). ProDOS 16 
acccptc les ASCII ndgatifs dans les 
noms d'acces, mais pas GS/OS. 

Supprimez les DS 20,$EA et 
OS 59.SO0 en lignes 49 et 92 : 
ils ne servent qu'il rdservcr dc la place 
pour ceux qui pr£ferent patcher le 



22 



Pom's n° 41 



fichier objet. 

s=f Changez le nom du fichier en 
ligne 23 aprbs r opcode DSK. 

Patcher le fichier 
objet 

Le fichier objet "Bram.Master" est 
suffisamment court pour pouvoir ctre 
modifie directement en me.moire ou 
sur disque sans reassemblage. Voici 
comment fairc : 

— Choix des modifications h la 
Bram : les EA de S202B b 
S203E sont pnur £a. Si vous 
n'aimez pas Tecran type Mac, 
changez a partir de $20 1C. 

— Choix du type de Quit : en 
$2057, apres le 4C, mettre 6A 
(Launch), 5A (P8Quit), E3 
(AplRbt), ou C5 (IlrdRbt). 

— Chemin d'acces du programme 

suivant : mettre Toctct de 
longueur en S207A, suivi du 
nom d'acc^S complet en ASCII 
positif. 

Le moindre effort 

Pour les partisans du moindre effort, 
voici un patch qui cr£e un fichier 
"Bram.Kestore". Vous le fabriquez 
une fois quand tous vos rdglages du 
tableau de bords sont faits. Quand 
vous le lancerez (Bram.Restore), il se 
chargcra dc rcmcttrc cctlc confi- 
guration dans votre GS, a la place de 
celle que les copains, votre dpouse, 
les eleves, les virus ou les autres 
figures du destin ont mises enire 
temps. Vous pourrez ensuite faire 
plusieurs fichiers pour des 
configurations diffSrentes : il suffira 
de ne taper que les trois demieres 
lignes du patch (et de donner un nom 
different a chaque version du fichier). 

! CREATE BRAM .RESTORE, TSFF 
] CALL -151 

* 2O00 : 20 D8 FC 18 FB C2 30 
FA 00 00 F4 00 22 A2 03 09 

* 2010 : 22 00 00 El E2 30 18 
22 94 00 fcl 38 FB 20 00 Bf 

* 2020 : 65 26 20 BO 00 00 04 
00 00 00 00 



oci vcui ruin a 

[1) 39 53 04 40 



graiuit, 24 heures sur 24 
Commandes, messages, sommaire, 
nouveaux produits 



Source BRAM 

Assembleur Merlin 16 



9 
10 

n 

12 
13 



*** •*•**>** 



BRAM MASTER 



I • * « * » ***• 



Plus de Cor.trol-Pomme-Escape. Ce programme * 

reconfigure la Ram Batterie eane pas-ser par le * 

tableau de Dcrfl au G5, faic prendre en compi-e 

ia modification par le GS et Prodos, et lance * 

uri aur rp programme 1 , on revient au Quit de Prodos." 



AssenDieur Merlin 16. 

J.Y. Bourdin, Mars 89. 



Pom's 41. 







=FCDB 


14 


HOME 


EQU 


SFCD8 








-BF00 


15 


MLI 


EQtf 


SDrOO 








=£10000 


16 


TOOLBOX 


EQU 


5E1UUUU 








=£10094 


17 


B : tAMSTP 


EQU 


SE10094 


;vecteur TOBRAMSETUP 








18 








garanti par Apple 








19 




MX 


111 


;on demarre en mode 








20 








emulation (8 bits) 








21 




ORG 


S20C0 










22 
















23 




DSK 


BRAM. MASTER 










24 




TYP 


SFF 










25 










002000: 


36 




26 


VERIFCS 


SEC 




,-varifie qu'on eet euz 


002001: 


20 


IF FE 


27 




JSR 


5FE1F 




002004: 


B0 


54 -205A 


28 




BCS 


PBQUIT 


;slnon quicte 








29 










002006: 


20 


D8 FC 


30 
31 


IMIT 


jsa 


HOME 




002009: 


18 




32 




CLC 




;passage en 16 bits 


00200A: 


FB 




33 




XCE 












34 










00200B: 


C2 


30 


35 


READBRAM 


REP 


%0011QOOQ 


,*reglstres lb Dits 


00200D: 


F4 


00 00 


36 




PEA 


$1)060 




002010: 


F4 


00 30 


37 




PEA 


S3000 


;hnffpr pn 5003000 


002013: 


A2 


03 OA 


38 




LDX 


I50A03 


;lit: la Bram 


002016: 


22 


00 00 El 


39 




JSL 


TOOLBOX 










40 










00201A: 


E2 


30 


41 


MODBRAM 


SEP 


toonoooo 


jrcgictroc 8 bitE 


00201C: 


A9 


00 


42 




LUA 


#500 


;mec l'arricTiage 


00201E: 


8D 


1A 30 


43 




STA 


S301A 


;en "ecran Mac" 


002021: 


A9 


OF 


44 




LDA 


• S0F 




002023: 


6D 


IB 30 


45 




STA 


S301B 




002026: 


A9 


OF 


46 




LDA 


#S0r 




002028: 


8D 


1C 30 


47 




STA 


S301C 




00202B: 


EA 


EA EA EA 


48 
49 




DS 


20, SEA 


;i remplacer par vos 



00202F: 
002033: 
002037: 
002033; 



EA EA EA EA 
EA EA EA EA 
EA EA EA EA 

EA EA EA EA 



00203F: C2 30 

002041: F4 00 00 

002044: F4 00 30 

002047: A2 03 09 

00204A: 22 00 00 Ei 



00204E: E2 30 
002050: 18 
002051: 22 94 00 



El 



50 
51 
52 
53 
54 
55 
56 
57 
58 
59 
60 



WRTEBPAM REP 
PEA 
PEA 
LDX 
JSL 

SETBRAM SEP 
CLC 
JSL 



*0011OOOO 

30000 

53000 

#S0903 

TOOLBOX 

%00110000 

DRAMSTP 



modifications a la 
Bram. 



;registres 16 bits 

;bufier en sygauuo 
;ecrit la Bram 



;registres 8 bits 
;avec CLC, reconfigure 
?lc3 slots 



Pom's n° 41 



* BSAVE BRAM. RESTORE, A.S20O0, 
L$2A, T$FF 

* BLOAD BRAM. RESTORE, AS2000, 
T$FF 

* 00/2200<E1/02CO.E1/03BFM 

* BSAVE BRAM. RESTORE, AS2C0C, 
LS2FF, T$FF 

References 

"* Sur les appels au Miscellaneous 
Toolset et la liste des octets dc 
la Bram : Toolbox Reference, 
Volume 1, Page 14-9 a 14-12. ou 
Pom's 36 pages 53-54. 

Sur le vecieur ToBramSctup en 
SE 1/0094 (vectcur garanti par 

Apple) : voir Firmware Reference, 

page 273. 

Sur le. Enhanced Quit Call de 
ProDOS 8 sous systeme 16 qui, 

si on est sous ProDOS 8 seul, se 

comporie comme un Quit normal. 

voir ProDOS 16 Reference, 

Chapitres 5 et 12. 

Sur Ie redemarrage officiel 
Apple pour GS, voir GS 
Technical Note No 49. 

Sui la bidouille de Bill Basham, 
et la petite polcmique qu'il a 
engendree, voir Open Apple (A2 
Central), 3.48, 3.80 el 3.83. 

6 



Note 

Si vous mettez cornme moi une carte 
Ramdisque (ordinaire, pas auto- 
alimentee) en slot 6, vous constaterez 
qu'apres avoir 'swiiche* sur les 
lccteurs 5,25" puis 'reswitchS 1 sur la 
carte Ram, le contenu de la carte reste 
intact : meme quand Ie GS utilise 
'son' slot 6, il laisse alimentee la 
carte dans ce slot. Bon sang, quelle 
bonne machine ! Je n'ai pas essaye, 
mais je suppose que cela est vrai de 
tous les slots : eh mais, on peut 
peut-etre, aprcs tout, mcttrc quclquc 
chose dans le slot 5 ! Une Technote 
Apple nous apprend meme qu'on 
peut dernarrer GS/OS depuis le slot 
3,.. 



002055: 3B 
002056: F3 
002057: 4C 6A 20 



?H 00 3" 
0C205D; 65 
UOZUfiK: 63 20 
CC2060: BC 00 -2C62 
CO 20 €2: 00 

022063: 04 

C02C-S4: 00 

002065: 00 CC 

CC2067; 00 

C32C68: 00 CC 

00206A: 20 00 DF 
UU2U6D: 65 
00206E: 73 20 

002070: bo on 

C02072: CO 
002073: 04 
C32074: EE 
002075: IX 20 
002077: 00 
002078: 00 QO 

00207A: OF 2T 53 2F 
00207E: 53 09 33 54 



61 
62 
S3 
64 
65 
66 
67 
66 
69 
70 
71 

Hi 

73 
74 
7 j 
76 
77 
"78 
79 

90 

Bl 
92 

B 3 
84 
85 
06 
87 
88 



QUIT 



?=:::: 



■F.RRC 



LAUNCH 



err; 
PARMl 



set 

XCE 

-TMP 



JSR 

DFB 
DA 
BCS 
BRK 

BFB 
DFB 

DA 

DF3 

DA 

JSR 
DFB 
DA 
3CS 

aRK 

2:3 

era 

DA 

DFB 

DA 

STR 



LAUNCH 



HLX 
565 

ERRO 



4 



?C000 


MLI 
3C5 
PARM1 
ERR1 

4 

SEE 

HAMS 



soooo 



;re-o'jr en 8 bits 

;ou PSOuit ou AooleReboot 
00 HordRoboo" 

;Quit Prodos 8 ordinaire 



;Quit Prodos 8 "Inha-rpH" 



•/S/SYSTIM/STARX' 

frnetcre lo chomin d'acc^s 



CG2082: 


45 


4D 


2F 


53 










coroplet du Ciehier 


002C86: 


54 


41 


52 


54 


90 

a: 








suivant a lancer 


C02C8A; 


00 


OO 


00 


00 


92 




DS 


59,500 


;le chemln d'acces esc 


00208F: 


00 


00 


00 


00 










modifiable sans 


002C02: 


00 


00 


00 


00 












002096: 


00 


00 


00 


00 












0020 9A: 


00 


oo 


00 


00 












0020 9E: 


00 




00 


no 












0O20A2; 


oo 


j □ 


00 


00 












UU20A6: 


00 


00 


00 


00 












0020AA: 


00 


00 


00 


oo 












0020AE: 


00 




on 


no 












0020B2; 


00 


00 


00 


00 












0020 B6: 


00 


00 


00 


00 












0020 3A: 


00 


00 


Ci 


00 












0020BE: 


oo 


00 


00 


00 












0020C2: 


00 


00 


II 




93 










002OC5: 


18 








94 


HRDRBT 


CLC 




; passage en 16 bits 


002OC6: 


FB 








95 




XCE 






U023C7: 


C2 


30 






96 
97 




REP 


*00U0OC0 




0020C9: 


A9 


51 


::■ 




98 




TJ1A 


IS0051 


.-Hard Reboot de Bill 


002OCC: 


85 


00 






99 




ETA 


50 


; Basham pas du tout 


0020CE: 


F4 


02 


00 




100 




PEA 


50 002 


;gaid:ili pai Apple! 


0020D1: 


F4 


00 


00 




101 




PEA 


SOOOO 




C020D'.: 


P4 


00 


00 




102 




PEA 


snnon 




002OD7: 


F4 


Dfi 


00 




103 




PEA 


SOOOO 




002CDA: 


A2 


09 


09 




104 




LDX 


IS0909 




0020OO: 


22 


00 


00 


El 


105 
106 




JSL 


TOOLBOX 




0O2OE1: 










107 




SEC 




; Lulvui en 8 bits 


0020E2: 


FB 








108 
109 




XCE 






0C2OE3: 


78 








110 


APLSBT 


SSI 




; Reboot rccommande par 


002OE4: 


A9 


DC 






111 




LDA 


•sue 


/Apple sur GS. 


002CE6: 


8D 


68 


CO 




112 




STA 


SC068 


;StateReg 


002OE9: 


9C 


17 


CO 




113 




STZ 


3C047 


.-ClrVhllnt 


0020EC: 


9C 


41 


CO 




114 




STZ 


OC041 


; Int En 


0020EF: 


A9 


09 






115 




LDA 


#509 




0O2OFI: 


8D 


39 


CO 




n fi 




5TA 


SC039 


; SccaReq 


002OF4: 


A9 


CO 






117 




LDA 


tsco 




0O2OF6: 


8D 


39 


CO 




11B 




STA 


5C039 




0020F9: 


CE 


F4 


03 




119 




DEC 


S03F4 




002OFC: 


6C 


FC 


FF 




i?n 




JMP 


(SFFFC) 





Pom's n° 41 



Les TimeOut vf 

1988 : revolution AppleWorks . . 



decembre : TimeOut Paint 



Ets Cohen 

Portes et portalls 
23, rue Qg Ctitne 

37100 Tours 
Tel. : I0.JZ4J.90 



Tours, le 1 novembre 1988 



Monsieur Jean Netter 

I Dis, rue de la Mane 

/BOOO Versailles 



CnerCllent, 

Comme convenu lors de notre aernifcre conversation t>ienhonique, nous 

vous vous proposons tin avant-projet d'tnstallation de votre portal I. II va ae 
solt que ced ne const) tue qu'une approche , nous rcctons d votre entire 
disposition pour d"cvcntuellc3 modifications. 




Nous vous aaressons, Cher CI lent, nos sinceres salutations 



Charles Roullet 

Oh ecleui tummercial 



Flchler ; Regression lO/ll/'eo 

Regression lineaire par la i§thode des nolndres carres 



Secteur C3 

Responsabb:J.LeJeiME 




Maciitosh 



Secteur C3 

KespomaHe:J. Lefdwre 




nVlB5 



rw1B8 





n« 


7 




3un(x"y J 1 


2991 


a« 


-2,57 




eun<x>- 


61 




3Ufl(x"2) 


660 


b- 


1,61 




sun(y)= 


279 




sun<y"2>' 


13117 


P" 


,91 


Nlueou 


relat 














X 


y 


x* H 


x*2 


a A 2 






resul l 


4 


15 


60 


16 


225 






15,99 


5 


17 


85 


25 


269 






20,63 


7 


30 


273 


49 


1521 






29,91 


10 


33 


330 


100 


1009 






13,83 


II 


52 


572 


121 


2704 






48,4? 


12 


58 


696 


144 


3364 






53, 1 1 


15 


65 


975 


225 


4225 






67,03 



TimeOut VF 

O 

Graph 
• 

SuperFonts 
UltraMacros 
SideSpread 
Paint 



Exclusivity Pom's, les TimeOut vf sont entierement francisls et fonctionnent avec AppleWorks 1.4 sur Apple IIGS, 
Apple //c et Apple //e (128Ko) — Notes techniques sur simple demande — Bon de eommande page 71. 





%gbtrt Constat 



Inspire par le programme 
de Daniel Lurot "To.Font- 
Viewer" ainsi que par les 
explications qu'il fournis- 
sait, R. Coustal a voulu 
realiser une application 
TimeOut. Souhaitant tout 
d'abord faire un simple 
affichage de la date et de 
1'heure, il s f est rapide- 
ment trouve devant un 
programme plus ambitieux 
lorsqu'il a du sc plonger 
dans les subtilites rie 
notre bon vieux calen- 
drier. 

Le programme To.Calendrier per- 
met ; 

^ cn mode immediat : affichage de 
la date, de Theure, du jour dc la 
semaine, du nombre de jours Ccoules 

dans l'anncc, dc Tagc dc la lune, des 
fetes et du saint du jour. 

^ en mode recherche : affichage de 
ces memes renseignements pour 
n'importe quel jour depuis le lcr 
janvier de Pan 1 jusqu'au 31 
decembre de Tan 25599. De plus, il 
pcrmct aussi de convcrtir unc date du 
calendrier gregorien (le notre) en dale 
du calendrier julien (en vigueur en 
Russic, par cxcmplc, jusqu'a la 
revolution, on en Angletcrrc jusqu'en 
1752) et vice versa. 

Les calendriers 

En ce qui concerne les donnccs 
thcoriques, lc plus simple est de se 
reporter a l'article de Jean Perrot dans 
de numero. 

Ajoutons un mol sur le tycle luiiaire. 
La lune reproduit ses phases tous les 
29 jours 1/2 environ, cllc ne peut 



done coincidcr avec la periodicity de 
ces deux calendriers. Or, connaitre les 
phases de la lune est necessaire pour 
savoir a quelle date tombera Paques 
une annee donnee, ainsi que les dates 
des aulres fetes qui y sont I ices, 
souvent jours feries dans notre 
calendrier civil. On appcllc age de la 
lune le nombre de jours ecoules 
depuis la dernicre nouvelle lune : la 
pleine lune tombe done au 15 de ce 
mois lunaire, lc premier quarticr au 7 
ou au 8 et le dernier quartier au 22 ou 
au 23. 

D'autres fetes mobiles sonl liees au 
jour de la semaine, nc pouvant avoir 
lieu qu'un dimanche. 



Comment faire ? 

Pour utiliser ce TimeOut 
made in France, il faut que 
le noyau TimeOut soit deja 
installe sur votre Apple- 
Works. Autrement dit, il 
faut que vous ayez deja 
installe ou SuperFonts, ou 
Graph, ou SideSpread, 
etc. 

Mettez TO.CALENDRIER 
sur votre disque la ou se 
trouvent deja SuperFonts, 
Graph... 

Calendrier se chargera 
alors automatiquement. 

Vous pourrlez egalement 
charger ce nouveau Time- 
Out depuis la disquette 
Pom's, avec TimeOut Utlli- 
taires. 



Utilisation du 
programme 

Pour utiliser le programme il faut, 
s'il n'est pas dans le catalogue ou lc 
noyau de TimeOut va chercher ses 
applications, le charger d'abord h 
Taide de To.Utilitaires en choisissant 
"ajouter des applications". S'il est 
dans le bon catalogue, AppleWorks 
le chargera automatiquement au 
demarrage. 

On y accede ensuite par lc menu de 
TimeOut (<3-Escape), le programme 
affiche alors les renscignements pour 
le jour en cours ainsi que rheure. II 
ticnt compte du temps reel ecoule et 

peut done changer de date en cours de 

consultation, Presser Escape fait 
revenir ik AppleWorks. 

Si Ton veut rcchcrchcr les rensei 
gnements pour une autre date, on 
peut alors se dcplaccr dans le temps 
grace aux Heches combindes avee la 
touche Ci, une aide est allichee a 
l'ecran sur la demiere ligne. On passe 
alors cn mode recherche ct bicn que 
Thcure soit toujours affichee et 
remise a jour, ellc n'influence plus la 
date consultee. Dans ce mode de 
recherche, presser Escape fera revenir 
a 1'affichage de la date actuclle. 

Lorsqu'on remonte dans lc temps, le 
programme passera du calendrier 
gregorien au calendrier julien quand il 

depassera la date de la reforme du 
calendrier (15 octobrc 1582, par 
defaut). On peut soi-meme fixer la 
date du changemeni de style en 
appuyant sur <3-S. La date sera 
ajuside (diminuee si Ton passe du 
style gregorien au style julien) pour 



26 



Pom's n° 41 



Prfirixe; /Z/ftPLH 



CfiLSNDR 1ER 



Esc: Revue /fljout/nodif. 



I I 
i i 
1 I 



Henu Principal 



I 1 t 



Ruins Rc 



1 14-23 1 



uste 

Sous-C 

ho 

TO . 3DE 
TO . flflfl 
TO.RSC 
TO . RUP 
TQ.BLOCCQPY 
TO . CftLCUL 



TO.CnLEI It'JiF. 



TO.CflLEHDR 1ER 
TO.CRLEPIM 
TO. CASE 



lundl 24 Rvpl 



10:08 



Saint Fidfcia 
18 #-»0 



gregor . 



Autre 
Rutre 
Autre 
flutra 
Autre 
flu tre 



3K 

5K 
I3K 

7K 
I OK 

2K 



Plus 



2/8B 
2/88 
1/88 
1 1/88 
27/12/98 
3/0 1/89 
3/0 1/89 
22/03/89 
31/12/88 
3/01/89 



Heure 



l; 03 
14:44 
13:48 
13:48 

h;oo 



18:38 
10: 17 



f 4 Jour, Of-Jmols, t I an, <5 T i sleele, 0$ changer style <c^ R.Coustal/89 



L'ecran de voire nouveau TimeOut 



donncr sa corrcspondancc dans 1' autre 
style. Cette option ne marche qiTa 
panir du IVeme siecle car, sinon, le 
calendrier gregorien serait en avancc 
SUT le calendrier julien. Or la reforme 
gregorienne a 6t6 realisee pour eviter 
la derive de Pdquinoxe de printemps, 
qui etait le 21 mars lors du concile de 
Nicee en Tan 325, Pecan entre les 
deux calendriers est done nul pour 
cette epoque. La date du changement 
choisie se mainticnt tant que 
To.Calendrier est ouvert. 

Limites du programme 

Le programme est exact pour 1c 
jour de. la semaine et les dates des 
fetes mobiles, toutefois Page de la 
lunc n'est donnc qu'avec unc valcur 
approchee du fait de rirregularite de- 
son mouvement. En style gr€gorien 
elle ne diffcrera dans le pire des cas 
que d'un ou deux jours sur la lune 
astronoinique. Si Ton pousse le 
calcul ires loin vers Pavenir il est 
certain que i'estimation sera faussde 
(mais e'est peut-etre la lune qui aura 
varie). En style julien, elle sera 
fausse de plus en plus rapidement 
(elle avail deja 3 jours de retard lors 
de la reforme gregorienne). 

^ On ne pcut pas reculcr avani 
Tan 1 de noire ere, hien que le 
calendrier julien dale de Tan -45 av. 
J.-C. (on ne peut pas non plus 
depasser le 256eme siecle, mais e'est 
moins genant). 

1 Les noins des saints et des fetes 
fixes sont ceux du calendrier 
actuel, datant en grande partie de 
1969, or PEglise a souvent varie 
dans ^attribution des dates de 
celebration. En remontant dans le 
temps on pcut ainsi aboutir a des 
non-sens en celebrant un personnage 
qui n'etait pas encore ne. Toutefois, 
les jours fdries actucls sont affiches 
uniquemcnt si I'annde recherchee est 
posterieure a Ieur institution (14 
juillct, armistices, etc.) et les saints 
principaux ont peu change de place 
historiquement (St Jean, St Syl- 
vestre, etc.). 

'H Du fait de ['utilisation de 
caracteres-souris pour Paffichage 
(e'est plus joli), 6viier, sous peine de 



surprises, les rccopics d'ecran par 

Fonctionnement 
du programme 

La structure d'une application TO a 
deja 6l6 expliquee par Daniel Lurot 
dans Pom's, il est conseille de s'y 
reporter. 

To.Calendrier utilise des routines 
internes d' Apple Works pour Paffi- 
chage et la conversion de nombres 
hexadecimaux par exemple, leur 
fonctionnement est asscz facile a 
comprendre a la lecture du source. Le 
programme a 6tfi realise avec 
AppleWorks 1.4 (VF) mais il 
devrait, scmble-t-il, fonctionner aussi 
avec la version amcricaine 2.0. 

Pour connaitre la date et Phcure, ie 
programme fait appel a la fonciion 
MLI gcttimc do ProDOS 8 qui copic 
la date et Pheure du systeme aux 
adresses SBF90 et SBF91 pour la date 
ct SBF92 ct SBF93 pour Phcure, il 
faut done line carte horloge (il faut 
aussi les caractcres mousciext, mais 
le source est adaptable facilement). 
La vitesse du 'tic-tec" est adaptable en 
modifiant le paramcire tfctitne au 
debut du source en fonciion de la 
vitesse du microprocesseur, ici le 
'tic-lac* est regie pour un Apple IIGS. 

Pour les calculs, j'ai utilise des 
formules de provenances divcrscs 
(annuaires du Bureau des Longitudes, 
Que-sais-je "Le Calendrier" par 



P. Coudcrc, ainsi que des travaux de 
jeunesse de mon grand-pcre Rene 
Coustal). 

Exemple : calcul du jour de la 
semaine : 

Indice secuiaire IS 

Prendre le chiffre des centaines de 
1' an nee 

W en style julien ajouter 2 et 
prendre la difference entre ce 
nombre et le multiple de 7 
supeTieur ; 

^ en style gregorien prendre le 
reste de la division du numero 
du sicclc par 4 , le doubler ct 
prendre la difference avec le 
multiple de 7 superieur. 

Indice annuel IA 

Prendre le rang de I'annde dans le 
si&cle A. 

ia = reste de (A + lNT(A/4) ) / 7 

Indice mensuel TM 

II se trouve dans une table, 
enlever 1 pour janvier et fevrier 
des annees bissextiles. 

IM de janvier a fevrier : 6, 2, 2, 
5, 0, 3, 5,1,4, 6, 2,4 

N° du jour dans le mois Q 

Le jour de la semaine est alors 
obtenue comme suit (0 = dimanche) : 
J = reste de (Q + IM + IS + 1 A) / 7 

Les autres formules se retrouvent 
dans le source du programme. 

a 



Pom' s n° 41 



27 



Source CBlendnBf.S 


scare 


JSR 






J5W 


a r \ ps t r 




;. : ft 







DFB 


61 


Assembleur Merlin 




DFB 
DA 


CO 

msQ 




DFB 

DA 

JMP 




esc2 
af f loop 


- TO. CALENDRIER 


• recuperation 


ae ia dare 


* dispatching 




Accessalre lime out 














* Robert C0U5TAL / 1989 


react ime 


JSR 


callMLI 


rii *pi 


CMP 


f si s 


*■■■■•■■•■■*■•*■■■■>■■•*••■■•••** 








DEQ 








LDA 


D 




CM." 


l*9S 






Off 


OiCUATE+l 




BEQ 


\ t\ f*fTVr] nrh 


* (Asm Merlin) 




3NE 


getDATE 




CMP 


£50 B 






LDA 


DATE 




BEQ 


incyear 


DSK TO.CALEKDBIER 




CKP 


oldDATE 




CM? 


£S9D 


L3T uCf 




BEQ 


nochanye 




BEQ 


I Ty r* r % f> ¥ 












BNE 


disp2 


• ADFES5E5 APPLEWORKS 


























keys - S0FF9 
concat - S10FD 














get DATE 


LDA 


DATE 


* augmentec 




gut-ilj - sine 




STA 


uldDATE 








getkey = Sli:>A 




AND 


£%QUD11111 


lncday 


JSR 




affpstr - 5116F 




STA 


day 




cpy 


day 


convhex — SD044 










BEQ 




_r*sult - S0FD7 




LDA 
STA 
LSR 


DATE*! 
oldDATE-1 




INC 


dav 


• ADBESStS PKUUOS 




nextmth 


RTS 
LDA 


tsoi 


ML I ■ SBFOO 




STA 


year 




STA 


day 


DATE - SBF90 




TAY 










TIME SBF92 








incmoutti 


LDA 


month 


gettime ■ 562 




LDA 


DATE 




CMP 


£12 






ROR 






BEQ 


nextyear 


SPUR = SCO 30 




LSR 






INC 


month 


tictime ■ 68 

• 




LSR 
LSR 






RTS 










nextyeac 


LDA 


£501 


• tabs du excise 




i « a 






STA 


month 


length - 40 




STA 


month 








htab - B0-length/2 








ineyear 


LDA 




vtab - 5 




TYA 


£19 




CMP 


£99 






u>x 




BEQ 


next cent 






SEC 






INC 


yea r 






SBC 


£100 




RTS 




nor rn 




BCC 


:XXeme 


nextcent 


LDA 


• . 5 .: ; 






STA 


year 




STA 


year 






INX 












STX 


century 


incceni 


INC 


century 


* HEADER 

* • 1 * iimilllKllllllVllll 










RTS 





JMP 
BLA 
HEX 
HEX 
HEX 
HEX 

STR 

D5 

OS 

: a 

HEX 

HEX 

HEX 

DS 
HEX 



start 

0b02E12644 
10 

01 
90 
00 

•Calendrier' 

Sll+tname-' 

541 

30000 

00 

DC 

01 

509 
01 



• calcul ot ajfichages 

JSR attpstr 

DFB 61 

DFR Q 

DA _C3cl 

JSR box 

JSR cc-mput 

nochange JSR lineout 



" touche appuyee? 



LDA Keys 

BEQ readtime 

JSP getkey 

CMP £513 

BNE dispO 
RTS 



llste bq - 
aeymeiiL 1 

DA 
HEX 
DA 



• mode recherche 



DA 

HEX 

HEX 



50000 
00 

S0OOO 

END-START 

00 

00 



affloop J5P 
JSR 
LDA 
BEQ 
JSR 



dispO 



■ ■■■■■■■•■•■■■I *■***•«**•• • •■ ■ 4 • 

• SEGMENT 1 



BEQ 
JSR 
JSP 
JSR 



eallKLI 
1 ineout 

Keys 

affloop 

getkey 

L51B 

getDATE 
displ 

Cfvrpnr 
box 



* suite dispatching 
dispZ 



" diminuer 
dec-day 



lao-tmth 



CMP 


tsoe 


BEQ 


decday 


CMP 


£560 


BLQ 


aecmontn 


CMP 


£S0A 


BEO 


dec year 


CMP 


£58A 


BEQ 


deccent 


CMP 


£503 


BEQ 


invsr.y le 


RTS 




»E 




LDX 


day 


DEX 




BEQ 


lastmth 


DEC 


day 


RTS 




LDX 


month 


DEX 




BNE 


:1 


LDX 


£12 


JSR 


Igmont h2 


sir 


day 


LDX 


month 


DEX 




BEO 


iactyear 


DEC 


month 



28 



Pom's n° 41 



RTS 

lastyear LDA 

STA 

decyear LDX 
BEQ 

DEX 
BNE 



£12 
month 

year 

lastcent 
ll 



eascer DS 

feast DS 

lastcar DS 

data D3 



SOI 
SOI 
SOI 



" date chanaement de style 



sjul 

;his 



3NE 
LDA 
BS'E 
LDA 
JMP 
LDA 
Awn 
STA 





LDA 


ce n l u t y 


dayC 


DF3 


15 






BNE 


it 


montho 


DFB 


10 


* verifle si 




INX 




centG 


DFB 


IS 




:1 


STX 




yearG 


DFB 


62 


JSR 



RTS 

lastcent LDA 
STA 



199 
year 



ST? 



• parametres du clignotement 



sjul 

year 
ljul 
«_t;nt-ui y 

:bls 
year 

f lonnnnon 
bis 



Igmonth 
day 

day 



d^ccent 


LDX 


century 


counter DFB t lctlmc 




DEQ 


;Q 


tlaq HEX 01 




DEX 








BNE 


t% 


****■*•■■«•■«•»• ««****»* 




LDA 
BNE 


year 
:1 


* CAT.CI1LS 




INC 


year 




; 1 


STX 


century 


• Dai sea a zero 


:Q 


RTS 







• recherche du rnois 
:rd!m 







cow put 


r.nA 


rsno 


* 






STA 


feast 


* changex It* 


style de calendrler 




LDA 


l< empty 








STA 


ad f mob 


invstyle LDX 


century 




STA 


ad£mob2 


CPX 


LS03 




STA 


adff 


BCC 


:Q 




LDA 


£> empcy 


LDA 


£400000001 




57A 


aarmobti 


tUK 


style 




STA 


adfmob2-*l 


STA 


style 




STA 


adff+1 



LDA 


lmtbl-1 


.x 


LDY 


bio 




BNl 


:stim 




LDX 


month 




cpx 


CS03 




BCS 


sst-im 




SEC 






SBC 


£501 




STA 


im 





:dec 



:lnc 



STX 
LDA 
STA 
LDA 
STA 
LDA 
STA 

LDA 

BEQ 

STA 
LDX 
BEQ 
JSR 
DEC 
RNF, 
RTS 

JSR 
DEC 
BNE 
RTS 



centG 

year 

ycdiG 

month 

monthG 

day 

dayC 

ecartG 
:Q 

data 
aty lc 

:inc 
decday 
data 
:rif»r. 



incaay 

data 

tine 



ccart gregorien au ier. mora 



:o)c 



LDA 
STA 
LDX 
DNE. 
LUX 
CPX 
BCS 
SEC 

sac 

STA 
LSR 

lsr 

CLC 
ADC 
STA 
LDA 
5EC 
3 DC 
STA 



century 

data 

year 

:oK 

raontn 

LS03 

:Ok 

£301 
data 



£302 

ecartG 

data 

tG 

ecartG 



:stim 

* recherche I'adress* au nom au mois 

IXA 
ASL 
TAX 

LDA nmonth-2,X 

STA admonch 

LDA runonth-l/X 

STA admonth+1 



talcul Oe 1'lndlce seculaire 



fdis 



smod7 



:mo;M 



:to7 



• Qjregcrlen ou juiien 



LDA 

IJ>Y 
BEQ 

CLC 

ADC 
STA 
SEC 
SBC 
BCb 
BCC 
STA 

SEC 
SBC 
BCS 

ASL 
LDA 

SEC 
SBC 



century 
shy 1#» 
:med4 

£S02 
: s 

£.307 

:moa7 

:to7 

is 

1304 
:mad4 

is 

£07 
la 









fd*tyle LDX 


£300 




STA 


is 








LDA 


centG 








century 


DS 


S02 


CMP 


century 








year 


DS 


S02 


BCC 


:Q 


• calcul 


du j 


our dc la 


mont h 


DS 


SOI 


3NE 


I jul ion 






day 


DS 


502 


LDA 


yearG 


tdwKday 


LDA 


year 


weetcoay 


DS 


501 


CMP 


year 




LSR 




hour 


DS 


S02 


BCC 


SQ 




T.RR 




minute 


DS 


SO? 


BNE 


: julien 




CLC 




rank 


DS 


502 


LDA 


monthG 




ADC 


year 


dayleft 


D5 


502 


CMP 


month 








amoon 


DS 


502 


BCC 


:Q 




ADC 


is 


oldDATE 


DS 


S02 


BNE 


: julien 


!mori7a 


STA 


la 








LDA 


day 




SEC 




otyle 


DS 


501 


CMP 


deiyG 




SBC 


£$07 


bis 


DS 


S01 


BCS 


:Q 




BCS 


:mod?a 


Ira 


DS 


501 


:julien INX 










ia 


DS 


SOI 


:0 STX 


xt yip 




LDA 


ia 


is 


DS 


S01 








ADC 


day 


delta 


DS 


501 


* diuiee biasKX 


Llle? 




ADC 


in 


epacce 


DS 


501 






:mod7b 


STA 


weekday 


epactep 


DS 


501 


TXA 






SEC 





Pom's n° 41 





BBC 


£S07 




3CS 


:div2 5 


:3 


STA 






BCS 


:mod7t> 




LDA 


£508 


c a i c ' j _ 


de Paques 




LDA 


•weekday 




SEC 












ASL 






SBC 


century 




SEC 






TAX 






CLC 








id 




LDA 


nwkday.X 




ADC 


delta 




CLC 






STA 


adwkeiay 




S'lA 


delta 




ADC 


£.502 




LDA 


nwkday+1, X 




TXA 












STA 


adwkday+1 




CI-C 




; laneQ 


"WD 

tPir 


F H 










ADC 


delta 




BCC 


• mod ' 










CLC 






CLC 




* calcul 


du ran-g du jour dans 1'annee 




ADC 


£.12 




PdJ<— 


c em 








:stdeita 


STA 


delta 




JMP 


• laneQ 


fdranlt 


LDA 


fsnn 
















STA 


rank * 1 


* 








STA 


la 




LUX 


month 


• calcul 


de 1 


epacte 




TCP 






LDA 


rankcbl-l,X 










car 

jHna 


r eni 




CLC 




fdepacte 


LDA 


century 




BCS 


.mod? 




ADC 


<i»y 


: mod 1 9 


STA 


epacte 










STA 


tank 




SEC 






r n A 


f 4 c 




BCC 


tnocarry 




SBC 


tl» 




SEC 






INC 


rank*l 




acs 


:modl 9 




SRC? 


ft i- ft 


: nor.* r ry 


CPX 


£S03 




LDA 


epacte 




CLC 






BCC 


inobiol 




LDX 


£04 




ADC 


la 




LDA 


bis 




CLC 






STA 


cas t c it 




BNE 


: nobis 1 


:mult5 


ADC 


epacte 










INC 


rank 




DEX 












BNE 


inobioi 




BNE 


;mu 1 r "i 


calcul 


age 


tic la lune 




INC 


ranX+1 




ADC 


yea E 








:nobisl 


CPX 


£S0A 


:mcc!9b 


STA 


epa cte 


f dmocr. 


LDA 


month 




BCC 


tlowmth 




SEC 






CMP 


£S04 




INC 


rank+1 




S3C 






BCS 


il 


: lowmt h 


LDA 


tso: 




BCS 


:modl 9b 




LDA 


£S03 




STA 


dayleft*l 




LDA 


epai_te 


:1 


SEC 






LDY 


£.365-256 




STA 


epactep 




SBC 


£502 




LDA 


bis 




LDA 


csoc 




<_ LI. 






BNE 


: nobis 2 




STA 


dar a 






do 




INY. 






STA 


data+I 






cpact s 


: nobis 2 


STY 


dayiett 




LDX 


£11 


• f.oH 1 n 


STA 


amccn 




SEC 




rmulcll 


CLC 






SEC 






LDA 


dayleft 




LDA 


data 




5BC 


C30 




SBC 


rank 




ADC 


epacte 




BCS 


* mnc t%Q 




STA 


dayleTL 




STA 


data 










LDA 


dayleft-1 




LDA 


data*-i 


> 








SBC 


rank+i 




ADC 


tsoo 


• calcul 


des 


fetes mobiles 




STA 


day lpft+1 




STA 


data*l 
















DEX 






LDA 


caster 










BNE 


:muKll 




cr c 




* calcul 


de delta 




CLC 






ADC 


£.59-47 










LDA 


data 




LDX 


bis 


fddelt a 


LDA 


style 




ADC 


dpi ta 




BNE 


; nobi s 




DCQ 


;grcgor 




ETA 


data 




ahc 


i SO 1 

l— v U J. 




LDA 


tSQ8 




BCC 


: mod 30 


:nobls 


LDX 


ranic*l 




JMP 


:stdelta 




INC 


data+1 






•0 
■ u 








: mod 30 


SEC 






i nv 


LI J 


: g reqo r 


LDA 






LDA 


data 




STA 


lid.d 




STA 


data 




SBC 


£30 


; loop 








LSR 






STA 


data 




LDA 


2 3 * 




LSR 






LDA 


datat-l 




ADC 


r*\f f m— 1 X 

U. ± L LIU If A 




STA 


delta 




SBC 


£500 




PUD 


ra nK 




LDA 


LSOO 




STA 


dat a+1 




BEQ 






STA 


dataf 1 




BCS 


:nod30 




DFX 






LDX 


£S03 




LDA 


data 




BNE 


: loop 


:multe 


ASL 


data 




CLC 






BEO 


- w 




ROI. 


data-t-1 




ADC 


£30 


;oui 


TXA 






DEX 






STA 


epacte 




ASL. 






BNE 


:mulLB 










1 Aft 






CLC 




• calcul 


fle 1 


epacte pascaie 




f*B 

LUM 


n t , a 




LDA 


data 










STA 


adf mob 




ADC 


£13 




CMP 


f 74 




LUA 


_ f » ml 




STA 


dot a 




DCC 


:3 




STA 






BCC 


inocarry 




BNE 


si 




1 1"— 


ICclJL 




INC 


<iata*-l 




LDA 


£25 


•n 






;nocar ry 


LDX 


£5FF 


:1 


CMP 


£25 








:dlv25 


I NX 






BNE 


:2 










SEC 






LDX 


epactep 


• calcul 


des 


dimanches nobi 




LDA 


oat a 




CPX 


£503 










SBC 


£25 




BCC 


12 


frfrilmmnh 


TJ1X 


upf»l(rtay 




STA 


data 




LDA 


£76 




BNE 


:Q2 




LDA 


data «-l 


iZ 


ETA 


CpOCtcp 




LDA 


easter 




SBC 


£300 




SEC 






CMP 


£37 




5TA 


data*-! 




SBC 


£30 




BCC 


: normal 



30 



Ponfsn°41 



tnormal 
; loop 



;ok 



: nobis 



:Q2 

■ — — 

- reche 

fdf fix 



CMP 


£4 4 


BCS 


;no tnr\a — 


LDA 


1 m (IT TlOf 


ADC 


£507 


STA 


Imother 


LDX 


£10 


LDA 


ce ntury 


CMP 


da t e E d lm- 


Rrr 




BNE 


!0'< 


LDA 




CMP 


lift i h r>i i m— 


BCC 




LDA 


ra nk*l 


f"MP 


1 4 — : 


BNE 


i n on 


LDA 


llmfdirn-2 


LDY 


bis 


BNE 


• nobi s 


LDY 


£S 3 


CPY 




BCS 


• f[ oDl S 


ADC 


£S01 


CMP 


ra nk 


BCS 


;non 


CLC 




ADC 


£50 ' 


CMP 


ra nk 


RTS 


:nu i 


DSX 




DEX 




BNE 


: 1 ood 


BEQ 




LDA 


nf riim-3, X 


STA 


ad £mob2 


LrU A 


nf dim- It X 


STA 


adfmob2+l 


INC 


feast 


LDA 


£144 


STA 


ImuLlier 



* recherche du Mint du jour 



DEC 
BNE 



counter 
:sctcol 



fdsair.t 


LDA 


month 


LDA 


ttictime 




ASL 




STA 


counter 




TAX 




LDA 


flag 




LDA 


saintab-2, X 


COR 


£400000001 




STA 


; loOp+1 


STA 


flag 




LDA 


saintab-l, X 


LDA 


S?KR 




STA 


; 1 onp+? 








LDX 


CSOO 


:ser_col LDA 


flag 


:loop 


LDA 


: loop 


BEQ 


isetsp 




TAY 




JSR 






CMP 


£.' ' 


DA 


_st r : ng 




BCS 


: ineadr 


DA 


colon 




INX 




JM? 


:mln 




CPX 


Qa v 








BEQ 


:ok 


:setsp JSR 


llnel 


: i ncadr 


LDA 


; loop*l 








CLC 




:nin LDA 


minute 




ADC 


£501 


JSR 


one 




STA 


: loop-*- 1 








BCC 


:goloop 


JSR 


convnex 




INC 


: ioop*2 


DA 


minute 


sgoloop 


STY 


lastcar 




add numb 




JM? 


: loop 












LDX 


£.vtab'2 


:ok 


LDA 


: xoop*l 


JSR 


affmid 




STA 


art sal (It 








LDA 


s '. oop -2 








STA 


adoai Jit T i 


* construction 


d© 1* 7*mp llqnc 




RT5 




imeouti 


feast 



STA data 



construction oes chalnes 
a afficher 



ad f mob 



JSR 

JSR 

DA 

DA 

JSR 



clears.: 
uuncat 
^string 
500 00 
putslash 



• chaine de la dace 



lere llgne 



rnobis 
:loop 



:ok 



;uul 







li neout 


JSR 


ciearstr 




DA 


_strlng 


he Oca fetes fixco 




JSR 




adfmob2 


DA 


SOOOO 








DA 


_ac ring 




JSR 


puts lash 


LDA 


rank*! 


aawkaay 


UA 


500 00 








STA 


data--! 










J5R 


concat. 


LDA 


rank 




JSR 


linel 




DA 


_string 


STA 


data 




JSR 


cor.vhex 


adff 


DA 


SOOOO 


LDY 


bis 




DA 


ctay 








BNE 


: nobis 




JSR 


addr.umb 




LDX 


Lvl.ali'4 


LDY 


£503 










JSK 


aCfmld 


CPY 


nvonth 




JSR 


linel 


* afMchage des 


saints. 


BCS 


: nobis 




JSR 


concat 








SSC 






JA 


string 


lineouti 


JSR 




SBC 


£501 


admonth 


DA 


SOOOO 




LDA 


lastcar 


STA 


data 










CMP 


£S80 


BCS 


: nobi 3 




JSR 


llnel 




BEO 


:a££ 


DEC 


dd.Ld+1 




LDA 


century 




PLIA 




LDX 


£16 




BKQ 


slat 




JoR 


concat 


LDA 


century 




JSR 


convnex 




DA 


_strlng 


CMP 


dateff-2,X 




DA 


centu ry 




DA 


_saint 


BCC 


iaon 




JSR 


addnumb 




PLA 




BNE 


:ok 










CMP 


£381 


LDA 


year 




LDA 


year 




BEQ 


:sainte 


CMP 


dateff-l,X 




JSR 


one 




CMP 


£S82 


BCC 


:nnn 


:1st 


JSR 


convnex 




BNE 


t sparre 


LDA 


datail 




DA 


year 




JSR 


concet 


CMP 


lndexfr-l,X 




JSR 


addnuuib 




DA 


__strlng 


BNE 


snon 










DA 


saints 


LDA 


data 




LDX 


£.503 




JNP 


:space 


CMP 


InriPxf f-?,X 




LDA 


hnnr 








BEQ 


loui 




CMP 


CS0A 


; salnce 


JSR 


concat 


DEX 






BCS 


:hl 




DA 


string 


DEX 






INX 






DA 


_sainte 


BNE 


:1ood 


:hl 


JSR 


line 


: spacfi 


JSR 


linel 


BEQ 


idsainn 








:aff 


JSR 


concat 


LDA 


nff-2,X 




JSR 


convnex 




DA 


_si_rlng 


STA 


ad£t 




DA 


nour 


adsaint 


DA 


SOOOO 


LDA 


nff-l,X 




JSR 


addnumb 








STA 


adff+1 










LDX 


£vtab+5 


INC 


feast 


* cllgnotomont 


doc 2 points 




JSR 


3f fmid 



Pom's n° 41 



31 



* nnnst ruction 4eme lione 



: nobis 



lineouH JSR 
LDA 
BNE 

jsr 

DA 
DA 
JSR 
JSR 
DA 
JSR 
JSR 
DA 
DA 
JSR 
DA 
JSR 



JSR 

pf& 

DFB 
DA 

JSR 

JSR 

DA 

JSR 

JSR 

LDA 

BEG 

CMP 

BfciQ 

BCS 

JSR 

OA 

DA 

JMP 

J5R 
DA 
DA 
JHP 

JSR 
DA 
DA 
JMP 

JSR 

DA 

DA 

LDX 

JSR 

J5E) 

LDA 

BEQ 

J5R 

DA 

DA 

JMP 

JSR 

DA 

DA 



:FtoN 



rfull 



:aff 



:orec 



:affsty JSR 

DFB 
DFB 
DA 

LDX 
LDY 
JSR 



LleaialL 

bis 
:nobis 

rnnrat 

_etring 

_blnv 

linel 

convhex 
rank 
add numb 
concat 
_st ring 

minus 
convhex 
day left 
addnumb 

af fpst r 
hrah+:\ 
vtab-o 
l c i ng 

c learstr 

convhex 

amocn 

addnumo 

llnel 

amoon 

: new 

£15 

i£oll 

iFtoN 

c-nncat 

_sttLnq 

_newEull 

:aff 

concat 

seeing 
_f ullnew 
safe 

concat 
_string 
_£ullm 
;aff 

concat 
_st rir.q 

_newm 
£VtaD+7 

af fmid 

clcarecr 
»tyle 

iQreg 

concat 
_string 

:af fsty 

concat 

_3trlng 

_gre 

affpstr 

htab+length-9 

vtab+*> 

_s tiring 

£61 
got ab 



RTS 

iT..»*.i.i.iHt*..«tm>«' ****** 

* sous prog ranmca ciivcra 





srnr-itR 1 ' 


JSR 


ML I 


DFB 


gettime 


HEX 


0000 


LDA 


TTMF.+-1 






-Jr. 


TIME 


STA 


minute 


RTS 





air mid 



;htab 
evtrAfa 



STX 

LDA 

SEC 

SBC 

LSR 

STA 

JSR 

DFB 

DFB 

DA 

RTS 



: vtab 

Lay 

_s:ring 

:)aob 
affpstr 
S00 
S00 
string 



■ trace le cadre 



• trouve ia longueur du mols 

• et ajoute un jour a fevrier si Dissex 

Igmcntn LDX month 

lgmouth2 LDY monthig-l»X 

LDA bis 

BNE :0 

CeX £S02 

BNE :Q 

IN* 

RTS 



box 



JSR 
LDX 
JSR 
JSR 
DFB 
DFB 
DA 

LDA 
STA 
LDA 
STA 



* ojoiate un nombra decimal a la rha\r 
addnumb J5R concat 

DA ^string 

DA _result 
RTS 



:loop 



:vtab 



• met ia ciiaine a zero 
clearstr LDA CSO0 

STA _sirlny 
RTS 



■ djoute un zero ai ncc6ocoice 

one CMP £-S0A 

BCS :Q 

JSP concat 

DA _sLiino. 

DA _zero 
:0 RTS 



r ajoute plusieuis Cuis un coractere 



_str ing 
_space 
data 
loop 



linel 


LDX 


Line 


STX 


Loop 


JSR 




DA 


char 


DA 




DEC 




BNE 




RTS 


r ajoute 


un 


put slash 


LDA 




BEQ 




LDA 




CMP 




BEG 




CMP 




BEO 


: nostr 


KTS 


:dec 


DEC 


■ put 


JSR 




DA 




DA 




RTS 



s t r i " g 
:no3tr 



:put 
:dec 



data 
concat 
_sLc ing 
slash 



LDA 

STA 
LDA 
STA 

LDA 
STA 
LDX 
JSR 
LCA 
STA 
JSR 
DFB 
DFB 
DA 

LDA 
STA 
STA 
JSR 
DFB 
DFB 
DA 

LDA 
STA 
LDA 

STA 
FTS 



clearstr 

ClersQth 

line 

affpstr 

htaD 

vtab* 9 

_st ring 

£59A 

_stcing+2 
£S9F 

_str ing*lengt h-1 



LDA 


£vtab+l 


STA 


:vtab 


LDA 


LS07 


STA 


data 


JSR 


af fpotr 


DFB 


htab 


DFB 





DA 


_stting 


INC 


•vt ab 


DEC 


data 


BNE 


: loop 



£<_undersc 
chac 
t>_unOet 
chac*l 

£S02 
_etring 
tlength-4 
line 
Elengcn 
_string 
af fpatr 
htab 
vtab-8 
string 



_string*2 

_string+length-l 

affpstr 

htab 

vlab 

_st ring 

f.<_ space 

char 

L>_space 

char+1 



* uenttayo el affichage de la thaine 



* datas pour l'affichagc 

* chaines diverses 

^string DS lmigLh^l 

_empty HEX 00 
_space STR 1 ' 

minus STR •— * 



Pom's n° 41 



_culoti 

_zero 
binv 
_siash 
_gce 

_3 ul 

_.fullm 
newm 



essl 
_esc2 
jncg 



STB 


> t 


:ml 


STR 


■Janvier' 


STct 




•m? 


STR 


■ r ivr ler 1 


ST R 


•0' 


:m3 


STR 


•Mora • 


5TR 


"b" 


:ro4 


STR 


'Avrll' 


STR 


' / ' 


:m5 


STR 


•Mai' 


STB 


' gregor ■ ' 


*mb 


STR 


'Juin 1 


5TR 


• Jullen' 


:rn7 


STR 


• JuilleC ' 




:m8 


STR 


■Aout ' 


HEX 


oieo 


:iti9 


STR 


' septembre 


HEX 


0181 


:m!0 


STR 


'Octobre' 


HEX 


058020 952081 


:mll 


STR 


1 Novembre 1 


HEX 


058120952080 


:m!2 


STR 


'Decemhri* 1 



STR 'Revue/Ajout/Modif .» 

STR (Dace d' aujourd "hui ( 

DFB !Gnd-«-l 

HEX 8B2095 

ASC ' jour, ' 

HEX 8120B82095 

A5C! ' mois, ' 

HEX 8A20BB 

A5C ' an, ' 

HEX 81208A2Q8B 

ASC ' siecle, A 

HEX 81 

ASC ' S changer style' 

ASC ' <C) R.COUStal/89' 



:end 



■ adresses des noms de louts 
nwnday 



!udf) 
:wdl 

:wd3 
:wd4 

:wd5 
;wd6 



DA 
DA 
DA 

DA 
DA 
DA 
jA 

STR 
STR 
STR 
STR 
STR 

STR 
5TR 



:wd0 
:wdi 
:wd2 
:wd3 
: wd4 
:wd5 
:wd6 

•nTMAMrHF.' 
■ lundL ■ 

'mardi ' 
'me tcredl ' 
' jeudi' 
•veniirprii ' 
1 samcdi ' 



" tahles des mois 



nwnthlg HEX 



lrathl 



rankebi DFB 
DFS 
DFB 
DFD 
DFB 
DFB 
DFB 
DFB 
DFB 
DFB 
DFB 
DFB 



nmontn 



DA 

DA 
DA 
DA 
DA 
DA 
DA 
DA 
DA 
DA 
DA 

DA 



1F1C1F1C1F 
1E1F1F1E1FHS1F 

0602020500 
O3CSO10406O2C4 



3: 

59 

90 

120 

151 

1*1 

212 

243 

273-2S6 
304-256 
334-756 

:ml 
:m2 
:m3 
:m4 
:in5 
;ntb 
'.ml 
!IB8 

imld 
:mii 
:nil2 



A Tetes mobiles Ucpc ndanc de Paques 
diffm 



nf m 



DF3 
DFB 
DFD 

ota 

DFB 
DFB 
DFB 

nm 

DFB 
DFB 
DFB 
DFB 
DFB 

DA 
DA 
DA 
DA 
DA 
DA 
DA 
DA 
DA 
DA 
DA 
DA 
DA 




1 
5 
23 
40 

44 

45 
47 
48 
96 
96 
97 

210 

:dm4& 
:dm47 

:dm4 3 

;Um25 

:dm7 

:dm3 

:rim7 

:pq 

:dpl 

:dp39 

:dp49 

;Hp50 

:dp63 



:cta4B 


STR 


'Mardi-Gras 1 


:dm47 


STR 


•Cendres ' 


:cjt4 3 


STR 


•Care-roe' 


:Um2D 


3TR 


'Ml-Carcr.e' 


:dm7 


STR 


•Rameaux* 


:dm3 


STR 


'Jeudi Saint* 


:dm2 


STR 


•Vendredi Saint' 


:pq 


STR 


■PAQUES' 


:dpl 


STR 


' LUND I dc PAQUES' 


:dp39 


STR 


'ASCSNSiU'V 


:dp49 


STR 


•PENTSCOTE' 


tripSO 


STR 


'LUND I de PENTECOTE 


;dpG3 


STR 


'Fete Dleu' 


* fetes 


dependant d'un dimanche 


limfdim 


DH 


330 




DW 


1 




DW 


127 


imother 


DW 


144 




DW 


113 


datef diir 


DW 







DH 







DFB 


19 




DFB 


-51 




DFB 


19 




DFB 


~; 




DFB 


19 




DFB 


47 


nf dim 


DA 


: a vent 




DA 


:epl 




DA 


: joan 




DA 


:mother 




DA 


:souv 



:avent 


STR 


'Avent * 


:epl 


STR 


'Epiphanle' 


: joan 


STR 


(Fete Jeanne d'Arc 


imother 


STR 


'Fete das Meres' 


;suuv 


STR 


'Juui du Souvenir' 


* fetes 


fixes 




Index cr 


dw 


1 




DW 


227 




DW 


305 




riw 


3$Q 




DW 


IDS 




DW 


313 




DW 


121 




DW 


128 


datetf 


HEX 


0000-000000000000 




DFB 


18 




DFB 






DFB 


19 




DFR 


77 




DFB 


19 




DFB 


47 




DFB 


19 




DFB 


47 


tiff 


DA 


:ne»year 




DA 


:assompt 




DA 


:touss 




DA 


:Xmas 




DA 


ifetnat 




DA 


: a rml fl 




DA 


: larjor 




DA 


:arm4 5 


anew/ear 


STR 


(JOUR de 1 'AN( 


; lubui 


5TR 


•FETE du TRAVAIL ' 


:arm4 h 


STR 


'ARMISTICE 1*43' 


:f.etna; 


5TR 


'FETE RATIONALE' 


:as sompl 


STR 


'ASSOMPTION' 


sroue s 


STR 


•TOUS SAINT' 


;arml 9 


STR 


■ARMISTICE 1318' 


:xmas 


STR 


* NULL * 


- table 


doc sa 


inte 


_saint 


STR 


'Saint' 


sainte 


STR 


'e ' 


_saints 


STR 


's' 


salntab 


DA 


; jajiv 




DA 


:fevr 




DA 


:mars 




DA 


:avri 




DA 


;inoi 




DA 


: juln 




DA 


: juil 




DA 


:aoot 




DA 


:sept 




DA 


;ucto 




DA 


inove 




DA 


:dece 


: janv 


HEX 


FF 




StM 


■FUlgence' 




STR 


'Basile' 81 




STS 


■Genevieve" 




STR 


'Odilon' 




STR 


'EtSenne 1 




STR 


'Jean '82 




STR 


' Tnnoren C s ' 




STR 


'David' 




STR 


•Roger* 




STR 


'Sylvestre' 


END 


END 





« Thanit3 a Rene Coustal pour ses formules 



Pom's n° 41 



33 



Consultation des ecritures 



BRED b/?b 992218 


Carte Ursa Jeen-Pntil 

Carte Uise Beati in 
Carte American 





Alimentation 
Diuers malson 
Uoiture 

Restaurant/sorties 

Photo 

Musique 

Loisirs 



Assurances 



Tresor 'public'... 
Uecances 
Danseuse 
flutres 



Recette 
Uiremeiit carte 



Libelle 1 : 
MFR 

Libelle 2: 

Multirisques Habitation 
Numero : 7956852 
Montont ; 721,56 




Pointege 



Com uHaliond' une ecriture 'pointee'. 



changer ces rubriques. 



Uentilation 



Vous etes alors pare" pour la gestion 
modcrne tie vos finances et il vous 
faut saisir une ecriture de reprise de 
solde par compte. 



O . nn.mentat mn 

O Uniti 



i rp 



•■ Direction le puinl ® ou vous 
... indiquerez, par la saisie d'une ecriture, 
votre avoir cn banque (ce sera une 



recette) ou voire decouvert (ce sera 
alors une receiie negative ou une 
depense). 

Meme chose pour les sommes dues 
sur les cartes de credit, saisissez une 
ecriture de depense. 

Saisie d'ecriture 

Pour la saisie d'une ecriture, vous 
devez choisir le compte concerne 
el le sens de 1'ecriture — recette, 
depense ou viremeni carte. 
Virement carte, c'est l'operation de fin 
de mois par laquelle la banque diminuc 
la somme due au titre d'une carte de 
credit, et par la meme occasion 
diminue votrc avoir sur lc compte. 

Indiquez une ou deux lignes de 
libelle, le numero d'operation 

(celui du cheque lors d'une depense par 
exemple), le montant. 
Si l'operation est 'pointee', e'est-a-dire 
si elle apparait cicja sur 1'extrait recu de 
la banque (cas d'un prelevement de 
frais par exemple), cliquez sur 
Point age et la mention VU 
s'affichera. 



HyperCard 



Menu principal 
HyperComptes 



© 



Quitter 
HyperComptes 



© 



5aisir des ecritures 
sur compte 1 , 2 ou 3 



® 



fx ran 
de 3Qi3i e 



m 



Menu des ecritures 
predefines 



Consultcr/pointer 
les ecritures 



Edition d'une 
ecriture standard 



Situation 
des comptes g 




Ventilation des 
recettes et depenses g 



34 



Pom's n° 41 



Validcz alors ; l'opcration est passdc, 
une carte HyperCard representant cette 
ecriture a 6t6 ajoutee a la pile. 

Pins simple : pour les operations 
habituelles (salaire, essence, 
alimentation, prelevements, etc.) vous 
pouvez cliquer sur la petite cassette a 
gauche de l'ecran et la liste de vos 
operations pr^definies vous sera 
proposee (®), simplifiant conside- 
rablcmcnt la saisic ; nous cn vcrrons 
1'utilisation plus loin. 



Carte American 



fool 



Alimentation 
Diuers maison 



Au retour de ce choix, les donnccs 
concemant ropdration standard choisie 

seront en place, a completer 

eventuellement 

L'ceil classique HyperCard, a droiie de 
la cassette, vous pennct d'allcr fairc un 
tour vers la situation de vos comptes, 
point ®. 

Les ecritures 
predefinies 

Autre point fort de cette pile. Vous 
n'avez pas d'ecritures standard 
imposees, e'est vous qui les definissez 



Les messages HyperCard. 

A quels objete sont-ils envoyes ? Dans quel ordre ? 



Messages\ 



arrowKey 
closeBackCrou nd 
rlrwCjirri 
cioseFtold 
closcStack 
co-ntrolKey 
deleteButton 
iJclclcCdjd 
deleteFleld 

deleteStacK 

ertterlnField 
crvterKey 
fu nction Key 
help 
idle 

mouse Down 
mouseEnter 

mouseStlll Down 

mo use Up 

mouseLeave 

mouseWlihln 

newBackCround 

newBuiton 

newCard 

newi-ield 
newStack 
openBackGround 
openCard 
openFietd 
openStack 
quit 
resume 
roturrdnFiold 
rclurnKcy 
atftrtUp 
suspend 
tabKey 



bouton 



champ champ 
non verrouille 
verroullle* 



fond 



pile 



pile HyperCard 
de base 



1 

1 2 
1 

1 1 2 

i 
i 
i 

i, ;;■ i ... i: 2 * 

i ' i 'a 

1112 
1112 

1 2 

1 i 2 
1 
1 

- l ■-.I - 

■ ■■■■■ 1 ; 
1 
1 

1 2 
1 

'v 
\ 



2 . 3 



2 
3 
2 

3 
2 
2 
2 
2 
3 
3 
3 

"i" 
3 
3 
2 
3 
2 
3 
2 

2 
2 
3 
2 
2 
2 
3 

2 
2 



4 

3 

4 

3 
4 
3 
3 
3 
3 
4 
4 

4 

4 
4 

4 

3 
4 

3 

4 

3 
3 
3 
4 
3 
3 
3 
4 
3 
3 



2 3 



4 

4 
4 

5 

' 4 „ 
" 4"-' 

"8 
4 
5 
4 
5 
4 
4 
4 
4 
S 
5 

s 

5 
5 
4 
S 
4 
5 
4 
4 
4 

5 
4 
4 

4 

5 

4 5 
4 5 

4 5 



6 

5 
6 
5 
6 
5 

' 5* 
5 
5 
6 
6 
6 
6 
6 
6 
5 
6 
5 

6 

5 
5 
5 
6 
5 
5 
5 
k 



'envoye a la premiere cane de la pile 



selon vos hesoin.s. Ce sont un pcu des 
macro-instructions qui vous 6vitent 
les saisies rdpetitives. Un exemple ? 
le passage a la pompe a essence d'a 
cote, payee habituellement avec la 
carte Visa : 

Rendez vous au point ® ou la liste 







Ecritures standard 








Libelle 1 


Libelle 2 


Montant 




Restaurant 




n.nn 


C=3 IIHF01 


u> ) Caisse Cadres 


Remboursement 


0.00 




it> ! Supermarche 


diuers 


0.00 




Him 




Socicte de Becherches 


Salaire mois 


0.00 


* 


HI Ol 




canal* 


PrelGuement 


150.00 




J1KJJ 




Bred 


ftemhourspment 


4320.52 




HFOl 


<> 


Gazette des Arts 


Droits d'outeurs 


0.00 






( Triangle 


Uiuidendes sur actions 


0.00 


Q fTHroi 




Fnac 


Liwres/disques 


0.00 


a (mo) 




total 


Essence 


0.00 


\=t fiwol 




Ecr. std 11 - Lib t 


Ecr. std 12 - Lib 2 


0.00 


o (THfO) 




Ecr. std 12 - Lib 1 


Ecr. std 12 - Lib 2 


0.00 


al 


RTol 




Ecr. std 13 - Lib 1 


Ecr. std 13 - Lib 2 


" rj 7q rj" 


= 1 


Mmi 




Ecr. std 14 -Lib 1 


Ecr. std 14- Lib 2 


0.00 


j&l 


NMJ| 




Ecr. std 15 - Lib l 
Ecr. std 16 - Lib 1 


Ecr. std 15 - Lib 2 
Ecr. std 1 6 - Lib 2 


0.00 

0.00 


al 
al 


MIU| 

MK'I 


- 


Ecr. std 17 - Lib 1 


Ecr. std 17 - Lib 2 


0.00 


= 1 


HIOI 




Ecr. std 18 - Lib 1 


Ecr. std 18 - Lib 2 0.00 


a 


nroj 




Ecr. std 19 - Lib 1 


Ecr. std 19 - Lib 2 a. 00 


a 


H r U | 



des ecritures standard disponibles est 
proposee. Pour rins-taiu, il n'y a que 
des noms par defaut. 

Pour definir cette premiere ecriture 
classique. il faut cliquer a droite sur 
INFO cc qui mene au point © qui est 
l'ecran de saisie (le + et le - 

symbolisent recette et depense). 



b.bb f c= 



L'ecren de selection des ecritures standard 



Donnez un libelle 1 'Total', un libelle 
2 'Essence 1 , le sens de l'operation 
'Depense*, cliquez sur la cane de credit 
concern6e, cliquez sur la ventilation 
concernee 'Venture'. Indiquez ou 
n'indiquez pas de montant selon que 
vous prenez habituellement la meme 
quaniite d'essence ou non. 
Validez, ce qui vous conduit a 
nouveau au point ®. 

Lorsque vous eles en saisie d'ecriture 
au point ® eL que vous cliquez sur la 
cassette (direction le point ®), vous 



Pom's n° 41 



35 



jean-Luc (Bazanegue & Christian Tiar£ 




Ce troisierne cahier 
HyperCard nous 
conduit a la resolution 
du pesant probleme de 
la tenue des comptes 
bancaires familiaux. 



HyperComptes est une 
pile HyperCard 
permettant de gerer 
irois comptes bancaires 
et trois cartes de credit 
sur chacun d'entre eux. 



Situation des comptes 



BBED5fi2 677fi Q<)771 B 

carte Ulsa Beatrix 

Carta Bmarlcan 



Credit LuojangJ$/J_uiiiflr_3.145B 



Somme des comptes : 
OQ sur cartes de credit ; 

Avoir net ; 



Soldes reels 


H la Danque ] 


15078.28 
-350.00 
-124.20 

-1 1 235.40 


17899.80 


1 000.00 


1 000.00 


50000.00 


50ono. nn 




64078.28 
-1 1 709.60 


68899.80 
0.00 


52368.68 | 


68899.80 



Consultation de la position dcj comptea nvec Indication des soldes sur extraUs de comptes. 



On ne travaille pas ici sur un 
ordinateur mais sur un Macintosh : 
l'accent est done mis naturcllcment sur 
l'ergonomie et le contort d'utilisation. 

En effet, HyperCard permet toutes Ies 
fantaisies, conduisant a la constitution 
d'ensembles dc type ' labyrinthe 
insoluble'. On a lous vu des piles fort 
bien decorees mais qui laissent 
l'utilisateur pantois : ou cliqucr ? 
Comment revenir a un menu 
precedent ? Est-ce que la modification 
a bicn etc cnrcgistrcc ? Et cc rectangle 
qui ne s'inverse pas, e'est un bouton ? 
Non. Ale ce petit logo e'en etait un. .. 
Tous les efforts ont et6 faits ici pour 
ne pas ceder a ce travers. 



Installation 
d f HyperComptes 



HyperComptes est conslilue d'un seul 
et unique fichier qu'il sufftt de copier 
sur vos disquettcs de travail ou sur 
votrc disque dur. 



36 



Pom's n° 41 



Vcillez a ce que le numcro de votre 
version d'lIyperCard soil au moins 
egal a 1.2. 

Cctie pile fonctionne sur Mac Plus, 
Mac SE, Mac H. Comme l'ensemhle 
des programmes de Pom's, vous 
trouvcrcz HyperComptes sur la 
disqueue qui accompagne cc numero 
(sommaire de la disqueue page 42) 



Utilisation 
d'HyperComptes 







Ecriture standard 




Libelle 1- 


C a rial - 




O Recette 


Libelle 2- 


Preleuement 




(•> Depense 


Montant- 


150.0Q 




Point pp 



Compte d'affectation 



® BRED 562 6776 992218 
O Carte Uisa Jean-Paul 

O Carte Uisa Beatrix 

O Carte American 
O Credit Lyonnols/Junior 3-115R 
O 

O 
O 

O Compte Epargne Lgt 

O 

o 
o 



4S 



Uentilation 



O JJHDJJI19JUDJ)- 

<S> JUlftfil&JQlk&an 

O Uoiture 



O JPJlo Lo_ 



O LoJsLrx_ 



O flysuronce* 

O Trfesor 'DUDHC. 

O luacaMSS 

O Jfteji.se.use 

O flutre$ 



L'ecran d« definition d'uns icriture stsnderd 



Initialisation 

Apres avoir demarre sur la pile 
HyperComptes ou I'avoir ouverte 
depuis HyperCard, vous obtenez un 
ecran d'accueil sur lequel Montesquieu 

se fait un peu plus familier que de 

coutume. 

Sur le menu principal ® qui suit, 
quatxe options principals vous som 
proposccs : 

Saisir des Ventures sur les 

comptcs 
Consulter/pointer les Ventures 

des comptes 
Travailler sur les eYrihires 

predefinies 



Consulter Tetat des comptes 
(situation) 

La derniere option, situation est celle 
qu'il faut appeler en premier, elle vous 
permettra de nornmer les comptes et 
done de remplacer les noms par defaut 
Sur ce nouvel ecran 'Situation des 
Comptes' (®), saisissez les reference 
de vos comptes. 



Situation des comptes 



BRED 562 6770 99221 JE 

fartfl IlicA Boatriu 



Uentilation 


Recettes 


Depense s 


Sololres 


67212.55 


Alimentation 


3605.00 


Droits d'auteurs 


4504.00 


Diuers malson 


6607.10 


Bourse 


501.00 


Uoiture 


1207.00 


Secu/cadres 




Restaurant/sorties 


433.00 


Uentil. Recette 5 




Photo 




uentil. Recette 6 




Musique 


155.00 


Uentil. Recette 7 




Lolslrs 




Uentil. Recette 8 




Assurances 




Uentil. Recette 9 




Tresor 'public'... 


1312.17 


Uentil. Recette 10 




Uacances 




Uentil. Recette 1 1 




Danseuse 




uentil. Recette 12 




Rutres 




Tntnl 


1 72017.55 


i^i Total 


13319.27 



•A 



Vsntihtion dea recettes et depenses. 



A chaquc compte, vous pouvez 
attacher trois cartes de cr6dit. 
Attention a bien affecler telle carte de 
credit au bon compte, celui qui est 
debite par la banque en debut de 
mois... 

Ce meme ecran vous indique la 
situation actuelle de vos comptes. 
votre avoir net compte lenu de ce que 
vous devez a ce jour du fait des cartes 
de credit, et la position a la banque. 
Cetie colonne de droite doit 
correspondre a ce que vous lisez sur 
les extraits bancaires que vous recevez 
regulieremeiiL 

Point fort de ce programme : le 
rapprochement bancaire est 
automatique et permanent. Autrement 
dit. a tout instant sans manipulation 
parliculi&re vous pouvez verifier que 
vos comptes sont justes car les soldes 
sont tous remis a jour apres chaque 
operation, ou apres chaque pointagc. 

Vous disposere.7 de ventilations des 
recettes et expenses selon vos goQts et 
besoins. Ainsi, vous saurez par 
exemple ce que vous coutent vos 
loisirs ou voire voiture ; parfois, il 
vaut mieux ne pas savoir... 

Si vous savez deja de quelles rubriques 
de ventilation vous avez besoin, 
rendez-vous au point ® du schema. Et 
la, notez-les. Bien sur, a tous 
moments vous pourrez editer et 



Pom's n° 41 



37 



Pile 'AutoStart' 

Pour faire en sorte qu'une pile HyperCard soit appelee auto- 
ma tiquement au demarrage de votre Macintosh : 

• rebaptisez votre 'base' (ou 'home' avec un I IyperCard US) 
par exemple 'xbase' (ou 'xhome') ; 

• baptisez votre pile TDase' (ou 'home' avec un HyperCard 
US); 

• fixez le demarrage sur HyperCard (menu 'Rangement' du 
Finder). 



choisirez I'dcriture 'Essence' en 
cliquant sur la fleche en debut de 
ligne. 



Fnac 
Total 



Cela vous ramcne au point de depart, 
zones de saisie d'ecriture completes. 
Ajouter le montant si besoin est. 
modifies le nom de la pompc (Total) 
si vous avez 616 infidele a voire 
pompiste. 

Consultation, pointagc 

Le point ES vous offre un ecran de 
consultation semblablc a celui de la 
saisie d'ecriture. Vous passerez de cane 
en carte h l'aide des petiies Heches en 
bas tfecran ; avec les auUes vous irez 
de 10 en 10 cartes et de 100 en 100, 
dans les limites du nombre d'ecritures 
bien sur. 

Cest peut-eire l'occasion dc 'Pointer' 

des operations, e'est-^-dire d'indiquer a 
la pile que telle operation a ete 

cnregistreeala banque. 



Pointage 



Vous passerez h cctte opdration de 
pointage £ la reception de chaque 
extrait de compte bancaire. Si vous 
n'avez pas fait d'erreur, la position 
consulted au point doit etre en 
accord avec la banque. 



Soldes reels i 


H la bai 


1 3078.28 | 


1789 


-350. 00 | 





Simple, non ? Pas dc rapprochement k 
faire... 

Derniere eiapc et nouveau coup au, 
cffiur : la ventilation des depenses (et 
recettes). Vous saurez ce que vous a 
coute le restaurant (avec la danseuse ?) 
en cliquant sur : 



<3 £^ 



dc l'ccran dc 'situation 1 , point ®. 

HyperComptes : 
les coulisses 

HyperCard n'autorise pas les champs 
de saisie controies : e'est fort genant 
lorsque Ton doit rcaliscr une pile 
comme HyperComptes, forc£ment 
appelee a manipulcr des nombres. La 
solution adoptee ici afin dc dctourncr 
le probleme consiste en une fonction 
baptis6e "NaF" -pour Nombre a 
Formater- qui effectue un controlc a 
posteriori de la validitd du nombre 
saisi. 

11 s'agit d'une fonction ind^pendantc du 
contextc -puisque oc comportani pas 
de variables globales- done portable 

telle quelle dans vos propres piles. 

Avant de passer au listing commente, 
voici un rappel de deux regies 
cssentiellcs h respecter d6s que Ton a 
affaire a des fonctions : 
» une fonctinn pent avoir le meme 
nom qu'une fonction pred6finie 
d'HyperCard. Dans ce cas, la 
nouvelle fonction a priorite sur la 
fonction predefinie. On peut ainsi, 
par exemple, avoir sa propre 
fonction NumToChar ; 
• le ou les parametres passes k la 
fonction doivent cue mis entre 
parentheses 



Fonction 'NaF' 

Fonction 'Nombre a Formater' de verification 

-- d'une saisie numerique. 

— La fonct ion doit etre placie dans le script 

-- de iapile. 

function NaF M 

La chaine contenaru le nombre a verifier 

est dans la variable Jn , 
put false into point 

false dans la variable 'point' indique que 

— Von a pas encore trouve de point ou de 

— virgule dans la chaine de caracteres. 
put "0" into N 



-- La variable 'N' -qui contiendra le nombre 
— resultant- est mise a tiro. 
repeat with index = 1 to the number -1 
of chars in M 

.- On fait un nombre de boucle Agal au nombre 
- de caracteres dans la chaine 'source'. 
if char index of M is in " . , " then 
— On regarde si le caractere verifiS est 
-- un point ou une virgule. 

if point is false then 

Si point conticnt false -c'esC-a-dire 
-- si I'on a pas deja rencontre' un point 

— ou une virgule- on met true dans' point 

-• et on place un point a la fin de la 

Suite page 69... 



38 



Pom's n° 41 



MridSe>B6an 



Quand j'ai commence a ecrire cet article, je ne savais pas a que] 
point les dernieres annonces donneraient definiti vement de 
bonnes raisons de preferer le Macintosh a toute autre machine. 
Tous, absolument tous les reproches qu'on ait pu lui faire sont 
desormais du passe. Lenreur, absence d'ouverture, prix trop 
e*leve, sont desormais de mauvais souvenirs. Le Macintosh est 
vraimcnt l'ordinateur le plus extraordinaire qui existe, laissant 
loin derriere des concurrents qui s'essoufflent a essayer d'egaler 
la qualite de son interface. 



Incontournable 
Macintosh 

Au vu des demiers produiis tant 
materiels que logiciels, mcme les 

derniers irreductibles de 1'AppIe // 

n'auront d'auirc choix que de craquer 
pour ce maudit Mac. L'obstacle 
essentiel -a savoir le prix- est en 
train dc tombcr : Apple va baisscr les 
prix de sa gamme de 15 a 20 %, si ce 
nest deja fait a l'hcurc ou vous lircz 
ces Iignes. Le Mac Plus, point 
d'entree de la gamme Mac compacts, 
devrait desormais se situer autour des 

dix mille francs, ce qui signifie que 

Ton pourra certaincment en irouver sur 

le marche* de l'occasion cntrc quatrc ct 

six mille francs. Bon. je sais. vous 

avez encore lous vos fichicrs sous 
AppleWorks, qui plus est sur disquette 
5,25 pouccs et yous hesitcz encore a 
taire le grand saut. Je me suis pose le 
problems il y a irois ans, et sais 
combien il est difficile de changer ses 
habitudes et de se retrouvcr cn terrain 
inconnu. A l'cpoque, j'avais attendu 
longtemps avant dc trouver la 
solution qui me changeait le moins 
ma maniei e de liavailler el, 
finalement, j'ai cede quanrl Works 1.0 

etaii sorli sur le Mac. 

Je n'ai pas regrette mon choix et cette 
solution m'a permis un passage en 

douceur. Et c'esl justemeiit parce que 
j'ai eu la nouvelle version -la 2.0- 
dont je vais vous livrer mes 
impressions, que je repense a ce saut 
dans l'univers du Macintosh. 

Et un nouveau Mac... 

A peine -vous avais-je annonce dans le 

dernier numero de Pom's la sortie du 



SE/30, qu'Apple faisait de nouvelles 
annonces et en particulier celle du 
Mac Hex. Ce nouveau Mac II indique 
claircmcnt la straidgic d' Apple au 
niveau de 1' architecture de ses 
processeurs, ce sera lc 68030 qui 

servira desormais de base a unites ses 
machines. On vcrra done ccrtai- 
nemeni l'abandon progressif des autres 
bases. La possibilite* de mise a join dc 
SE en SE/30 en est une autre preuve. 
Le Mac Ilex -c commc compact et x 
comme... x- n'est autre qu'un Mac Tlx 

cn plus petit. 

Vous avez dit SE/30... ce n'est pas 
tout a fait cela. II s'agit d un Mac II 
-done modulaire, ce qui permet de 
choisir le clavier, la RAM, le disque 
dur, la carte video et le moniteur 
desire- et ouvert, avec !5 slots NuBus. 

Les choix proposes sur 

Macintosh Ilex sont un clavier ISO 

ou etendu, une RAM de 2, 4, 5 ou Mo 

auiourd'hui (et jusqu'a !3Mo quand les 
RAM 4 Mbits scront disponiblcs), un 
disque dur de 40 ou 80Mo de 3.5 

pouccs, unc carte video NuDus ct son 
ecran qui pcut fonctionner aussi bien 
horizontalcrnent que vcrticalement. 

Le 68030 cadence a 16 MHz est 
seconds darts les operations 
mathematiques par le coprocesseur 
68882. Pour Tinstant, aucun 
programme n'en tire parti. Le Ilex 
possede en standard le lecteur 1,4 Mo 
FDHD dont je vous ai deja parle dans 
le dernier Pom's. En prime, lc 
Macintosh Ilex possede YApple 
Sound Chip qui permet a l'aide du 
Sound Manager de generer des sons 
sur 8 bits a 44,1 Khz cn stereo et de 
gcrer un synthetiseur de table de 

frequences 4 voics. La prise 'jack* 

permet de connecter n'importe quel 
systcmc dc sonorisalion. 



Lc nouveau haut-parleur interne 
beneficie d'une siirface active 
iiiipurianie et est place* derriere la face 
avant, oriente vers 1'utiTisateur, ce qui 
permei d'obtenir un son de meilleur 
qualite que celui obtenu avec les autres 
Macintosh. Si vous ne savez pas quoi 
en faire, demandez a noire ami 
Jean-Luc Bazanegue, il sail comment 

faire jouer la Paimpolaise au 
Macintosh ! 
Parlons prix : 

Ilex 2 m£gas - disque -10 megas : 

46 135,40 F TTC. 

Le mcme avec 4 megas : 

53 251.40 F TTC. 

Soil 7 116 h TI C les deux megas. 
Vous eotnprcndrez pourquoi Apple a 
bu la tasse en terme de mSmoires (voir 
encadre). 

Works 2.0 

L'apparition du Mac Ilex donne de 
quoi revcr encore un peu. En attendant 
parlons plus concrctemenl de 
Microsoft Works 2.0. Ce logiciel 

couvrc a lui scul 70 a 80 % dc 
Tutilisation courante d'un Macintosh. 
Tiaiteinejit dc tcxtes, gesliou dc 

fichier. tableur, graphique. communi- 
cation, voula les cinq faces d'un niemc 
programme. En prime, vous avez droit 

a un gcncralcur dc macros et des outils 
dc dessins vectorises, de mise en page 
et dc picsciitaliuii uonuiiuns au tableur 

et an Iraitemcnt de lexles. A 1'henre du 
MultiFinder, on pourrait se poser la 
question de I'utilile d'integrer toutes 
ccs fonciiuns. Oui rnais voila, loui le 
monde n'a pas 4 megas, et mema si 
les prix des memoires commenceni a 
baisser, Apple vcnanl d'en faire les 
frais, le rapport qualite" piix dc Woiks 
reste imbaitable. 

Loin d'etre la mise en un paquct dc 
logiciels bas de gamme. Works 2.0 
propose en un seul des modules de 
grande qualite, qui s'emicliissent poui 
cette version de possibilites de mise 
en page etonnantes. 

Le gestionnaire de fichiers 

Pretendre que e'est une base de 
donnees serait bicn trop pompeux. 



Pom's n° 41 



39 



Entre la poire et le fromage... 

Dejeuner de presse au PC Forum le 15 Fevrier, pour la 
presentation conjointe de MacBravoI par Apple et Schlum- 
berger. 

Lc produit 

MacBravo! est un produit de CAO haut de gamme, directement porte 
dcpuis Bravo 3, qui fonctionne sur station SUN, en en gardant toutesles 
fonctionnalites. 

Les deux principaux modules sont le module de dessin en deux dimen- 
sions (Detailcr) et le module de representation en trois dimensions 
(Modeler). Ces deux modules sont interactifs. 

L'interface est tres 'Mac' et le produit, compatible Multirinder, peut 
communiqucr normalcment avec les autres logiciels Mac. 

La configuration rccommandeeestasse2rnusclee : unMacIKou IbOavec 
4 megas, ecran coulcur 19 pouccs et disque dur de 40 mcgas. Passer a 8 I 
mcgas de mcmoire ccntrale pour utiliser confortablemcnt lc MultiFindcr j 
avec d'autres logiciels 3D moins pousses. 

La position d'Apple 

Soutien d'Apple en particulier par son reseau de revendeurs. Apple voit 
dans ce produit trois avantages pour son image : 

• penetration acrontuoo dans la CAO, en particulier dans des arti vires 
nouvelles; 

• mise en Evidence de la productivity personnelle de l'ingenicur (?) ; 

• amelioration des communications dans I'entreprise. 

Et bicn sur, e'est une belle plateforme pour le Mac II en entreprise, dans 
les applications de type scientifiquc et technique (a noter au passage : les 
ventes dc Mac II en 88 represented 30% des ventes d'Apple). 

La position de Schlumberger 

• proposer un produit d'appoint pour les grandes cntrcpriscs (capable 
de communiqner avec les sysromos plus ambirieux tournant sur 
stations dc travail, notammcnt Bravo 3) ; 

• proposer un produit auto-suffisant (evcntucllement un produit 
d'entrcc) aux pcttoentreprises. 

Schlumbcrger pense, dans le triptyque ingenieur/projeteur/dessi- 
nateur, par la simplicite d'emploi (3 jours de formation) et la conviviality 
de l'interface, toucher plus particulierement l'ingenicur, actucllement 
encore reticent. 

Le marche 

II est assez restraint, quoiqu'en augmentation sensible, et pourrait at- 
teindre dans deux ans un bon millier d'exernplaires aux USA, moins 
d'uneccntainecn France, Le tout pour uneofnrelogiciel sesituanta partir 
de 38 500 francs. 

La distribution et le soutien technique se feraient a travers le reseau des 
re vendeurs Apple, 5 a 1 0% d'entre eux etant selectionnes et formes par les 
soins de Schlumbcrger. II faut noter qu'Apple ne va pas plus loin et 
n'en visage pasde prendre une part directe dans la promoti on du produit. 



tnais le multifenetrage permet de 
passer et transferer d'un simple 
copier/coller des informations d'un 
fichier a l'autre. Pour les operations 
r£peiiiives, une macro peut uavaillcr 
pour vous. 



Integrant desormais un gencratcur 
d'etat avec visualisation a l'ecran, 
ainsi qu'un generateur d'enquettes, ce 
gestionnairc de fichiers offre des 
possibilitcs de mailing avec le 
module traitement de textes. II 
permet aussu grace a la gestion du 
fichier en RAM, des traitcmcnis 
extremement rapides de listes et 
autres bases d'information. La 
nouvcllc version s'enrichit dgalement 
de possibilites typographiques grace a 
un menu Caraclcres complet. 

Le traitement de textes 

II suffit largement a la gestion de 
documents comme le courrier courant 
et les mailings. On y rctrouvc toutes 
les fonctions de base de MacWrite 
avec en plus le mulufenetrage, limits 
a 12 fenetres ct/ou par la mcmoire 
disponible. Le module de dessins 
integre fonctionne comme avec un 
caique superpose" a son document cc 
qui permet d'y fairc des encadrements 
et des adjonctions de notes d'une 

facon elegante et simplissimc. Dans 
tons les compartiments du logiciel, 
la philosophic du puissant mais 
facile & visiblcment guide le cahier 
des charges. 

El si vous avez la chance d'avoir un 
ecran couleurs, tous les effets vous 
seront autorisfis. Ce traitement de 
lexie s'enrichit aussi d'un correcteur 
orthographique, que je n'ai pas encore 
pu tester dans cette version 'Beta'. 

Le tableur 

II se voil doter de nouvelles 
fonctions, qui le mettrons en 
concurrence directe avec les autres 
tableurs du marche, pour touies les 
utilisations de base de ce genre 
d'ouul. Prenant ddsormais en compte 
les dates, on ne regretlcra que 
l'absence de possibility de liaisons 
d'une feuille de calcul sur une autre. 
Mais la possibility de creer des 
macros et le mullifenetrage permet en 



40 



Pom's n° 41 



partie de combler ccttc iacunc, Ici 
aussi le module oVenrichissement 
graphique autorise de nombreuses 
fantaisies de mise en page. 

Le grapheur 

Le module grapheur n'a quasiment 
pas eie modifie, mais permet 
neanmoins la mise en graphique de. 
vos series de ehiffres de rnaniere tout 
a fait correcie. 



Les communications 

Lc module dc communication intcgrc 
ne souffre. d'aucune remarque particu- 
li-re, au moins lorsqu'on le cantonnc 
dans ['utilisation prcconisee, a savoir 
le transfert de fichicrs. II prdsente 
l'a vantage de fonctionncr en t^che de 
fond, et ne bloquera done pas 
completement voire Mac lors de 
l'iu iporl de gros fichicrs. 
Works version J ettiit dtju un ban 
produil absent de bugs majeurs, la 
version 2 se revele pleine de 
promesses, et devrait permet tre 
d'enlever la decision lors de Vachat 
d'un logiciel de base avec son Mac. 

Et HyperCard 
dans tout ga ? 

Bon oV accord, vous avez vos 
applications de base, mais voila, cela 
ne vous suffn pas. Vous avez envie 
de developper vos propres 
programmes. Inside Macintosh, trop 
peu pour vous. Le Basic, pas 
vraiment le pied de s'y remettre quand 
on a un outil comme HyperCard. 
Mais HyperCard souffre de trop de 
limitations a voire sens. Pas de 
possibilite de gerer de grandes 
surfaces en couleurs de preference, 
doni vous ties friands. Pas de 
possibilite de sortir des applications 
independantes. Href, il vous faudrait 
un hyper HyperCard. Ne cherchez 
plus, ce produit cxistc ct jc l'ai 
rencontre. 

SuperCard 

Unc fois dc plus, Apple a joue les 
precurseurs en matiere rle deve.lop- 
pemenis en monirant la voie a suivre 



avec HyperCard, comme il 1'avait fait 
en son temps avec MncWrite et 
MacPaint. II ne devail pas tarder a 
sortir des produits de dcuxicmc 
generation comblant les lacunes 
crianles. Cest desormais chose faiie 
avec SuperCard, un logiciel de 
Silicon Software qui -plus qti'un 
clone d'HyperCard (qui n'aurailpas eu 
la moindre chance d'un simple point 
de vue commercial)- se pose 
veritablement en challenger de ce 
dernier. Oyez plutdt. 




Tout d'abord SuperCard est capable de 
relire loulc pile crfiee avec 
HyperCard, XCMD et XCFN 
comprises, mais en plus il autorise 

I'accfes a toute la puissance de 

I'lntcrfacc du Mac. 

• s'il se contentait d'apporter la cou 
leur sur Mac II avec fonction- 
nemeni paifait sur Mac Plus el 
SE, cela n'aurait pas suffit ; 

• s'il se contentait d'apporter plus 
de possibilites graphiques grace a 
rimport de tout type de fichiers 
PAINT, PICT, TIFF et meme 
EPSF, cela vous aurait-il suffit ? 

• s'il se contentait d'apporter plus 
d'objets par la possibilitd de 
definir n'importe quelle partie d'un 
dessin comme un objet et d'y 
associcr un script (vous pourrez 
ainsi definir un bouton comme 
ayant n'importe quelle forme, et 
n'importe quoi peul en devenir 
un). Est-ce que ga vous suffit ? 

• s'il se contentait d'apporter tomes 
les fenSlres possibles du Mac a en 
faire des courants d'air. Fenetres 
(au pluriel s'il vous plait) 



rcdefinissables en tailic, cases de 
zoom, possibilite d'ouvrir plu- 
sieurs documents dans des fencires 
diffdrcntcs. Cela vous suffit-il ? 
Moi, cela me suffit. Attendez ce 
n'est pas tini. 

• s'il se contentait d'apporter la 
possibilite de redefinir la barre des 
menus, non pas sculcmcnt cn 
rajouter, j'ai dit la totality de la 
barre des menus, menus de base 
compris. Est-ce que cela vous 
suffit ? 

• s'il se contentait d'apporter grace 
au fait que tout est objet, le 
mouvement possible de n'importe 
quelle partie d'image. Tout y est 
paramctrablc, Tcspacc ct lc temps. 
Vous pourrez ainsi construire des 
animations a la VideoWorks ! 

Qui a diL dessins anirncs ? 
Et on continue... 

Ou l'on commence serieusemenl a se 
confondre avec les bases de donndes : 
SuperCard permeiua de definir 
different^ formats d'entree de donnees 
dans d eventuelles differentes fenetres, 
pour une meme base. II enfonce les 
limitations fiagrantcs d'HyperCard 
dans lc domaine de l'edition de 
rapports, qui pourront avoir 
ddsormais n'importe quelle taillc, ct 
autoriser toutes les fantaisies de mise 
en page. 

Vous pourrez enfin grace a 
SuperCard, sortir des applications 
independantes, 'double-cliquables', 
avec iconc ct identificateurs associes. 
Ecrire vos scripts sera grandement 
facilite par I'editeur, qui permet de 
choisir les mots clefs par menus 
'pop-up' dans la feneire d 'edition de 
scripts. SuperCard autorise aussi 
l'import de toutes les ressourccs 
d'HyperCard. et meme d'autres 
applications. Icones, curseurs, sons, 
couleurs, XCFN, XCMD, barres de 
menus... tout et n'importe quoi. 
Charge au programmer d'y associer 
les scripts necessaires, sinon... vous 
avez dit 'boom', non simplement il 
ne se passe rien ! Vous pourrez 
evidemment relire la totalite d'une 
pile HyperCard, si le cccur vous en 
dit. 

Attendez j'allais oublicr : si cela ne 
vnns suffit pas vous pourrez toujours 



Pom's n° 41 



41 



crder de nouvelles commandes et 
fonctions comme dans HyperCard, 
c'est bien le moins. Est ce que cette 
fois-ci c'est suflisant ? 
Disponibilite annoncee : mi-89. 
Prix : environ 200S (1 500 francs). 
Si SuperCard ne joue pas les Wingz 
quant a la date dc sortie, ga va faire du 
bruit dans les chaumicrcs. 

Note : jouer les Wingz signifie 
sirnplement faire des effets 
d'annonces fracassantes en se mo- 
quant des consommaieurs. Un 
annivcrsaire pour ce super tableur, 
te.lle.ment hors du commun qu'il en 
esc invisible : voild un an que sa 
sortie a etc annoncee pour demain ! 
Et apres avoir mis I'eau a la houche 
de tous, si le produii sort un jour ga 
risque de passer inapcrgu 1 

MacWrite II 

ou le fils du pere spirituel 

Quand MacWrite a 6te repris par 
Claris, e'etait un programme sinon 
obsolete du inoins vieillissant. 
Malgrd un petit lifting avec la 
version 5, cet honorable traiiemcnt de 
texte ne pesait plus lourd devant les 
grands monstres et en particulier 
Word. Mors, tres intelligemment, 
ses cuncepieurs ont tout mis a la 
poubelle, sauf la philosophic 
premiere a savoir la simpiicite. Et 
sur ceite unique base, beneficiant d'un 
nom d'ancetre prestigieux, est ne" un 
tout nouvcau programme : MacWrite 
II. 

Tons les manques soni desormais 
combtes : MacWrite II peut ouvrir 
plusieurs fenetres. Son ouverture sur 
l'extCTieur antnrise 1'import et 
l'export dans de nornbreux formats. 
Les fichicrs Word, Works, Write 
Now, sont reins et reecrits sans 
probleme. Et dvidemment MacWrite 
II importe MacWrite. Etonnant non ? 
Le mailing on l'apercu avant 
impression sont desormais possibles. 
On pcut en fin utiliser tous types et 
tallies de caracteres et les fonctions de 
recherches sont permises sur les 
attributs typographiques. Un 
correcteur orthographique et un 
module de c6sure automatiquc gerant 



les exceptions sont integres au 
logiciel. Tl est possible de travailler 
sur plusieurs colonnes et les menus 
sont person nali sables. On peut coller 
des dessins MacPaint ou PICT. 
Mac Write II se presente done comme 
un redoutable concurrent de Word, 
surtout sur le plan de l'ergonomie 
generate qui reprend a peu de choses 
pres celle de l'ancetre MacWrite. Seul 
probleme, il s'agil de la version 3 de 
Word qui est visde. Parce que 
Microsoft annonce la version 4 de ce 
programme, qui depasse largement 
les possibilites de MacWrite II ! 
Jusqu'ou iront-ils ? 
Prix annonce de MacWrite II : 
2 953,14 F1TC. 
Pas vTaiment donne 1 ! 

MacDraw II 
ou apres le texte, 
le dessin 

Si MacWrite II n'est pas a 
proprement parler un outil 
genialement iiovateur, MacDraw II 
boxe dans une categorie tres 
superieure. La puissance et la 
simpiicite vont de pair. Ceci dit, 
MacDraw II est un programme tres 
complexe, ct fait desormais partie de 
ces programmes avec lesquels il n'est 
plus possible de faire l'impasse sur le 
manuel pour s'en servir complete- 
ment. Tout d'abord MacDraw est \xcs 
rapidc, voire mcme le plus rapidc de 
sa categoric 

Au niveau de ses fonctioniialites, on 
notera la possibilile de travailler par 
plans snccessifs ou caiques. On peut 
cr6cr des biblioiheques d'objeis, et les 
possibilites de zoom atteignent un 
facteur allant jusqu'a 32. 

Les blocs de textes sont geres par un 
veritable traitement de textes. avec 
correcteur orthographique, ct usage de 
differentes tai31e et type de caradcres 
dans un meme bloc. Les documents 
produits peuvent atteindre 1c format 
AO (840mm * 1188mm, soil lm2 !), 
et le programme gere une eventuelle 
tabic tracantc. La couleur est bien sur 
traite en affichage et en sortie avec la 
separation des couleurs, pour films 
en quadrichromic. La gestion des 
echelles est traite* avec une puissance 
hors du commun. Bref, vous I'avez 



compris ce programme me piatt. 
Voila bien le type de logiciel propre 
et bien conyu que Ton aiinerail vuir 
plus souvent. Son prix de 4 139,14 

F TTC ne le met pourtant pas & la 
portee de toutes les bourses. 

Les plus de ce mois-ci 

Le Mac inspire vraiment les 
programmeurs et il n'est pas une 
seniaine qui ne voil la sortie de 
nouveaux INITs, et autres CEDV. Je 
vous en ai reunis quelques uns pour 
la disqucuc d'accompagnemcm dc ce 
numero. 

Les utilisatcurs intensifs ct attcn- 
tionnes de Word de. Microsoft auront 
certainement remarque que ce 
programme crcc des fichicrs tcmpo- 
raires dans le dossier systeme, 
appeles Temp Word suivi d'un 
numero d'ordrc. Ccs fichicrs ne sont 
pas elimines apres utilisation et on 
se retrouve vite avec des listes 
considerables de ce type de fichiers 
inutiles, et meme s'il n'occupent pas 
de place sur le disque, ils en occupent 
dans lc catalogue. L'INIT 
Temperament qui nnus vient 
d'Australie remfidic a ce manque du 
programme. Des qu'un fichier temp 
Word ne sert plus, Temperament a 
la bonne idee de le supprimer. 
Simple et efficace. 

Autre 1N1T interessante est celle qui 
donne enlin les minuscules a votre 
clavier si vous appuyez sur 'shift' 
lorsque 'Caps Lock' (verrouillage 
majuscule) est enfonc6. CapslNlT 
est a placer tout simpleinent dans le 
dossier systeme ct n'oubliez pas que 
pour qu'un nouvel IN1T soit actif, il 
faut redemarrcr votre Mac. Vous 
trouverez en prime le source 
assembleur de cet INIT. Pour vous 
inspirer si lc cceur vous en dit. 



Une troisicme INIT, qui utilise a 
plein les possibilites de superviseur 
de systeme de ce genre de 
programme, est TINIT nVir Killer. 
Ce fichier controle la presence de 
nVir, redoutable et sournois virus 
ires en vogue, et se charge de 
relimincr sans autre forme de proces. 
Esperons que rapidement d'autres 



Pom's n° 41 



auteurs sortirons le rneme type de 
medication pour les auires virus qui 
courent. 

Un autre utilitaire sous forme d'INIT, 
que vous pourrez trouver sur la 
disquetie Pom's s'appeile SFVol. 
Cc programme dc Raymond Lau 
(1'auteur de Stuffii) ajoute plusieurs 
fonciions aux dialogues standards 
d'acces aux fichiers du Mac. La place 
disponible sur le volume courant est 
afficlie dans la feneLre, et un menu 
'pop-up* est creeau niveau de Ticone 
du disque actif ; il permet de passer 
d'un volume a 1'auLre sans passer par 
le bouton "lecteur". En prime, ce 
menu autorise aussi la creation d'un 
dossier et d'y entrer instantanement 
pour y sauvegarder votre fichier de 
travail. 

Four sourire un peu, metlez 
Surprise !! dans voire dossier 
systeme... Je ne vous en dis pas 
plus. 

Si, comme moi. vous trouvez que 
I'affidiage au niveau du Finder n'est 
pas satisfaisant : icones qui se 
chevauchent, colonnes d'mlormauon 
Lrop etroites, etc. vous trouverez en 
Layout 1.7 la solution de vos 
problemes. Cet ediieur puissant 
pcrmct de personnaliser/aaVirwe/if 
t sorT Finder. 

Et, pour la bonne bouche , je vous ai 
trouve un jeu lantastique. pour ceux 
et celles qui ixavaillent en reseau. 
NetTrek est un jeu 'intergalactique', 
a plusieurs sous ApplcTalk. Je sens 
que la productiviie va baisser dans 
1'entreprise. Mais je degage toute 
responsabilite quant a 1'utilisation dc 
ce programme duraiu les lieures de 
travail ! II est aussi possible d'utiliser 
ce jeu 'en solitaire 1 hors reseau. 

Ces progratrunes sont en shareWare, 
alors n'oubliez pas le guide . A 
propos de shareWare, des auteurs de 
ce type de programme out decouvert 
une forme originate de distribution, 
Le bisouWare. J'ai trouve cela 
reUement mignon que je n'ai pu 
resister d vous le dire. 



Recuperer vos fichiers 

Bon, c;a y est, ce Mac tant convoite trone desormais sur votre 

espace de travail. Oui> mais voila vous avez plusieurs 
; dizainesde fichiers absolurnentvitauxissusd'applicatlons 
I de votre Apple //. Et ces firhiers vous aimeriez bien les 

recuperer. Qu'a cela ne tienne nous allons passer en detail 

toutes les methodes possibles. 

Si vous avez un lecteur Uiiidisk 3,5 pouces derriere votre Apple //, vous 
pouvez aller directement de cet expose. Sinon... 

Dans tous les cas dc figures, commcnccz par vous procurer InterPom's le 
genial logiciel de communication de C Piard et J.-L Razanegne de... 
Porn's. En vente dans cette salle. Une version Mac, une version Apple/ / 
et un cable. Pour un //c le cable le plus simple a utiliser est le cable 
ImageWriter II. Vous remplacerez I'imprimante par votre Mac, apr£s 
avoir connccle lc //c sur le port modem. 

Pour un //e, il taut connecter votre carte Super Serie (Apple ; les autres, 
d ites compa tibles, le son t rarement) a un cable avec, au bout, une mi niDin 
8 broches pour le Mac. 

Le transfert proprement dit : 

(D Cas le plus courant : vous avez des fichiers AppleWorks sur disquettes 
5,25 pouces. II faudra des lors transferer fichier par fichier le contenu 
de vos disquettes par l'intermediaire d'InterPom's, sans vous soucicr 
du format exporte. Une fois sur votre Mac, il faudra les traduire. Nous 
verrons plus loin comment. 

© Vos fichiers soiU dans des formats particulars a certains logiciels sur 
votre Apple //. Si ce format est particulicrement particulier et non 
transformable, nous ne pouvons pas beaucoup de choses pour vous, 
quoi que.. . 

Sinon, si votre logiciel l'autorise, conunencez par transformer vos 
fichiers dans un des grands formats reconnus par tous, a savoir 'texte', 
SYLK, DIF. Une fois cette operation faite on en revient au ®. 
® Cas le plus simple: vos disquettes sont au format 3,5 ProDOS. Le Mac 
est capable de lire ce format grace & Apple Tile Exclmnge <AFE). 

Apple File exchange 

Oest un programme dp lecture et conversion de fichiers livre avec le 
systeme du Macintosh depuis le systeme 4.2. II fonctionne de la manierc 
suivante : vous avez un cceur sur lequel se greffent des modules 
traductcurs. Certains modules sont fournisavec ALL , etce sont eux qui 
permellenl de relire les fichiers ProDOS, a condilion qu'ils spient sur 
support 3,5 pouces, Macou Apple //,peuimporte.Passesa la moulinette 
de ces traductcurs, les f ichiers se retrouvent dans un format directement 
accessible par les logiciels du Mac. En particulier pour les fichiers Apple- 
Works, vous trouverez un traducteur sur la disquette Pom's de ce 
numero, qui traduit les fichiers AppleWorks en fichiers lisibles par 
Microsoft Works sans la moindre perte. Vos precieux fichiers d'adresses et 
autres tableaux si longs a construire se retrouveront ou verts par Micro- 
soft Works, dans leur quasi integrite, a quelques retouches de mise en 
page pres pour les fichiers 'traitement de textes'. 

El si le cceur vous en di I vous pouvez ecrire vos propres Lraducleurs pour 
des situations particulieres. Pour tout vous avouer, je ne sais pas com- 
ment on le fait, mais je pense que si vous y tenez on pourra £tudier la 
question. 



Pom's n° 41 



43 



Sons «fr System 



La disquette Pom's/Mac 41 conticnt plusieurs sons naturels 
cchantillonnes (et nous scrons certainement amends, si vous le desirez, a 
en placer d'autres sur les disque ttes h venir), or leur u tilisation requiert un 
'collage' dans 1c fichicr System. Afin dcrnenc a bicn ccttc tachc, nous vous 
proposons une methode employ ant l'editcur de rcssources ResEdit, 
ulilitaire 'classique' que vous possddez certainement deja, sinun que 
vous pourrez trouver a peu pres n'irnporte ou,y compris sur la disquette 
Fom's 37. 

Nous supposcrons ici que votre disque dc demarrage s'appcllc "Vo- 
lume" r et que le dossier qui contient le fichier System, s'appelle "Dossier 
Systfeme". 

® lancer le programme ResFdit ('double-clic' sur l'icone) ; 
© si ce n'est deja fait, placer la disquette Pom's 41 dans le/ un lecteur de 
disqucttcs ; 

@ dans la fenetre "Pom's 41", faire un 'double-clic' sur "Echantillons" ; 

© dans la fenetre "Echantillons", faire un 'double-clic' sur "snd" ; 

® dans la fenetre "snds from Echantillons"', selcctionner tout ou partie 
des sons proposes ; 

@ demandcr "Copy" dans le menu "Edit" ; 

® dans la fenetre "Volume", faire un 'double-clic' sur "Dossier 
Systerne" ; 

® dans la fenetre "Dossier Systerne", faire un 'double-clic' sur "Sys- 
tem" ; 

® demander "Paste" dans le menu "Edit" ; 
® quitter ResEdit. 



AFUM 

La pile Hyper Accords ct l'apercu 
de la norme MIDI publics dans le 
precedent numero a semble t-il 
interesse une forte majorite de 
nos lectcurs utilisatcurs de 
Macintosh, memc non musiciens. 
II nous semble done necessaire de 
vous presenter un indispensable 
a tout utilisateur de la norme 
MIDI : Le Journal de l'AFUM 
(Association Franchise des Utili- 
satcurs dc MIDI). 

On y trouvc dc nombrcux articles 
de grand interet sur la nonne en 
general, les softs musicaux pour 
Macintosh ct IBM(pcrsonne n'est 
parfait. ..). une revue de presso, 
etc. 

Parmi les auteurs, nous trouvons 
quclqucs 'signatures' de la prcssc 
specialise? (Alain Mangenot, 
Chris tophe Lepecq...). 

Le Journal de l'AFUM est dis- 
ponible sur abonnement (11 
numero par an - 365 F). 

AFUM— 76, rue dc Turenne 
75003 Paris-® (1) 42.7434.43 



Rendons a 
HyperMIDI... 

HyperAccords, la pile musicale publiee 
dans le precedent numero de Pom's, utilise 
trois des commandes externes issues de la 
c&ebre pile HC HyperMIDI de Nigel J. 
Redmon. II s'agit de : 
InitMTDI - initialisation du driver MIDI et 
allocaiion des 'buffers' ; 

TxJvlIDI - Emission de commandes MIDI ; 
ReseiMIDI - fermeture du driver MIDI. 

HyperMIDI est une exccllcntc pile 
distribudc cn shareware sur dc nombrcux 
supports, y compris sur la disquette Pom's/ 
Mac 39. 

L' Gticadr6 qui devait 
reconnaitre la paternity du 
'driver' dans le numero 40 

avail malenconir easement 

'same au montage ; void 

done I' err ear riparie. 




HyperMIDI 



£q^j rs Lorsqu'un logiciel 'plantc' lc Macintosh II, il s'agit souvent uniquc- 



Caracteristiques du moniteur : 

(§)PJoir & Blanc /Gris 
O Couleur 



Test de convergence 





F1 


Gris 




2 


<s 


A 


16 




256 





incompatible, essayez 
plutot de mettre - avee 
lc tableau de bord — 
1'affichage en noir et 
blanc et deux niveaux 
de gris ; generalement, 
ca marchc. 



MultiFinder 



■ 




Pour utiliser en cas de besoin votre Macintosh sans MultiFinder (logiciels 
a llergiques. . . ), mais sans pour autant en changer la configuration, main- 
leneZ la louche "Commande" pendant le temps du demarrage du 
systerne. 




de Erich Ringe 



44 



Pom's n° 41 




A. %aynaucC 



II suffit de lire la presse specialisee pour se rendre 
compte qu'on parle frequemment des processeurs 
recents, ainsi que des techniques nouvelles qui leur sont 
liees (memoire cache, par exemple), sans savoir 
reellement de quoi il retourne ; cet article se propose de 
faire rapidement le point sur le sujet. Bien que dans son 
ensemble Texpose propose par Alain Raynaud soit 
accessible a tous, un minimum de connaissances de la 
premiere generation de '68000' est toutefois necessaire 
pour par fakement comprendre certaines theories ici 
developpees. 



Les ameliorations notables des 68020, 
68881 et 68851 Motorola par rapport 
au classiquc 68000 sc silucnt dans : 

• la presence d'un cache pour les 
instructions ; 

• la possibility de 'parallclisme' ; 

- les options de 'debugging' 
avancees. 

Le cache 

Pour executer une instruction, le 
microprocesseur doit aller lire en 



mdmoire la valeur de- cette instruction, 
ce qui ndecssite 3 cycles d'horloge 
pour une memoire sans etat d'attente 
(done 5 cycles sur Macintosh II). Le 
prineipe du cache couple a consei ver 
dans une memoire interne au 
microprocesseur la valeur de 
l'iiistruclioii, ce qui pennet de ne pas 
avoir a aller la rechercher plus tard 
(pendant une boucle par exemple). Le 
bus est alors disponible pour auLrc 
chose. 

Par exemple, une instruction ; 



Sur la disquette Pom's/Mac 41 

HyperCompte ; 

Temperament (INIT - voir les 'news') ; 
CapslNIT (INIT - voir les 'news') ; 
nVir Killer (INIT - voir les 'news') ; 
SF Vol (INIT - voir les 'news') ; 
Surprise !! ; 

Layout (Application - voir les 'news') ; 
NetTrek (Application - voir les 'news') ; 

Polices : un fichier contenant les polices de caracteres Berlin 12 - Cream 
10 ct 12 - Ivy League 18 - McCloud 36 - Obliqc 12 ct 18. 
A installer dans votre systerne avec FontJDA Mover ; 

Preview 1.3 ; un 'driver d'imprimante' k placer dans votre 'dossier 
systcme' avec ImageWriter ct/ou LaserWriter. Accessible depuis 
I'accessoire Seledeur, il pcrmct d'obtenir a l'ecran un apercu de ce que 
donnera l'inipression sur papier. Trfes pratique ; 

Echantillons : un fichier regroupant 12 sons echantillonnes d'excellente 
qualite : Nyuk Nyuk- Dave's Window - Trying to Think - Game over, 
man - Boom! Ooooh. . . - Ayaaaah! - Woob Wuob - Spin Cylinder - Sea 
Lion - Lamb - Dave - Baby Lamb. A placer dans votre fichier systerne ; 
selection avec le Tableau de bord (son). 



MOVE.L $12345678, $87654321 

neeessite 36 cycles d'horloges pour un 
68000. 

Si ceue instruction 6tak deja prdsente 
dans le cache du 68020, elle n'aurait 
neeessite que 9 cycles. En effet, le 
68020 n'a pas eu a lire en memoire 
lente l'instruction qui occupe 5 mots 
de 16 bits (ce qui correspond a autant 
de lectures sur le bus 16 bits du 
68000). D'oii un gain appreciable. 



Le parallelisme 

Le 68020 est capable d'executer 
plusieurs instructions simultanement. 
En effet, le Bus Controller ct lc 
sequenceur sont totalement dissoci£s. 
Pendant que le sequenceur effectue une 
operation, un transfcrt pcut s'cffcctucr 
sur le bus. Une instruction nouvelle 
peut commenccr (et meme se finir) 
avant que la precedente soit tcrmincc. 



Le programme etant : 

#1 MOVE.L D4, (A1) + 

#2 ADD.L D4,D5 

#3 MOVE.L (A1),-(A2) 

#4 ADD.L D5,D6 

En supposant que les instructions sont 
deja dans le cache, et que la memoire 
necessite un cycle d'attente, Tencadre 
ci-contre (issu du 68020 User's 
Manual) visualise 1'activitc du 
processeur. 



On oblient alors les temps d'execution 

suivant ; 

#1:5 cycles 

#2 : cycle 

#3 : 8 cycles 

#4 : cycle 

... ce qui peut paraitre paradoxal. 



Pom's n° 41 



Fromage ou dessert ? 

Dejeuner de presse offert par Microsoft le 3 fevrier, en avant 
premiere du Forum PC 

Microsoft va bien, lies bien meme. Merci. Chiffre d'affaires et benefices, tant en 
France qu'au niveau international, cn tcmoignent. 

Mais, cn cc qui nous conccrnc, quelle est la situation des offrcs Microsoft pour 
Ie Macintosh ? 

• Multiplan continue, meme si sa part de marche decroii ; 

• Excel a des ailes (constatonsavec quelque regrets que, pour ce produit-phare, 
Microsoft fait aujourd'hui davantage d'efforts sur la version PC) ; 

• Works prend un nouvel essor, parallclement a la sortie <lc la version pour PC 
(voir les 'news* d* Ariel Sebban) ; 

• File, telle Phcenix,renaitdesescendres,avec la sortie d'une version 2.0plus 
rapide, plus simple et capable de travailler en liaison avec Word 3 ; 

• Word n'offre rien de nouveau, restant a sa version 3 (qui n r est pas tellement 
ancienne...) ; 

• PowerPoint a le vent en pnupe avec la sortie de la version 2.0 (annoncee 
d'ailleurs seuiement sur le stand du Forum). 

Rien de nouveau en ce qui conceme les langages. En revanche, accent mis ires 
fortement sur les produiis de communication, et en particulier sur la communi- 
cation entre les mondes Mac et MS/DOS (unc belle demonstration est fake- cn 
'temps reel' lors du dejeuner. Elle est reprise plus largement sur le stand). 

En dei nieie minute, uue annuiice commune Microsoft-Santa Ciu/. Opeiaiion au 
PC Forum : prise de participation de Microsoft, et travail en commun dans le 
domaine Unix. 




Deux des instructions ont etc 
englouties par le parallelisms Vu de 
rextericur, il aurait etc impossible (en 
surveillant le bus) de deceler les deux 
additions. Si la memoirc avait etc phis 
rapide (done avec 'wail state'), cela 
n'aurait rien change : le bus aurait 
simplement eie 'idle* plus longiemps, 
permettant k d'autres processeurs 
d'utiliser ie bus (ce qui n'est encore 1c 
cas dans les Macintosh aciucls). 

D'autre part, les coproccsscurs pcuvent 
fivoluer independamment du processeur 
principal. Par exemple, calculer un 
sinus en double precision par lc 68881 
prend environ 400 cycles ; Dependant, 
calcul se faisant en interne, il ne 
necessite pas de traiiement par le 
68020 el celui-ci n'a done pas k 
aitcndre. 

L'execution de ce programme : 
FSIN.X FP0,FP1 



<instructions quelconques 68020> 
s'effectue ainsi : 

• transmission au 68881 de 
l'instruction et de ses parametres 
par le 68020. Ccci prend environ 
10 cycles ; 

■ le 68020 continue l'execution du 
programme. 

400 cycles plus lard (que le 68020 a 
pu mettre a profit pour fairc tout un 
tas de choses), le coprocesseur 
mathematique a fini son calcul, le 
registre FP1 contieni le iesultat. Le 
68881 est pret pour un autre calcul. Si 
une instruction destinee au 
coprocesseur etait anivee avant les 
400 cycles, cela aurait force le 68881 
& finir son calcul en faisant patienter 
le 68020. On aurait alors perdu 
beaucoup de temps. 

II est a rcmarquer que -souvent- les 
compilateurs n'utilisent pas cette 



possibility : ils logent le code 68881 
en paquets alors que, jusiemeni, il 
conviendrait de le disperser. 

'Debugging' avarice 

11 s'agit la d'une des caractenstiques 
interessantes du 68851 (qu'on ne 
retrouve pas dans le 68030, 
malheureusement, or on ne peut pas 
ajoutcr un 68851 h un 68030...) : les 
16 registres BAD0...7 et BAC0...7. 
Ceux-ci n'oni d'ailleurs aucun rapport 
avec la gestion de memoirc pagincc, 
ils ont ete mis la car Motorola voulait 
Ie caser quelque pan. . . 

Le 68020 dispose dc l'instruction 
nouvelle BKPT #0.-7. Sans 
dispositif 'hard' supplemental, elle 
est tres peu intcressante. Mais avec lc 
68851, elle pent devenir vraiment 
agreable. Si vous d6sirez savoir 
combien de fois votre programme 
passe par un emplacement donne, il 
suffit de mettre un 'Breakpoint" & cct 
endroit et de compter. Cc n'est pas tres 
pratique, mais e'etait la seule solution 
jusqu'a rdcemment. Maintenant, il 
suffit de mettre une instruction BKPT 
#n a l'endroit en question, mettre dans 
BADn l'instruction qui y figurait 
avant, et e'est parti : le 68851 compic 
pour vous. Dans Ic registre RACn, il 
y a (en gros) le nombrc de passages. 
Et tout cela se fait au niveau hard : le 
68020 rencontre une instruction 
BKPT, dernande sur le bus si 
quelqu'un peui lui dire ce qu'il y avait 
avant, Ie 68851 fournii la reponse, et 
le 68020 continue comme si de rien 
n'etait. A vantage : e'est tres rapide et 
propre. 11 est anssi possible d'arreter 
(provoquer une exception) lorsque le 
68020 est passe plus de n fois sur un 
BKPT. 

Bibliographic 

• MC68020 32-Bit Microprocessor 
User's Manual - Prentice-Hall 

• MC6888 1 Floating-Point Copro- 
cessor User's Manual - Prentice- 
Hall 

■ MC68851 Paged Memory Mana- 
gement Unit User's Manual - 
Prentice-Hall 



46 



Pom's n° 41 



Les exemples 

Parallel, a 

Le petit programme assembleur (MPW 3.0 en l'occurrcnce) 
Pamlle.La, illustre la thSorie sur ie parallelisme entre 
microproeesseurs. Puur l'execuier a partir du Worksheet, 
on peut faire : 

asm -wb -1 -font monaco.9 -o Parallcl.a.o Parallel. a 

link Parallel. a.o -o Trace 
Trace 

Attention, il faul imperativement avoir un debugger aciif 
pour executer le programme, sinon on a droit a une 
Bombe ID=12. Et bien sur, la presence des 68020 el 
68881 est indispensable cgalcment, ou e'est Yillegal 
instruction exception garantie. 

• grace au MC6888 1, on obtient dans le registreFP3 : 

• ■ k 1 
2. sin — = - 

k=o a z 

• grace au MC68020, on obiicni dans le regisire D2 : 



• le 68881 consomme 500 cycles par boucle, le 68020 
n'en recupere que 100. On pourrait encore ajouter de 
nombrcux trailemenls, en parliculier des appels a la 
ToolBox ; 

• il est crucial lorsqu'on programme une boucle de savoir 
ou on va mettre 1'indice de variation. Ici, comme il restc 
du temps pour le 68020, on en profile pour lui faire 
gerer Tindice k de variation. On est alors oblige* h 
chaque fois de le transmcttrc au 68881, mais ccla prend 
moins de temps que de l'incrementer avec le 
coprocesseur maiMmaiique ; 

• il est tout a fait inutile de chercher a optimiser le code 
concemant Ie 68020, puisque de toute facon celui ci 
passera une grande partie du temps k atiendre son 
coprocesseur. 

Cache. a 

Le second exemple est extrememeni simple mais ties 
parlant : la boucle qui est dans le cache lournc deux fois 
plus vile que celle qui n'y est pas, pourtant elles font la 
mcnie chose (pcu exaltante certes). 
L'explication est simple : le couple destructions 

MOVE.L #512345678, Dl 
MOVK.L $$87654321, D2 



k=i k 

(la constante d'Eulcr g = 0,577 215... est alors obicnue 
avec 3 deciinalcs, le calcul sc faisant avec un factcur 
mulliplicatif egal a 3.108) 

Temps d'execution 

• dc la parlie llottante des calculs uniquemcnt en 3,3 
secondes (ce meme calcul ecrit en C avec l'option 
"direct 68881" sans aulre souci d'optimisation 
consomme 5,7 secondes de CPU soit 72% de temps 
supplemental) ; 

• de la parlie entiere des calculs uniquement en 0,6 
secondes ; 

• de l'ensemble des deux calculs en 3,3 secondes- 



necessite 3 lectures de mots de 32 bits pour etre lu. Si le 
cache est utilise, il n'y a aucune attente. Si le cache est 
desacliv£, il faut alois 15 cycles au 68020 pour savoir ce 
qu'il doit faire, puisque la m£rnoire du Macintosh II nous 
gratifie de 2 cycles d'altcnte. 

L'interet du cache est particulicrement sensible lorsque les 
instructions soni iongues e'est-a-dire lorsqu'cllcs occupent 
beaucoup d'octcls, ce qui correspond en gros a l 1 utilisation 
de 'constantes codees dans le source' ou de modes 
d'adressage complexes (en pariiculier ceux disponibles 
sur 3c MC68020). Lc premier exemple ne Lravaillant qu'a 
base de registres, il n'est pas concerne par ce gain. Ceci 
prouve qu'il n'est pas Evident de savoir ce qui va reellemeiii 
influer sur la vitcssc d'un programme a priori : voila ce qui 
rend la programmatinn si passionnante. 

o 



La theorie affirmait que la partie 
68020 du code devait eire avalee par Ie 
68881. II est toujours agreable de 
constatcr que dans la pratique, 
marche ! 

Commentaires 

• la boucle lient toute entiere dans lc 
cache, done il n'y a pas de souci a 
se faire de ce cote \<k. De toute 
facon, avec ou sans cache, pour cet 
exemple precis, cela ne change pas 
grand chose ; 



1 2 3 4 5 6 7 8 10 1112 13 14 



wrjte 



read 



vrite 



.Clock 
.Bus 



1 

d 
I 
e 


write to (A 1 ) + 


read from (Al ) 


write to -(A2) 


Move * 1 


Add *2 


Source *Z 


Dest '3 


I 

d 
1 
e 


Move *3 


Add ff 4 


Move L D4,(A1 ) + 


Move I <A1),-(A2) 



Bus controller 

Seque ncer 
I nstruction 



Pom's n° 41 



47 



Histoire de memoires 

Apple, pour parcr a la penurie de memoires, a stocke 
d'£normes quantites de ces precieuses puces. Leur 
services d'achat s on t specule sur la hausse de ces com- 
pos-ants. Payees 38 dollars V unit 6 de 1 Mega, elles ont 
entralne deux erreurs considerables du marketing. 

Crpyant pouvoir r6percuter ces prix eleve, Apple a 
d'abord augmente les prix des modeles 'forts' en 
memoires. Settlement voila, les clients ont prefere 
acKeter des Macs de base, et gonfler leurs appareils 
a vec les barrcttes proposces par les autres fabriquants. 
Pour couronner le tout, le prix des RAM a fait le 
plongcon attendu, (cf les news du Pom's n° 38). Les 
puces sont tombees a 23 dollars piece. Cout de 
reparation 52 millions dc dollars de pcrtcs 
sechcs.Rilan : Taction Apple est tombee d'pnviron 41 
dollars a environ 37 dollars des l'annonce de ce Water- 
loo marketing. Comment dit~on dclit dc non initio chcz 
Apple? A.S. 



Source Parallel. a 



Source Cache.a 



■ Influence du eaeno pro$ranm* sur la Vitesse • 



_Debugger OPWOW) ; trap pour oppoi du debucyei 

Mln ; un seul segnent 

machine MC68020 I on veut du 68020 



■ ft 

Calcul de £ ain (k / nit 

avec le coprocesseur matnematique KCeBHSi ■ 

• * 

* Calcul sur enticrs (n'uttlisant pas le ■ 

■ MC6R881) d« la constants d'Euler pour icontr»r * 

1* Inter St du parallel lame 



; Usage des registres : 

00 : n 

Dl i ic (utilise par les cieux partiei) 
FP1 : 1 / n2 
FP2 : k / n2 
FP3 : soxne c-artieile 
; PP4 : «in (It / n2> 

^Debugger OPWORD 5A97F : trap pour appol du debugger 

nain : un *»u! ipi3~pnt. 

xcoaaai ; on veut du 68 en 

nacnine MC6S02O ; access olre.-r-ent du 68020 

_D*bugg*r : ajspal an rt(wh\iijg«v av*nt rf* /■Mmannar 

move.l I100000 ( u0 : UD eontlent n 

clr.l D2 I initialise a la 



• Calcul preliralnaire de l/n2 



_Debugger 



«pp»l ati di»Hugger event de cmrancar 



ori »>700,5H ; pas a' interrupt ions 

movec CACR,D0 ; registre tie controle du cache 

bset 10. DO i cache OK 

tfsvme DO, CACB 

move. I *1QQ0CQQ0,D0 .- nombre d 1 iterations 
■■•••■•■••*•■••••••*•■•■■■■■■■*■■■*■**• 

• Boucic aimpl iato trait qui tient " 

der.s lo cache : 12 secondes * 
loopl raove.l *$12345678,D1 ; tout cola est dans._ 

POM 1 *S*?6$4321.D2 _lo caehe 

Dne .oopi 



_Debusger 



; fin de 3a premiere boi:c*.« 



ori ssiOO.SB ,- toujoura pas d* Interruptions 
movec CACR,DD ; registre de controle du cache 
bclr #0,D0 ; cache OFF 
ranvpn DO.rACB 

raove.i •1QB0Q000,D0 ; nombre d'iteratiom 



* Bouele qui no -lent pas dans lc • 

cache : 23 secondes 
loop2 rcove.i •512345678, Dl ; cela fait, au total 

raovo.l «Sfl"76S4321,D2 ; „3 long raoca a charger 

subq.l tl.DQ .* sans compter encore 

bne loop2 f tout pa \ 

_!5ebugger .* e'e-at flnl 

ret / on rend lo main 

en 3 



jr.ove.l D0,FP2 i voici n 

fcul.x FP2 ; calcul du carrfr ae n 

fx.ovecr *S32,FP1 ; met 1 dans FP1_ 

fdiv.x FP2.FPI ; _ot divise done F?l conticnt l/n2 

AOve.l 30.D1 i initialise \ a 

rrrovecr #S0F.FP3 ; met FP3 (»s» a 

freove.x FP3.FP4 ; prepare l'ontree de la boucie 



Bouele prlnclpale 



1 nop *arid.)e FPfl,FP3 : mar. A jour la anrnnie 

■ - ..s i ; :~; sentient WnZ 

fnul. 1 I FW contient 'K/ni 

fain.x FP2 # FP4 ; FP2 cor.tient sinik/n2) 



i Le tenps d'cxccuLior. dc 1 ' Instruction prfceodento est d'or.viron 
; 400 cycles, on en profile pour avancer le calcul sur lea entlers 

r.ove. 1 *3-00Q0O0Q0,D3 ; constante multiplicative 
divu 1 D1.D3 ; calcule Jen/k 

add.l D3.D2 | ajoute 3e8/k 
I Setour au calcul de £ sin(„) 

subq. 1 tl,Dl i on deercmonte '< 

bne loop , et on continue tant quo lc r 
* fin de la boucie 

fodd.x ; dernlere addition 

Debugger ; e'est fini, le debugger per/net de_ 

Tt* ; _vnl r !«i rAmilrata 



48 



Pom's n°41 



'Eric 'Weytand 



Vous trouverez ci-dessous mes ul- 
limcs patches a un programme qui 
n'est plus qu'un souvenir, Apple 
Works 2.0 US, cl ce que j'espcre 
bicn etre parrni les dernicrs patches a 
AppleWorks 1.4, TimcOut pcrmct- 
tant dc s'en libcrer. Mcrci a tous ceux 
qui m'ont ccrit > ct en particulicr 
Yvan Kccnig. 

II et Ie Mousetext 

AppleWorks sail afficher sur Tecran 
les caractcres souris, mais il ne sail 
pas les imprimcr. Or, si bcaucoup 
d'imprimantcs n'ont pas les carac- 
leres Mousetext, I'ImageWriter II et 
la LQ les ont. II n'est done pas 
normal que H transforme cn 'a' sur 
rimageWritei II. 

II y a dc toutcs facons un problcme 
avee les patches publics dans PorrTs 
37 et 38 quand il s'agit de recopier 
avee «3>-H un ccran plcin de 
caractcres souris. Bref, le patcheur 
fou va encore frapper. 

Yoici done deux patches differents ; 
Tun, pour les hcurcux utilisatcurs de 
rimageWriicr 11 ou de la LQ. qui leur 
permci uVhnpiimcr avee < <3 >-H Ics 
caractcres souris tcls qu'ils sont 
affiches. L'autre, pour ceux qui n'ont 
pas de Mousetext sur leur 
imprimante, recodcra tous ccs 
caractcres, y compris <r >, pour les 
imprimcr comme **" (ou Ie caractere 
que vous voudrez). 

Vous pouvcz (sur GS avee Ie Visit 
Monitor, ou avee TimcOut Ultra- 
macros) faire les patches 'en direct' : 
les adrcsscs a changer scront cn 
SICDCaulicu deS2CDC. 



6 Si vous avez une Image 
Writer II uu une LQ 

(D II faut dire a rimageWriter II 
d*accepter le 8eme bit (par la meme 
occasion, on va lui dire dc nc pas 
laisser dc blancs cntre deux lignes, de 
facon a faire une vraic copic d'ecran). 
Ccla sc fait dans 'Changer les 
Parametres Imprimante 1 dans le choix 

7 de 'Autres acuvites'. Choisissez 51 
Carte d'intcrface, et mettcz Ics codes 
suivants : Escape T16 Escape Z 
Clrl-a Espace. (Bicn enlendu, vous 
avez fait le patch pour le bug du 
Ctrl -a public dans Pom's 35 page 62, 
ou celui qui est donne en prime avee 
TimcOut Ultra Macros fran^ais). 

@ II faut dire a AppleWorks dc 
cesser de 'traduire' Ics Mouse-text en 
autre chose. Ccla se fait par Ic patch 
suivant : 

] CALL - 151 J 

* BLOAD APLWORKS. SYSTEM, A$200 

0, TSFF J 

* 2CDC : C9 09 F0 0E C9 80 30 

OC 09 CO DO 08 -/ 

* BSAVE APLWORKS. SYSTEM, A$200 

a, TSFF J 

Si vous n'avez pas 
d'ImageWriter n 

; CALL - 251 J 

* BLOAD APLWORKS. SYSTEM, A$200 

0, TSFF *J 

* 2CDC s C9 09 FO OE C9 80 30 

OC A9 PA DO 08 J 

* BSAVE APLWORKS. SYSTEM, AS200 

0, T$FF ~J 

«• Pour AppleWorks 2.0 
amdricain : faitcs les mcmcs 
patches, mais en S2CD4 (ou S1CD4 



pour le patch-memoire) au lieu de 
S2CDC/1CDC. 

»• Si vous n'aimez pas les etoiles, 
rcmplacez le 2A du patch ci- 
dessus par In valeur hexa (infericure a 
S80) du code ASCII que vous 
prefcrez. 

Un bug d'AppIeWorks 

Somme par Herve Thiriez d"accorder 
mcs violons' avee J.Y. Bourdin, qui 
a publie un patch Escape pour 
rimageWriter dans Ic numero 3°, j'ai 
d'abord pense que la chose emit tres 
facile : il suffu, puisqu'avee le patch 
JYB on a deux ImageWritcr, de 
choisir I'ImageWriter normalc 
comme imprimante pour < c3 >-H. 

Le seul problcme, e'est qu'avec mon 
systeme < (3 >-H laisse rimprimante 
en position 'accepte le 8eme bit' et 
affecte les caracteres Mousetext en 
SCO ct suivants. Or lc patch JYB est 
fait entre autres pour avoir des 
Mousetext affectes en S40 et suivants 
pour son 'Image Writer-Patch' 
(AppleWorks, et ca n'est pas un bug, 
n 'accepte que les codes ASCII 
'positifs 1 , infericurs a S80, dans les 
fichiers traitement de lextes). Eteindre 
et rallumer rimprimante regie le 
problcme en rdinitialisant 
rimageWriter a chaque fois, mais 
e'est fasudicux. Bon, mais ca devrait 
etre tout simple : il suffit d'envoyer a 
rimageWriter le code 'Escape c* 
(reinitialisation) dans les codes 
d'inierface pour V 'ImagcWritcr- 
Patch'. C'estcc que j'ai fait. Et ga ne 
marche pas ! 

J'ai trouv6 pourquoi en utilisant une 
tres intcrcssante caracicristique de 
I'ImageWriter, que je rappelle a ceux 



Pom's n° 41 



49 



qui Pont oubliee : 6teignez-Ia, 
attendee un peu, appuyez sur le 
bouton 'Select* et, tout en main- 
tenant 'Select' appuyd, allumez en 
appuyant sur le bouion On-Off. 
Desonnais, PlmageWritcr fcra sur 
papier un 'dump' hexadecimal des 
codes qu'elle recevra, au lieu de les 
imprimer. 

Ce que j'ai vu, e'esi qu'au lieu de 
rccevoir les codes SIB 63 pour 
'Escape c\ PlmageWriter recevait 
S9B E3 (la m&me chose, mais en 
ASCII 'negatifs\ superieurs a S80). 
Et e'est la qu'est le bug 
d'AppIeWorks : les codes d'intcrfacc 
que vous donne2 a AppleWorks cn 
dclinissant voire imprimantc sonc 
enrcgistrds avee le 8cme bit mis a 1 . 
Cest bcl et bien un bug, aussi bicn 
de la version 2.0 US que de la 
version 1.4 franchise, parce que ccla 
signifie qu' AppleWorks charge 
Pimprimante d'ignorer 'spoiitunc- 
mcnt 1 1c 8emc bil : or il n'y a abso- 
lumcnt aucune raison de supposcr 
qu'elle a 616 forcdment laissee dans 
eel ctai par Pimpression preccdente. 
D'aillcurs les codes qu'AppleWorks 
envoie lui-mcme a Pimpiimanie ont 
le 8eme bit a 0. Pire : au cas ou 
Pimprimante a ete laissce cn position 
'acccpie le 8eme bit*. AppleWorks 
n'a plus le moyen de la rcmetlre en 
position 'ignore le 8cmc bit'. 

En attendant, pour Recorder mes 
violons* concretemcnt avec J.Y. 
Bourdin : si vous avez une 
ImageWriier % faites le patch indiqu6 
ci-dessus, mcltez les codes d'interface 
indiques a PlmageWritcr 11 sans 
patch, puis faites le patch de JYB, 
mais en plus, au moment ou vous 
definissez voire imprimante 
'IrnagoWriter-Palch', indiquez comme 
codes de carte d'interface 'Escape c\ 
Quittez ensuile AppleWorks. Iancez 
voire editeur de blocs, trouvcz le 
premier bloc de SEG.PR, etcherchez 
la sequence hexadecimale '02 9B E3' 
apres le nom de rimageWritcr-Patch. 
Rcmplacez-la par '02 IB 63\ 
Trouvcz la sequence '08 9B D4 Bl 
B6 9B DA 80 AO' apres le nom de 
PlmageWriter sans patch, et 
remplaccz-la par '08 IB 54 31 36 IB 
5 A 00 20\ 



Qui, je sais, il y a de quoi degouter 
les plus patients. Mais ce n'est pas 
de ma fautc si la panic de loin la plus 
faible d' AppleWorks, celle qui a 
donne lieu a des tonnes de patches, 
e'est la gestion de rimprimante. 

En attendant, tout le monde, quelle 
que soit son imprimante, meme s'il 
n'a fail aucun patch a AppleWorks, a 
tout a fait intcret a fairc tout de suite 
ce que j'ai fait : regardez avec voire 
editeur de blocs le premier bloc du 
fichicr SEG.PR. Juste apres le nom 
que vous avez choisi pour vos 
imprirnantes, vous irouvez les codes 
que vous avez donnes (si vous en 
avez donne, bicn sur) comme codes 
d'iniiialisation de Pintcrfacc pour 
cette imprimante, precedes d'un octet 
qui donne le nombre de ces codes (en 
hexadecimal). Reccrivez ccs codes 
avec le 8cme bit a (les mcmcs 
valcurs moins S80)r 

SupcrMacroWorks 
/ Ultra-Macros 

A la demande dc certains lecicurs 
decidement amourcux des caractcres 
souris, voici deux patches qui 
'normalisent* la presentation dc 
SupcrMacroworks et UltraMacros 
lors du chargement. 

Ces patches ne sont pas tres raffincs, 
mais il n'y en a pas besom ! Ic code 
COnccmC dispajait loialcment apres le 
chargement. lis marchent avec les 
versions d'UltraMacros et dc 
SuperMacroworks diffuses par 
Pom's. 



SuperMacroworks 

j BLOhD super. sr arm, a$2QQQ, 

TSFF J 



] 


CALL- 


151 -J 










2023 


; CO 21 










2051 


: 60 20 


C3 


21 


J 


* 


20D9 


: 5A — ' 








* 


2104 


; 5F 8D 


5A 


J 




* 


2131 


; 5F 8D 


5A 


J 






21 5E 


; 5F 


5A 


J 




* 


2183 


: 5F J 








It 


21C0 


: 20 oo 


C3 


A9 


IB 20 ED 



FD 60 8D AO 21 20 8E FD A9 
SA 20 93 21 A? 5F 90 A1 21 
60 J 

' 35 A VE SUPER. SYSTEM, A$2O00, 
T$FF ~J 

UltraMacros 

J BLOAD ULTRA. SYSTEM, AS2O00 

T$FF J 
] CALL- 151 J 





2015 


: CO 21 


J 








2043 


; CO 20 


C9 


21 


~1 




2OB0 


: SA J 










20DB 


: 5F 3D 


SA 


~l 






21GB 


: 5F 8D 


5A 


J 




* 


2135 


; 5F fin 


5A 


J 




1r 


21 a? 


: 5F J 








* 


2 ICO 


: 20 oo 


C'J 


A9 


IB 20 ED 



FD 60 3D 7 7 21 20 8E FD A9 
5A 20 6A 21 AS* 5F 20 78 21 
60 +J 

' BSAVE ULTRA. SYSTEM, AS2000, 
T$FF J 

Errata/ 
complements 

<sr Avec les deux patches publics 
dans Pom's 37 ct 38, la touche 
TAB rcconnait les nouveaux laquets 
de tabulation cn 'i\ mais pas les 
anciens en T. Or ces anciens 
apparaisscnt en tele des fichicrs AWP 
que vous avez de Pepoque d'avant les 
patches. Ce n'est pas un bug. II 
suffil de fairc comme vous faisiez 
deja quand vous chargicz dans 
AppleWorks des fichicrs US avec les 
taqucts cn qui n'ciaicnt pas 
reconnus par AppleWorks Irangais : 
les enlever et les icmetue (<(5>-M ct 
R). Avec les patches, vous n'aurez 
d'aillcurs plus besoin dc cette 
gymnastique, puisquc les taqueis sont 
desormais les memos pour 
AppleWorks amdricain ctfrancais. 

JL Renie semble avoir oublie 
une ou deux flcchcr. Chcrchcz la 
s6quence 3C 2D 2D 2D e t 
rcmplacez-la par 88 93 93 93; 
cherchez juste aprfcs celle-ci la 
sequence 2D 2D 2D 3E et 
rcmplacez-la par 93 93 93 95. 

Le patch pour AppleWorks 1.4 cn 



50 



Pom's n° 41 



bloc $83, octet D7, avait un 3D 
en moins dans Pom's 37, et un en 
trop dans Pom's 38. Bon, faites une 
moyennc. 

De toutc facon, vous pouvez 
£Iiminer ici mcme ces 3D pour 
les remplacer par 93 ou 9D & voire 
choix (de facon a remplacer la lignc 
de du haut en traitement de 
tcxtes). II faudra ensuite, selon Y. 
Kocnig, localiser les deux chaines 
con secu lives A9 3D AS 82 et A9 3D 
AE 4F, et y remplacer le 3D par ceuc 
mcme valeur. Dans le catalogue de 
Pom's 37, on les trouve bloc $178, 
octet S1ED, et bloc SI 79, octet 002. 
Mais finalement, je trouve ces 
pas si Iaids, et je prciere ne pas 
risquer la confusion avee les &raiis de 
menu. 

Fenetre ouverte 

J'avais signale dans Pom's 37 une 
fenetre qui ne s'ouvrait pas. 
Parallelement J.L. Renie avait trouve 
encore des T quand on ddtruit un 
rapport en base de donndes. II 
suffisait de faire le rapprochement. Le 
patch que je propose laisse un peiit 
courant d'air cn bas a droite, mais 
lanl pis. 



£3" AppleWorks 1.4 Francais 
A noter que ce patch se situant dans 
le fichier SEG.RM, segment pour 
GS, on devrait trouver des sequences 
equivalents dans les Seniors SEG.00 
cl SEG.XM qui sont. utilises sur les 
autres machines. A vous de les 
trouver. 

Recapitulation 

Voici une recapitulation des patches 
pour mettre les caractcres souris dans 



AppleWorks 1.4 Fran$ais 



BLOC 


OCTET 


ANCIENNE GHRINE 


ximjlacix iar 


situation 


COMMENTniKIS 


3 18 
S 24 


: 2i 


60 05 21 09 06 
21 09 06 21 09 
06 21 09 06 21 
02 54 


60 OD 9B 09 06 
91 09 06 91 09 
06 91 09 06 91 
02 54 


3Y3TTM 
eliaxgcrmnt 


lenitre 

de 

presentation 


3 21 
31 46 


3 8C 


AO 02 20 IB 11 
A2 26 AO 5f 


AO OB 20 18 11 
A2 27 BO 51 


SEC.W1 

se-ginent 
pour GS 


Avert isscmen* 
cn oas dc 

des truefc ion 
d'un rapport 

cn D&sc dc 
donnees . 


$ 2E 
S 46 




60 OA 21 09 06 
21 09 06 21 09 
06 21 A9 02 


60 OA 9A 09 06 
9fl 09 06 9A 09 
06 9A A9 02 


1 53 
D 83 


3 80 


A2 21 20 81 11 
16 8D 


A2 9E 20 81 11 
16 8D 


stem 

363t de 
donnees 


Trrtn dc 

definition 
des 

categories 


3 83 
1131 


S H7 


60 3D 3D 3D 3D 
21 AS 


60 3D 3D 3D 3D 
3ft fl5 


SIC HI 

Ti a itement 
de tcxtes 


In-tete des 
fichier* 
tac^ucts de 
tabulation 


3 92 
1146 


3 26 


IV 11 7B C9 21 
DO 


J> 11 71 C9 BA 

DO T2 


SEC. Ml 
Tr*it«f«*nt 

dc tCXtCS. 


Tonctionnc- 
mtnt dc U 

touehe 

mi 


3 n 

J 146 


3169 


lH 11 7D C9 21 
DO 14 


» 11 71 C9 BA 

DO 14 


S AO 
J 160 


S1I3 


DO 04 fi9 21 DO 
06 


DO 04 A9 Sfl DO 
06 


SEG.M1 

Trc itement 

de ttxres 


Modification 
des taquets 
<U 

tabulation 


3 C2 

119-4 


S 7D 


18 10 A2 21 20 
81 11 


18 10 P)2 9fl 20 
81 11 


SEC Ml 

Tobieur 


Marge 

gauche dans 
1« *abl«ur 


3ioo 

D256 


3160 


60 04 20 20 21 
01 A9 


60 04 20 20 9A 
01 A9 


3tG.ru 
1*0 

de* 

MPUt 


C'est ici 
que st 

l'esscnticl 


3100 

1256 


31C1 


18 11 A2 21 20 
61 11 «2 26 


18 11 P2 94 20 
81 11 A2 26 


3101 
H2S7 


3 02 


18 11 A2 21 20 
81 11 AS Sfl 


18 11 A2 91 20 
81 11 A5 BA 


3101 

£2b'/ 


3 55 


60 04 21 06 09 

£1 Vi. 31 91 


60 04 ?r 06 09 

O? ST ^7 
71 <J£ 3* »* 


3107 
H263 


$ 78 


18 11 A2 21 20 
81 11 A2 3S 


18 11 A2 9A 20 
81 11 A2 35 


SEG.M1 
Lc bureau 


Eenetre de 

menu du 
bureau . 
(lomie 

Ouvertc-Q) 


3107 
1263 


J 94 


18 11 A2 21 20 
81 11 60 A2 


10 11 A2 91 20 
81 11 60 A2 



AppleWorks 1.4 francais. Cette 
version est censee elre e^acte el 
definitive. Je propose de nous en 
tenir IS. 



AppleWorks 2.0 US 



DLOC 


OCTET 


cm ini 


HXMKACER TAX 


SITUATION 


COmENTOIHIS 


3 2E 
D -46 


3 E2 


60 OA 7C 09 06 
7C 09 06 7C 09 
06 7C A9 02 


60 OA 9A 09 06 
9A 09 06 9A 09 
06 9A A9 02 


3IG.W1 
••□ment 
pour G3 


Avert isscment 
«n cas de 
destruction 
d'un rapport 
*n Dase da 
Donnees 


3 2£ 
D 46 


3 91 


AO OD 20 IB 11 
A2 26 AO 51 


AO OS 20 IB 11 
A2 27 AO 51 



Patch pour disque 
RAM 



Si vous mcitez AppleWorks dans un 
disque Ram, il est inutile, el meme 
nuisible, qu'ApplcWorks se charge 
automatiquemcnt une deuxieme fois 
dans la carte Ram. II suffit d'appuycr 
sur Escape pour T^viter, com me 
AppleWorks nous le propose. Mais 
il &sl plus rapide de patcher 
AppleWorks pour qu'il ne le fasse 
plus. Le patch que j'avais jusqu'ici 
(POKE 13280, 44) ne marche pas 



Pom's n° 41 



51 



avec TimeOut Utilise/ le paich 
suivant : 

ULUAU APLHORKS. SYSTEM, A$2Q0Q, 

T$FF J 
POKE 13260, 32 J 
POKE 15510, 96 -J 
BSAVE APLWORKS .SYSTEM, AS2000, 

T$FF J 

Un autre bug 
d'AppleWorks 

Jean-Yves Bourdin ne doit guere 
uliliser plus de NDA que moi, 
puisqifil a parle dans Pom's 38 du 
bug des NDA d'AppleWorks, mais 
qu'il n'a pas pcnsc plus que moi a 
vous donncr un patch. 

Ce bug consiste dans le fait que sous 
le systemc du GS> si AppleWorks 
trouvc des NDA dans Ic systcmc, il 
essaie parfois de les lancer. Mais 
AppleWorks se prend pour ce qif il 
n'est pas, ApplcWorks-GS ou unc 
application ProDOS 16 type *bu- 
reau',et ga plants. 

Solution, le patch 
suivant (AppleWorks 

1-4) 

; BLOAD APLWORKS. SYSTEM, A$2Q0 

0, T$FF *J 
} POKE 13458, 207 J 

} BSAVE APLUORKS . SYSTEM, A$?Q0 

f T$FF J 

Pour AppleWorks US 2.0 : POKE 
13449. 207. 

Adieu les Patches ? 

TimeOul est un veritable e\6ncmcnt 
en France. Cest dire qu'il va avoir 
das consequences. 

«• Adieu AppleWorks 2.0. Si 
j'utilisais ci patchais celte 
version US, c'dtait seulement pour 
les TimeOut. Mais les <tf>-E qui 
changent de sens entre les deu* onl 
mine pas mal de donnees. Adieu sans 
regret done. 

La notion meme de 'patch' doit, 
sinon disparaltre, du moins 



changer. II va nous falloir desormais 
eviter dans loule la mesure du 
possible ccs patches dans lesquels on 
s'embrouille, qui ne sont pas 
toujours compatibles cntrc cux, 
qu'on ne retrouve plus, etc. Avec 
UlnaMacros, vive le 'patch-memoire' 
provisoire sous forme de macro (ccs 
patches-memoire pouvant etre 
executes automaiiquement au boot). 
On pcul rncmc cascr de pctits 
morceaux de programmes a executer 
sous AppleWorks. Et comme on 
peut mcme, comme D. Lurot, faire 
desormais soi-meme son application 
TimeOut... 

Consequence : ie dernier patch de ce 
numcro n'est pas un patch, mais une 
macro UltraMacros. 

Macro Sauvegarde 

Comme vous le savez sans dome, 
AppleWorks procede tres 
pmdemment pour sauver un fichier 
sur disque : il commence par sauver 
le fichier sous le nom 
d'AppleWorks. Temp, puis, seule- 
ment si la sauvegarde est icussie, 
detruit l'ancien fichier, et renomme 
AppleWorks.Temp. 

Celte prudence, justifiee, a cependant 
des inconvenienis : d'abord, quand la 
disqucttc commence a se remplir, 
AppleWorks pose des questions 
fasudicuses avant de sauver. Ensuile, 
l'ordre de vos fichiers dans les 
catalogues est boulcverse (cela ne se 
voit pas sous AppleWorks, qui 
alphabetise automaiiquement les 
noms de fichiers quand il catalogue, 
mais cela oblige souvent a 
rcalphabetiser quand on sort 
d'AppleWorks). Enlin, et surtout, 
cela aboutit ires vile a une dispersion 
absolument anarchique des blocs 
utilises sur le disque, puisque les 
blocs occupes par l'ancien fichier 
sont liberds apres la sauvegarde du 
nouvean. Sur un disque dur par 
exemple, il faui uliliser suuvent le 
Beach Comber de Prosel pour 
remettre de l'ordre et defragmentcr. 

II vaut micux de toutc facon etre 
encore plus prudent qu'Applc.Works, 
et sauvegarder en double ses fichiers 



de travail, d'amant qu*un hug cruel 
d'AppleWorks fait que quand vous 
sauvez un fichier base de donnees 
dont la taille en blocs est exactement 
egale a la place restant sur le disque, 
le fichier sauve devient irrccupcrablc. 
J'ai done cherche un patch qui 
detruirait automatiquement l'ancien 
fichier sur le disque avant de sauver 
le nouveau, ce que j'ai fait... sous 
forme de macro pour UltraMacros. 

Le principe consiste a capturer dans 
la macro Ic nom du fichier sur la 
premiere ligne de Pecran, a passer 
dans l'oplion 'Effaeer des fichiers du 
disque 1 , a faire trouver par <find> le 
nom du iichicr, ciiacer le lichicr sur 
le disque, revenir au fichier en 
memoire et faire <C5>-S. Le 'peck 
3156' a pour fonction de rcdonner a 
AppleWorks le numcro du fichier sur 
le bureau, car il oublie ce numcro 
quand il efface un iichicr. 

MACRO <*>-S 

S :<allx$l - screen 1,1,1 
ifnot SI = <F' then stop : e 
lscoff ; 1-24 ; begin : $1 - 

scree/i 1,2,1 : it H * 1 ' 

zhen I ~ 1—1 : rpt : else : 

1 = 1-9 : $0 = screen 10,1, 

1:1- peek 3156 : 3C-Q : 
>5<rtn>4<rtn : ba-Ctrl-u : o 
a-Q print I ; xtn oa-S> ! 

<ba Ctrl u> :<sll>< nd s rtn>0 



Le token FIND 
dans UltraMacros 



Le 'token' <find> quand il est utilise 
dans les menus (trouver le nom de 
fichier depose dans la macro 0) a un 
comportement particulicr s'il est 
silue* dans une macro elie-meme 
appclce par une autre macro : en cas 
d^hec de <find>, on retourne a la 
macro appelante. Cest une facon un 
peu detoumee de donncr un 'Onerr' a 
<find>. Sinon, un <fiiid> utilise* 
dircctement, en cas d'echec, arrete 
purement el simplement la macro. 

Suite page 55 



Pom's n° 41 



'Dimitri Qeystor 



Ga y est, 
ils sont la ! 

La panoplie s'ennchit ct se complete. 
II s'agil, bien entendu, de versions 
eniicremcni francisees (exclusivite de 
Pom's) tournant sur AppleWorks 
1.4, et accompagnccs d'un manucl en 
francais. Si vous etes un nouveau 
lecteur de Pom's, reportcz-vous a son 
numcro 38 : vous y trouvcrcz unc 
presentation de la premiere 'fournee' 
des TimeOul, version frangaise, et 
une explication dc cc que sont ccs 
'complements' pour AppleWorks. 

AppleWorks, 
oil la vie facile 
en Apple // 

Quelle est la nouveaute qui est en 
train de faire un malheur aux USA, 
au point qu' Apple Computer n 'arrive 
pas a satisfaire la deiuande ? Le 
nouveau //c, baptist T AppleWorks 
Machine'. C'esl dire qu'avec un 
Apple// au nouveau sUuidard (viiesse 
4 Mhz, mfimoire augmented lecteur 
3,5") et un AppleWorks classique 
(ProDOS 8) complete par les divers 
TimeOut, vous etes equipe pour 
darner 1c pion a la plupart des 
ordinateurs (brouettes dc chantier ou 
pas) concurrents. Avec AppleWorks 
et TimeOut. il y a quclquc chose en 
plus, que les autrcs n'ont pas : vous 
n'etes pas victime d'un programme 
fermC, et vous etes maitre a bord. 

Avec ccs outils extraordinaires, vous 
avez tout ce qu'il faut pour vos 
besoins professionneis (profession 

liberate ou petite enircprisc), ct Ic 
plaisir en plus. 



El en France ? Cote hardware » le IIGS 
reste une occasion exccptionnelle 
(avec GS/OS et ses 16 bits en prime, 
pour ccux que d6mange l'appel des 
nouvellcs fronticres). Et pour ceux 
qui nc sc rcsignent pas a sc separcr de 
leurs fideles //e et //c, les 
accclerateurs et les extensions de 
mcmoircs existent (liscz les 
chroniques dc Bourdin et Dcmblon 
dans les derniers Pom's, et le 
catalogue de Pom's). 

Cotd software. Pom's est la pour 
assurer le complement essentiel : 
l'6vcntail francise, de plus en plus 
complet, des applications TimeOut 
des Beagle Bros, qui toutcs 
fonctionnent directement a partir 
d'AppleWorks par simple pression de 
la louche -escape. Toutes ces 
applications, de meme qu'Apple 
Works lui-meme, peuvent etre 
pilotees par UltraMacros de Randy 
Brandt, au point de devenir de 
veritables programmes sur mesure. 

La nouvelle livraison que vous 
propose Pom's comprend des 
accessoires de bureau trfcs prauques, 
un superbe arsenal d'utilitaires dc 
Randy Brandt, de nombreux exemples 
de macros et un ensemble d'outils- 
tableurs exceptionnel, ToSpread- 
Tools, qui fait acceder le tableur 
d'AppleWorks a un niveau de 
professionalisme dont vous n'auricz 
meme pas os6 rever. 

Voici, pour vous permettre de faire 
voire choix, un descriptif commente 
dc ccs nouveautes : 

TimeOut 
Desktools I 

Ceux d'entre vous qui lisent les 



revues am6ricaines consacrees a. 
1' Apple // auront remarque qu'il n'y 
est plus question des accessoires 
PinPoint : la selection naturellc a fait 
son rxuvre. Avec Desktools I, les 
Beagle Brothers ont fait micux, plus 
efficace et plus pratique. Le noyau 
integrateur TO d'Allan Bird se prcte 
aussi bicn aux grosses applications 
du type To.SuperFonls et To.Graph 
qu'aux superbes accessoires que vous 
trouvcrcz sur la disquette 
Desktools 1 : 

Calculator : une calculette a 
iiiipriiuaute, a rouleau 'editable' 
avant impression ; 
Calendar : un calcndrier/agcnda 
ues pratique, avec rappels et 
recherche de rendez-vous ; 
©» Notepad : un calcpin (toujours 
a portce de main, quelque soit 
Tapplication sur laquelle vous 
travaillez). 

En plus de ces irois accessoires 
dc base, cette disquette vous offrc 
Case Converter, qui met instan- 
tancment en majuscules ou 

minuscules la totali t6 d'un 
fichier (ou met des majuscules au 
debut de chaQue mot. ou de 

chaque phrase) ; pratique pour 
rendre homogene un tableau ou 
une base de donnecs ; 
& Envelope Adresser : qui tape 

automatiqucmcnt sur une enve- 
loppe 1'adresse du destinataire et 
de rexpfiditeur (preievees sur 

unc lettre) ; 
^ File Encrypter ; qui code (ct 
decode) un document Apple- 
Works ; 

& Page Preview : qui permet de 
voir a I'avance, en *modele 
rcxluif la presentation d'un docu- 
ment ; 

& Word Count : un compte- 



Pom's n° 41 



mois instaniane. 

Et 1'inevitable Puzzle. 
Le lout rapide, efficace el sans 
probleme. Un vrai plaisir. 



Les polices de 
SuperFonts, 
MultiScribe, 
Publish it! 

Vous avez SuperFonts et vous 
souhaile^ uLilisei" ses polices 
avec d'autres programmes. 

C'est possible avec Multi- 
Scribe IIGS et Publish it!, sous 
reserve de changer ie type cies 
fichiers de polices (voir Pom's 
40 page 55). 

Enrevanche, avecMultiScribe 
//e, vous ne pourrez pas uti- 
liser ces polices. 

Ces remarques s'appliquent 
egalement aux polices des 
disquettes POLICES.00 1 a 
POLICES.015. 



Macrotools 

Unc aubaine puur iuus les amateurs 
d'UltraMacros : unc disqucttc pas 
chcrc, plcine d'exemples de macros. 
Et un TimeOut inddit To. Menu 
Maker, qui permet d'inclure dans vos 
macros des menus professionals, en 
foime de liste 'plcin ecran\ ou de 
barrc d'options (comme dans 
AppleWorks). 

C'est un complement aux quatre 
utilitaires To. Debug, To.Awp, 
To.Txt, To.ASClI et To.File.Status 
que vous nouverez en prime sur une 
autre disquette pas chere et neamoins 
indispensable deja commercialisee par 
Pom's ; Pathfinder, de Randy Brandt. 
Rappclons que le programme 
principal de Pathfinder patche 



AppleWorks cn remplacant une fois 
pour toutcs l'option 'Formatcr un 
disque' du menu 'Autrcs activites* 
d'AppleWorks par un nouveau 
sous-menu qui pcrmci d'ajouter ou de 
retrancher des sous-calalogucs ou 
noms d'acces ProDOS par simple 
clic (ou Retour-charioi). Finie la 
corvde qui consistait a taper 
laborieusement les noms d'acces 
ProDOS ! 

FileMaster ct 
PowerPack 

11 s'agit de deux disques Beagle Bros 
ecrits par "Randy Brandt, qui 
constituent un extraordinaire ensem- 
ble d'utilitaircs acccssibles directe- 
ment a partir d'AppleWorks. Pom's 
vous les propose ensemble, a un 
rapport qualite/prix imbattablc. 

FileMaster 

C'esi une application TimeOut 
unique, qui sc subdivise cn foncuons 
Disques el fonclions Fichiers, Permet 
touies les operations classiques : 

Fichiers : lister, copier (tout 
ou cn selection), comparer, 
renommcr, effacer, verrouillcr, 
dcvcnouillcr, changer le type du 
ficher, placer Pindicateur de 
sauvegarde a z£ro ; 
e» Disques : copier (copie rapide, 
copies multiples, copie vers ct 
du RAMdisk), comparer, for- 
mater, creer ou supprimcr des 
sous-volumes, effacer un disque 
(en 2 secondes) ; 

Le tout gere tres fonctionnellement 
par des menus du type AppleWorks, 
qui rdduisent Fapprcntissage au 
minimum. Toutes ces operations 
portent sur n'importe quel support au 
format ProDOS 8 : disque 140Ko ou 
disque 8OOK0, ou disque dur (pour les 
operations fichiers). 

PowerPack 

C*cst une sdrie duplications 
Time.0ui qui toutes ajoutent un 
'plus" a AppleWorks (ceux dont vous 
rcvicz sans oser y croire) : 



e» Une Sorter : trie alphabeti- 
quement des colonncs dans le 
traiicmcnt de tcxtes. Ceux qui 
ont du le faire a la main 
comprendront immCdiaicmcnt ce 
que ccla apportc ! 

^* Triple Desktop : crce trois 
bureaux simultancs (soit 36 
fichiers), avec permutations de 
fichiers d'un bureau a rautre ; 

s> Triple Clipboard : crce trois 

prcsse-papiers indcpcndants et 
siin ultancs (avec pciniutations 
possibles enire cux) ; 

e> Program Selector : un 
selectcur du type ProSel, mais 
qui penuei de lancer n'impor- 
le quel programme (SYS ou 
BAS) a partir d'AppleWorks, et 
de revenir a AppleW'urks quand 
vous quiltez ce programme ; 

^» Help Screens : crce des dcrans 
d'aide 4 sur mcsurc', accessibles a 
partir d'AppleWorks ; 
File Librarian : lit lcs 
catalogues d'un disque, et les 
inclut dans une base de donnecs 
(nom d'acces, nom du fichicr, 
type du fichier, taille du 
fichicr, dates de creation et de 
modificaction). Travaillc cata- 
logue par catalogue (a utilizer 
avec Pathfinder pour des 
selections dc catalogues rapides) ; 
Desktop Sorter : ttie l'indcx 
du bureau, alphabctiquement. ou 
le reorganise a votfe gre ; 
Category Search : accdlere la 
recherche dans une base de 
donnees. Travaille sur des 
categories selectionnees, dispose 
de 'jokers 1 pour af finer la 
recherche : 

» Awp To Txt : sauve directe- 
mcnt des fichiers sous forme 
*Texte\ sans retour-chariot 
parasite ; 

» ASCII Values : conversion 
immediate de valeurs cntrc 
ASCII / decimales / hcxadecirna- 
lcs / binaires / caractcrcs d'ecran. 

SpreadTooIs 

Le tout dernier des TimeOut, un 
'must' pour quiconque utilise 
professioncllemcnt ou non Ie Tableur 



Pom's n° 41 



d'AppIc Works. Ccuc scrie d'applica- 
lions pulverise Louies les entiavcs 
agaganics qui restreignaient jusqu'a 
prdsent son emploi. 
®* Data Converter : citons-la 
juste pour mcmoirc, car vous la 
connaissez deja : permet de 
copier directcment par le presse- 
papicrs du Tableur vers la Base 
de donnccs el vice versa, ainsi 
que du Traitcment de Texics vers 
le Tableur ; 

Quick Columns : change la 
largcur d'une ou plusicurs colon- 
nes : un tape direclemenl la 
valeur voulue. Pcrmci aussi de 
dclimr des sequences repctiuves ; 

©> Rows & Cols : recopie 
jusqu'S 127 cellules d'une 

eolonne dans unc lignc do voire 
choix, ou vice versa (lignc *» 
eolonne) ; 

Formula To Value : trans- 
forme, dans les cellules choisies, 

les formules; en valeurs. Travaille 

sur une cellule ou sur un bloc de 
cellule ; 

Analyser : un ouiil de travail 
professioncl. Met a voire 
disposition six facons diffcrcmcs 
d'analyser la structure d'un 
lableau : 

Option ® 

Rechercher erreurs : repere 
les valeurs sans reference, les 
references a des cellules vides ou 

des labels, les references a des 
cellules en amont, les references 
circulaires, les cellules a NA et a 
HRROR. 
Option © 

References cellules : dresse 
une listc de toutcs les cellules du 
tableau concernees par une 
formule, et indique la cellule qui 



Suite de la page 52 

Vous en avez un exemple dans la 
macro >-S, mais un peu 
trompeur, <*>-S faisant la meme 
chose en cas d'echec et de succes du 
<find> : normalement, il faul mcttrc 
dans la macro appclante, apres 1'appcl 
(le gosub) a la macro comenant 
<find>, ce que vous voulez faire en 



contient la formule. 

Option @ 

Panorama : comme son nom 
l'indiquc, montrc un panorama 
(cn miniature, a raison d'un 
caracicre par cellule) du tableau, 
et signale les cellules vides, avec 
une valeur, avec une formule, 
avec un label ou avec un signe 
rcpci6. 

Option ® 

Modifier largeurs : modifie la 

largeur des colonnes de telle 

facon que, si vous aciionncz 
rt-Z pour voir les formules, les 
colonnes s'eiargisscntpour mon- 
trer la totaliie de la formule. 

Option @ 

Suivre references : deplace 
le curseur de cellule en cellule 
pour suivre les references suc- 
cessives des cellules qui s'ap- 
pclent les unes les autres. 

Option ® 

Afficher valeurs : affiche, 
sous forme de lisle, le type de 
toules les cellules non vides avec 
les valeurs, les formules, cl les 
labels. 

Block Copy : une commande 
plus subtile qu'il n'y parait a 
premiere vue. Puissante et 
souple. De prime abord -et e'est deja 
pas mal- ellc sen h copier tout un 
bloc (deux dimensions) au lieu d'une 
panic de ligne ou de eolonne. La 
copie est possible a l'interieur du 
mcme tableau, ou d'un tableau a un 
autre. Les subtilites viennent dans le 
traitcment des references a Tinterieur 
du tableau (relatives par eolonne, 
relatives par ligne, ou 'pas de 
questions') et, dans le cas de copie 
par presse-papiers, dans le traitemcnt 
des formules ei/ou valeurs (au choix). 



cas d'erreur. En cas de succes, il faut 
continuer dans la sous-macro, ct 
terminer celle-ci par un <stop>, pour 
qu'elle ne retourne pas & la macro 
appelante. 

La meilleure solution est sans doute 
la formule propos6e par Randy 
Brandt : utiliser toujours le token 



plus une option interessante : 
'valeurs cumulatives* ou 'valeurs 
soustracuves'. De plus, dans lc cas de 
copie 'formules et valeur;s\ la copie 
par presse-papiers permet de copier 
un bloc de dimensions limitees, el de 
choisir cxactcineiil le bloc-ciblc dans 
le fichier de destination (I'ancicn 
contenu du bloc-cibie estalors ecrase, 
ce qui est fort utile pour les miscs a 
jour). Bref, une profusion de choix 
nuances pour tous types de transferts. 
» Cellink : ce que tout le monde 
atiendait : un veritable chamagc 
automatique des donnces. Les 
fichiers lies peuvent etre sur le 
bureau (l'operation sera immediate), 
mais vous pourrez aussi configurer 
Cellink pour qu'il aille les cherclier 
sur le disque de donnees Apple- 
Works ! 

Le principe est ires simple : vous 
creez dans le fichier d' importation 
une 'eolonne de transfcrt', dont les 
cellules pointcront vers toutcs les 
cellules qui vous intCrcsscni dans lc 
fichier d'exportation. Vous activcz 
Cellink : immediatcmcnt les valeurs 
sont transferees d'un fichier a I'auure. 
II vous suffit d'organiscr voire fichier 
d'imporiaiion de facon a 'cueillir 1 les 
valeurs d£sir£e$ dans la 'eolonne de 
transfcrt'. Lc fichier d'exportation 
doit etre recalculc avant lc transfer! ; 
en revanche, le transfcrt d&lcnche 
automaliqucmcnl le rccalcul du 
fich icr de destination. 
On pcut *lier' plusieurs tableaux en 
chalne. Ainsi, on pcut travaillcr sur 
plusieurs 'modules' sans etre retarde 

par des transferts fastidieux. Les 

consolidations (hebdomadaircs, mcn- 
suelles, annucllcs) sont desormais 
totalcment automatiqucs. 



<find> sous la forme 'normalisee' 
<x=0 : find : x=l>, e'est-a-dire 
accompagnee d'une variable qui passe 
h 1 en cas de succes. II suffit de tester 
ensuite cctte variable dans la macro 
appelanie. 



Pom's n° 41 



55 





Au fur et & mesure que les utilisateurs 
dc GS maiiiiseut inieux leurs 
machines, apparaissent des utilitaires 
domaine public ou Shareware (voir tes 
numeros precedents dc Pom's sur le 
Shareware), dont nous ne pourrons 
plus nous passer (documentations sur 
les disqucs, en fichiers AppleWorks). 

Sur la disquette 
DPA.0013 
(GS Utilities 
Volume 2) 

ImageWriter II Control 
Utility vl.l est un accessoire 
CDA (freeware) qui pcrmct d*envoyer 
a tout moment des codes de 
commandes a rimageWriter, sans 
avoir besoin dc connaltre des codes. 
Au lieu de potasscr le manuel de 
reference et d'envoyer ces commandes 



depuis le Basic, il soffit d<6sorrnais, au 
milieu de n'importe quelle 
application, de choisir simplement 
dans un menu pour dire a 
PIrnageWritcr de passer en caractcrcs 
francais ou US, en condense, en 
exposants, etc. 

Commentaire Pom's : un accessoire 
indispensable, a fcure home aim revues 
Apple U pour ne pas 1' avoir publie 
plus tot I 

a 1 Dates vl.l est un accessoire 
(NDA, shareware) qui se chargcra 
dc vous rappelcr les evenemcnts futurs 
a ne pas oublier (declaration de 
revenus, reaboniieiuent a Pom's). II 
peut le faire un nombrc de jours fixe a 
l'avance. 

Commentaire Pom's : I'ordinateur en 
pense-bete. 



Nuit angevine 



Bien entendu, Pom's devait participer a la Fete de r Apple// 
organisee par HyperPomme le 11 fevrier a Angers. Un Des tin 
inexorable en a decide autrement. Tous ceux qui, comme 
nous, ont ete empeches, ont done rat6 : 

«■ une demonstration de GS Auteur, le langagc Hypermedia qui 

recupere sur GS les donnees d'HyperCard. 

le MultiFinder GS dc J J. Lcclcrc (ch oui, ^a existe aussi sur GS !). 

un tres beau Forth pour GS, de fabrication fran^aise, dont Nicole 

breaud-I'ouliquen demontrait les possibilites. 

une demonstration etonnanlc du CU-Kom Apple sur GS, pr6scntec 

par l'equipe d' Apple France. 

la carte de i lumerisatioii des sons de J. Rey. 

1' Apple 1IGS en relief et en cuuleurs (si, si !). 

le Mem Dos et les applications MemDos du Dr Waluzmski. 
& lesnouvcaut&deBrcjoux... et plcin d'autreschoscs. 
Alors, l'annee prochaine, le Destin aura interet a so tenir rranquillp... 



Miniterra vl.O est un 
accessoire CDA (freeware) qui 
pcrmct d'acccdcr au mode terminal 
inclus dans le 'Firmware' du port 2 du 
GS, eL de communiquer directcmcnL 
par cet intermediate. Tres pratique 
pour controler par exemple I'effet des 
codes envoyes au Miniiel, d*autani que 
le source est foumi. 

Commentaire Pom's : le mode 
terminal du port 2 sur GS est peu 
utilise par les programmes, fame dun 
outil GS pour les ports seric. Enfin 
un mnyen de le controler. 

& Master. NDA (Shareware) est 
l'accessoire que nous attend ions 
tous : l'accessoire qui permet de 
charger d'autres acccssoires. depuis le 
menu #, sans soitii de l'application 
en cours. 

Commentaire Pom's : pour tous ccux 
qui nous ont demande que le 
DA Mover de Pom's 38 devienne un 
accessoire. 

«" iconed vl.3 (Shareware) est 
l'editcur d' icones definiiif poui le 
Finder, qui supplantc aussi bien les 
tentatives precedentes que l'editcur 
richc en bugs d' Apple. 

Commentaire Pom's : enfin un editeur 
d' icones qui est au niveau du Finder 
lui-meme. 

Enfin, de nombrcuscs icones, 
toutes domaine public, franchises 
pour la plupart, crcccs avec Iconed. 
Des icones pour cc que nous utilisons 
tous les jours : Gribouille, Prosel et 
ses utilitaires, AppleWorks, VSCom, 
Dram de Pom's, etc. L'icone TimcOut 
est particulierement drole, mais 
beaucoup sont amusantcs. Des icones 



56 



Pom's n° 41 



SuperFonts, 
les polices et les sous-catalogues... 



Les polices de caracteres de Su- 
perFonts jouent a I'homme invisible 
avec vous ? Void des clefs simples 
pour les retrouver. 

Dans le catalogue principal d'un 
disque Pro DOS, on ne peut mettre 
que 51 fichiersou dossiers, dans un 
dossier (sous-catalogue), le 
nombre de fichiers n'est pas limite. 

Aussi les polices de SuperFonts ct 
des disquettes Polices. XXX, sont 
elles dans un sous-catalogue que 
nous avons appele FONTS. 



Pour lister les polices depuis le 
Basic, faites : 

§cat, s5, dl 

(si voire disque de polices se trouve 
on port 5 lecteur 1) 

La premiere ligne du catalogue 
indique le nom du disque, par 
exemple 7P0I ICFS.015. Dans le 
catalogue vous voyez le dossier 
FONTS. 

Faites alors ; 

Scat/POLICES . 015/FONTS 



pour Ics jcux du GS, des icones 
varices qui attendant votrc affectation. 

Commcntaire Pom's : n'oublicz pas 
quaver, le Finder, vous pouvez donner 
des icdnes sptcifiques pour vos 
fichiers, en leur dormant un prcfixc 
commun (par exempt e 'CCP*' ). C* est 
tris facile aveclconed. 



Sur la disquette 
DPA.0O14 
(GS Utilities 
Volume 3) 

sap Le programme Desk Editor, 
(freeware), a pour auteur V. et B. 
Tomcno. C'cst unc application 
ProDOS 16 qui per met d'editer le 



et vous obtene7 le catalogue des 
polices de voire sous-calalogue 
FONTS. 

Sans quittez AppleWorks vous 
oblicndrez Ig mcme resuitat, ainsi : 

Dans 5. Autres activites, 
demanded 1 . Changer de 
lecteur ou de prefixe Pro- 
DOS. 

Choisissez par exemple Lecteur 
l (Port 5) puis dernandez 2 . 
Lister les fichiers du 
disque actuel. En haul VOUS 
voyez le nom du disque Volume / 
POLICES.015 par exempfe, vous 
avez egalemenl le dossier FONTS. 

Changer de nouveau de lecteur en 
precis ant cette fois Catalogue 
ProDOS et indiquez : 

/POLICES . 015/FONTS 

Demandez alors la liste des fichiers 
et vous obtiendrez le contenu de 
votre dossier FONTS. 

Si vous avez Pathfinder, I'ouverture 

des dossiers est considerablement 

simplifies. 



fichier Finder. Def, et ainsi dc 
remplacer le monotone fond bleu du 
Finder non seulement par la couleur* 
mais par lc motif que vous voulez. 
Car I'affichage du fond du bureau du 
Finder a un veritable "pattern'. Un 
fichier de documentation dccorlique 
Finder. Def. 

Commentaire Pom's : Avec Desk 
Editor et i editeur d'icones Iconed, 
chacun peut desormais, comme il est 
de rigueur sur Apple II, avoir son 
Finder personnalise, son environne- 
mcnt a son gout. Merci aux autcurs, a 
qui ilfaut s'adresser direc.ie.me.nt si on 
est intdressi par le source (TML 
Pascal). 

S3- JumpStart vl.3 est un 

programme en shareware qui se 



vein un 'poste de contrOle' du GS, un 
concurrent du Finder. II est 
effectivement du niveau de celni-ei, 
mais dispose d'options que le Finder 
n'a pas. 

Commcntaire Pom's ; peut effec- 
tivement remplacer le Finder pour les 
amateurs du bureau graphique. Nous 
avons particulierement apprccie 
r option de reglage du buffer d'im- 
prlmantt jusqu'd 64Ko (le tableau de 
bord nc dormant que 2Ko), et di verses 
autres options qui manque.nt dans le 
Finder (reboot sur lc slot 6, etc.). 

& Un ensemble d'utilitaires 

pour les polices dc caracteres du 
GS : d'abord, deux polices (Shaston. 
New .08 et Shaston. Fix.OS), creces a 
partir de la police Shaston 8 de la 
Rom du GS. L'une est la mcme que 
Shaston 8, mais complete (sauf le 
caractcrc 255, pour obeir a l'interdit du 
chef -Daniel. Lurot- dans Pom's 39). 
L'auire est une version en 
non-proportionnel (pour les tableaux). 

Ensuite, un Tont.Xnverter', doni 
nous vous laissons deviner cc qu'il 
inverse exaotement. Puis un 
Font.Scanner qui vous permct de voir 
les attributs des polices ans avoir a les 
charger en memoire. Fnfin, pour les 
programmeurs, une police (Venice 
.14) presentee en forme dc fichier 
source APW (pour integrcr le$ polices 
aux programmes). 

Commeniaires Pom's : quelques 
corollaires utiles a 1 indispensable 
Edipolde Pom's 39. 

Enfin, pour se detendre un peu, 
une application ProDOS 16 
contenant un jcu (domainc public) 
appele 'Four in a Row*. Ce jen, de 
regies simples, est un jeu de reflexion 
auqucl on sc laissc vitc prendre. 

Commentaire Pom's : nous avons 
particulierement apprecie les 
explications de la documentation sur 
la maniere de donner de I 'intelligence a 
un ordinateur, et comment le 
programmeur s'y est pris pour qu'il 
soit si difficile de gagner ! 



(5 



Pom's n° 41 



57 





Jtan-yvts f Bourdin 



Qsl y est, les bonnes nouvelles 
d* Apple France que je vous annongais 
dans les Pom's precedents sont 
arrivees. 



tsr D'abord, j'espere que vous avez 
deja rc^u voire Guide de 1' Apple 
If. II est beau, il est utile et il est 
gratuit. Sinon, vous le recevrcz sur 
simple coup de telephone a Apple 
France. Pensez aussi a remplir et a 
renvoyer le questionnaire final du 
Guide. II y a unc £quipc ehcz Apple 
France qui s'oceupe de V Apple //. Elle 
a recllement besoin d'avoir noire avis, 
et d'avoir un fichicr : l'cpaisseur de ce 
fichier sera aussi la mesure du poids fie 
ceue equipe au sein d" Apple. Alors, 
mcme vous, le scepiique, le 
grinr.heiix, qu'avez-vous a perdre a 
remplir ce questionnaire ? 

er J'ai deja 6crii que ce n'est pas le 
travail d 1 Apple fl for ever de 
donncr les adresses des. revendeurs en 
Fiance des logiciels et maicricls 
Apple //. Mais si ce n'est pas moi, 
qui va fairc ce travail ? Eh bicn, le 
Guide de I' Apple H, tout simplcmcnt. 
II coniient une liste tres fournic de 
logiciels et de materiels pour 
r Apple /A avec les adresses des 
vendeurs. Cetie liste sera tenue a jour 
par le serveur 3614 Apple, ct par des 
miscs a jour periodiqucs du Guide. 
Le Guide coniient aussi la liste 
des concessionnaires auxquels 
s'adresser pour acheter du maieriel 
Apple // ou pour le faire cntrctcnir. 
Ceue liste est composcc de ceux qui 
ont expliciienieui d£elaie vouloir 
assurer ces services Apple //. 



Autrcment dit : si vous n'etes pas 
satisfait du travail de ce 
concessionnaire, ce n'est pas avec 
i'Apple//qu*est le probleme... 
»■ Si voire concessionnaire ne peut 

pas repondre a vos questions, 
vous avez une autre solution, qui 
reprcsente un sacre privilege. A savoir 
Faeces a Apple Assistance sous la 
forme d'une Assistance Apple // a un 
prix derisoire : 300 F ! Ce contrat est 
a demander a voire concessionnaire. 
Histoire de rire un bon coup, 
dcmandez-lui le prix du conirai Apple 
Assistance pour Macintosh... 

Enfin, le Guide vous explique 

comment acceder aux serveurs 
3614 Apple et 3616 Applea, pour le 
*suivi' regulier des informaiions. 
ca* Alors, franc nem en?, voyez qui 

soni les micux talis. Tout tela ne 
rapportc pas un sou a Apple, ct est 
uniqucmcnt fait pour la satisfaction 
des uiilisaieurs d' Apple Que 
pouvons-nous demander de plus ? Oui, 
je sais, vous savez quoi demander de 
plus ; par exemple, des conces- 
sionnaires capables, au bout de neuf 
mois, de me lournir une Rom C pour 
la cane SCSI. Par exemple, obtcnir de 
Claris une version d' AppleWorks GS 
en trancais... Bon, voyez ci-dessouS a 
piopos de Claris : Apple fait cc qu'il 
peut. Ce qu'il ne fait pas, c'est qu'il 
ne peut pas le faire. II peut peu, 
d' accord. Mais c'est mieux que rien... 

✓ La Reine des • 

Hey, Jude, tu te rappelles ce qu'il y 
avail sur les pochettes de leurs 



WW 



disques. quand lis ramenaieni Michelle 
en URSS dans leur sous-marin 
jaunc ? Eh oui, Apple, tiens, e'etait 
le nom de leur marque de disques. 
Ud oil la blague commence, e'esi que 
ceue maison de disques des Beatles 
exisie ton jours. Mieux, elle avait 
passC il y a quelques annecs un accord 
avec Apple Computer, aux termes 
dnquel les Beatles accordaient a 
Wozniak le droit a la en fchange de 
quoi Apple Computer s'engageait a ne 
pas uuliser le sigle "Apple" dans des 
productions musicales ou audio. 

Oui, mais il y a le GS et son 
Ensoniq. Apple fait de la publiciie 
dans des revues musicales, sort son 
interface MIDI. Et sur loul ca, la #. 
Done, proces : il n*y aura peut-eire 
bientot plus de * sur nos machines... 
C'est rarroseur arrose\ cette histoire : 
Apple embeie des revues qui ulilisent 
des mots ou des images de et se 
retrouve lui-meme viciime de ce 
feiichisme. 

Allez, les gamins, cessez vos 
disputes. Pour la de toute facon, 
Adam et Eve ont depose le Copyrighi 
avant tout le monde. Regardcz plutot 
lous ces beaux fruits qui restenl encore 
sans TradcMark : les poires, les 
glands... 

✓ Club 94 

C'est H ma connaissance le seul club 
uniqucmcnt GS existant en France. 
C'est aussi le plus revolutionnairc (le 
94 de son tiue esl plus une allusion a 
la palrie en danger qu'au departemcnl). 



58 



Pom's n° 41 




Traitement de texte f rangais 

Pour Apple //e , Apple lit. Apple GS 



Frappc au kilometre, rapidite d'ecriture, souplesse de correction. 

Glossaire puissant, recherche - 'emplacement. 

Creat on de caracteres t6l6chargeabl©s sur image Writer 

(notation mathematique. alphabets etrangers etc..) 
Impression rapide, pilotage precis de mise en page. 
Coupure correcte cle= ~\r>. ; -s\ or en propprtionnel, 

condense et expanse. 

Gribouille, une valeur sure pour un public averti. 

Pour recevotr Gribouille, envoyez ce bon de commande a: 

... c a RL 5 rue Humblot 

Jq vous prie de m'envoyer a I'adresse ci-dessous: 

Nom:.,. 

Adresse: 

le logiciel Gribouille Prix (port compris) 

' version lie - lit pour lecteur de dicqucltos 51/4 5QQ fr 710 Ir 
" version fte - //c pour lecleur Ue disquelles 3 1/2 G32 fr 750 fr 
* version GS 835 fr 990 fr 

Ci-joint un cheque de francs libelie a rordre de GRIBOUILLE SARL 



& la carte denumerisation 
des sons de J. Rey. 

«r r Apple IIGS en relief et 
en couleurs (si. si !). 
le MemDos el les 
applications MemDos 
du Dr Waluzinski. 
les nouveautes de 
Brejoux... et plein 

d'autres choses. 
Alors, Tannee prochaine, le 
Destin aura interet a se tenir 
tranquil le... 

✓ Club 94 

C'est a ma connaissance le 
seul club uniqueinent GS 
existani en France. C'est 
aussi le plus rCvolu- 
tionnaire (le 94 de son titre 
est plus une allusion a la 
pairie en danger qu'au 
dcpartcmcni). 

C'est egalement un club 
sans reunion : tout sc passe 
par corre.spnndnnce. C'est 
enfm un club paradoxal, 
puisque c'est le club... des 
Isolds, de ceux qui n'ont 
pas d'autrc GS pros de chez 
eux. 



Son activite sc concentre sur une 
disquette periodique (GS-Infos), qui est 
pratiquemeni une revue : revues de 
softs et de hard, bidouilles hard, 
initiation a 1'assemhleur GS, au TML 
Pascal, programmes divers, etc. 

Vous qui voulcz 'plus de Pom's', 
mais qui savez que Pom's ne peut pas 
lout faire, tout dire, tout pubher : leS 
clubs, pensez-y... 

✓ Disquettes pas assez 
cheres 

Vous vous rappelez Phistoirc des 
Rarn : ]e gouvernemenl americain, 
estimant que les puces Ram 
japonaiscs n'ciaicnt pas assez cheres, 
accusant les japonais de 'dumping', a 
force ccux-ci a augmenter leurs prix. 
Cc qu'ils ont fait, sur toute la plancte, 
avec les consequences qu'on sait. 

Et voila que ca recommence pour les 



disquettes. Verbatim (fabricant US) a 
lance une poursuite anti-dumping 
contre les japonais. Le Depariemeni 
du Commerce americain envisage des 
(axes de 50% on plus sur les 
disquettes Sony et Fuji. 

Aux ttats-Unis meme, de plus en 
plus de voix, dans I'industrie, 
s'elcvent contre ce proicciionnisme. 
Mais Busch ne semble guere plus apie 
que Reagan a resistcr aux prcssions 
des lobbies. 

Vous voila prevenus. En ce qui me 
concerne, j'ai fait mcs provisions de 
disquettes Sony... 



Toujours Plus 



%/ Encres et rubans 

Savez-vous qu'on peut parfaiiement 



imprimcr en couleurs avec une 
ImageWriter I ? II suffit d'avoir 
plusieurs rubans : un bleu, un rouge, 
un jaunc, etc. et un logiciel qui fait 
plusieurs passes, vous laissant 

changer le ruban enire chaque passe. 

Ce logiciel cxiste, il s'appellc 
Prince, de Vaudville. Supposons 
que vous ayez des rubans ad hoc : 
Prince imprimera a l'envcrs un 
papier que vous decalquerez ensuite 
avec un fcr chaud sur votrc T-ShirL 
Ou trouver ces rubans de couleur ? 

— Ou des rubans incolores, plus 
l'cncre et Icrficncrcur? 

— Des rubans nus, ou des 
cassettes avec ruban ? 

— Des rubans ei/ou de Tencre a 
rubans dorce ? Ou argentee ? Ou 
blanche (effers magnifiques sur du 
papier noir) ? 

— Et les rubans speciaux T-Shirt ? 

Eh bicn, j*ai cu tout ccla chez 



Pom's n° 41 



59 



50/60 Hz : EUREKA ! 

Si vous redomarrez on allumoz voire GS en appuyant sur Option, vous 
vous trouvez devant un menu dont les options 2 el 3 split fort 
mystcricuscs : cllcs vous dcmandent de choisir entre 50 et 60 Hcrz comme 
frequence video. Les 'explications' officiellesetantla pure repetition dece 
choix (du genre «cette option vous permet dc choisir votre frcquence»), 
des discussions sans fin se sont tenues entre proprietaires de GS sur la 
frequence du courant EDF, des televiseurs, la mcillcure option & choisir, 
etc. 

Effeclivement, cette option regie bien la frequence du balayagc video. 
Mais les moniteurs Apple, pour peu qu'on agisse Sur I.GS boutons de 
reglage, acccptent les deux frequences ! La sagesse collective etait done 
parvenue a l'idce «Cette option ne sert a ricn en fait, prenez celle qui 
marche avec votre moniteur». 

Eh bien, j'ai enfin trouve a qudi sort cette option ; comme je 1'ai ecrit dans 
Pom's 40, la brochc 1 2 de la sortie couleur du GS est une sortie composi te 
NTSC/Pal (voir Hardware Reference, page 66). Le GS marche done sur 
tout televiseur NTCS on Pal, ce qui est une bonne nouvelle. Bien, mais 
comment choisir entre le NTCS cl le Pal ? 

La reponse, comme toujours, est dans la Dible : TAppendice E du Firm- 
ware Reference. II indique en page 281 que le bit 4 du Softswitch 
"Langsel" en C02B controle le mode video : si le bit 4 est a 0, on est en 
NTSC. S'il est a 1, on est en Pal. 

Ce que ne dit aueun nianuel Apple, e'estque e'est 1'option 50/ 60 Herz du 
tableau debord qui controle ce bit 4 :ilsuffitdelirelavaleurdeCO?R aver 
les deux choix pour le verifier. L' option 60 Herz met le bit 4 a (NTSC), 
['Option 50 Herz le met a 1 (Pal). 

Voici done ce que les manuels Apple devraient nous dire : «Choisir 
1'option "60 Herz" donne une sortie composi teNTSC sur la broche 12 de 
la sortie couleur du GS, et vous permet de branchcr le GS sur un televiseur 
ainericaih. Choisir 1'option "50 Herz" vous donne une sortie composite 
Pal sur cette broche 12, et vous permet de branchcr le GS si ir un tel#viseur 
europeen (mais pas la plupart des televiseurs francais)». Rajoutons que, 
pourles televiseurs francos, le cable GS/PcritclRVB vend u par Appleest 
tout ce dont nous avons besoin. 

Enfin, si vous voulez "Switcher" entre 50 et 60 herz sans a voir a rebooter 
ni a refaire toute votre configuration du tableau de bord ensuite, utilisez 
le programme "Brain Master" dans ce num6ro. 



Computer Friends. En plus, ce 
n'est pas cher. 

✓ Transporter pas 
chere 

Si vous savez ou irouver pas chcres 
les Rams 64Ko (altention : ce ne sont 
pas des 41256) qu'utilise la 
Transporter, comme pas mal dc 
'compatibles* IBM, vous apprecierez 
l'offre de Preferred Computing, 
qui vend des PC Transporter OK a 189 
dollars. II faurira encore y rajoiiter 40 
dollars pour le kit d'installation, et je 
vous recommande de negocier avec 



Brejoux pour le soft MS/Dos franc ais, 
plus ndcessaire que ne l'ont cru 
cenains ! 

✓ Cache-cache ? 

Qu'est-ce que le cache ? Eh bien, pour 
rcsumer, cela consiste a enregistrer 
dans un coin de memoire rapide des 
informations la premiere fois qu'on 
accede a une memoire plus lente, et a 
ressonir ces infomiatious de la 
memoire rapide au lieu de la memoire 
lente quand on en a besoin a nouveau. 
Par exemple, si vous accedez deux fois 
de suite au mcmc disque, le deuxieme 



acefcs sera plus rapide, paiwc que lc 
catalogue du disque aura etc enrcgistre 
dans une memoirc-cachc. 

Cette technique n'est pas du tout 
nouvelle, mais elle connah un regain 
important avec les microprocesscurs 
accelercs d'aujourd'hui. Pom's vous a 
deja parle dc Diversi-Cache, et dc Zip 
Chip. Lc //c Plus est accelcrd par un 
cache pas vraimcnt different de Zip 
Chip. Et voili GS/OS qui s'y met 
aussi. 

Mcmc les outils du GS s'y meltent : 
le Menu Manager (outil 15) cache 
maintcnani clans un rccoin de memoire 
la portion d'ecran masquee quand vous 
deroulez un menu, et la rarnene depuis 
le cache au lieu de la redessincr quand 
vous ferrraez le menu. Un conseil 
done, sur GS : commcneez, aprcs le 
enlargement d'une application avec 
barre de menus, par derouler a vide 
tous les menus les uns aprcs les 
auaes. Ensuite, ca Ira plus vite. 

C'est aussi 'Ohio Kache Systems 1 
qui, a la place de sa carte 
mnliifonctions qui couiait le prix d'un 
disque dur sans que personne ae 
comprenne clairement a quoi elle 
scrvait, diffuse maintenant sa carte 
controle ur dc drives 'Multi- Kache' : 
il s*agit d'une carte controleur de 
disques %25" et 3.5" integrant du 
cache memoire sur la carte. Son prix 
est abordable (275 dollars avec 
256Ko), mais elle ne me tcnte gu&s 
plus que t'autrc : pour le prix de la 
carte et d'un lecteur, on a un disque 
dur! 

Cette diffusion du cache a deux 
raisons : d'abord, les exigences dc la 
compatibility. Le cache permet de 
garder une certaine vitesse lout en 
conscrvant Faeces aux mcmoires de 
masse lentes de la generation 
precedence (lecteurs 5,25" par 
exempic). Ensuite, une raison 
economique : il scrait parfaileme.nl 
possible de se passer de cache et 
d'utiliser des mcmoires rapides (Ram 
sLatiques par exempic). Mais, pour le 
moment, cela couterait un prix 
exorbitant. 

Lc cache risque done d'etre un 
provisoire qui va durer.. . 



60 



Pom's n° 41 



Promesse tenue 

Dans Pom's 39, je m'etais engage a faire une exception a la r£glc, et a 
dormer l'adresse de tuute boutique a Paris qui mellraittmGS en vitrine, 
comme le fai&ait SOS Computer. Messieurs les 'partenaires Apple', 
cornme dit le Guide Apple pour parler des concessionaires, cette 
promesse Lienl toujours... 

En tout eas, je liens mes engagements : il y a une boutique a Paris qui a un 
GS en vitrine. II s'agit d'Ordin'Occase, a la Republique. Attire par la 
vitrine, vous entrez. Le patron vous envoie au sous-sol, a la cave ( ! ). Et la, 
deux surprises : ce n'est pas une cave, e'est la cavcrne d'Ali Baba. Des 
montagnes de GS, neufs, mais au prix de 1'orcasion. Et pas seulement des 
GS : tout le materiel imaginable pour Apple / /. Et le sorcier de cette 
caverne s'appelle.. . Hubert Loisclcux, encore lui ! 
Vous vous rappclcz mon conscil pour les Ram Apple a 1 OOOF le mega ? 
Alors, cette fois-ri, tachcz de ne pas arrivcr trop tard... 



Convertisseur Epson 

Vous avez ete plusieurs a me le faire 
savoir ; lc convertisseur Grapplcr 
C /Mac/G S d * Ora n ge Micro, qu i 
s'intcrcalc entre une imprimante 
Epson ou compatible et un des ports 
sdrie du GS, se chargeant de passer dc 
serie en parallele et de convenir les 
codes ImageWritcr II en codes Epson, 
eh bicn 5a marche. 

Cela marche bie.n sur avec les 
programmes qui uiiliseni le driver 
d'IrriageWriter du GS, ga marche aussi 
avec Griboiiille-GS qui pilote 
dircctemeiit FlmageWriter. Et e'est 
une bonne chose, parce que les Epson 
sont de bonnes imprimantcs. 

Pour les utiliscr directement avec une. 
carte parallfcle Epson 8133, il faui 
irafiquer le driver de carte parallele dc 
GS/QS pour qu*il reennnaisse cette 
carte. Consultcz la TechNute Apple 
sur les drivers, et envoyez-nous vos 

patches. 

✓ Compact disques 

Les premiers disques compacts pour le 
CD Rom am vent : comment dissequer 
une grenrjuille sans faire coder le 
sang, e'est ce que nous montre le 
vidcodisque 'The Frog' d'Optical 
Data, dans sa collection des "manuels 
vivanls". 34 animations, plus de 200 
planches, un fichicr base de donnees 
AppleWorks, tout pour lc cours dc 
Sciences Nat. 

Comment 'tasser' ressentiel des bons 
programmes domainc public sur 
Apple//, e'est cc que nous montre 
Facts on File, avec son disque 
compact Public Domain Soft- 
ware on File. 
Et ce n'est qu'un debut. . . 

✓ Sane : lent, mais bon 

interessam courner de Chuck Butler 
dans Call Apple de Mars, faisant 
l'eloge de Sane. Sane est un standard 
pour les calculs numcriqucs realise par 
Apple, et qu'on trouve aussi bien dans 
les outils du Mac que ccux du GS, et 
dans divers ensembles logiciels 
foumis par Apple. 



La grande caracierisiique de Sane, e'est 
sa lcnteur apparcnte. Calculer avec 
Sane e'est prendre au moins cinq fois 
plus de temps qu'en Applesoft, La 
raison en est simple ; la precision dc 
Sane (le nombre dc chiffres apres la 
virgule) est beaucoup plus grande. 

Oui, mais, pensions-nous, nous 
n'avons pratiquement jamais besoin 
d'une tel le precision, et nous prefcrons 
la vitesse. Faux, nous dit Chuck 
Butler : la precision, e'est la 
condition de TexacLitude. A force 
d'arrondir. la marge d'erreur des 
resultats croit tres vitc. Plus nous 
avons de decimalcs l inutiles\ plus nos 
calculs sont exacts. Sane utilise les 
calculs decimaux, et non binaires. Et 
il est henncoup plus precis. Les 
rfisaltats de calculs nombicux, en 
Applesoft, perdent ires vite tout sens 
et deviennent tout simplement faux, 
inuLilisables. La marge d'errcur n'est 
mcme plus mesurable. 

Au fait, cela pose une sacice 
question : avez-vouS verifie les 
resultats de vos calculs, avec le tablcur 
d'AppleWorks, avec vos logiciels de 
statistiqucs par excmple ? Nous avons 
pris une iachcuse habitude : celle de 
faire confiancc a Tordinatcur en 
mauere de calculs. Or, par paradoxe, 
e'est ih qu'il est le plus faible. Profs 
de maths qui lisez Pom's, quelques 
petits exercices de verification des 
calculs de nos machines seraicnt les 
bienvenus... 



Le mange-disques 



✓ VCR Companion 
(suite) 

J'ai ete un peu mechant avec VCR 
Companion, de Broderbund, dans 
Pom's 40. C'cst vrai qu'en utilisant 
plusieurs autres programmes, et en 
bidouillant, on pcut faire la mfcme 
chose. Mais justcment, avec VCR 
Companion, pas besoin dc hidouillcr : 
Tinterface uiilisatcur est vraimcnt 
cxccllcnte, dans la tradition dc Print 
Shop. Toui se fait vile et bien, sans 
cassc-tStc. Cc logic icl est parti pour 
rencontrcr un beau succcs : a preuve, 
la premiere disquette de data 
(animations, illustrations, polices, 
bordures, eic) vicnt dc sortir, et elle en 
vaut la peine : VCR Companion 
Film Library Disk One csi un 
excellent complement a VCR 
Companion. 

Claris : une nouvelle 
grave 

Ce qui suit est une citation d'une 
lcilrc officiclle adrcsscc par Claris 
USA a nn lcclcnr de Pom's, Roger 
Begin : «Claris does not plan to 
localize versions of AppleWorks or 
AppleWorks GS in the future». 
Traducuon : «Claris n'envisage pas de 
realiser des versions non americaines 
d' AppleWorks ou d 'AppleWorks GS 
dans 1'avenirw. 



Pom's n° 41 



APPLE IIGS, APPLE HE, APPLE IIC 
REVEILLEZ-VOUS ! 

IIC: Z-RAM ULTRA 1,2 ou 3. 

Ca/ie memoire de 256K a 1 MO, avec ou sans horloge. avec ou sans CP/ AM pour lous 
Apple IIC. 128K. 128K Horn 3.5". 3WK. UMilatres "Super AppleWorKs'. Creation de 
RamDisque sous DOS. ProDOS. Pascal 

HE: TRANSWARP 

Voire Apple II E 40 % plus rapice que r Apple II GS. AccSlSrale-jr 3,6 Mqz. Acceleration de 
la memoire principaJe. aoixdiau© et acces Rom. Acce*!6raiion de la carte conirfiteur du disque 
dur BJX 20. 

HE: RAMWORKS III. 

Ejus "Meilieur© Cane" 88 das IsciBtirs tie "IN HIDFR" Carte 80 colonnes ftendue Oe 256 
K & 1 MO. possibiliie d'eWenslon k A m^gas I'expandpr supports das Dram Chips 1W0. 
Uitliiaires "Super AppleWorks". 



Oui, vous avcz bicn Iu : non sculcmcnt il n'y aura pas dc 
version franchise d'AppleWorks GS, mais pas non plus 
d'AppleWorks tout coun, si un jour Claris cn fait unc 
nouvcllc (ct cc CC n'est paS impossible). Lc sens dc CCltc 
decision est dak : Les logiciels Apple // de Claris ne scront 
ddvcloppcs que pour les USA. Claris rcnoncc ix tout Ic 
marchc non-amcricain, tout simplement. 
Relisez ce que j'ecrivais bien naivement dans Pom's 40. et 
vous vencz ce que ccla implique quant h la fiabiliic 
commerciale des entrcprises Claris et Apple. Oui, Apple 
aussi : s'il est vrai qu'Apple France a fail ce qu'il a pu, et 
iiienie plus, pour aider a une version franchise 
d'AppleWorks GS, il est vrai que ce fut sans succes, ce qui 
mesure son efficacitd. Et il est vrai aussi que e'est Apple 
qui a con fie a Claris son logicicl AppleWorks, qui a 
l'epoque avail des versions italienne, espagnole, allemande, 
etc. Et qu'il accepte que Claris jctte tout ccla a la poubclle, 
cequi mesure sa fiabilitc. 

Amis Maeintoshiens, ne croyez pas que cela est reserve a 
T Apple// : Claris, qui elait charge du support des logiciels 
Apple, vientde d&ider. selon InfoWorld du 13 fevrier, de 
laisser tomber ce support pour ceux qui n'ont pas acquis 
T upgrade dc Claris (200 dollars pour MacDraw). Vu ? 

Que faire ? D'abord, dire a Claris (USA, ceux qui decident) 
ce que nous pensons, et plus precisement h Kevin Harvey. 
II n'est pas impossible que si Claris rcgoit un courrier 
important, il revise sa position a r occasion d'une future 
version d'AppteWorks-GS. 



Ensuite. eh bien, tout simplement, compter sur 
nous-rncmes. Si Claris n'est mcmc pas capable de faire unc 
version francaise d'AppleWorks, el Apple France pas plus 
capable de la faire faire a Claris qu'il n'est capable de ine 
fournir au bout dc ncuf mois unc Rom C pour la carte 
SCSI, cela mesure. leur importance. 

C'est la communaute des ulilisateurs qui a fail 1' Apple- //. 
C'est elle qui fcra "Apple // for ever". Si Apple ne sail pas 
copier unc Eprom, d'aulrcs lc font. Si Apple et Claris ne 
savent pas palcher AppleWorks-GS, d'aulres sauront le 
faire. S'iis ne savent pas iraduire une documentation, 
d'auu-cs lc fcront. Non, decidement, il n'y a pas de sauveur 
supreme. Surioul quand le candidal peut si peu. 

✓ RcpairWorks 

Si vous avcz un fiehier AppleWorks qui est devenu 
irrecuperable a cause d'une erreur disque : 

«- La piochaine fois, n'oublicz pas qu'il faut sauvegarder 
souvent, et toujours sauvegarder deux. fois. 

Prencz contact avec Quality Computers : ils oni 
un programme de recuperation des fichicrs AppleWorks 
abimes qui rccupeie tout cc qui est rccuperablc dans le 
fiehier, et qui en fait un fichicr texte que vous pouvcz 
rccharger a nouveau dans AppleWorks. 



Sous le capot 



✓ 65C802 

Ce microprocesseur 'presque 65C816\ que j'avais achele 
environ 30 dollars chez R. Wagner (pour faire marcher 
integralement le nouveau Merlin sur //©), tourne en ce 
moment sans problcmcs a 3,6 Mhz sur une carte 
accclcrateur Transwarp //e d'Applied Engineering. 
Apparcmment, celte puce est fabriquee a une seule vitesse 
(4 Mhz) par Ic constructeur. Simplement, AE la vend plus 
chcr. . . 

✓ Sexy Folies 

x& Un problems avec les disques durs SCSI : comment ca 
sc prononce ? Certains disent "skiouzzi", ce qui est 
affreux ; sur IBM, on gale-re meme avec les noms. Sur 
Apple, ca se prononce "sexy", bien stir... 

Un autre probleme : comment faire le formatagc 'dc 
bas niveau', lc formaiage 'physique' du disque ? Ce que 
les ulilitaires ProDOS ou GS/OS appellent 1 formaiage * du 
disque sexy est juste un formaiage 'logique' du disque, 

e'est-i-dire installation du caialogue, des blocs de boot, 

etc. Pour lc formaiage physique, il faut utiliscr directemcnt 
les commandes de la carte sexy Apple. C'cst ce que fait le 



IIEIIGS: RAMFACTOR RAMCHARGER 

Cane me 1 moire configurable de 25&K k 1 MO trMtmbiula jusqu'a 5 rr-eg. avec une Carlo 
aOdirlonnalle. Paxillionnable jusqu'a. 9 seuteutit lutdlei'uirl independents. 
Uilllialres "Super AppteWurhif* a rwwyiivii 0s rgpibn Buffer. 
RainCharyei: Module d'alimenialion permanente do la cane namractor. 

HE II GS: DISQUE DUR BJX 20 

Disque Winchester 3.5" exlerne. de 20 megas, peu encombranl. supportanl les sysremes 
Exploitation DOS. USCD PASCAL. ProDOS el MS-DOS sur Apple IIGS. mais aussi is 
CP/M sur Apple HE. Lrvre "Plug and Play avec Programme selectif de sauvegarde e; les 
uMRaires ProSel. 

• SUPER APPLEWORKS ProDOS 8 cost: lignes en texie ei flcnes en base de 

donnSes, 2.CM2 lignes *Couper*Coiier, aaie ei neure a recran ei en categone ae oase Qe 
donnees si horloge. buiier compression eic... 

Des logiciels: MULTI SCRIBE, PROGRAM WRITER. PROSEl. UNIDCS, 

SUPtHMAUHUWUHK.S. FOM'WORKS, PAINTSHOP. MERLIN a/16 +. CCMPTA.3JX. 

HNANCts.BJX. et Dten ffautres. 

Du materiel: UrwUisk. Comoieur UniDisX, Souris ei cowro'eur eic... 

BREJQUX.AE APPLE II FOR EVER 

29A rue Montribloud 69009 LYON Tel: 78.36.52.69 



Pom's n° 41 



BREJOUX . AE 

29 A rue de Montribloud 69009 LYON Tel: 78.36.52.69 
IIGS TRANSWARP GS 7 Mhz 

L'accelerateur lanl artendu qui proputee voire Apple IICS a 7 Mhz_ 

Installation en slot 3 ou 4 3ana desaciivar la mode 00 cotonnea ou souris el substitution du 
pioeotsour 65C8 16. En*i6romont traneparont a hdHteatton; 

IIGS; APPLEWORKS GS 

Lofficlel integre comprenant traitement tie texle el mailing Incorpore. base de donnees. 
mrs-e en page, tabteur avec graohe integre. graphisme el communication. 
AppleWorKs GS demandeioutefois un minimum tfequipeiment: 2 tecleurs 3.5* el 1.25 Mo 
de memoire disponiOle. Gscue dur el 1.7 Mo conseille. Nous consumer, 

II GS: GS RAM. GS RAM PLUS 



Extension memoire de 5'2 K a 1,5 Wo avec possibiliie de fecuperer les Ram& de voire 
carte actuelfe. Maimenanl extensible a 1,5 ou 2,5 Mo. Ullliiaires 'Super AppleWorks", 

memoire catfe etc... 

La carte GS RAM PLUS supporie 6 bancs memoire config arables de 1 a 6 Meg. 
IIGS: RAMKEEPER 

Cane interface en slot apecrt-que memoire Apple IICS permeftanl le support rfuno ou deux 
canes, don fa carte Apple standard. Possibiliie de divi3on de I'ensemble memoire obtenu 
on 3 em DiMuo. Ram D cc-.o ci Ram. la Rom Dicquo pouvam sorvir do support do 
dcmarrogo roctant o'lrnontoo on pornanonco. 

IIC li GS: DISGUE DUR BJX 20 

Disque Winchester 3.5" exierne. 20 megas, gros comme 2 lecteurs 3.5 suoefooses 
panionnaoie sous DOS. USCD PASCAL. ProOOS ei MS-DOS sur Apple IIGS. mats aussl 
CP.'M sur Apple nE. Llvre complet avec carte conirofeur e: rensemolo dos utiiitaires et 
seiecteur ce programmes ProSel. 

II GS: PC-TRANSPORTER 

vous l attendiez... II fait mervBille I Decouvrez vile le monde PC par la lucame de voire 
Aor*e II GS en gardani vos hatjludes ei vos eerehSriques. 

... el bien d'autres canes et penQheriaues. (Serial-Pro. Parallel-Pro. Buller-Pro. Sonic 
Bljwtfif. Ttrrw MaMRr H O , RirtfRr IMWII file ...) 

LOGICrELS: mjltiscribe. deskworks. paintwobks gold, program 

WHITER. PRINTSHOP. DELUXE PAINT. TML PASCAL. TML BASIC. MERLIN 6/16 Plus. 
GRAPHIC EXCHANGE. VlSUAUZER. SUPER-SENIOR. COMPTA.3JX, FINANCES.BJX el 
biemOl HYPERSTUDIO Bta,ofc... 



programme de Tom Weishaar dans Open Apple de Janvier 
(vous le uouverez sur la disqucue 3,5" de ce numero). 

Pour conirOler renirelacement des blocs dans le formalage 
dc bas niveau (ce que GS/OS nous permet dc controler sur 
les disqucs 3,5" seulement). la aussi. une commande de la 
carle sexy le permet. Si certains d'enue vous le souhaitenL, 
nous pourrons publier les quelqucs lignes de programme 
qui le font. 

Est-il possible de transformer du skiouzzi en sexy, 
c'esi-a-dirc de brancher direcicmcnt un disque dur dc 
galcricn (pas cher) sur un Apple ? Oui, du moins pour les 
Seagate 20 Megas, j'ai un ami qui a su faire le cable. 
Des nouvcllcs a ce sujet dans un prochain Pom's. 

er Sexy 2 : comme chaquc marque de disque dur et 
d'ordinatcur a eu tendance a 'bicioniUcr* le standard 
sexy, it n'est pas certain que tous les disqucs durs des 
galcricns soient branchablcs sur les machines des grandes 
personnes. Un nouvcau standard, un "SCSI 2" est done cn 
cours de definition. Esperons que eelui-la tie seia pas uop 
trafiquc, . . 

Drives Kinson 

Kinson Products, la firme qui se specialise, dans les 
lecteurs compatibles, propose des drives 5,25" MS/Dos 
pour la PC-Transporter a 169 dollars le drive simple, 259 
dollars le duodisque. Elle propose aussi des disqucs dnrs 
Smartport compatibles avec les f/C Roms 3,5" (20 Megas 
719 dollars). 

✓ GS/OS et Profile 

T.a carte d 1 interface pour le disque dur Profile d'Apple 
necessite elle aussi une nouvelle Rom pour faire lourner 
GS/OS. Reference : 341-0299, Rev B. Comme pour la 
Rom C de la carle SCSI, vous cies censes la trouver chez 
voire concessionnaire. Bon courage ! 



Patchworks 



✓ Police capturee 

Le GS a dans sa Rom une police de caracteres graphiques 
qu'il utilise par defaut. Voici comment la capturer (dans la 
Rom 01) pour pouvoir la passer dans Edipol (Pom's 40) : 

J CREA TE NEW.SHASTQN.8, T$C9 J 
] CAT.L-151 J 

* O0/200C<FE/77E6.FE/8063M J 

* 2000: OB 4E 65 77 2£ 53 68 61 73 74 6f SK 06 

00 FD -/ 

* BSAVE NEW. SH ASTON. 3, T$C8, A $2000, LS833 -I 



Pour ne pas crexr de confusion, cc patch renumerote la 
police en 65533 au lieu de 65534. En la passant a Edipol, 
vous allez faire quelques decouvertes : 

La police n'est pas complete, elle s'arrete en $D8 : 
ri'ou ces ridicules poinLs d'intcrrogation en negatif qui 
appaiaisscnt paiTois sui nos ecrans. 

w Suasion 8 n'a SLrictcment rien a voir avec ce qu'Apple 
met sur scs disqucites sysieme sous le nom de Shaslon 
16. 

rar Apple a bien cnlendu cie le premier gene par le fail que 
les polices graphiques du Mac, qui sont bien anciennes, 
n'ont pas certains caracteres qui sont dans la Rom dc 
rimageWrlier II et des Apple // : les caracteres souris. II en 
a done rajoutc quatre, malheurcuscmcnt a des emplacements 
qui les rendent inaccessiblcs au clavier. Son impro- 
visation ne pcul pas nous servir de standard. 

Ecrans ProSel 

Comme Particle de S. Lestoquard sur les ecrans ProSel le 
laissait entendre dans PouPs 37, ProSel utilise pour 
afficher ses ecrans la Rom 80 colonnes de F Apple //. 
Consequence : il vaut mieux evitcr, par exemple, les codes 
X'irl-Q" et "Ctrl-U" (-»), sous peine de pepins fachcux. 
Consultez votre manuel pour savoir comment sont 
intcrprctes les codes de controlc. 



Pom's n° 41 



U3- 



C3- 



Remords 

Quelques ambiguites et errcurs dans Pom's 40 : 
°* Le relais de la diffusion et du support des logiciels VcrsionSoft a etc 
pi is par MacScll. 

Carlooncrs n'est pas d'Acti vision, mais d'Electronic Arts. 
Orca Desktop marche avec la version 1 .1 du "Shell" d'Orca ct d'APW. 
Dommage qu'APW n'en soit, au moment oil j'ecris. cos lignes, qu'a la 
version 1.02 ! Ce n'est pas grave : si vous achetez Orca /Desktop 
separcment d'Orca, un "mini-Shell" Orca est fourni avec. U suffit de 
passer de ce mini-Orca a APW. Si vous achetez Orca Pascal ou Orca 
ASM en meme temps que le Desktop, vous constaterez que le "Shell" 
Orca remplace avantageusemcnt eclui d'APW. 
Le disquc dur BJX20 de Brejoux n'est pas un Sider. Cest sa diffusion 
(je l'espere) qui sera comparable a celle du Sider... 



✓ The Graphic 
Exchange 

Cct excellent programme edite par 
Roger Wagner vous riit parfois que 
vous n'avcz pas assez de memuire, 
alors qu'en fait vous en avez plus 
q'j'assez. Cest qu'il a besoin pour 
tourner de certains bancs Ue nicmoire 
bien precis du GS (il n'est pas 
relogeable). Essayez de rcbooicr sans 
accessoiics, par example (il suffit de 
renommer le sous-catalogue / System 
/ Desk.Accs en autre chose). 



✓ Mise a jour de 
Basic System 

Apple ne se decidant pas k meltfe a 
jour le liste des types de fichiers que 
reconnaii Basic System cn cataloguant 
un disquc, il faul bien le faire 
nous-memes, en supprirnant Ies types 
de fichiers inusit6s (lichiers 1VR de 
variables de P Integer Basic !), et en 
introduisant quelques uns des 
nouveaux. Le patch ci-dessous 
remplace les types de fichiers Pas, 



Cmd, Int, Ivr, et Rel par $16 
(Applicaiions systcme 16, SB3), Fon 
(Ponies de caracteres, SC8), Put 
(Images GS type GS Paint, SCO), Pic 
(Images GS type Apple, SCI), et Src 
(Sources Apw, SBO). 

J BLOAD BASIC. SYSTEM, A$200Q, 
T$ FF *J 

* CALL 151 J 

* 438A: BO FD FC CI CO C8 GS 

4 B3 J 

* 43AU: DJ Bl 06 *4 

* 43AC: C6 CF CE DO C2 D4 DO C 

9 C3 J 

* 43BB: D3 D2 C3 ~J 

* BSAVE BASIC. SYSTEM, AS2UUU, 

T$FF J 

✓ Patches aux 
TimeOut VF 

L'excellente mini-application 
TimeOut "AWP.TO.TXT", qui 

vaut a elle seule le prix de la disquette 

Pathfinder francaisc, a un petit bug 
decouvert par Tom Weishaar : elle 
sauve les fichiers texie avec un type 
auxiliaire dc S2000, la ou tout le 



Offset 


Offset 


Cha int 


fccnplacer par 


Conrantoir* 




tnM 


00 00 00 O0 


23 51 SB 71 




■ *m: J 


}9tI32 


05 


09 31 " , OB SI r,T:-_- ~ 






39895 


00 00 00 00 


A3 ftl f\A AC 








20 OS 


rn Zfl 


C«3 potches pour 
avoir ur» tr«ma 
non suivi d'un* 
voytlU 


}«713 


J94SS 


7E 


RC 



monde attend 0. Voici Ic patch : 

] BLOAD TO.ANP.TO.TXT, A$21 
00 

] POKE 10165, 

] BSAVE TO.AWP.TO.TXT, A$21 
00 , L204 7 

SuperFonts VF ne txaduit pas la 
totaliie des caracteres en francais 
avec la commande <FD> (ce n'est pas 
un bug, simplement Daniel Lurot 
aime bien certains caracteres US). 
Merci a iui de m'avoir communique 
les patches ci-contrc pour ceux qui 
voudraient tout franciser : 

Note: ccs patches d&ivenl etre fails en 
deux endroits (affichage icran et 
impression sur imprimance). Par 
Offset' , pour employer le vocabulaire 
de Block Warden, entendez le decaiage 
depuis It debut du fielder (pararnitre D 
des commandes Bload et BSave). 

A notcr : cn ctudiant ces patches, on 
vcrra comment faire un SuperFonts 
allemand, espagnol, etc. 

✓ Gagner un bloc 

L'aviez-vous rcmarquc* ? Le FST 
ProDOS de GS/OS, renongant & la 
compatibility avec... le SOS de 
r Apple //, a case la totaliie du "boot 
1" de ProDOS (cehii qui lance le 
fichier appeld ProDOS) dans le seul 
bloc des disqucs ProDOS. Du coup, 
le bloc 1 est libre. Mais comme ce 
bloc 1 reste uiaique 'occupc' dans la 
table d'occupation des blocs, ProDOS 
e.t GS/OS ne s'en servent pas. 

Vous pouvez done 1'utiliscr pour 
recopier dessus votrc bloc 2, pour la 
securite : e'est ce que je fais sur mon 
disque dur (bien entendu, il n'est pas 
indispensable dc rcformatcr le disque 
dur pour cela : il suffit d'y recopier le 
bloc d'une disquette GS/OS). 

J'avais pense vous parler d'autres 
bricolages possibles (gain de 13 
fichiers dans le catalogue principal, 
etc.), mais finalemcnt je les 
deconseille : ni les utilitaires ProSel 
(Beach Comber par exemple), ni le 
copieur WorKop du dernier Pom's 
n'apprecient les fantaisics sur les 
blocs du catalogue. 



64 



Pom's n° 41 



Le boot dc US/OS marche bien 
entcndu sur tout Apple //. Si vous 
n'avez pas de GS pour formater avec 
GS/OS, la diskette (5,25" ou 3,5") de 
ce numeio de Pom's contient le boot 
monobloc de GS/OS en bloc 0. 

✓ Print Shop GS 

Dans Print Shop GS, allez dans le 
menu Setup. Au lieu de cliquer sur un 
norn d'imprimanic, cliquez sur le mot 
"printer" de la phrase "Which printer 
do you have ?". Ah lcs pctits 
cachotiers... 

Scarlett de Janvier, qui publie ce 
true, publie aussi la liste des 103 
codes k entrcr pour definir un driver 
d'ImageWriter II qui imprime en 
unidirectionncl, Car Print Shop GS 
imprime normalcmcnt cn bidirec- 
tionncl sur Image Writer II, et cela fait 
des aligncmcnis imparfaiis. 103 codes, 
e'est un pcu long a publier dans 
Pom's, et un pen long a taper. Vous 
trouverez done sur la disquetie Pom's 
un sous-calalogue "Print Shop GS" 
contenant deux fichiers (Conlig Ct 
Printer Driver). Si vous avez une 
ImageWriter II en slot 1 sur le port 
GS, et que vous souhaitez une 
impression un pcu plus lente mais 
plus belle, mettez-lcs sur une copie de 
votre disqucite Print Shop GS. 

Si votre imprimante n'est pas 
reconnue par Prim Shop GS, ou 
marche mal, demandez a Broderbund la 
liste des codes. 



Encore une partie 
et j'eteins 



✓ Alio, Michel 

— «Ah non, zut, tu n'as pas 
home de nTappeler main- 
tenant ? Je viens juste d 'avoir le 
rose au 24eme niveau, le plus 
terrible, j'allais passer au 25eme, 
et tu sonnes pour me faire perdre 
les 15000 points ct la seule baile 
qui me reslail !» 

— «Je te demande humblement 
pardon, Michel, mais de quoi 



Supplement... 



,..sur les disquettes d'acconipagnenienl 3,5" el 5,25" de ce 
numero de Pom's : 

•as* Talk is Cheap (TIC), un programme en shareware trcs complct pour 
transformer votre Apple // en terminal. 

& TCP (Three Column Printer), tin programme qui imprime des rap- 
portsde basededonnecs AppleWorks cn deux, troisoucinqcolonnes. 
Un des manques d' AppleWorks est atnsi comblc. 
Disk Labeler, un programme cn freeware pcrmcttantd'imprimer des 
etiquettes de disques 3,5". 

»3f Smartport SCSI Detector, un programme de Tom Weishaar qui 
detecte les ports SCSI et Smartport dans votre Apple //, et permet un 
formatage physique (forma tagc dc bas niveau) d'un disque dur SCSI. 

Macdown 1.0 est un programme cn Freeware qui permet, apres avoir 
mis sur des disquertes ProDOS lcs fichiers du Mac grace a MacPro (C. 
Piard, Pom's 39), de lcs convcrtir cn une forme gerablc par ProDOS. 
Accessoirement, il pcrmct de volcr au Mac, apres ses fontes et ses 
dessins, ses musiques (en lcs cxtrayant des fichiers Ressources du 
Mac). 

Librarian est un programme permellanl de faire et defaire des iibrai- 
rics' rcgroupant plusieurs programmes et leurs attributs. 
ess* Un sous -catalogue ICONS vous garantit pas mal de surprises 
amusantes si vous rernplacez le fichier Finder. Icons sur une copie de 
votre disquette systenie GS/OS par celui de la disquette Pom's... 

Enfin, le sous catalogue GS/OS cunlLent deux fichiers qui sont des 
corrections realisees par Yvan Kcenig sur les fichiers de la disquette 
GS/OS frangaise. lis sont destines a remplacer les fichiers correspon- 
danls de la disqucite GS/OS ; Start.GS.OS, dans le sous-catalogue/ 
System, vous permettra d'avoir 'Bienvenue sur 1' Apple II GS' sur 
votre ecran, au lieu d'un message cn etranger. Pancl.Setup, a mettre 
dans le sous-calalogue / System / System. Setup, permet de ne pas 
avoir de messages bizarrcs dans Yaccossoire Visit Monitor. 



parlcs-lu ?» 

«Mais (TArkano'id GS, bien 
sur ! Tu sais bien, ce jeu d'arcade 
de Tai'to qui a fail iiireur dans les 
cafes. Le principe est on ne peui 
plus simple : e'esi un 
casse-briques. Mais considera- 
blemenl 'enrichi*, complique par 
toutes les 'primes' que lu peux 
toucher, par tous les mini- 
fantomes et autres zombies qu'on 
met sur ta route. Brick-Out, mais 
GS, et 89. Et alors, tu 
comprends, lc niveau 3 et le 
niveau 10 sont tres difficiles, 
mais le 24 est encore pire. J'avais 
accumuld lcs vies d'avancc pour 
passer ce niveau, j'avais enfin la 
prime pour passer au niveau 
suivant, et toi tu sabotes tout !» 



-f;Encore une fois pardon, Michel, 
mais tu ne m'avais pas parle 
d'une version 8 bits ?» 

«Tu paries, archi-nulle h c6i6 de la 
version GS, avec les couleurs, le 
son, la vitesse. rScoute, 
Jean- Yves, ce jeu doit faire partie 
dc la logith6quc des proprietaries 
de GS : comme Defender Of The 
Crown, ou Zany Golf, e'est une 
raison suffisantc pour passer au 
GS. II n'a que deux incon- 
venients : d'abord, il serait 
amusant de fabriquer nos proprcs 
tableaux, comme dans Lode 
Runner. Ensuiie, il faudrait 
pouvoir sauvegarder les parties, 
juste pour lc cas ou un beotien 
i616phone quand tu arrives au 
25eme niveau ! 



Pom's n° 41 



✓ MacroMate/ 
Softswitch 

Roger Wagner est une bonne maison. 
Apres moult echanges de corres- 
pondancc, voici un MacroMate 
(version 9.02.06) qui accepte tous les 
claviers (simplement, la configuration 
du clavier est lue au demarrage: si on 
vent changer de. clavier, il faut soit 
d£connecter MacroMate, soit 
rebooted), £a marche, plus de bug. 
Des macros partout, pas seulement 
dans AppleWorks : dans ProSel, dans 
Edipol, en Basic, dans Merlin, 
partout. MacroMate automatise meme 
les acces au tableau dc bord ct aux 
accessoires. Lercve. 




retourner a ProSel. Ensuite, passer 
dans SoftSwitch et sauver un 
"Workspace" avec ProSel (pour ne pas 
avoir a rcbootcr ensuite). Ensuite, 
passer dans le tableau de bord, et regler 
sur viiesse lente. Ensuite, passer sous 
Basic System, et taper "PR#6" pour 
lancer un de ces satanes disques 5,25" 
en vitesse lente. Qd ne vous dit rien ? 
Et moi, en plus, je devais lancer 
auparavant une version de Bram 
Master pour dcconnectcr ma carte Ram 
en slot 6 et faire reconnaltre au GS les 

5.25" chames. Maintenant, je tape 

"Option 6", et tout ca se fait lout 
seul... 

Cc n'est pas seulement Roger Wagner 
qui est a complimenier, e'est Apple. 
MacroMate et SoftSwitch translcrent a 
Tutilisatcur 1c potcnticl qui est dans 
Tordinatcur, et font la preuve que le 
GS est une super-machine. Je ne 
pourrais absolumentplus m'en passer. 

Que mon //e n'ait pas la Super Haute 
Resolution, je le lui pardonne. Mais 
qu'il n'ait ni MacroMate ni 
SoftSwitch (et il ne les aura jamais), 
voila qui rne renvoie immediatcment 
dc la Ferrari au Solcx... 

✓ Merlin 16 Plus 



✓ Le maitre du donjon 

Dunjeon Master, de Faster Than 
Light Games, se signale par ses 
superbes images GS. un systeme 
d'icones qui rend le texte prcsquc 
inutile, une interface utilisateur tres 
confortable, Tessentiel se faisant en 
cliquant avec la souris. II y a meme 
quelques animations amusantes. C'est 
vraiment un jeu magnifique pour les 
amateurs de donjons. Je n'apprecie 
guere ce code de lettres runiques pour 
P aspect *magie* du jeu, mais e'est une 
affaire de gout 

✓ Bataille navale 

Ancien Art of War at Sea, de 
Broderbund, est bien auue chose que 
ce a quoi vous jou(i)ez pendant les 
cours de philo : e'est unc simulation 
ininuueuse des vraies bataillcs navalcs 
celebres de Fhistoire. Pas facile de 
refaire, du bon cote, la bataille de 
Trafalgar. Les ccrans sont aussi 
magnifiques que le principe du jeu. Je 
n'aurais pas cru qu'on puisse faire 
tcnir un jeu si beau et si interessant cn 
128Ko et 8 bits. D'autant que, quand 
vous aurez refait et gagne les batailles 
navalcs celebres du disque, vous 
pourrez crier les vol res. Snperbe. 



16 bits 



✓ Le compagnon 
du programmeur 

Quelle belle idee que ce superCDA 
(150Ko !) d'Addison-Wesley : le 
Programmer's Online Compa- 
nion est un CDA qui contient tous 
les appels a la Toolbox du GS. II 
suffit de copier-coller depuis 
Taccessoire directement dans votre 
programme. Finis les deux 6normes 
volumes du Toolbox Reference, finies 
les macros, finies les fautes de frappe. 
Magnifique. 

Mais quelle idee stupide de r avoir 
commande* a Apple (APDA), ce qui 
fait que je 1'attcnds encore, alors que 
par A2 Central, je Taurais depuis 
longiemps... 




Le programme de macro-commandes 
pour APW des GS Sisters (S. Gallet 
et G. Pcrreault) dans Pom's 37 rn'a 
bien servi. Mais e'est fini : les 
macros, ca s'enregistre directement au 
clavier, avec MacroMate. Et ca se 
sauve et recharge directement sur le 
disque. Et on n'est pas limite* a 
vingt-six. UltraMacros offre pour 
AppleWorks (mak pour AppleWorks 
seulement) des possibilit6s 
supcricurcs : eh bien, MacroMate se 
deconnecte el se. reconnecie d'une seule 
commande pour qui le souhaite 
(commande qui peut etre integree dans 
la macro qui lance UltraMacros !). On 
peut meme piloler UltraMacros par 
des macros MacroMate ! 

Tenez, une chose que je faisais 
souvent, et qui m'ennuyait : d'abord. 



Nul ne Tignore, j'ai un faible pour 
Merlin, et peu de gout pour APW (ou 
plutot pour Orca, produit dc 
RyteWorks, APW etant 'supporte' par 
Apple), qui sent un peu trop 1TBM et 
la galcrc. Mais il est bon qu'Orca 
existe, parce que cela entretient la 
concurrence ; manifesLemeni, Roger 
Wagner et Glen Bredon sc sont donne* 
robjectif de laire d'APW ce que fut 
TED/ASM d'Apple a Tepoque 8 bits. 

Done, le nouveau Merlin 16 Plus 
n'est pas seulement compatible 
GS/OS, il a 6te entierement recent 
pour GS/OS. II fonctionne cornmc 
APW, en poste de commande, en 
"Shell". II permet d'affecter un banc 
enuer (64Ko) au source, plus un banc 
pour les fichiers PUT, un autre pour 
les lichiers USE, un autre pour la 
table des symbolcs, etc. II assemble 
40 000 ligncs par minute. Tout ce qui 
etait avant des utilitaires separes 
(Macgcn, Sourccror, Printfiler, etc) est 
maintenant co-resident en m£moire. 



66 



Pom's n° 41 



II a copid sur APW les fichiers Help, 
les commandes Shell, la 
reconfiguration du clavier, U a copi6 
sur AppleWorks les commandes C5-1 a 
3-9, il a copid sur UltraMacros 
['usage de la souris dans rEditeur, il a 
copie sur Cat Doctor de ProSel (de 
Glen Bredon...) ressentiel des 
fonctions disques. Et il a eu bien 
raison. II n'a copid sur pcrsonne des 
choscs qu'on va copier sur lui : par 
example, une. fonction "Undo" qui 
peut revenir en arriere de 4 000 
operations (!). 

Particulierement precieux est le fait 
que Fediteur permette un scrolling 
horizontal de facon a avoir 255 
colonnes : en dehors de Word Perfect, 
il n'y avait guere jusqu'ici que ce bon 
vieux Magic Window pour offrir un 
cditcur tcxtc de plus dc 80 colonnes. 

J'en passe, et des meilleuies. Done, 
pour le moment, le score est de 1 a 
pour Merlin, et la balle est dans le 
camp d'APW/Orca... 

✓ Midi GS 

Complements GS a Particle sur MIDI 
et Mac dans Pom's 40. II existe 
essentiellement aujourd'hui trois 
logictcls a utiliser pour qui vent 
connecter un clavier ou autre 
instrument MIDI sur le GS, et utiliser 
les possibility musicales du GS : 

a" Diversi-Tune.de Bill 
Basham (Diversified Software 
Research), transformc le GS en studio 
d'enregistrement. Dans la tradition de 
liberie de F Apple //, il ne force pas le 
tempo (ce qui fail une musique 
vraimenl vivante, mais est un peu 
genani pour editer), el fail la 
demonstration qu'il n'y a pas qu'une 
seule interface utilisateur possible sur 
GS. II peut melanger les voix internes 
au GS et celles des instruments Midi. 
II peut m£me utiliser 32 canaux 
(puisqu'il y a DEUX ports scric sur lc 
GS) ! 

«• Master Tracks GS, de 
Passport Designs, eh bien 
e'est un sequenceur MIDI, tout 
simplcment : il a done les carac- 
teristiques (et le prix) d'un outil 



pxofessionnel. Interface conform e aux 
directives du Bureau Politique. 

Enfin Pyware Music Writer, 
de Pygraphics, est r outil. lui 
aussi de caiacterisiiques et de prix 
professionnels, pour composer sur 
GS, exouter vos compositions, et les 
imprimer. 

✓ N'eteignez pas ! 

Si la pile de votre GS est deja usee, 
e'est de votre lautc : e'est que vous ne 
vous servez pas assez de cette 
magnifique machine. Eh oui : la pile 
ne fonctionne que quand le GS est 
6teint. Quand il est allumc, EDF 
prend le relais pour entretenir la Ram. 

Si vous avez lu le petit supplement 
"Cadeaux de NoeT' qui eiait sur la 
disquette 40, vous savez dcjSt quMl ne 
faut pas eteindre le GS, pour conscrver 
votre "ramdisque EDF" et pour 
6conomiser la machine, qui d'aime 
pas les sautes de tension. Bref, un GS, 
ca ne s'use que quand on ne s'en sert 
pas ! Laissez allumc, servez-vous en 
un maximum : e'est comme ca qu'on 
le preserve. 

✓ Reset GS 

Pour ccux qui aimcnt surprendre les 
petits secrets, 1'article de Sandy 
Mossberg dans Call-Apple de Mars 
montrc comment rcvcctoriscr lc Reset 
sur GS et reinstaller un morceau de 
programme en cas de reddmarrage £ 
chaud. . . 



A lire 



✓ Notes Techniques 
Apple 

Je demandais dans Pom's 39 a la 
'Haute Aulorite* une documentation 
sur Les drivers d'interface et 
d'imprimante. Elle me Fa envoyee : il 
s'agit des notes techniques GS 35 et 
36 dc Mai 88. Ccs notes sont trcs 
completes, et nous indiquent 
clairement ce qu'il faut faire pour 
programmer des drivers pour toute 
carte d'interface et tonte imprimante. 



Conclusion : n'achetez pas de cane 
d'interface, d'imprimante, etc, si le 

driver GS ne vous est pas iourni. Pour 
les anciennes cartes, deinandez un 
driver au fabricant. Sinon, on peut 
toujours essayer d'en programmer un 
soi-mcme. 

Comment avoir ces documentations ? 
Apple les fournit maintenant en 
fichiers textes sur disques ProDOS. 
Notez que e'est un progres : jusque la, 
il ne les fournissait que sur disquettes 
Mac. J'attends toujours celles que j'ai 
commandoes a FAPDA Apple, mais 
9a ne fait rien : je les ai recues sur la 
disquette d' A2 Central. . . 

✓ Apple\vorks-GS 

Le premier livre sur AppleWorksGS 
vient de sortir : Using Apple- 
Works GS est ecrit par Douglas 
Brown, un des coautcurs dc la 
documentation originale d'Apple- 
WorksGS, et est public par 
Addison-Wesley. L'inconvenient 
dc Finierfnce utilisateur facile 
d'AppleWorksGS, e'est qu'il cache 
une bonne partie des possibilites du 
logiciel. Pour en tirer le maximum, et 
utiliser ses 'capaciics cacliees', c'esL le 
genre de livre qu'il faut. 

✓ Pour profs et 
parents 

Gros travail de Scholastic 
Software, en liaison avee Claris, 
pour montrer comment AppleWorks 
peut 6tre un outil d'appienLissage des 
maths, des sciences, de Fdcriture, de 
Fhistoire-geo, etc. The Apple- 
Works Resource Guide for 
Teachers and Parents est a la fois 
un guide des ressources AppleWorks 
cxistantcs, un catalogue, bon de 
commandes, et une mine de 
"templates" tout faits, avec les 
conscils pour les dcvclopper en 
schemas de cours complets, de Feeole 
primaire au bac. 

Tenez, vous, li, le pro! d'eco. le prof 
de geo, le prof de physique, avez-vous 
essayd le tableur d'ApplcWorks avec 
TimeOut Graph pour vos 
simulations ? Avec vos eleves ? En 
tout cas, vous ne perdrez pas les 13 



Pom's n° 41 



67 



dollars que vous enverrcz a Scholastic 
pour 1c guide des ressource-s. 

✓ Guide d'achats GS 

Apple IR3S Buyer's Guide est une 
rcvuc paraissani irois fois par an qui t 
commc son norn l'indique, esi un 
guide du consomrnateur de materiels et 
de logiciels Apple IIG5. El en plus, 
elle est importcc en France. 

✓ Un bon prof 

Apple, je Tai deja ecrit, est un bon 
prof. La quality pedagoglque de ces 
manucls esi rcrnarquable. Si vous 
voulez vous initier a la prograrn- 
mation de la Toolbox sur GS, 
1' Apple IIGS Source Code 
Sampler est ce qu'il vous foot 
Attention, e'est une nouvelle 
realisation d' Apple, qui se rajoute a la 
Programmer's Introduction (Hodge 
Podge), ct aux sources dc demos 
existant. II vous le faut aussi. 

Entrc autrcs choses, j'ai not£ un 
source cxpliquant comment laire des 
animations sur GS en court-circuitant 
QuickDraw, un Lister el un Print Spy 
qui montrcnt entrc autres "comment 
coniourner certaines anomalies du 
Print Manager" (qu'en termes galants 
ces choses-lii soni diles...). Diffusion 
Apda/Dda. 

✓ Toolbox : un resume 

Enlin un petit livre qui liste tous les 
appcls a la Toolbox du GS. Le 
Toolbox Quick Reference ne fait 
que 100 pages, ct est a jour pour Ic 
systeme 3.2. Diffusion APDA/DDA. 

✓ L'apprcnti sourcier 

The Sourceror's Apprentice est 
une nouvelle revue de Ross 
Lambert (Ariel Publishing), qui 
6dite deja Reboot, une revue sur 
r Applesoft, ct ZNews, une revue sur 
le ZBasic. Comme son nom l'indique, 
elle est consacree k la programrnation 
en asscmbleur avec Merlin. Elle prend 
done la suite- d'Assembly Lines, dont 
le ddcfcs ne correspondait qu'i la 
ddsuitude de Passcmblcur utilise par 
Bob Sander-Cederlof. 



Adresses 



A2-Centrai 

P.O. Box 1 1250, Overland Park 
Kansas 66207, USA 

Addison-Wesley Publishing 
Company 

6 Jacob Way, Reading 
MA 01867, USA 
APDA 

Apple Computer, 

20525 Mariani Avenue, M/S 49A, 

Cupertino, CA 95014, USA 

Apple //GS Buyer's Guide 
Rcdgatc Communications 
Corporation, 660 Rcachland 

Boulevard, Yero Beach, FL 32963, 
USA 

Importateur 

L. Fournicr. 54 rue Lamartine 
75009 Paris 
Applied Engineering 
P.O. Box 5100, Carrollton 
TX 75011, USA 
Ariel Publishing 
P.O. Box 266, Unalaklcct 
Alaska 99684, USA 

Raudville 

1001 Medical ParkS.E. 
Grands rapids, MI 49506, USA 
Big Red Computer Club 
423 Norfolk Avenue, Norfolk 
NE 68701, USA 
Broderbund Software, Inc 
17 Paul Drive, San Rafael 
CA 94903, USA 
Call Apple 

290 S.W. 43rd Street, Renton 
WA 98055, USA 
Claris Lisa 

440 Clyde Avenue, Montain View 

CA 94043, USA 

Computer Friends 

14250 NW Science Park Drive 

Portland, OR 97229, USA 

Dda/PrinTvert 

36 rue des Etats Gendraux, 

78000 Versailles 

Diversified Software Research 

348880 Bunker Hill, Farrnington, 

MI 48018-2728, USA 

Electronic Arts 

Electronic Arts Direcl Sales 

P.O. Box 7530, San Mateo 

CA 94403, USA 



Facts on File 

«• 800-322-8755, USA 

Faster Than Light Games 

6160 Lusk Boulevard, Suite C206, 

San Diego, CA 92121, USA 

GS Club 94 

Denis Mclchior 

6 impasse la Croix Pommier 

94120 Fonicnay sous Bois 

» (1)4877 11 32(19h-21h) 

Kinson Products 
482-484 Sunrise Highway 
Rockville Centre, NY 1 1570, USA 
Macsell 

23 avenue du 8 Mai 1945 
95200 Sarcelles 
» 39 90 69 01 
Ordin'Occase 

8 boulevard Magenta, 

75010 Paris 

*42 08 00 60 

Ohio Kache Systems 

4162 Little York Road, Suite E, 

Dayton, Ohio 45414-2566, USA 

Optical Data 

it 201-377-0302, USA 

Orange Micro 

1400 N Lake view Avenue, Anaheim 

CA 92807, USA 

Passport Designs 

625 Miramontes Street 

Half Moon Bay, CA 94019, USA 

Preferred Computing 

P.O. Box 8 15828, Dallas 

TX 75381, USA 

Pygraphics 

P.O. Box 639, Grapevine 

TX 76051, USA 

Quality Computers 

1365 Berkshire, Grosse Pointe 

MI 48230, USA 

Roger Wagner Publishing 

1050 Pioneer Way, Suite P 

El Cajon, CA 92020, USA 

Scarlett 

voir Big Red Computer Club 
Scholastic Software 
2391 East Mcarty Street 
P.O. Box 7502, Jefferson City 
MO 65102-9968, USA 

SOS Computer 
50 rue Rochechouart 
Paris 9e 
^42 81 03 73 
Taito: 

267 West Esplanade, 2nd Floor, 
North Vancouver, BC, Canada 



Pom's n° 41 



...suite de la page 38 

— chaine 'destination (le separateur 

— dicimal d'HyperCard est le point, pas 

— ta virgule). 

put true into point 
put " . " after last chat of N 
end if 
end if 

if char index of M is in-i 
, •0123456789 ,, then 

- Si le caractere ve'rific est un chiffre, 
-- c'est un caractere valide ; on le place 

— done a la fin de la chaine 'destination'. 
put char index of M after last" 1 
char of N 

end if 

if index is 1 then 

Si le caractere verifie est le premier 
de la chaine 'source'... 
if char index of M is "-" then 

— ...on regarde s'il s'agit du signe 'mains'. 

— Si c'est le cas. on le place en debut de 

— chaine 'destination. 

put "-" before firct char of N 
end if 
end if 

-- On ignore Ies caracteres suivants ; 
-- autres que '0123456789.,-' 

— ',' ou '.'si on en a deja un 

— ( une virgule est remplace'e par un point) 

— V (mains) si il nest pas en tete 
end repeat 

add to N 

-- Force N a etre une valeur numerique. 
return N 

-- Retourne le resullat au script appelant. 
end Nat 



Utilisation de 'NaF' 

Exemple d'utilisation de la routine 'Naf 

— depuis le script d'un champ de saisie 
•- baptise' 'Montant'. 

on closeField 

-- Le message 'closeField' est envoy £ vers le 

script d'un champ de saisie lor que son content* 
-- a ete modifie. 
set numberFormat to "0.00" 

'0.00' pour avoir une representation des nombres 

— avec deux decimates, en 'format gestion. 

— Le format par defaut est 'O.h itttffft '. 

put NaF (field "Montant") into field- 

"Montant" 

-- On prend le conienu du champ 'Montant', on le 
-- passe d lafonction 'NaF' pour verification, puis 

— on le remet formate dans le mime champ. 
end closeField 



America-Direct g T 



ENFIN, 

des PRIX 
AMERICANS 

eit dirett pour Ies 
utilisateurs Francois ! 




Ill 

2 BARRETTES EXTENSION 
MEMOIRE de 1M0 
pour MAC II 




DIL 

100 Nanoseconds 
GARANTIE 2 ANS 
Prod uit imporle des U.S.A. 
Livre ovec notice de montage 
Envoi en recommande 



OFFRE EXCEPTIONNELLE, dans la limile des slocks disponiblcs 



BON de COMMANDE 

A retourner a America Direct. 
□ Veufllez m'envoyer Ies prodults a-dessous 

do prix de 3 500 F * T.Vi. 651 F = 4.151 F TIC x Ms) de 2 barretles 

+ Frois d' envoi en recommande de 40 F 

sort au total: FT.T.C 

pour le&quels je joins mon retjlemenl (cheque bancoire, postal ou mandot) a 
I'ordre de America Direct. 

J Veuillez m'envoyer une documentation sur Ies produits America Direct. 

Nam: 

Soriete : 

Adresse : 

Code Postal: 

Tel: 



Ville : 



Signature 



Pom's n° 41 



Pom's Le Tarif 

* le numero entre parentheses indique la revue dans 
laquelle le produit est decrit. 

Revues 

n° 8 £ n° 26, chacune 40,00 
n° 27 a n° 41 , chacune 45,00 

Recueils Pom's 

Ces recueils regroupent 4 nurneros 

de la revue. (Rccucil 5 a 8 epuise) 

Recueils n° 1 a 4, 9 a 1 2, chacun 140,00 



Cables communication 

Pour la mise en ceu vre de ces cables, 
se reporter aux numeros 27, 28, 30, 
31, 33 ct 34 qui prcscntent les 
programmes de communication 
reliant ordinateur et Mini tel. 
Prcciscr le ou les modelcs 
d'ordinateur. 

CSble Minirel/ordiriateiir 225,00 
CAble Ordinateur/ordinateur 225,00 

Reliures 

Four la protection el le classement 
de 6 numeros dc Pom's (un an) 

Reliure 75,00 



Disquettes Tom's, Macintosh 

Ces disquettes regroupent 
l'cnsemble des programmes pour 
Macintosh d'une revue. Pro- 
grammes du domaine public, 
polices de caracteres, nouveaux 
systcmcs, etc. y sont ajoutcs. 

3,5", de la n° 16 & la n° 41, chacune 80,00 

Disquettes Pom's, Apple // 

Ces disquettes regroupent 
l'enscmble des programmes pour 
Apple // d'une revue. 

5,25" 140Ko, dela n° 1 6 la n c 41, chacune 80,00 

3,5" 800Ko, de la n° 29 a la n° 41 , chacune 80,00 



Logiciels pour Apple // 



Ces logiciels peuvent etre livres en 140 ou 
800Ko (preciser). Les logiciels americains sont 
accompagncs d'une documentation frangaisc. 





Tarif Joker* Tarif norma! 


ChessMaster GS 8OOK0 (39) 


630,00 


700,00 


Arlequin140Ko (39) 


135,00 


150,00 


Copy ][+ version 8.3 (37) 


450,00 


500,00 


ProSel (36) 


450,00 


500,00 


Compilateur Beagle (35) 


675,00 


750,00 


Dig U 140Ko (35) 


400,00 


450,00 


PomJJnk 3.1 (34/35) 


400,00 


450,00 


InterPom's 2.0 (31) 


400,00 


450,00 


Clv_Pom's (31) 


180,00 


200,00 


EPE5.1 (15/23) 


180,00 


200,00 



Logiciels pour AppleWorks 

Ces logiciels se gref fent sir AppleWorks pour 
le doter de la souris, de polices de caracteres 
etc. * UltraMacros comprend f ensemble des 
fonctions de SuperMacroWorks. 





Tarif Joker* Tarif normal 


TimeOut PowerPack (41) 1 






675,00 


750,00 


TimeOut FileMaster (41) J 


TimeOut SpreadTools (41) 


495,00 


550,00 


MacroTools (41) 


270,00 


300,00 


TimeOut DeskTools I (41) 


495,00 


550,00 


TimeOut Paint(39) 


270,00 


300,00 


TimeOut SupcrFonts (38) 


720,00 


800,00 


TimeOut UltraMacros (38)* 


585,00 


650,00 


TimeOut Graph (38) 


765,00 


850,00 


TimeOut SideSpread (38) 


495,00 


550,00 


PathFinder (38) 


135,00 


150,00 


SuperMacroWorks (33) 


450,00 


500,00 



Polices de caracteres 

Ces polices de caracteresde type Macintosh 
fonctionnentavee AppleWorks &SuperFonls 
mais aussi avec Publish it!, MultiScribe. Une 
trentaine de polices par disquette 

'Polices' 001 £ 015, 140 ou 8OOK0, chacune 80,00 
Catalogue de reference Unipol 80,00 

Shareware Apple // 

Disquettes presentees dans les numeros 38, 39 
& 41. 

DPA 001 & 014, 140 ou 800Ko, chacune 80,00 



70 



Pom's n° 41 



Logiciel pour IBM PC 

* Accompagnc lc livrc 'Los Secrets de 

Multiplan' de H. Thiriez 

Les Secrets de Multiplan* 

InterPom's 540,00 



175,00 
600,00 



ZipChip 

Nouveau processeur 4 Mhz pour les Apple / 
/e et //c. Description dans lc numcro 39 de 
Pom's. 

Tarif Joker* Tarif normal 
ZipChip 4 Mhz 2 250,00 2 500,00 

Port (urgent recommand£) 50,00 50,00 

Logiciels pour Macintosh 

Tarif Joker* Tarif normal 



Sargon 4 (40) 
Excel Efficace 
MacAstuces 
Le Livre du Macintosh 
Copy II Mac version 7.2 (37) 
Pom_Link3.1 (34/35) 
InterPom's 2.0 (31) 
Clv_Pom's (31) 
Raccourci (26) 



540,00 



450,00 
400,00 
400,00 
180,00 
180,00 



600,00 
175,00 
200,00 
200,00 
500,00 
450,00 
450,00 
200,00 
200,00 



Shareware Macintosh 

Disqucttcs presentees dans les numeros 22 & 
30. 

Mac A, B, C, D, E, F, G, H, I, chacune 



80,00 



Abonnements 1 an (6 numeros) 

iL'abonnement a la revue Pom's comprend 
l'attribution automatique de la carte 'Joker'. 
Celle-ci offre un acces privilegie a une 
assistance telephonique et donne droit an* 
remises sur les produits Pom's. 

Revue seule 225,00 

Revue et disquettes Apple // 140KO 625,00 

Revue et disquettes Apple // 8OOK0 625,00 

Revue et disquettes Macintosh 625,00 

Revue et disquettes Apple // 140KO et Mac 1 025,00 

Revue et disquettes Apple // 8OOK0 et Mac 1 025,00 



Gagnez du temps. Commandez 
par Minitel au : 

(1) 39 53 04 40 



Bon de commande 



Je desire recevoir : 

Quant. Produil 



Prix total 



J'ai un lecteur Apple // 140Ko □ 
J'ai un lecteur Apple // 8OOK0 □ 
Montant 

Port avion hors CEE 

15,00 F par revue et/ou disqucttc 

Montant total 



Ma commande atteint 1400,00 F (abonne 1000,00 F), 
je desire recevoir le programme Arlequin qui m'est offcrt 

oui / non 



Jc regie 
par : 



Nom 

Prenom 

Adresse 



Cheque 

Carte Bleue/Visa/Eurocard /Mastercard 

Nnmoro 

Expiration / 

Signature 



n° de carte Joker 



Pom's n° 41 



71 




Apple // 

Utilitaire complet pour la gestion des 
disques et fichiers DOS/ProDOS, y 



j • I- j | I ■' [ - x ; I 

compris conversion automatique 
• Utilisation de toute la meraoiie dis- 



.: . . ': -i : J : ! t : • 

XJOJiibIe_(un 8OOK0 en une passe par 



exemple) 



Recuperation de fichiers effaces 




izr. 



m 



Formatage de disques 
Classement alphabetique des fichiers 



opie de sauvegarde de la plupart 



• Sauvegarde de la plupart 
logiciels... 



Copie de la plupart des logiciels sur 



(Usque dur 



scuperation de 



..mages 



Reci 




meme sur cisqu 



on 



disques endom- 

r 



dur 



chiers effaces 



mm 



Copy II Plus 8.3 sur disquette 5,25" et 3,5". 
avec documentation franchise : 500,00 F TTC 
Abonnes (carte Joker) ; 45Q,0Q.FTTC 



ipy II est livre avec MacTools 
Cony III 



ac7.1, 



— — I , ■ 4 a^ yz-j" ; — - — ■ 

avec documentation francaise ; 500,00 F TTC 



Abomes (carte Joker) : 450,00 F TTC 
Port : 20,00 F 



MANUE 



rrti 



i FRANgAIS 




ljou - 78000 Versailles 
(1) 39 51 24 43. Commandc par Minitel au (1) 39 53 01 -10 



Arlequin 



Le Chat Mauve 



Arlequin est un editeur 
graphique puissant 
fonctionnant en double 
haute resolution pour 
realiser tous les dessins a 
l'aide de la souris, ou 
dune poignSe de jeux. 

Toutes les fonctions 
necessaires sont 
accessibles par un clic : 
remplissage, couper/coller, 
loupe, symetrie, choix de 
couleurs, sauvegarde 
(format compacte), tables 
de formes etc. 

L edition des 
caracteres est int£gre a 
Arlequin. 

Sur //c ou //e avec carte 
Feline, mixage possible du 
mode monochrome 560 
points et de la couleur. 

Copie d'ecran en 
couleurs sur 




Image Writer II, 
monochrome sur 
Image Writer et Epson 
MX82. 

Arlequin est egalement 
un interpreteur 
graphique dote de 
trente-trois instructions 
pour le programmeur en 
Basic sous ProDOS, en 
Pascal ou en assembleur. 

Du simple trace dun 
point jusqua lecriture de 




Les instructions Arlequin 
sous Basic ProDOS 



texte en DHGR, en passant 
par la definition de 
fenetres de travail... 



Pom's diffuse ce 
programme de la Ste Le 
Chat Mauve sur une 
disque double face 5,25 
pouces Pascal/ProDOS non 
prot£g6, accompagn^ d'un 
manuel de 230 pages. 

Apple //e 128Ko, //c, IIGS 

150,00 F TTC 

(Remise 10 % aux abonnes. 
Preiser le mim6ro de la 
carte Joker) 

Cc programme vous sera 
offert si vous passez une 
commande a Pom's 
superieure a 1400,00 F 
(superieure a 1000,00 F 
pour les abonnes) 

Bon de commande a la fin 
de ce numero. 




Vends Apple //e, 65C02, Z80, 2 
lecteurs Disk II, carte Chat Mauve 
(80 col, 64Ko, couleur), carle souris, 
moniteur monochrome, imprimanle 

DMP avec interface parallele. 
Ensemble ou sdparcmcnt : 7 000 F. 

Recherche contacts avec IIGS. 
Philippe Lefebvre 
59390 Lys les Lannoy 

20 80 38 58 

Vends Apple //c 128Ko, moniteur, 
souris : 2 500 F, carte ZRAM 
512Ko avec horloge : 2 600 F ou 
Tensemble 5 000 F. 
Pierre Faton 

<D 90 66 56 09 (heures repas) 

Vends carte GS-RAM Applied 
Engineering avec 1 mega de Ram ct 
AppleWorks Expander : 4 000 R 
Carte Z80+ Applied engineering pour 
Apple ][+ / e / GS avec CP/M 5.1 : 

1 ono r 

Livre "Master the Apple IIG s 
Toolbox" : 180 F. 

Francois Ulrich 

67 allee de la Robertsau 

67000 Strasbourg 

Vends logiciels et documentation : 

Procode asm/edt : 400 F, 
GPLE 6di Dasic : 250 F f 
Gauntlet arcade : 150 F, 
American Race voiture : 150 F, 
Wrestling catch : 150 F, 
Skyfox combat d'avions : 150 F, 
Blade of Blackpool avt : 150 F, 

Minit Man hcUicoptcrc : 100 F, 
JingleDisk animat : 100 F. 
Vincent Barre 

<D (1)45 97 97 01 apreslOh 



Jean-Frangois Sauvage 
© 88 35 16 98 



Vends pour Apple IIGS 
256Ko de RAM chips : 650 F, 
Carte Z80GS Applied Engineering 
avec CP/M 5.1 et documentation : 
1 000 F, 

Turbo Pascal v.3.0 avec manuel 

(version US) : 200 F, 
LecteurUnidisk 15: 1 900 F 



Recherche interface souris pour 
Apple /It en 6tat de marche. 

Vends divers cartes et logiciels (avec 
documentation) pour Apple //e. 
Pi € rrc Duchesne — 99 58 90 38 

Vends pour Apple ][+ ou //e, un 
Timem aster HO (650 F), une souris 
et carte souris (1 000 F), un 
digilaliseur d'image Computer Eyes 
(1 000 F) ei pour tous Apple, un Zip 



Chip (1 350 F). 

Andre Brugmans — Bruxelles 

© 02 f 538 76 11 

Vends Macintosh SR, Image 
Writer II, logiciels graphiques. 
Materiel recent, trcs peu utilised 
Michel Coiteux— 045 92 10 74 

Vends Apple IIGS 1,2 Mo couleur, 
2 lecteurs 3,5", 1 lecteur 5,25", 
Image Writer II, AppleWorks v. 1.4, 
UltraMacros, ProSel. 
Frangois Cherrcy— 33 08 07 49 



I i 




Horizontalement 

1 - Couturiere 

2 - Specialiste du bas de laine 

3 - Aimables 

4 - Pronom - Partie de colonne - 

Region de Russie 

5 - Repletes 

6 - Wesi done pas depassee - Possessif 

7 - Eclat - Pronom - Uv 

8 - Grand Yoyageur 

9 - Envoy as de travers - Prenom de la mode 
1 - Supports - Prenom de la litterature 

Verticalement 

1 - Habiterait 

2 - Vert 

3-11 aime les longues chevelures - Reaction epidermique 

4 - Embobineras 

5 - Mesuree - Dans le dos 

6 - Partie d'une chronique 

japonaise - Giron 

7 - Prenom de la chanson 1 

Affreux 

8 - Dans les bouches du 

Rhone - Premiere 
page 

9 - Done partie ! - Sorte 4 

de table 
1 - Tour maudite - Nuit 

6 

Probleme 4 1 

par 
Joelle Piard 




Pom's n° 41 



Il est dans la micro-informatique 
Apple des noms magiques. Glen 
Bredon est de ceux-ci. Il est des 
programmes qui sim plifient l'lnfor- 
matique, qui offrent souplesse et 
liberte. prosel est de ceux-ci . 



ProSel, PROgram SELector, est 
avant tout i in selecteur d' applica- 
tions, unf fa^on rationmfi i t. df 
travailler. il offre un menu pes 
applications de votre choix, 
modtttable a votre cre, en fonction 
de l'evolution de vos ^^^^^^^^j 
t au clavier et par 
souris — lancement de 

PROGRAMMES ProDOS 8, ProDOS 
16 ET MEME DOS 3.3... — 

Extinction automatique de l'ecran 
apres 15 minutes sans utilisation 






prosel est auss1 un ensemble 
d'utilitaikes. — Recherche de 
fich1ers dans les dossiers — dumf 

de tous hchieks en ascii ou texte 

suppression logique l)e volumes 
ProDOS inutilhs a une application 

— Execution programmed 
duplications avec minutage des 
sequences de travail — 
Constitution d'une memoire-cache 

— Gestiqn des sauvegardes et 
restitutions de tout volume 
ProDOS (disques duks sur 
disquettes) — programme de copie 
universel et de manipulation de 
hchieks y compris recuperation de 
fichiers effaces — analyse de 
l 'occupation des disques, arbre de 
catalogues, affectation des blocs 

— Reorganisation des disques — 
Recuperation de disques abimes — 
Protection d' applications par mot 
de passe — fokmateur pour les 
disquettes 3,5 pouces en dos 3.3 



Sur lks Apple, ProSel. 



La UBERTE EST ACCESSIBLE I 500,00 P Y 
COMPRIS DOCUMENTATION FRAN£AISE, 

Port 20/00 F. Tarif carte Joker ; 
450,00 F — Editions MEV/Fom's 
1 2, rue d' Anjou - 78000 Versailles 
© : (1) 39 51 2443 - Commande par 
Minitel au : (1) 39 53 04 40 




La quatrieme Generation 



Le c£lebre programme 
d'echecs Sargon 4 est 
aujourd'hui dote de Tun 
des algorithmes de 
reflexion les plus puis- 
sants. 

145 000 coups 
d'ouverture 

II offre une biblio- 
theque d'ouvertures de 
145 000 coups qui lui 
permet d'economiser un 
temps precieux en 
debut de partie. 

Sargon 4 joue fort bien 
et est a meme de 
s'adapter a tous les ni- 
veaux. 



H est en outre possible de re- rable. Et, pour aller plus loin, vous 6tudierez 
venir en arriere, de changer les 107 parties celebres que Sargon vous 
de camp, de modifier les po- propose, 
sitions... et m£me de suivre 
la reflexion de Sargon. 

Et de plus... 

Sauvegarde, impression des parties 
Pendules d'echecs & I'ecran 
Aflichage des coups joues 
Changement du sens de l'6chiquier 
Recherche de mats 

Temps de reflexion de 5 secondes a 1 'infini 
Parties a temps limits 
Possibility de proposer le mil... 





■ rmn — _ 


\ wmtf —<«*>< 1 


■■■I 




A la portee 
du debutant 



Sargon 4 
novices : 
Le livret explicatif 

donne les bases 
necessaires. Un niveau 
de jeu special 'debutant' 
est prevn. 



Affichage 3D 

Sargon 4 presente la table 
d'echecs en deux ou trois di- 
mensions (perspective) avec 
cinq jeux de pieces. 

Sur Macintosh II, l 1 affichage 
est en couleurs, rendant 
ainsi 1'echiquier encore plus 
lisible. 

Des pieces editabies 



Vous dessinerez vous-mcme 
vos pieces pour 1'affichage en 
perspective. Vous pourrez 
aussi modifier les formes et 
pense aux cou leurs des jeux de pieces 
proposes. 



Sargon 4 fonctionne sur Macintosh 512 avec 
lecteur 800Ko, Mac Plus, Mac SE et Mac II. 



Guide d'apprentissage et 
mode d'emploi complets 
Traduction integrate 






E'6'l 









Sargon 4 sait rejouer toute 
une partie en analysant 
chaque coup ; cette methods 
d'apprentissage est incompa- 



Editions MEV Revue Pom's 
12, rue d'Anjou — 78000 Versailles 
rt (1) 39 51 24 43 - Minitel (1) 39 53 04 40 

Essai dans le numero 40 de Pom's 
Bon de commande en fin de ce numero