Skip to main content

Full text of "Logi'Stick - L'Echo du PCW 17 - Mars 1988"

See other formats








{ L'ECHO DU PCW 


LA REVUE DES UTILISATEURS DU PCW 8256/8512/9512 
MENSUEL MARS 1988 - N°17 30 FF 





EXCLUSIF ! 
COMMENT MATER 
LE CP/M... 


M DES MENUS DE CLASSE | 
POUR UN BASIC DE CHOC 

M EWNUNENTATON | 
AU PASCAL 


D OUAND DBASE FAIT 
DANS LE BEAU AVEC 
LES CODES GRAPHIQUES 


à LA PROTECTION 
DES FICHIERS CPIM 
DECORTIQUEE 


À HISTOIRE D'OR DE 
COBRA DESHABILLE 


D DES SOFTS 
POUR LE 9512... 


| (ll 


| 
3796001030005 00170 





RL A 
DECLAR. SION des : rorrs \S 
:W 






& 
PAPE CE ;: 
TOUS PCW NAISSENT LIBRES f 
ET, EGAUX EN DROITS 





PTE 


RAAAQAA 


































































































“Loco 2” arrive! 
en français! 








Revendeur 
Bienvenus 


version française : 


LOISITECH 


Tél. : (1) 48 59 12 57 


Quand Amstrad a voulu améliorer 
le PCW, il a acheté LOCOSCRIPT 2 


Améliorez votre 
PCW 8256/8512 : 
achetez Locoscript 2. 


Locoscript 2 actuellement 
fourni sur le PCW 9512 

est également disponible pour 
le 8256 et le 8512. 


Locoscript 2 (disquette + manuel 
300 pages) ne coûte que 350 F.; 
Locomail 445 F. Le kit Locoscript 
+ Locomail : 695 F. 


Prochainement sortie des disquettes 
utilitaires : 

Jeu de claviers étrangers 

Utilitaire de configuration 
d'imprimante. 

Locospell : dictionnaire français 
correcteur d'orthographe 

Pour tous renseignements : 

Appelez LOISITECH 

(1) 48 59 12 57 


LOCOMAIL, le complément de LOCO 2, 
un programme de mailing puissant | 
et très simple d'emploi. 


PRENOM 
ADRESSE 


Port en sus : Logiciels 25 F 
Matériel 50 F 


[LocoScript 2 de _ 
LOCOMOTIVE SYSTEMS 
| LOCOSCRIPT 2 vous offre en plus : 
- des mouvements plus rapides à : 
- l'intérieur d'un document . 
- un accès direct à n'importe quelle 
page 
_ sauvegarde et continue à la même 


| - possibilité de choisir votre imprimante 
. (marguerite ou matricielle) à 
- impression de haute qualité avec la 
_ marguerite 
- nouveaux caractères (y compris le . 
Cyrillique et le Grec) 
- les symboles scientifiques 
- utilisation d'accents avec toutes les 
lettres 
- impressions multiples 
- copies, formatage des disquettes 
directement sous locoscript 
- fonctions ‘recherche et remplacement 
plus rapides et puissantes 
- Avec Loscoscript 2 vous pourrez lire 
vos anciens documents faits sous 
Locoscript 1 





Centre Commercial Terminal 93 
93106 MONTREUIL Cédex 
TEL. (1) 48 59 12 57 


LOCOSCRIPT 2 (disquette + manuel) . ..... 350 F TTC 
LOCOMAIL (disquette + manuel) ......... 445 F TTC 
LOCOSCRIPT + LOCOMAIL ........... 695 F TIC 
KIT EXTENSION MEMOIRE (indispensable 

pour utiliser les possibilités du 8256) ..... 400 F TTC 


DEUXIEME LECTEUR 720 Ko (pour 
pouvoir travailler sur des fichiers importants) 1660 F TTC 
INTERFACE SERIE/PARALLELE (pour sortir 


vers une imprimante externe) 690 F TTC 





{ : iciel intéaré Amstrad PCW 


Le premier progiciel intégré 
qui permet à l'AMSTRAD 8256, 8512 


PCW de devenir un vrai outil et 9512 


productif et puissant. 


DIU UP OU TU UOTE DUO EU EU EU TU UN 


Disponible chez votre revendeur AMSTRAD ou directement chez POWER PRODUCTS FRANCE de 


PONS EARRENNS NoOMisssnsssmssmmstaniesindéésis Power Products France de 

IX no De SG PE NN EN OR Cour de la Gare x 

AMX Souris 695F (0) RP Vestes. 60200 C 
K MU EDON Garté Elec Chèque[] ccP[] FMESOE x 
I ei à RONA RE ER EE Tél: 44 83 48 48 

en in 295F | 
Je es dus Or at AUD x 
D eh he eee ee ee ee 


L'ECHO DU PCW 
Une revue indépendante, éditée par : 
 LOGI'STICK édition 
RC. BOBIGNY 325 608 362 - APE 7704 
Centre d'Affaires Paris Nord - Le Bonaparte 
Boîte 49 - 93153 LE BLANC MESNIL CEDEX 
TELEX 213396 F- TEL, (1) 48 65 44 55 + Poste 3623 
Ce numéro a été tiré à 20.000 exemplaires 
et sa distribution est assurée par les N.M.P.P. 
{Nouvelles Messageries de la Presse Parisienne) 
DIRECTEUR DE LA PUBLICATION 
REDACTEUR EN CHEF 
Gilles PROBST 


SECRETAIRE DE REDACTION 
Marie-Christine DEMAY 


CHEF DE RUBRIQUE 
TION - + COMPTABILIT E 


re  … 
herine LAUNAY 


arc HERMION + Roger SCHYNS 

e BOULEN + Alain ADAMSKI 
Arnaud BISS + À FRIE 

main DELALANDE + Bernard GRIFFON 

 Dominiq RESCHI + Pierre PARD. 


ISSN 0768-7648 


Correspondance : 
Toutes réclamations, questions techniques ou 
… relatives aux articles de l'ECHO, demandes d'adresses 
ou de documentations doivent être formulées par écrit 
à LOGI'STICK Edition en mentionnant sur l'enveloppe 
le service concerné, . 
Les manuscrits non réclamés par les auteurs ne sont 
pas retournés. 


ECH ) DU PCW décline toute responsabilité quant 

aux opinions formulées dans les articles, celles-ci 
| _n'engageant que leurs auteurs. La loi du 11 Mars 
. . or aux x termes des alinéas 2 et 3 de 
art que ‘Les copies où 








js un but he d° ilustraton: 

résentation ou reproduction, intégrale où 
partielle, faite sans le consentement de l'auteur ou de 
: droit ou ayants cause, est illicite’ {alinéa 
|, Cette représentation où 
quelque procédé que ce soit, 


une contrefaçon sanctionnée par | 


suivant qu code pénal. 





O DU PCW © LOGI'STICK 88 





SOMMAIRE + L'ECHO DU PCW N°17 








SOMMAIRE 


NOUVEAU Ï 









BANC D'ESSAI l LA LOGITHEQUE DU 9512 page 17 
Tout nouveau, tout beau, le 9512 fait déjà des 


caprices quand on lui propose d’ingurgiter les 
meilleurs programmes. Encore faut-il savoir lesquels ! 


HISTOIRE D'OR page 32 
Magistralement décortiqué, ce jeu 100% français 
révèle les circonvolutions d’une histoire alambiquée… 


TURBO PASCAL page 13 


Enfin, la voilà ! Tant attendue des amateurs, cette 
initiation au Turbo Pascal nous est offerte sur un 
plateau d'argent. 


CP/M (4) page 47 
Tout sur le codage des fichiers en CP/M et la 
sécurité que cela apporte face aux indiscrétions. 


PROGRAMMATIONH LES ENTRAILLES DU PCW page 6 
Des astuces exceptionnelles pour mater le système 
en influant sur sa zone de contrôle. Passionnant | 


ASCII ET DBASE page 36 
Les codes graphiques s'éclatent en DBASE grâce 
au savoir-faire d'Alain ADAMSKI 


PROGRAMMES CARTE | BLANCHE A ROGER SCHYNS 


page 2 
Trois tag géniaux pour occuper nos 
longues soirées printanières… 


BRICOLAGE F LE PCW LOOK PC page 43 
Trois planches et deux clous pour donner au PCW 


accompagné d’un lecteur PACE un look dévastateur | 


RUBRIQUES HABITUELLES 
SOMMAIRE page 3 

EDITO page 5 

INTERACTIF page 42 

LES REVENDEURS SPECIALISTES page 31 
COURRIER DES LECTEURS page 53 

PETITES ANNONCES page 56 

COMMENT SAISIR UN PROGRAMME BASIC 
page 56 


L'ECHO ? SUIVEZ LE GUIDE... j 


Disquette Echo : Tous les programmes de ce présent numéro sont regroupés sur une seule et 
même disquette dont le numéro correspond à celui du journal. 

Anciens numéros : Les anciens numéros de l'Echo du PCW sont encore disponibles à l'exception 
du numéro 2. 

Reliure Echo : La reliure Echo est personnalisée au sigle du journal et permet de classer une année 
entière, soit | | numéros. 

Pour vous procurer un ou plusieurs de ces articles utilisez où recopiez le bon de commande situé 
en page centrale. 

Publicité : Le tarif de publicité est disponible sur simple demande par courrier. 

Papier à en-tête : Un échantillonage de papier personnalisé peut être obtenu par courrier 
accompagné de 10 F en timbres. 

En couverture : Les 700 000 PCW \! J \ | 

vendus par AMSTRAD le font élire 


Correspondance : Pour toute correspondance 
au premier tour ! HE 








joindre une enveloppe timbrée pour la réponse. 








FOURNITURES ARTS GRAPHIQUES ET INFORMATIQUE 


INGTRE OFFRE DU MOIS ! 3D CLOCK CHESS Jeu d'Echecs en 3D : 125 F au lieu de 150 F. 


C 0 OC 





Q 











O0OD 





mi 





OO 














OOCOCOCOCOOOOOC 





l 














OCOCOC 


























COOC0COOOCOO0OCOO0 


O1 O7 O1 O1 O7 O1 O1 O1 O1 O1 O1 O1 O1 O1 O1 O1 O1 O1 O1 O1 O1 O1 O1 O1 O1 O1 O1 O1 O1 O1 O1 O1 O1 O1 O1 O1 O1 O7 O1 O1 O1 O1 O1 C1 O1 O1 O1 O7 O1 O1 O1 C1 


J:5 


Ÿ 


5 
5 










































































51001 AMSTRAD PCW 8256 1 lecteur 4740.44 
551002 AMSTRAD PCW 8512 2 lecteurs 5926.44 
551003 AMSTRAD PCW 9512 6511.14 
551101 2° Lecteur disquette FD-2 - 3“ 1659.21 
51103 Lecteur 5'‘1/4 PACE 2500,00 
LOGICIELS POUR PCW 
* précisez le modèle (8256-8512 ou 9512) 
02362 3D CLOCK CHESS - Jeu d'Echecs 150,00 
02141 ACT 1 - Gestion de Fichiers 805,00 
02801 ALEX - Système Expert 350,00 
02917 ANALYSE FINANCIÈRE 240,00 
03185 AUTOFORMATION ASSEMBLEUR + Livre 295,00 
03544 AZERTY Pour apprendre le clavier 250,00 
02693 BATMAN Jeu 195,00 
03949 BOB WINNER - Jeu 240,00 
02452 BRIDGE PLAYER - Bridge solitaire 210,00 
02337 C BASIC COMPILEUR- Utilitaire 649,00 
02608 COLOSSUS CHESS - Jeux d'Echecs 180,00 
04599 COMPTABILITÉ ALIENOR + CERFA 415,00 
02436 COMPTABILITÉ ALIENOR 068,00 
03564 DATAMAT - Gestion de Fichiers 395,00 
150046 DBASE2 gestion base de données 789.90 
03423 DB COMPILER Compilateur DBASE I 790,00 
02361 TALOS DEVIS TRAVAUX 980,00 
02334 DR DRAW - D.AO. 649,00 
02335 DR GRAPH - Graphiques 649,00 
103595 EXBASIC - Utilitaire de graphisme 250,00 
04600 DAMOCLES FACTURATION/STOCK+CERFA 2112,00 
02496 DAMOCLES FACTURATION/STOCK 755,00 
03776 FAIRLIGHT - Jeu d'exploration 180,00 
04689 FONT EDITOR - Utilitaire 239,00 
03906 FRANK BRUNO BOXING - Jeu 185,00 
02918 GESTION D'ASSOCIATION 1190,00 
02297 GESTION DE FICHIERS 260,00 
02333 GESTION DOMESTIQUE 245,00 
04170 GUARDIAN & BLAGGER - Jeu 170,00 
04173 HEAD OVER HEELS - Jeu 170,00 
04139 HEATHROW AIR T.C. - Jeu 185,00 
03036 HISTOIRE D'OR - Jeu 249,00 
02919 L'INTEGRE 690,00 
04398 LEADER BOARD - Jeu de golf 210,00 
04253 LECTURE EFFICACE 290,00 
102794 LIGHT PEN - Stylo optique + D.A.O. 880,0 
04006 MODULE CERFA - Bilan 569.28 
14177 MULTIPLA 498,00 
04688 NEWS DESK INTERNATIONAL 605,00 
03408 NOSTRADABUR Prév. Entreprise 490,00 
02638 OPTICAISSE - Caisse enregistreuse 794.62 
03951 ORPHEE 295,00 
02916 PAIE - Traitement de la Paie 590,00 
02336 PASCAL/MT + - Compil.-désassemb 649,00 
04172 PAW 0 
03118 PAYE CRESUS - Gestion de salaires 1174.14 
03563 PCW GRAPH 395,00 
1125 PCW MOUSE + GRAPH.PACK Souris+DAO  1885,00 
02363 POCKET BASE - Base de données 790,00 
02366 POCKET CALC - Tableur 450.00 
02184 POCKET WORSTAR -Trait. de textes 890,00 
03594 ROTATE 350,00 


ASSISTANCE GRAPHIQUE 
Le Holron da DCR 





m 














m 
=), 


Fri 


JOO000OD 








NOM : PRENOM : 
ADRESSE : 
CODE : VILLE ? 







O7 61 61 07 O7 O1 G1 07 O1 C1 








‘51 04003 STARGLIDER 

5103620 STRIKE FORCE HARRIER - Jeu 
5102639 TELETUTOR - Apprentissage clavier 
5102875 TOMAHAWXK Simulateur de vol en 3D 
5103950 TOP SECRET - Jeu 
5103699 TRIVIAL POURSU 
5150001 FICHE - Gestion de Fichiers 
5150002 MAILING - Mailing Locoscript 
5150003 TASWORD 8000 - Trait. Texte Pro 
5150004 TASPRINT Caractères pour Tasword 
5150006 COMPAGNON - Utilitaire de Bureau 
5150008 SYNEA - Serveur Minitel 

9150009 MYNEA - Emulateur de Minitel 
5150010 MERCURE - Spécial Représentant 
5150011 PCW PAINT - Utilitaire D.A 0 


= 

















C 5150012 LANGUAGE C - Compil. C en anglais 


50013 SNOOKER - Jeu de réflexion 

50015 BOUNDER - Jeu d'arcade 

150016 SPOOL - Utilitaire d'imprimante 
50017 GRAPHIC MAGIC - Routines assemb 
50018 DEVPAV 80 (en anglais) 

150019 LOCOSCRIPT2 

50020 ASTRO | - Astrologie / personnalité 
150021 ASTRO II - Astrologie / pers. + Avenir 
50022 ASTRO COUPLE - Astrologie couples 
50023 ASTRO III - Astro I1+ Astro Couple 
5150055 ASTRO FUTUR 
50024 BOURSE 2000 - Gestion boursière 
5150025 HERAKLIOS - Utilit. gestion disk 
150026 GENECAR - Générateur caractéres 
50027 AMSTRAMDAMES - Jeu de Dames 
50028 GRAPHOLOGIE + BIORYTHMES 
50029 ALL YOU EVER (jeu en anglais) 
50030 FLEET STREET EDITOR PAO en angl 
150031 SIGNWRITER Réal. d'affichettes 
5150032 RUBIS Compta. familiale ou PME 
5150033 AGENDOR - Gestion de fichiers 
5150036 DAMOCAISSE - Gestion de caisse 
5150037 SAPHIR 1 Gestion de fichiers 
5150038 SAPHIR 2 Base de données 
5150039 ANNALES DE ROME - Wargame 
5150040 DTP-PAO 

5150041 TUER N’EST PAS JOUER - Jeu 
5150042 BLOCUS - (Jeu familial en anglais) 
5150043 REVERS! - Jeu Othello en anglais 
5150045 GUILD OF THIEVES (Jeu en anglais) 
5150048 CRISTAL 1 Graphismes 

5150049 CRISTAL 2 Dessin en 3 D 

5150050 LOGICOMM Fact./Stocks 

5105171 LA Util. de programmation 
5104690 SNIP ART 

5150051 LOCOMAIL Mailing sous Locoscript2 
5150052 LOCOSPELL Dictionnaire Locoscript2 
5150053 MOP-MBP Mini Bureau Professionnel 
5150054 POWER AMX Bureau - Souris + Progr 
5150057 QUICK MAILING 


(ea) 














O1 O1 O1 61 01 O7 

















ACCESSOIRES POUR PCW 


* Uniquement pour ancienne prise Port extension 
C] 5250001 Ext. RAM 256 Ko + manuel montage 





450,00 


Nouveau ! ! ! A tout acheteur d’un AMSTRAD PCW 8512 ou 9512 CML offre un abonnement d'un an à l'ECHO DU PCW 





-] 5250002 Rallonge imprimante 2 cables de 1m 


C 5250008 Jeu de 3 housses super luxe 


5250004 Pied orientable multi-directionel 


[1 5250005 Stylo Optique + Programme DAO 
C1 5250006 SOURIS + Interface Joystick + DAO 














GEL JOOT rer OL IE 


J00 





OD0O 








OO 


D 


ms 





0O00O0C 

















100 





10 














O 53100 
O 531001 


[) 52111010 à 5211 


5250007 Interface Joystick MX 330 


] 521CA04 Interface Joystick MX-770 
] 52ADD18Joystick MX-880 
]°52CPS 
] 5211101 Ruban NOIR pour imprim. 8256/8512 
Re Ruban ROUGE pour imprim. 8256/8512 


Interface Série/Paral. imprimante 


5211103 Ruban BLEU pour imprim. 8256/8512 


5211104 Ruban VIOLET pour imprim. 8256/8512 


190,00 
350,00 
350,00 
880,00 

1500,00 
290,00 
250,00 
150,00 
690,00 

85,00 
150,00 
150,00 
150,00 


5211105 Ruban MARRON pour imprim. 8256/8512 150,00 


5211106 Ruban VERT pour imprim. 8256/8512 


5211107 Ruban ORANGE pour imprim. 8256/8512 


5211108 Cassette ruban pour 9512 NOIR 
5215007 Disquettes 3 pouces CF2 AMSOFT 
5252000 Disquettes 3 pouces CF 2DD AMSOFT 
52IKE06 SOURIS KEMPSTON compatible P.A.0 
52AMX7 SOURIS AMX compatible P.A.O 
521R003 DIGITALISEUR VIDEO ROMBO 
52SCA01 Scanner MASTERSCAN 

52TLO04 Cordon RS-232 CPS vers Minitel 
52TLO05 Cordon Série DB-25 PCW-Série 
52TLO06 Cordon Série Null Modem PCW-PCW 
52TLO7 Boitier Auto-Répondeur pour SYNEA 
52AL013 Ecran de protection 

52AAB15 Pastille antistatique 

52AOC19THINGI porte-document 

5211109 PLANKEUR porte-disquettes 

52AAB17 Boîtier disquettes 3‘ 

5224700 Papier TT 12x240mm - 600 plis 
5270001 Listing Zoné 12**x240 mm 2500 plis 





LIBRAIRIE 
1] 53100 


0 Multiplan pour l'Entreprise 

1 Programmation du Z80 

2 Applications du Z80 

3 Introduction au Basic 

4 Introduction au Pascal et Turbo P 
5 Amstrad Locoscript 

6 Amstrad CP/M Plus 

7 Amstrad 8256/8512 Guide du Basic 
5310018 Le grand livre du PCW Amstrad 
5310019 Fichiers en BASIC 

5310020 L'Univers du PCW 


53100 
53100 
53100 


53100 
53100 





NOUVEAUTES DU MOIS - DISPONIBLES 


5150058 MENU - Répertoire adresses 

5150060 PLANIT Gestion budget personnel 
5150062 GRAFPAD Ill - Tablette graphique 
5150061 TAS-SIGN - Réalisation affichettes 
5150063 FAIRLIGHT 2 - Jeu 

5150064 ACE - Simulateur de vol Bombardier 
5150065 MATCHDAY Il - Jeu de football en 3D 
po FONT PACK 1 
5211150 Convertisseur prise BUS SCHNEIDER 





1017 Marguerites pour PCW 9512 


150,00 
150,00 
60,00 
35,00 
79,00 
830,00 
695,00 


1400,00 


695,00 
200,00 
150,00 
150,00 
250,00 
350,00 

80,00 

60,00 

59,00 
190,00 
148,00 
218,22 


172,00 
248,00 
210,00 
48,00 
248,00 
10,00 
148,00 
45,00 
79,00 
68,00 
19,00 


90,00 
435,00 
1850,00 
320,00 
80,00 
220,00 
80,00 


caract. sup. SIGNWRITER 350,00 


50,00 
25,24 














Port : 25,00 F pour règlement à la commande 
60,00 F en contre remboursement. 





Signature : 


A renvoyez à : C.M.L., 3, rue des Vignes - 77520 Luisetaines 


Donnemarie Dontilly - Tél. : 


(1) 60 67 37 95 


Catalogue complet des produits PCW contre 3 timbres à 2,20 F 


16 


ECHO DU PCW - 








® ® ® J'avoue que le programme du computer sortant m'a 
@ 2 vraiment tenté. Semaine de travail ramenée à 12 heures, 
le smic à 25.000 F et la seizième semaine de congés payés. 
Oui vraiment, c’est alléchant au point que je me demande 
#2 @ @ @ @ si l'ordinateur président ne fait pas dans la démagogie. En 
y pensant plus fort, je me rends bien compte que son 
*e é challenger RTX 225, plutôt conservateur à mon goût, ne 
. 2 w.2 2 @ fait pas non plus dans la dentelle. Quand je pense 
C qu'à son dernier meeting retransmis sur la 143° 
.o chaîne il nous promettait de remettre des impôts 
" @ @ 2 2 pour stimuler notre participation. Franchement, ca 
faisait longtemps qu'il nous l'avait pas fait ce coup 

là ! 


@ @ @ ® ® Enfin, c'est toujours pareil, l’un propose, l’autre 


contredit et c’est comme ca depuis deux siècles 

déjà. L'histoire du monde est formelle la dessus : 

® Ÿ.2 0 @ @ ‘mis en place en 1995, le premier programme 

présidentiel se contredisait lui-même’’.. Le gag !... 

R, ‘Battu aux élections de 2027, alors qu'il venait à peine d'entamer son 

@ deuxième mandat, il se fit péter une anode en signe de protestation’’… 

!’Son successeur, encore truffé de bogues, faisait des confusions dans les 

2x catégories sociales. Surtaxant les chômeurs, il délivrait des allocations aux 

grandes fortunes qu'il justifiait en primes de patriotisme !’”’.…. ‘’Destitué par la 

force par CRT3BIS il mourut dans une boucle qui ne finit jamais et ne put 

savourer les prouesses de son successeur.’ ‘’CRT3BIS était un ordinateur 

aimé et respecté. Toujours juste, il ne faisait aucune erreur de retenue. Jamais 

un Bit plus haut que l’autre, il a fait passer ce qu'aucun autre avant lui n’avait 

réussi à faire accepter. Le basic devint enfin langue officielle, les études furent 

supprimées pour cause d’inutilité car l’omniprésence de ses terminaux suffisait. 

Plus de soucis à se faire, plus de pensées inutiles ni d'angoisse métaphysique, 
l'humanité démarrait enfin une ère de paix et de sérénité’’… 


V'aiment, il fallait y penser ! X34 J4 PROBST 


sy 












L'ECHO DU PCW N°17 + EDITO 


AUATNENZNNe: 


LES ———— 


DE BOUCHERIE 


ENTRAIL 


PC 


1 


1re catégorie 





PCWV 


2° catégorie 


3° catégorie 





FAISONS UN TEST 


Quoi de meilleur qu’un petit test, simple et 
rapide, pour entrevoir les possibilités de notre 
rendez-vous d'aujourd'hui ? Rien, nous sommes 
d'accord. 


Chargeons notre basic habituel par 


BASIC <RETURN> et tapons : 
POKE 64449,192 <RETURN> 


Si notre imprimante est connectée et si le papier 
qui la nourrit est bien chargé, le résultat ne se 
fait pas attendre... Tout ce qui est à l'écran se 
retrouve par miracle sur le papier | 


Comment est-ce possible ? Le basic aurait-il des 
fonctions cachées € Non, le basic n’est pas dans 
le coup car nous venons tout simplement de 
modifier une valeur contenue dans une zone 
réservée au CP/M: le BDOS et, particulière- 
ment, le bloc de contrôle dont les pouvoirs sont 
loin d’être épuisés. 

Mais, avant de continuer, remettons de l’ordre 
dans notre PCW par : 


E 
DU 





8256/85 12/95 12 





PROGRAMMATION CPM & ASSEMBLEUR 


Pour tout amateur de 
programmation, rien n’est plus 
passionnant ni utile que de 
connaître les petits secrets de 
l'organisation interne du 
système d'exploitation. Nous 
avons déjà eu l’occasion 
d'explorer les disquettes grâce 
à l'excellent travail de Vincent 
LEDOS (cf. ECHO 74) et nous 
allons continuer plus avant dans 
la découverte. 

Allons-y, c'est extraordinaire... 


Le bloc de contrôle système 


PAR MARC HERMION 


. Échine:; 

. Épaule: 

. Carré; 

Filet; 

. Pointe; 

Pieds; 

. Jambonneaux; 
. Travers; 

. Poitrine; 

. Jambon. 








POKE 64449,64 <RETURN> 


Comment, ça ne marche pas ? Tapez sur 
<RETURN> pour voir. Allez, je vous l'avoue, 
je vous ai fait une blague ! la bonne valeur 
était : POKE 64449,128 et, si vous n'arrivez 
pas à retrouver votre ‘‘Ok’’ de circonstance, 
relancez le système par : 
<SHIFT> + <EXTRA> + <EXIT> pressés 


simultanément. 


LE BLOC DE CONTROLE 
SYSTEME OÙ SCB 


Démarrant à l’adresse décimale 64412, le bloc 
occupe 100 octets qui contiennent des 
informations précieuses pour le CP/M {et pour 
nous aussi l). Le détail du SCB est contenu dans 
l'ouvrage CLEF POUR AMSTRAD TOME 2 et 
plus particulièrement en pages 84 et 85. 
Toutefois, toutes les adresses détaillées n’ont pu 
encore être vérifiées. Celles dont je vais vous 
entretenir seront les plus utiles et les plus faciles 
à mettre en œuvre. 





LES ENTRAILLES DU PCW + L'ECHO DU PCW N°17 


_8256/8512/9512 


MORE EEE 





| LA MEMOIRE DU PCW 


Dans notre exposé, nous avons constamment à 
| faire avec des adresses mémoires dont l'utilité 
| ne doit pas nous échapper. Directemement 
| accessible en basic, la mémoire à laquelle 
} nous avons accès sans difficulté occupe 64 
1 Kilo-octets soit 65536 octets (64 fois 1024) 

I numérotés de 0 à 65535. Chacun de ces octets 
Î peut contenir une valeur comprise entre 0 et 
1 255 soit 256 valeurs possibles. 


Pour connaître la valeur d'un octet, le basic 
| NOUS propose l'instruction PEEK qui suivi de 
l’octet concerné (de 0 à 65535) en affiche sa 
nl valeur. Exemple : Pour connaître la valeur 

contenue en 64449, tapons PRINT 
| PEEK(64449) <RETURN>. 


| Pour modifier le contenu d’un octet le basic 
nous offre l'instruction POKE qui doit être 
suivi de l’octet concerné (0 à 65535) et de la 
valeur que nous voulons qu'il prenne (de 0 à 
255). Exemple : POKE 64449,128. 


1 Si PEEK peut être utilisé à outrance, POKE ne 

| peut l’être sans une parfaite connaissance de 

Î l'opportunité des valeurs employées. C'est 
tout l'intérêt de cet article. 


Ce fameux SCB contrôle un nombre non 
négligent de paramètres constamment modifiés 
par le CP/M. Citons, par exemple, le lecteur par 
défaut, la zone USER en cours, l’ordre de 
recherche des fichiers en SUB et en COM, la 
taille écran, la date, l’heure, l'affectation des 
périphériques et certains paramètres disque qui 
ne nous concernent pas pour cette fois. 


Ainsi, outillé de mon HERAKLIOS favori, j'ai pu 
déterminer les effets des programmes et fonctions 
CP/M DEVICE.COM, SETDEF.COM, USERS, 
DATE.COM, SET24/80.COM sur le SCB pour 
arriver à une conclusion séduisante : dès lors que 
nous connaissons le SCB, nous pouvons 
définitivement nous passer des programmes et 
fonctions que je viens de citer et gagner un temps 
précieux dans l'élaboration des programmes. 


© DEVICE.COM 
Les effets de DEVICE.COM sont nombreux et variés. 


Nous savons qu’il peut avoir une influence sur le 
port série et nous savons déjà comment le 
contourner (cf. ECHO 10, RS-MAKER). Nous 


laissons donc cet aspect au vestiaire. 


© DEVICE ET ECRAN 


DEVICE peut modifier la taille de la console en 
lignes et en colonnes par l'instruction DEVICE 
CONSOLE °COLUMNS = XX, LINE= YY& 


Lors de cette opération, les valeurs XX et YY 
sont transmises au SCB par DEVICE et les 
adresses sont : 


Nombre de colonnes : 64438 
Nombre de lignes : 64440 


Exemple : Console 80 colonnes sur 24 lignes par : 


POKE 64438,80:POKE 64440,32 <RETURN> 


LES ENTRAILLES DU PCW + L'ECHO DU PCW N°17 









NS 


S 





A: 


Ceci se vérifie ensuite en repassant sous CP/M 
en quittant le basic par : 


SYSTEM <RETURN> 


ODEVICE ET PERIPHERIQUES 


C'est assurément la fonction de DEVICE qui 
mérite la plus grande attention. Le CP/M Plus 
a, par rapport à son ancêtre le CP/M 2.2, la 
possibilité d'attribuer plusieurs périphériques 
physiques à un même périphérique logique. 
Explicitons : le PCW dispose de 3 périphériques 
logiques qui sont : 


La console soit : clavier en entrée — CONIN :. 


et écran en sortie — CONOUT: 

La sortie imprimante SE 
La prise série soit : en entrée — AUXIN: 

et en sortie — AUXOUT: 


et de quatre périphériques physiques (5 pour le 
9512) qui sont : 


La prise série (CPS 8256) — : SIO 
La console (clavier + écran) — : CRT 
L'imprimante dédiée St 


La sortie parallèle (CPS 8256) - : CEN 
La sortie parallèle intégrée  —: PAR (9512 
exclusivement) 


| COMMENT CONNAITRE LES 
| PERIPHERIQUES PHYSIQUES 
| DISPONIBLES SOUS CP/M 


1 La fonction BIOS N°30 donne l'adresse de la 

table d’assignation. Une petite routine 

| assembleur, logée dans un chargeur basic, 
permet de la connaître : 


I 10 FOR 1=1 TO 8:READ AS$:POKE &HB000+1,VAL(&H''+A$):NEXT 
j 20 DATA CD,3C,FC,ED,63,00,C0,C9 

1 30 A%=&HB001:CALL A%:PRINT PEEK(&HC000) +256*PEEK(&HC001) 
| Détail de la routine : 


1 CD3C DC  CALL FC3C Appel de la fonction 20 (nommée 


I DEVTBL) 

L ED 63 00 CO LD (C0000),HL Sauvegarde de la valeur 

(| retournée par la fonction à 
l'adresse &HC000 


1 C9 RET Retour au basic 


QUUZNENZNIe: 





8256/85 12/95 12 


NIVEAU CZ PROGRAMMATION CPM & ASSEMBLEUR 





1 Une fois lancé, ce programme donne l'adresse | 
là partir de laquelle un petit DUMP mémoire I 
Î révèle les périphériques reconnus par la I 
Î version du CP/M testée par ce programme. I 
| Sur 8256 l'adresse est 65090 et le DUMP I 
| mémoire obtenu à l’aide d'HERAKLIOS est Û 
1 formel... 


U HERAKLIOS PCH --" 


SD DES ETES 
ED 3 DD PO FD "er PO ED ei 
SO DOMDE 
LRE2SELSO 
SommDEc 


e 
LA 
2 
+ CR 00:00 8 01X- 


EÉLETEL ET ETES Qoifett pepe 
ABB BRBSLSSSSTESS 
TERRASSE SSTSSTE 
EPROmARLOUDSCERS 
. - ENSOSœkIME- x 

2 DRE © ER D 

- MS OS ©. ro: = 0:02 

+ + KZO-1-0 TK - SN - © 


KE 


Pour Continuer RCE ET Pour Lerniner 


Lors de l’initialisation du PCW, un seul périphé- 
rique physique est associé à un seul périphéri- 
que logique : voyons lesquels : 


CONIN:=CRT  — {logique, l’entrée sur la console correspond 

bien au clavier) 

CONOUT:=CRT — {sortie console sur écran, ça coule de source) 

AUXIN:=SIO  — [l'entrée série correspond à la prise série si 
l'interface CPS est bien rattachée au PCW) 

AUXOUT:=SIO — {la sortie justifie le même commentaire que 


l'entrée) 


LST:=LPT — (la sortie imprimante sur l'imprimante dédiée, 
cela va de soi) 
Figure 1 Et, bien sûr, aucun périphérique: NULL 


CP/N Plus Amstrad Consumer Electronics ple 
v 1,4, 6IK IPA, & disc drives, 368X drive M: 
A)device VALUE 


11 Device 
d Device 


A>BASIC 

Mallard-80 BASIC with Jetsan Version 1,09 
(c) CRT lt 1984 Locomotive Softuare Ltd 
All rights reserved 


31597 free bytes 


Uk 
POKE 64443,160:POKE 64455,96 


SYSTEN 
A)DEVICE VALUE 


Current Assignents: 
COHIN: =C 1 








Vérifions-le à l’aide du programme 
DEVICE.COM situé sur la face 3 de nos 
disquettes système. Exécuté par DEVICE 
VALUE<RETURN”, il affiche l'affectation que 
nous venons de voir [figure 1). 

Cette affectation n’est pas figée puisque DEVICE 
autorise sa modification. C'est ce que nous 
avons fait avec notre POKE du début qui a eu 
pour effet d’affecter le périphérique LPT 
(l'imprimante) et CRT (l'écran) à la sortie 
console (CONOUT:). 

Nous comprenons alors les avantages que peut 
procurer la réaffectation des périphériques 
puisque nous pouvons, avec une seule 
instruction, faire que tout ce qui va sur l'écran 
aille au même instant sur l'imprimante dédiée, 
une imprimante parallèle, le port série et, en 
prime, l'écran | 

Voyons, de près, comment s'opère le miracle : 
Les valeurs des périphériques physiques sont les 
suivantes : 


PERIPHERIQUE VALEUR 

8256/8512 9512 

NULL NULL 0 (aucun périphérique) 
—— CEN: 8 

CEN SIO: 16 

SIO PAR: 32 

LPT LPT: 64 

CRT CRIE: 128 


et, maintenant, le meilleur, les adresses des 
périphériques logiques dans le SCB : 


ADRESSE PERIPHERIQUE LOGIQUE 
64447 CONIN: 

64449 CONOUT: 

64451  AUXIN: 

64453 AUXOUT: 

64455 LST: 


Pratiquons, pour nous faire la main. 

D'abord, nous désactivons l'imprimante : 

Sous CP/M nous ferions : 

DEVICE LST:= NULL <RETURN> 

sous basic nous faisons : 

POKE 64455,0 <RETURN> 

(et, en plus, c'est moins long !) 

Ensuite, nous décidons de remettre l'imprimante 
en la priant d'imprimer tout ce qui s'affiche à 
l'écran. Il faut donc une double affectation à 
LST soit LPT et CRT dont les valeurs sont 64 et 
128 soit 192. 

Sous CP/M, nous ferions : 

DEVICE LST:= CRT,LPT <RETURN> 


En basic, nous faisons : 


POKE 64455,192 <RETURN> 


Enfin, les heureux propriétaires d’une interface 
série vont pouvoir se régaler avec l'envoi 
simultané sur la prise série de tout ce qui est 
frappé sur le clavier ou envoyé sur l'imprimante 
en affectant SIO à CONOUT: et à LST soit 
dans le détail : 

Sous CP/M : 

DEVICE CONOUT:= SIO,CRT <RETURN> 
DEVICE LST:= LPT,SIO <RETURN> 


LES ENTRAILLES DU PCW + L'ECHO DU PCW N°17 


8256/8512/9512 


PROGRAMMATION CPM & ASSEMBLEUR QUTNENZNI Le: 


Sous basic : 

POKE 64449,160:POKE 64455,96 <RETURN> 
(pour le 8256/8512) 

POKE 64449,144:POKE 64455,80 <RETURN 
(pour le 9512) 


Voilà de quoi faire avec DEVICE, passons à 
autre chose. 


SETDEF.COM 

Comme tout amateur de CP/M le sait, 
SETDEF.COM assume sa part de paramétrages 
dans le système qui fait notre joie quand nous 
nous levons chaque matin. 


Contrôle des pages 

Pour activer ou désactiver le mode page qui 
provoque l'affichage par page que ponctue le 
message ‘‘pressez RETURN pour continuer’, 
on procède comme suit : 

Sous CP/M : mise en mode page avec 
interruption : SETDEF °PAGES <RETURN> 
Sous CP/M : Désactivation du mode page : 
SETDEF °NO PAGES <RETURN> 

L'effet de ces manipulations est immédiatement 
ressenti par le SCB au niveau de l'adresse 
64457 qui est à 0 en mode PAGE et passe à 
255 en mode NO PAGE. 

Sous basic, nous le vérifions immédiatement 
par : 

POKE 64457,0 pour PAGE 

POKE 64457,255 pour NO PAGE 

Sans même intervenir sur ce paramètre, nous 
pouvons simplement chercher à en connaître la 
valeur par PRINT PEEK(64457) qui nous donne 


l’une ou l’autre des valeurs. 


Contrôle du display 


Cette option offerte par SETDEF.COM provoque 
l'affichage du nom complet (avec l'extension) et 


du USER du programme exécuté sous CP/M. 


Soit DISPLAY pour l'affichage soit NO 
DISPLAY pour la suppression de cette informa- 
tion. Exemple : SETDEF °DISPLAYS& <RETURN> 


9 
A>SETDEF “ORDER= (COM, SUB)S 

Search Order - COM, SUB 

A>BASIC 

Nallard-89 BASIC with Jetsan Version 1.29 
(c) COIN 1984 Locomotive Software Ltd 
All rights reserved 


31597 free bytes 


0k 

POKE 64436, 16 
SYSTEM 
A>SETDEF 


Drive Search Path: 
ist Drive Â: 


Search Order - SUB, COM 
nent Drive - Default 
Console Page Mode  - On 
Progran Nane Display - Off 


Figure 2 


LES ENTRAILLES DU PCW + L'ECHO DU PCW N°17 





L'adresse marquante dans le SCB est 64436, 
mais nous serons obligés d'attendre l'option 
suivante pour savoir ce qui se passe du fait 
qu'elles utilisent la même adresse. 


Priorité d'exécution 
Très courante, l'instruction SETDEF ORDER fixe 


la priorité dans l'exécution des fichiers ayant 
l'extension COM ou SUB. 

Soit SETDEF ° ORDER = (COM, SUB)& <RETURN> 
ou SETDEF ° ORDER = (SUB,COM)8 <RETURN> 
et SETDEF ° ORDER = (COM)8 <RETURN> 
(désactive les 2 ordres précédents) (Figure 2) 
Comme l'option DISPLAY, tout se joue à 
l'adresse 64436 suivant le tableau suivant : 


VALEUR  CORRESPONDANCE ORDER 

0 NO DISPLAY ._ COM 

3 DISPLAY ._ COM 

8 NO DISPLAY COM,SUB 
11 DISPLAY COM,SUB 
16 NO DISPLAY SUB,COM 
19 DISPLAY SUB,COM 


avec NO DISPLAY =0, DISPLAY = 3, 
COM=0, (COM,SUB)= 8 et (SUB,COM)= 16 


Lecteur temporaire 
Pour utiliser cette option de SETDEF, définir le 
lecteur désigné pour toute opération portant sur 
les fichiers temporaires (avec extension $$$). 
La syntaxe sous CP/M est : SETDEF 
TEMPORARY = U: ou U: est le lecteur soit : A:, 
B: ou M:. 
Dans le SCB, cela se passe à l’adresse 64492 
qui devra avoir la valeur du drive choisi soit : 

1 pour lecteur A: 

2 pour lecteur B: 
13 pour lecteur M: 
Exemple : POKE 64492,13 pour désigner M: 


comme lecteur temporaire. 


Priorité de recherche 
Autre utilisation de SETDEF, très pratiquée par 
les habitués du CP/M, la priorité de recherche 
d’un fichier sur les lecteurs disponibles. Comme 
nous le savons, si nous nous trouvons sur le 
lecteur A: et que nous demandons le lancement 
d’un programme qui se trouve sur le lecteur M:, 
le CP/M affiche ‘‘file not found'" pour avouer 
son impuissance. 
SETDEF permet de forcer le CP/M à rechercher 
un fichier sur tous les lecteurs disponibles et, ce, 
dans un ordre que nous pouvons lui imposer : 
Exemple : Chercher d'abord en M: puis en A: 
puis en B: s'obtient par : 
SETDEF M:,A:,B: <RETURN> 
Nous pouvons aussi exclure l’un des lecteurs de 
cette recherche : 
Exemple : SETDEF A:,M: <RETURN> 
Voyons comment le SCB s'occupe de cette 
organisation : 
Les octets concernés sont : 

64488 premier lecteur 

64489 second lecteur 

64490 troisième lecteur 








ETNENANTE 








A)BASIC 

Mallard-89 BASIC with Jetsan Version 1,29 

fg | is ght ms Loconotive Software Ltd 
ts reserved 

31597 free bytes 


k 
fre 64489,13:P0KE 64489,0:P0KE 6449, 1 
SYSTEN 
A>SETDEF 
Drive Search Path: 
st Drive 
ive 
rd Drive 
pus Order 


enporar A 
Leds Page M 


L - Default 
Progran Hane ns = = Ur 

CI 

A>SETDEF A:,B:,M: 


Drive Search Path: 
st Drive 
end Drive 
3rd Drive 


à) Figure 3 





Les valeurs à ‘‘’poker’” sont : 

1 pour lecteur A: 

2 pour lecteur B: 
13 pour lecteur M: 

0 pour aucun lecteur 
Exemple : pour fixer l’ordre M:,A:,B: tapons : 
POKE 64488,13:POKE 64489,1:POKE 64490,2 <RETURN> 
Comme nous le constatons, les valeurs affectées 
à chaque lecteur correspondent bien à leur 
position dans l’ordre alphabétique qui doit être 
mémorisé définitivement puisque dans toutes les 
fonctions CP/M cette numérotation se retrouve. 


- 
ABASIC 


Mallard-89 BASIC with Jetsan Version 1,29 
(c) Copyright 1984 Locomotive Software Ltd 
All rights reserved 


31597 free bytes 


Ok 

POKE 64488, 1:POKE 64489,1:POKE 6449 ,1 
SYSTEN 

A>SETDEF 


Drive Search Path: 
st Drive - À: 
nd Drive - À: 
Drive - Â: 
en Order - CH 
jeu A - = Default 
age 


A Kane En play - Off Pockage : 
FAR FO des effets souvent | 


fi inattendus 


mur ts 


Maintenant que la totalité des fonctions de 
SETDEF peuvent être reproduites sans même 
recourir à ce dernier, il est temps que je signale 
un aspect majeur de ses possibilités. 


” PROGRAMMATION CPM & ASSEMBLEUR 


8256/8512/9512 





L'affectation de valeurs à des adresses n’est 
soumise à aucun contrôle par le système donc, 
nous sommes exposés à des erreurs qui ne 
seront jamais signalées mais qui risquent de 
provoquer des effets inattendus. 


! | USER EN COURS 


16 zones USERS font aussi la grandeur du 

| CP/M Plus. Identifiées par un numéro 

E compris entre 0 et 15, elles constituent des 
Î sous-répertoires indépendants les uns des 
l autres. 


I Le CP/M permet d'accéder à une zone USER 
| par deux moyens qui mènent à un résultat 
| identique : 


I Passage du USER 0 (user par défaut) au USER 
I 5 (par exemple) par : 
I A5: <RETURN> ou alors, USER 5 <RETURN> 


Î L'adresse concernée au niveau du SCB est 
1 64480 et elle contient devinez quoi, le numéro 
| du USER courant ! 


| Toujours pareil, nous le changeons par un 

| petit POKE ou nous le lisons par un gros 

| PEEK. À ce stade de l'exposé, si la migraine 
Î ne vous a pas encore envahie, je considère 
Aus vous pouvez vous débrouiller. 


ÎLES ERREURS DU MAITRE... 


I Sachant que vous retrouverez nombre des 

informations citées dans cet article dans 

I l'excellent CLEF POUR AMSTRAD TOME 2 
aux éditions PSI, je tiens à rectifier deux 

j petites erreurs de ce dernier dans le passage 


| relatif au SCB (page 84). 


l Adresse 19 : il est dit qu'elle est réservée au 
| système, en fait il n’en est rien, puisqu'elle 

correspond à l'adresse 64436 utilisée à deux 
Î reprises par SETDEF (voir plus haut). 


| Adresse 2C : correspondant à 64456, cette 
adresse n'est pas celle qui concerne le mode 
PAGE mais il s’agit de 64457 comme nous 

i l'avons déjà vu plus haut (SETDEF). Il convient 

I donc d'inverser 2C et 2D dans le tableau. 


Î Je tiens à préciser que ces omissions 

| n’enlèvent en rien à la valeur de l'ouvrage le 
plus utile aux mordus du PCW car il reste une 
mine de trésors. 

L_ 


Nous voilà arrivés au terme de cette plongée 
dans les entrailles du CP/M. Une nouvelle 
puissance s'offre aux programmeurs avertis qui 
pourront enfin obtenir du CP/M et, particuliè- 
rement du basic, des fonctionnalités que le 
recours aux différents utilitaires finit par 
alourdir. Les nuits de veille, à en faire le tour, 
risquent bien d’éprouver le moral des concubins 
les plus robustes, mais que voulez-vous, il faut 
bien s'amuser un peu | 


LES ENTRAILLES DU PCW + L'ECHO DU PCW N°17 


8256/85 12/9512 


PROGRAMMATION CPM & ASSEMBLEUR CD TIAZTE: 


I BLOC DE CONTROLE DU SYSTEME I 
| ADRESSES I 
| 64436 SETDEF 0: NO DISPLAY - ORDER = COM I 
| 3: DISPLAY  - ORDER = COM I 
I 8: NO DISPLAY - ORDER = COM,SUB I 
I 11: DISPLAY  - ORDER = COM,SUB I 
I 16: NO DISPLAY - ORDER = SUB,COM I 
| 19: DISPLAY  - ORDER = SUB,COM i 
1 64438 DEVICE N: NOMBRE DE CARACTERES PAR LIGNE | 
1 54439 DEVICE N: POSITION COURANTE HORIZONTALE DE LA CONSOLE | 
64440 DEVICE N: NOMBRE DE LIGNES PAR PAGE 
L 64447 DEVICE N: REDIRECTION DE CONOUT: I 
L 64449 DEVICE N: REDIRECTION DE CONIN: I 
L 64451 DEVICE N: REDIRECTION DE AUXIN: I 
L 64453 DEVICE N: REDIRECTION DE AUXOUT: I 
| 64455 DEVICE N: REDIRECTION DE LST: I 
| AVEC N=TOTAL DES VALEURS DE CHAQUE PERIPHERIQUE SOIT : I 
| CEN=8 - SIO=16 - PAR (9512 seulement)=32 - LPT:=64 - CRT:=128 I 
D 64457 SETDEF 0 :PAGE I 
Û FF : NO PAGE Û 
64474 U: U _: UNITE PAR DEFAUT AVEC A:=1, B:=2 & M:=13 
j 54480 USER N : NUMERO D'USER | 
1 64488 SETDEF U _: 1er UNITE DANS L'ORDRE DE RECHERCHE l 
64489 U _: 2° UNITE DANS L'ORDRE DE RECHERCHE 
j 54490 U _: 3° UNITE DANS L'ORDRE DE RECHERCHE 
1 64492 SETDEF U _: NUMERO D’UNITE TEMPORAIRE | 
[64500-64501 DATE NN : NOMBRE DE JOURS ECOULES DEPUIS LE 01/01/78 l 
1 54502 DATE N : HEURE EN BCD ! 
64503 DATE N : MINUTES EN BCD 
[54504 DATE N : SECONDE EN BCD r 


; | 251, bd Raspail, 75014 Paris. M° Raspail. Tél. 43 21 54 45 d 
VI D (1 S HOP 50, rue de Richelieu, 75001 Paris. Tél. 42 96 93 95 l espace le plus 
Métro Palais Royal. Du lundi au samedi de 9 h 30 à 19h  /M/ClO de Paris l 
'@) T Je! UT NOUVEAU ! ESPACE PRO ! 
2 T ü ce 47, rue de Richelieu - 75001 PARIS 


MATERIEL UTILITAIRES JEUX 
AMSTRAD PCW 8256 4740.00  EÉCTURATION STOCK à 13000 sou WIR 
AMSTRAD PCW 8512 ÉCELR ÿ 
PAIE LOGICYS 150.00 FRANCK BRUNO BOXING 
: 12 JOURNEE DE FORMATION MULTIPLAN ; -. 490.00 BRIDGE PLAYER 
GRATUITE POUR TOUT ACHAT DBASE Il .. 790.00 LEADER BOARD 
; Lelel 28:71: 690.00 ORPHEE 
PERIPHERIQUES LTeler or. ‘Re CXToN oo) GUARDIAN 
CRAYON OPTIQUE 880.00 QUICK MAILING 490.00 STRICKE FORCE HARRIER 
INTERFACE MANETTES 29000 AZERTY 22000 TOP SECRET 
EXTENSION 256 Ko 490.00 TRIVIAL POURSUIT 


ROTATE ciTonoe) 
LECTEUR FD2 CEIeRoe) EXBASIC . 25000  TOMAHAWK 


DIGITALISEUR VIDEO 490.00 
EMULATEUR MINITEL-MYNEA 830.00  OPTICAISSE + pate 3D CLOCK CHESS 


SA I AT 150.00 ‘’ 59000 BIBLIOGRAPHIE 
MERCITEL PCW1 35000  MEDITOR 990 00 BIEN DEBUTER AVEC PCW 
MERCITEL PCW2 150.00 PEDIA MASTER 990.00: GRAND LIVRE DU PCW 
LANGAGE GESTION SUR PCW 
ACCESSOIRES PCT A 740.00  MULTIPLAN ENTREPRISE 
HOUSSES PROTECTION LES 3 29500 TURBO TUTOR 390.00 . DBASE Il APPLICATION 
PROLONGATEUR IMPRIMANTE 29500 TOOL BOX 740.00 BOURSE 2000 
DISQUETTES CF2 LES 10 24900 AUTOFORMATION ASSEMBLEUR . 295.00  HERAKLIOS 
DISQUETTES CF2 DD LES 10 ECHOS NTer- Yen) 790.00  ASTRO 1 450,00 ASTRO 3 ... 2 000,00 
RUBAN IMPRIMANTE CE RoLe) [oo]-To]R 790.00 ENS to 950.00 ASTRO COUPLE 600,00 


LIVRAISON 48 H POSTE EXPRESS - PRIX AU 1er JUILLET 1987 - CREDIT - FACILITES DE PAIEMENT 








BON DE COMMANDE à adresser à VIDEOSHOP, Dept VPC - B.P. 105 - 75749 PARIS Cedex 15 


NOM Je règle par Désignation des articles demandés 
[1 C. Bancaire LJ}-CCP 





PRENOM 





ADRESSE DEMANDE DE DOCUMENTATION 
Je possède un micro de type 





VILLE _ 





Frais de port 
CODE POSTAL Je joins 3 timbres à 2,20 F pour frais d'envoi TOTAL TTC 








LES ENTRAILLES DU PCW + L'ECHO DU PCW N°17 








THE LIVRE 
SYBEX propose aux DBASistes forcénés un 


nouveau titre en tout point remarquable. Ecrit par 
Daniel ROUGE, il développe la construction d’un 
générateur d'applications permettant la mise en 
place d'applications simples ou complexes avec un 
confort notoire. Séparée en deux parties, 
l'application s'articule autour d’un générateur qui 
crée les bases, les écrans, les liens, les contrôles, 
etc. et d’un applicateur chargé de faire tourner le 
programme ainsi créé. Des contrôles d'accès 
autorisent les utilisateurs à des niveaux.d'accès 
plus ou moins importants. Autre particularité 
appréciable, le livre est concu pour être utilisé 
aussi bien avec DBASEII PC que DBASE II CP/M. 
Par conséquent, le PCW s’en accommode 
parfaitement et l'utilisateur est garanti quant à la 
compatibilité future de ses programmes et fichiers. 
L'ouvrage, bourré à bloc de commandes très bien 
documentées, peut être accompagné d’une 
disquette reprenant tous les programmes de 
l'ouvrage. Seul défaut, elle est en cinq pouces, 
mais SYBEX nous avoue qu'il la fera en 3 pouces, 
si les demandes sont nombreuses. Sachant que ce 
livre est aujourd’hui le seul générateur d'applications 
DBASEII sur PCW disponible et compte tenu de la 


qualité d'ensemble, son succès est assuré. 


DBASE II PC UN GENERATEUR D'APPLICATION 
Chez SYBEX. Prix 148 F 


FONT PACK 1 
Comme promis, l'éditeur WIGHT SCIENTIFIC vient 
de terminer la francisation de 5 nouvelles polices 
de caractères regroupées sur une seule et même 
disquette. Compatible avec SIGNWRITER décrit 
dans l'ECHO N°14, ces cinq polices accentuées 
augmentent considérablement les possibilités 
d'impression de la version de base. 

PACK FONTI pour SIGNWRITER chez D.D.I. 
Prix 350 F 


TELESOFT 

Editeur de PEDIAMASTER, MEDITOR et 
MEDIFISC, TELESOFT nous informe qu'il sera 
présent au MEDEC 88 les 21, 22 et 23 avril 88, 
Porte Maillot. Réservés aux médecins et pédiatres, 
ces logiciels prennent en charge la gestion du 
cabinet ainsi que le suivi des patients. 


MICRO C 

Au sujet des inquiétudes de nos lecteurs concernant 
la compatibilité de PCW PAINT avec les souris 
KEMPSTON, ELECTRIC STUDIO et AMX, 
MICRO C nous fait savoir qu’elle est totale avec la 
dernière version du programme que tout 
possesseur d’une ancienne version pourra échanger 
en joignant la modique somme de 40 F, port 
compris. 


AMSTRAD 

Officiel : AMSTRAD affiche dans sa dernière 
campagne de publicité les chiffres relatifs à ses 
ventes d'ordinateurs soit : 700.000 PCW et 
600.000 PC 1512. Illustrant une remarquable 
prise de marché, ces chiffres étourdissants mettent 
en lumière la popularité du PCW qui, contre toute 
attente, est plus répandu que le PC 1512. Qui 
l'aurait cru. ? 





NEWS + L'ECHO DU PCW N°17 


8256/8512/95 12 
PROGRAMMATION PASCAL 


TURBO PA 


QATAR IUPNI LI 


C 








PAR JEROME BOULENGER 


ANNE 
La J 





Un langage 
fascinant ! 


Cette série d'articles, au-delà du débat BASIC 


contre PASCAL, à pour objectif de nous 
faire découvrir et maîtriser rapidement 
un langage dont on ne peut ignorer 
les avantages. En effet, pourquoi 
opposer BASIC et PASCAL ? II 

est clair que tous deux, avec leurs 
qualités et défauts, correspondent 
à une approche bien spécifique de 
la programmation. Il serait dommage 
de pratiquer l'un et d'ignorer l'autre. 








Ps et plus particulièrement la version 
TURBO PASCAL de BORLAND, a pour lui de 
grandes qualités : 


- c'est un langage très lisible et très clair 


- son aspect structuré permet enfin une vraie 
rigueur dans la programmation, tout en 
laissant une grande part de liberté 


- sa puissance et sa rapidité incontestables 
permettent de résoudre tous les problèmes, que 
ce soit une gestion de fichiers ou une 
application scientifique 

- il est possible d'obtenir très facilement des 


fichiers .COM qui s’exécutent directement sous 
CP/M 


- enfin, dans sa version TURBO PASCAL, il 
autorise une souplesse d'utilisation rarement 
atteinte sur PCW dans le domaine de la 
programmation. 


Après ce préambule flatteur, voyons ce qui sera 
traité lors de nos rendez-vous mensuels : 


- installation de TP sur PCW 

- les commandes de TP 

- l'éditeur et son fonctionnement 

- structure d’un programme PASCAL 
- les éléments de base 





TURBO PASCAL + L'ECHO DU PCW N°17 


AVEC LOGO : 
Lancez la disquette 
précédents encadrés 
‘2° pour taper chaqu 
démarrant par ‘To 

‘’end'’. Ces deux 


ef 









À VENDRE 








- les types de données 

- les déclarations 

- les instructions 

- les chaînes de caractères 

- les types structurés 

- procédures et fonctions 

- la récurrence 

- les pointeurs et les variables dynamiques 
- les entrées-sorties 

- les fichiers 

- la segmentation d'un programme 

- développement d'un environnement 


Ceci sera conclu par un ensemble de 
programmes et d'applications scientifiques, 
gestion de fichiers, utilitaires, jeux, EAO, etc. 


Nous essaierons de traiter ce sujet de la façon 
la plus concise et la plus claire possible afin 
d'utiliser rapidement les possibilités de TP. Si 
vous vous trouvez confronté à des difficultés, 
n'hésitez pas à m'écrire et surtout n'oubliez pas 
que le langage PASCAL est un langage très 
répandu et qu’il permet d'appréhender faci- 
lement d’autres langages tels que MODULA 2 
ou encore ADA. Le temps passé à son étude et 
les efforts consentis seront récompensés !!! 














Ford modèle ‘T'- turbo Pascal - injection 
2 sous Papes:ABS : 6 litres : 11° 


NIVEAU DEBUTANT 





»)] 0) 1e 7 Ce] \E US de), 





A) Utilisation de TINST.COM 
B) Adaptation du clavier du PCW 
C) Lancement automatique de TURBO 


La disquette de TURBO PASCAL comporte 6 


fichiers extrêmement importants.Il s’agit de : 


- TURBO.COM : éditeur et compilateur TURBO disquette si l’on veut utiliser sous TURBO des 


PASCAL 


Installation du temnihsl PO avec TURBO PASCAL 


QUESTIONS POSEES PAR TINST REPONSES TAPEES AU CLAVIER 
Terminal Type (type du terminal) AMSTRAD PCW 


NW _£ T À L L À T I © N - TINST.DTA : données d'installation pour le 


terminal 


TINST.COM 


PASCAL programmes tels que DATE.COM, 

- TURBO.OVR : fichier overlay permettant DUMP.COM, ERASE.COM, RENAME.COM, 
d'appeler et d'exécuter des fichiers .COM PIP.COM, SHOW.COM, etc. 
(directement exécutables) sous TURBO Les fichiers TINST (TURBO INSTALL), quant à 











à. ROC MAO PASGR 


- TINST.MSG : messages en anglais pour 


En théorie, il suffit de TURBO.COM pour 
pouvoir travailler sur TURBO PASCAL mais 
avoir les messages d'erreur en mémoire 
(TURBO.MSG) permet d'éviter de se reporter 
au manuel. TURBO.OVR doit être sur la 


eux, ne serviront qu'une fois. Ils vont permettre 

- TURBO.MSG : fichier contenant les messages d'adapter parfaitement TURBO PASCAL aux 
d'erreurs en anglais caractéristiques du PCW. 

- TINST.COM : programme d'installation sur le 


De plus, la disquette contient un ensemble de 
terminal du PCW 


programmes de démonstration, un utilitaire 














Send a initialization string to the terminal ? bé 
(envoi d’une chaîne d'initialisation) 






































Command ? 27 121 27 49 27 101 27 113 27 117 27 118 
Send a reset string to the terminal ? (envoi d’une chaîne de reset) Y 

Command ? 27 121 27 49 27 101 27 113 27 117 27 118 
Cursor LEAD-IN command ? (commande de direction du curseur) 27 89 

COR POSITIONNING COMMAND to send (between line and (rien -> taper RETURN) 

column : 












CURSOR POSITIONNING COMMAND to send after line and 





(rien -> taper RETURN) 









































column : 

Column first ? (colonne en premier) N 
OFFSET to add to line : (valeur à ajouter aux lignes) 32 
OFFSET to add to column : 32 
Binary address ? (adresse binaire) Y 
CLEAR SCREEN command : (commande de nettoyage d'écran) 21 69 
Does CLEAR SCREEN also HOME cursor ? N 
(commande nettoyage ne bouge pas curseur) 

HOME command : (curseur en haut à gauche) 21 72 
DELETE LINE command : (effacer une ligne) 27 71 
INSERT LINE command : (insérer une ligne) 21 16 








ERASE TO END OF LINE command : (effacement de la fin de la ligne) 27 15 








START HIGHLIGHTING command : (affichage vert sur noir, normal) 21 113 








END HIGHLIGHTING command : (affichage noir sur vert, vidéo inverse) 21 112 
































Number of rows (lines) on your screen : (nombre de lignes) 31 

Number of columns on your screen : (nombre de colonnes) 90 

Delay after CURSOR ADRESS (0-255 ms) : ( rien --> taper RETURN) 

(délai après les commandes du curseur) 

Delay after CLEAR, DELETE and INSERT : (rien --> taper RETURN) 

ne sr ERASE TO END OF LINE and HIGHLIGHT On/Off (rien --> taper RETURN) 
- ms 





Is this definition correct ? 





CS 


Operation frequency of your microprocessor 
in MHz : (fréquence du microprocesseur) 


TURBO PASCAL + L'ECHO DU PCW N°17 


_8256/8512/9512 | 


PROGRAMMATION PASCAL | NIVEAU DEBUTANT 


d'impression (LISTER.PAS), et un fichier 
READ.ME contenant un texte (en code ASCII, 
c'est-à-dire que l'éditeur de TURBO permet de 
le lire) informant sur les dernières modifications 
concernant le système ou donnant quelques 
suggestions d'emploi. 


Pour avoir une installation réellement efficiente 
de TURBO PASCAL, nous procéderons en trois 
temps : 

- utilisation de TINST.COM 

- adaptation du clavier du PCW 

- lancement automatique de TURBO. 


A) UTILISATION DE TINST.COM 
Pour installer TURBO PASCAL (TP), il est 


nécessaire d’avoir (au moins) sur la même 
disquette les fichiers suivants : 


- TINST.COM, TINST.DTA, TINST.MSG 


Lancons l'installation en tapant : 


TINST <RETURN> 


Un menu nous propose de choisir entre [S] 
installation de l’écran,[C] installation des 
commandes et [Q] quitter. Nous nous 
intéresserons uniquement à la commande [S] et 
nous utiliserons une autre technique plus efficace 
pour l'installation des commandes. 


Donc nous répondons en frappant [S]. 


Une liste de terminaux s'affiche et le programme 
nous demande de choisir l’un d'eux. Nous 
pourrions opter pour le terminal ZENITH, très 
proche de celui du PCW, mais nous préfèrerons 
le choix d’une redéfinition qui s’adaptera 
fidèlement à l'écran du PCW, soit : 

surface de l’écran entièrement utilisable (31x90 
caractères au lieu de 24x80), réinitialisation du 
terminal entre autres atouts. 


Dans la liste dont nous parlions précédemment, 
nous choisirons la dernière option : NONE OF 
THE ABOVE {c'est-à-dire que nous ne 


choisissons aucun des terminaux présentés). 


TINST va créer un nouveau terminal que nous 
nommerons AMSTRAD PCW. Le dialogue avec 
TINST est retranscrit dans la figure 1 (n'oubliez 
pas de taper <ENTER> après chaque entrée). 


Figure 1 
« 


Une fois ceci terminé, nous débouchons à 
nouveau sur le menu dont il était question 
auparavant. Pour le quitter, il suffit de choisir 
l'option [Q]. TINST va écrire les nouvelles 
données dans TURBO PASCAL et dans 
TINST.DTA, puis ordonnner les définitions 
alphabétiquement et l’on pourra retrouver le 
terminal AMSTRAD PCW à la prochaine 


installation. 


Mais là ne s'arrête pas notre tâche. Il faut 
encore adapter le clavier aux commandes de 
l'éditeur. 





TURBO PASCAL + L'ECHO DU PCW N°17 









A D APTATI ON 
PAR eo VAR PAR Le): 


TP nécessite l'adaptation du clavier aux 
commandes de l'éditeur et des codes spéciaux, 
par exemple <ESC>, doivent être implémentés. 


Nous n’utiliserons pas le programme TINST pour 
cette adaptation bien qu’il propose une option 
d'installation des commandes [C]. En effet, il est 
plus efficace de travailler avec l'utilitaire 
SETKEYS.COM, bien connu des lecteurs de 
l'ECHO (SETKEYS permet d’assigner un ou 
plusieurs caractères à des combinaisons de 
touches). 


Dans un premier temps, nous nous contenterons 
de réaliser, grâce à un éditeur ASCII, le fichier 
TURBO.KEY {figure 2). Les commentaires sont 
là à titre purement indicatif ; il n’est donc pas 
nécessaire de les recopier. 


Ainsi, le clavier sera configuré pour TURBO 
PASCAL à chaque fois que vous taperez : 
SETKEYS TURBO.KEY 


ATTENTION ! ! ! les anciens codes du clavier 

vont être perturbés. Pour obtenir un clavier 

‘’normal’’ il existe deux solutions : 

- réinitialiser l'ordinateur en enfonçant 
simultanément <SHIFT> + <EXTRA> + <EXIT> 

- utiliser SETKEYS avec un fichier redéfinissant 
un clavier standard. 


Pour en savoir plus (ou pour vous rafraîchir la 

mémoire), faites donc un petit tour dans les 

anciens numéros de l'ECHO : 

- L'édition facile avec RPED, n°9 pages 17 à 19 

- Tout sur le clavier du PCW, n°10 pages 60 à 63 

- Du nouveau sur le clavier du PCW, n°14 pages 
57 à 40 

- CLAVIER MAKER, n°16 pages 12 à 15 


: Redéfinition du clavier 


avec SETKEYS.COM 





| E780 ‘QE 

| Ez81 ‘1QX'’ 

| Ez82 ‘OR’ 

1 Ex83 ‘QC’ 

| Ex84 ‘1QS’’ 

1 Ex85 ‘QD’ 

1 E786 ‘QB’’ 

| Ex87 ‘“4QK'’’ 

| Ex88 ‘QP’ 

| Ez89 ‘1QY’’ 

| EF8A ‘4KB’’ 

| EF8B ‘“4KK'’ 

| Ex8C ‘4KC’’ 

| E78D ‘KV’ 

| E#8E ‘4KY’’ 

| Ex8F ‘4KD”’’ 

1 Ez90 ‘QL’’ 

1 Ex91 ‘4QF'’ 

| Ezx92 ‘402’ 

I 15NS 197 Caractère gauche + DEPLACEMENTS 
I 06NS ‘D‘‘ Caractère droit 
105SA ‘A Mot à gauche 
Do5s “F“ Mot à droite 

I I4NS "EE" Ligne précédente 


8256/85 12/9512 


NIVEAU DEBUTANT | PROGRAMMATION PASCAL 


eZ 


Dan z 


D 


ta LA LA VA LA LA LA LA 


1 


DS S 0 © 0 MS NON O0 D HI 2 0 60 D D à à D D À © 
ANZHD22Z2Z22AZAnmnnunzutu 


nu SO CN OU MU GS OU MON UNS ŒUUI MON MONS MON ŒUUS OU MONS OU ŒUUN OU CONS OU MEN ŒUUN MS mu mm 
© D D HN] O hi © mi © © ei I bi I © © © Eu bei bi bi © © di bed D] bei 


ua 
1 


“AX": Ligne suivante 

n'es Déroulement haut 

ur 4 Déroulement bas 

“4R:: Page précédente 

#C°° Page suivante 

‘47480’ En haut de l'écran 
‘4481’‘* En bas de l’écran 
‘9482’ Au début du fichier 
‘4483’ A la fin du fichier 
‘1484’ À gauche sur la ligne 
‘485’ À droite sur la ligne 
‘486’ Début bloc 

‘4487’ Fin Bloc 

‘4488’ Dernière position curseur 
5 ds Efface ligne + SUPPRESSION 
‘489’ Efface la fin de ligne 





‘#4Æ417F°° Supprime caractère gauche 

‘41G: Supprime caractère sous curseur 
“Æ48A’'° Marquer début BLOC + COMMANDES 
‘448B'‘° Marquer fin BLOC | BLOCS 
‘48C'‘° Copier BLOC 

6 £ Déplacer BLOC 

‘#48E’‘" Effacer BLOC 

‘«448F’'° Fin d'édition 





‘#90’ Retourner la ligne 

‘4491’ Chercher 

‘4492’ Chercher & Remplacer 
‘4252’ <ESC>pour TURBO PASCAL 


[L A NCEMEN Ti 
L\NUL Re], 7 Un le]10)=22 2 20) 11e 


Nous voilà presque prêts à entrer au plus 


profond de TURBO PASCAL. 


Cependant, la création d'une disquette lançant 

automatiquement TURBO PASCAL nous sera 

bien utile par la suite. Il faudra copier 

obligatoirement sur la disquette les programmes 

suivants : 

- TURBO.COM préalablement installé avec 
TINST 

- SETKEYS.COM 

- TURBO.KEY le fichier de redéfinition du 
clavier décrit plus haut 

- TURBO.MSG si vous désirez les messages 
d'erreur 

- TURBO.OVR si vous désirez appeler des 
fichiers .COM sous TURBO 

- SUBMIT.COM 

- PROFILE.SUB ou TP.SUB 


Intéressons-nous, d’abord, aux deux derniers 
fichiers mentionnés. Un lancement automatique 
de programmes se passe toujours, sur CP/M+, 
par l'intermédiaire de SUBMIT.COM. Cet utili- 
taire va chercher dans un fichier de commandes, 
dont l’extension est .SUB, les ordres qu'il faut 
exécuter. Le fichier de commandes TP.SUB 
contiendra les lignes suivantes : 


SETKEYS TURBO.KEY <RETURN> 
TURBO <RETURN> 


Rien de plus. Bien sûr, vous taperez ces deux 
lignes avec l'éditeur ASCII que vous utilisiez 
précédemment. Une fois ceci réalisé, il suffira de 
taper SUBMIT TP pour que l’ensemble soit lancé. 











A VENDR E 





Ford modèle ‘F : turbo Pascal :injection 
2 sous Papes-ABS : 6 litres : 110 


Si vous êtes perfectionniste, vous pouvez profiter 


d’une possibilité de CP/M+ qui autorise le lance- 
ment immédiat d’un fichier .SUB après un BOOT. 


Ceci ne sera possible que sur le lecteur A. Le 

procédé est simple : 

- copiez le fichier système J14FCPM3.EMS 
(nom parfois différent) 

- renommez TP.SUB par PROFILE.SUB 


Ainsi à chaque chargement de CP/M+ (démar- 
rage ou après <SHIFT><EXTRA><EXIT>) 
celui-ci cherche s’il existe le fichier PROFILE.SUB 


et, une fois trouvé, le lance. 








Nous sommes maintenant prêts à explorer 
TURBO PASCAL. Aussi lançcons notre petite 
réalisation par : SUBMIT TP ou SUBMIT PROFILE 


ou encore TP.SUB et au mois prochain pour la suite 


de nos aventures. 


cest gque ! 





ss LG SX 





TURBO PASCAL + L'ECHO DU PCW N°17 


2512 
(KelcL LA 


BANC D'ESSAI 





noi : AMSTRAD PEN 


PRENOM : GSle 
No MATRICULE 








| 
Î 


LOGICIELS DE JEUX 


Deux catégories se distinguent. Les jeux 
fonctionnant sous CP/M dont la plupart sont 
compatibles avec le 9512 et les jeux incluant 
leur propre système d'exploitation qui les 
rendent totalement impropres à la consommation 


(exemples : BATMAN et TOMAHAWK). 


COMPATIBLES 


FAIRLIGHT 1 et 
PAIRDIGITT 2 same s veus THE EDGE 
VU DANS ECHO N°4 


Jeu de rôle par excellence, ces deux jeux 
proposent de résoudre une énigme en 
collationnant différents objets et en évitant les 
nombreux pièges qui jonchent le parcours. Tout 
en animation et en temps réel, ils se déroulent 
dans des châteaux remplis de salles, de 
corridors, de gardes et de magiciens qui en 
pimentent sans cesse l'intérêt. 





PROGRAMMATHEQUE + L'ECHO DU PCW N°17 


:262-7800226 





| 
eee 
| 
ces 
1 
ss 
LL | 
| 
| | = 


L L ‘ 
v 9 9 9 9 v RUE 
ue er 9 VV VvvVv v se AE 
VS EACNE D HR UE DE CR v Te te 
Se. Ve VTT TNVT OV "e RARE 
% Ve'v'v NRA. EE UE 
: v v 
9 v v v = 
ù ee CTI v v 
L 


Arès machine, nouveaux ri 
jbilité jciels initialement 

La compatibilité des logiciels ini 

développés sur 8256 et 8512 avec <: eh 

ml reste à démontrer et l'importance de la tâche 

pr m'oblige à répartir Sur plusieurs numéros 

le fruit de mes expérimentations. 

| ME Ce mois-ci, je commenceral par les 

__ best-sellers en matière de logiciels et, 

les mois suivants, je continuera avec 

les interfaces et d’autres logiciels. 


SNOOKRER ii: csssvasaenses CDS | 







VU DANS: 
ECHO N°7 


tion du jeu de bil- 

lard, il propose les 
trois formes les plus 
populaires soit : le 
billard français à 3 


boules, le billard s ""@ 


américain à 16 bou- (à à vis4ts 
les et 6 trous Île Lu. 
POOL) et le célèbre a» 


billard anglais à 22 boules (le SNOOKER). 


Pour jouer, il faut indiquer la direction de la 
boule frappée, la puissance de frappe ainsi que 
la position de frappe sur la boule (pour lui 
donner de l'effet, par exemple). 


EZNNRPMEETN 


3D CLOCK CHESS . 
VU DANS ECHO N°1 


Premier jeu sur PCW et gros succès commercial, 
le 3D CLOCK CHESS est un jeu d'échecs d’un 
nouveau genre en cela qu’il fait intervenir le 
facteur temps dans l’élaboration de sa stratégie. 
Ainsi, plusieurs modes sont disponibles afin d’en 
goûter toutes les variantes. Il peut être contraint 
à jouer dans un laps de temps prédéterminé ou, 
encore, dans le même temps que son adversaire 
ou, même, en blitz, sous l'œil vigilant de la 
pendule de bord qui, fidèle reconstitution, fait 
tout le charme de ce programme. Si le niveau 
de jeu d'ensemble n’est pas des plus notoires, il 
constitue tout de même un adversaire sérieux. 


. CP SOFTWARE 





Hey hAanc 
degle a30 S?C 


otre 490 ? 


GUARDIAN/BLAGGER ALIGATA 


VU DANS ECHO N°7 


Pack extrêmement économique, il inclut deux 
jeux d'arcade de très bon niveau. Malheureu- 
sement, BLAGGER semble réfractaire au 9512. 
Seul GUARDIAN 
oxeN': donc, 
eo mais ce n’est pas si 
mal car ce super 
jeu de l’espace 
demande de nom- 
breuses heures de 
pratique pour 
A arriver à le 
maîtriser. 


DTARGUDER sousesss ec 
VU DANS ECHO N°8 


Reconstitution d’un vaisseau intergalactique, ce 
jeu est un modèle du genre. 3 Dimensions, 
ptérodactyles animés et graphisme extrêmement 
soigné tansforment ce jeu en carnaval spacio- 
informatique qui devrait séduire plus d’un 
utilisateur. Notez aussi que c’est visiblement le 
seul simulateur de vol que le 9512 accepte. 


RAINBIRD 













































RISTOIRE LORS. COBRA SOFT 
VU DANS ECHO N°2 & 17 


Jeu de rôle 100% français, il est entièrement mis 
à nu dans ce même ECHO alors pourquoi se 
répéter? 


TRIVIAL POURSUITE as: DOMARK 
JAMAIS VU 


Version informatisée du célèbre jeu carton, ce 
programme présente l’étonnante particularité de 
poser des questions d'ordre culturel dont la 
réponse est toujours OUI ! Une fois que vous 
avez compris le truc, c'est aussi inutile qu’un 
pédalo dans le désert : aucun intêrét par 
conséquent. 


BOUNDER ss:ssuessresas GREMLIN 
VU DANS ECHO N°6 


Le jeu le plus rebondissant de l’année fonctionne 
lui aussi sur le 9512. Le but de l'opération est 
de diriger une balle de tennis dans un dédale de 
pièges et de 
cases surprises. 
Il est à remar- 
quer que seuls 
dextérité et 
réflexes sont 
mis à 
l'épreuve 
ce qui rend 
BOUNDER 
accessible 
à un très 
large 
public. 


LES IRREDUCTIBLES 


Les programmes cités, ci-après, sont, dans leur 
version actuelle, totalement ou partiellement 
réfractaires au charme du 9512. Si d'aventure, 
les éditeurs s’avisaient de corriger cet état de 
fait dans leur prochaine version, sachez que je 
vous avertirais, mais, dans l'immédiat, voici les 
coupables : 


ACE de CASCADE 
TOMAHAWK de DIGITAL INTEGRATION 
STRIKE FORCE 

HARRIER de MIRROR SOFT 
BATMAN d'OCEAN 

BOB WINNER de LORICIEL 


PROGRAMMATHEQUE + L'ECHO DU PCW N°17 


Ci 


LOGICIEL 






LES LOGICIELS UTILITAIRES 


COMPATIBLES . 


DBASE IT sus us ASHTON TATE/LA 
COMMANDE ELECTRONIQUE 
VU DANS ECHO N°3 & SUIVANTS 
Système de gestion de bases de données vedette 
sur PCW, DBASE II est l'outil le plus adapté à 
la gestion d'importants fichiers ou de petits 
fichiers demandant des opérations très 
élaborées. Doté de son propre langage de 
programmation, il permet la conception 
d'applications qui peuvent être très poussées 
comme : la comptabilité, la gestion de stock, le 
suivi d'abonnés {la preuve, l'ECHO !), etc. 
MULTIPLAN .... MICROSOFT/SYBEX 
VU DANS ECHO N°2 
Version CP/M de ce best-seller mondial, le 
tableur MULTIPLAN, ne profite pas de sa 
compatibilité pour accroître ses performances. 
Toujours limité à des feuilles de 16 Ko, il permet 
tout de même de monter des applications de 
gestion relativement performantes : tableaux de 
coûts, bulletin de paye, facturation, états divers 
et autres sont ses chevaux de bataille. 
DPOOL sissibeske MML/LOGI'STICK 
VU DANS ECHO N°6 
SPOOL se charge 
de gérer le tampon 
d'imprimante en 
permettant à l’utili- 
sateur de récupérer 
la main beaucoup 
plus rapidement. Son 
principe est simple 
mais très efficace. 
Chargé, une fois pour 
toute, SPOOL travaille 
de facon transparente en 
mémorisant en M: tout ce 
qui est envoyé à l’impri- 
mante. Fonctionnant sous 
CP/M avec des program- 
mes comme DBASE, BASIC et autres, SPOOL 
fonctionne aussi bien avec l'imprimante livrée 
avec le 9512 qu'avec une imprimante parallèle 
raccordée sur l'interface CPS 8256. 
PCW GRAPH . MICRO APPLICATION 
VU DANS ECHO N°6 
Logiciel de graphiques statistiques, PCW GRAPH 
est très simple d’utilisation pour un résultat très 
impressionnant quant à la qualité 
des graphismes. La redéfinition DES 
des trames permet, en plus, de 
personnaliser les graphiques selon 
les besoins. Offrant un choix de 









GRAP 





GRAPH est, ô surprise, fort limité 
au niveau des données qu'il traite. 
S'il peut les récupérer d’un fichier 
émis par MULTIPLAN, le nombre 
d'entre elles reste fixé à douze avec 
des possibilités d'édition très légères. 





PROGRAMMATHEQUE + L'ECHO DU PCW N°17 


































































ATERET hisssametise 
VU DANS ECHO N°1 


Cours de clavier pour un 
apprentissage forcené de la 
dactylographie, AZERTY est 
le plus efficace des profes- 
seurs. En plus de 170 exer- 
cices, il donne les réflexes et 
l'assurance nécessaires, le tout 

ponctué de petits jeux récapi- sol 
tulatifs. Le seul regret, partagé ESS 
par tous les utilisateurs qui sont 
arrivés au bout des exercices, est 
qu'il revient tout simplement au départ, sans 
même prendre le temps de décerner un diplôme 
au brillant candidat ! 


ROTATE LOGICOM/LOGI'STICK 
VU DANS ECHO N°3 


Logiciel d'impression en rotation, ROTATE 
n'est pas utilisable avec l'imprimante marguerite 
livrée avec le 9512, mais il donne d'excellents 
résultats avec une imprimante parallèle du type 
EPSON. En plus de l'impression dans l’autre 
sens, particulièrement utile pour les tableaux très 
longs (voir Interactif}, ROTATE inclut 4 nouvelles 
polices de caractères imprimables en simple et 
double taille. 


DTPPAO: 322: DATABASE/POWER 
VU DANS ECHO N°14 PRODUCT 


DTP PAO est incontestablement le plus vendu 
des logiciels de mise en page sur PCW. Remanié 
pour la circonstance, il est maintenant 
compatible avec le 9512. Si les possibilités de 
mise en page sont assez simples à mettre en 
œuvre, elles excluent toutefois le travail sur des 
gros documents. DTP-PAO permet aussi l'édition 
de plusieurs polices de caractères et le dessin 
assisté avec de nombreuses fonctions intégrées. 
C'est indéniablement l'outil idéal pour les 
documents tenant sur une seule page : plaquette 
de pub, tarif, prospectus, programmes, etc. 


NEWS DESK INTERNATIONAL 
ELECTRIC STUDIO 


VU DANS ECHO N°8 


Premier logiciel de 
PAO à paraître sur 
le PCW, NEWS 
DESK offrait l’avan- 
tage d’être compa- 
tible avec tous les 
accessoires déjà 
conçus par 
ELECTRIC 
STUDIO ; ne 
sachant pas 
encore si ces 
derniers sont compa- 
tibles avec le 9512, je ne peux avancer 










aux 
CAS givers 
1000 





























9512 


CIN MEET NES KelcI[eL AE 

























cette compatibilité comme argument 
\ de choix. Toujours est-il que 
NEWS DESK est plus un outil de 
es dessin qu’un logiciel de PAO. 

“À Pourtant le traitement de texte 
est puissant puisqu'il gère des 
paramètres comme la justifica- 
| tion ou la coupure de mots, 
— | mais tout est lourd à gérer et 

À | peu pratique dans l’ensemble. 
00) Comme son confrère, 
AT] NEWS DESK est plus 
—\ adapté à de petits 


eè documents. 
nÆ 


HG con 
Eco \ 


ADIEMNOR visussnsrétess LOGICYS 
VU DANS ECHO N°2 & 9 


Numéro un des comptabilités sur 8256/8512, 
ALIENOR n'était pourtant pas la plus 
performante mais le dynamisme de ses éditeurs 
et la sécurité offerte par un programme, où rien 
n'est laissé au hasard, en on fait un tube. 
Immédiatement adapté au PCW par LOGICYS, 
ALIENOR offre l'avantage d’être le coeur de 
plusieurs autres programmes avec lesquels il 
peut échanger les données. Pour la facturation 
avec DAMOCLES, la paye avec CRESUS, les 
devis avec TALOS et plusieurs utilitaires 
spécifiques à la présentation des documents 
CERFA. 


GRAPHIC MAGIC . CCP SOFTWARE/ 
VU DANS ECHO N°9 LOGI'STICK 


Tool kit graphique de haut niveau, GRAPHIC 
MAGIC propose 52 routines toutes faites pour 
une facilité des ressources du PCW. Graphisme, 
accès disque, redéfinition de caractères et 
musique donnent aux programmeurs toute liberté 
pour une créativité débridée. Les routines sont 
accessibles de deux facons : soit par 
l'intermédiaire d’un programme CP/M déjà 
compilé qu'il suffit d'appeler pour telle ou telle 
opération, soit par la récupération des routines 
sources intégralement livrées avec le logiciel. 
Seul reproche marquant, les commentaires inclus 
dans la source ne sont pas traduits. 


LES IRREDUCTIBLES 


Certains programmes de mailing sont exclus par 
le fait qu'ils ont tous été développés pour 
fonctionner avec LOCOSCRIPT 1. De plus, 
LOCOMAIL étant livré avec le 9512, ils n’ont 


plus de raison d’être. 


MAILING de LOGI'STICK 
QUICK MAILING de TELESOFT 

EXBASIC de LOGI'STICK 
HERAKLIOS de LOGI'STICK 


BOURSE 2000 de LOGI'STICK 



















L 
LL LL 

LL LLZ 
LOT 





I 


ROLLER" 


EN CONCLUSION 


Si cette première approche reste très incomplète, 
elle n’en demeure pas moins un point de départ 
vers la lumière. Il est important aussi que les 
possesseurs de 9512 nous fassent part de leur 
expérience car elle sera précieuse pour la suite 
de ces bancs d'essai. 


 Programmeurs, 
Indépendants, 





























Sociétés de 
Services 


CONTACTEZ-NOUS 


Pour être inscrits 
. dans le catalogue 
du service entreprise 


NAME 


un seul 
numéro 


PROGRAMMATHEQUE + L'ECHO DU PCW N°17 


8256/8512/95 12 UTILITAIRE 


NUTNEUeA A PROGRAMMATION BASIC 


MENU DEROULANT proc sms 


Après de longs mois, voire d’années, passés en compagnie de LOCOSCRIPT, 
il devenait urgent de donner à nos programmes basic des menus dignes de faire 
la une des écrans. Le retard est enfin rattrapé, il ne reste plus qu'à savourer. 


DEROUL.BAS 


Programme BASIC pouvant être adapté aux besoins de 
chacun. 


Ceci n’est qu’un exemple : exécution de divers program- 
mes (programmes devant être situés sur la même dlis- 
quette que DEROUL.BAS). 

Une fois le programme lancé, une première fenêtre sera 
affichée. (Définition de la fenêtre à la ligne 310.) Cette 
fenêtre contient un nombre de titres de programmes et de 
sous-programmes. À l'aide des flèches fau et bas, il suf- 
fit de déplacer le curseur {ligne en vidéo normale) sur le 
programme que l’on désire exécuter. Lorsque le curseur 
est en bonne position, <ENTER> et le programme sera 


MENU DEROULANT 










‘’ECHO.BAS"" 


!'ECHO.BAS"" est un exemple 
d'adaptation du programme 
!'DEROUL.BAS'". Cette fois, 
le but n’est pas de faire exé- 
cuter des programmes mais 
d'afficher une série de fenêtres 
contenant une série d'informa- 
tions. Dans ce cas, il s'agit du 
répertoire des revues de 


l'ECHO DU PCW. 


Une première fenêtre permet 















MENU PRINCIPAL 


Sous-Progrannes À— 
Sous-Progrannes B !l 
Progranne 


SOUS - PROGRAMMES À 
Progranne 


LMNEMEOUER| Retour au Aenu Principa 


RETOUR AU | Sous- Programne N° 1 
RETOUR AU : Sous- Programne N° 2 

Sous- Progranne N° 3 
Sous- Progranne N° 4 


chargé et exécuté. 


Si le curseur se trouve sur ‘’sous-programmes A'', 
<ENTER> et une seconde fenêtre sera affichée (définition 
à la ligne 420). Un nouveau choix sera ainsi possible. 


Si le curseur se trouve sur ‘’sous-programmes B'', 
<ENTER> et une troisième fenêtre est affichée (définition 
à la ligne 510). Ici l'exécution d’un programme deman- 
dera bien entendu de retourner la disquette. 


Lorsque le curseur se trouve sur ‘’retour menu princi- 
pal'”", <ENTER> fera réapparaître la première fenêtre en 
surimpression. Si le programme choisi n’est pas sur la 
disquette, le programme le signale et réaffiche la pre- 
mière fenêtre. Si le curseur se trouve sur ‘‘retour basic!" 
ou sur ‘’retour système’, <ENTER> provoque le retour 
au basic ou au système. Pour ajouter une ou plusieurs 
fenêtres, il suffit d'insérer l'équivalent des lignes 
470-540 à la suite de la ligne 540 et d'ajouter le nom 
des programmes devant être exécutés à la suite de la 
ligne 680. Les REM des lignes 
a 240-300 définissent le choix des 
L'E ch; coordonnées des fenêtres. 


sommaire 
sommaire 
conmaire 
sommaire 





SOMMAIRE 1987 
retour Henu 


JANVIER 97: 
FEURIER 87° 


QURIL 97 
OR: 
JUN 87 


BAS 
R3.BAS 
PROGRAMMÉ EXPASIC 
|'MYNEA - SYNEA - MAILING 
À DBASE IT “INITIATION S' 
DELUGE ASCII 2 
| MULTIPLAN RÉVS HP 
LES LIVRES DE DRASEIT 


Bose 
e- 


. SEPTEMBRE 97 , 
 OCTOBRE. 97 
! NOVEMBRE 87 | 
ï 14. DECEMBRE 97 


Mieiiie m26009-3 OUI 


RTIETES 


CARTE BLANCHE + L'ECHO DU PCW N°17 





le choix de l’année de paru- 
tion des revues. 

Après le choix de l’année, une deuxième fenêtre donnera 
la liste des revues (N° et titres) parues au cours de 
l'année sélectionnée. Enfin, après le choix d’une revue, 
une troisième fenêtre affichera le sommaire de la revue 
choisie. ENTER? et on retourne à la deuxième fenêtre. 
<ENTER> et retour à la première fenêtre. 

Ce programme demande évidemment la mise à jour pour 
chaque nouveau numéro. Il suffira de suivre les instruc- 
tions contenues dans les REM aux lignes 680-740-1090 
et d'introduire sous forme de data le titre et contenu de 
la revue. REM ligne 1850. Petit travail peu agréable, 
mais bien utile. 


BIORYTHME 


Etes-vous intellectuellement capable d'introduire les 159 
lignes de ce listing ? Si le programme ne fonctionne pas 
alenois fondre en larmes ? Ou bien serait-il préférable 
d'abandonner votre PCW pour un petit jogging ? 

La réponse à ces questions ne vous sera donnée qu'après 
avoir accompli ce programme. Vous pourrez, dès lors, le 
consulter chaque matin et, si les choses sont trop mauvai- 
ses, vous pouvez rejoindre votre lit. Ce sera nettement 
plus scientifique que la lecture de votre horoscope. (Rien 
à voir avec ASTRO évidemment.) 

La théorie nous dit que nous traversons tous trois cycles 
{qui dit cycle dit des hauts et des bas). Le cycle physique 
a une durée de 23 jours, l’émotionnel de 28 jours et 
l'intellectuel de 33 jours. 

Chacun de nous commence les trois cycles à zéro, le jour 
de sa naissance. Une fois le programme saisi, sauvez-le 
par SAVE ‘'BIO'" <RETURN> et créez le fichier 
BIO.DEF à l’aide de MATRIX2.BAS qui a déjà été 
publié lors du numéro 9. Si vous n'avez pas ce numéro il 
ne vous reste qu'à le commander d'urgence. L'entrée 
des codes situés en annexe {plus bas) terminée, sauvez- 
les sous le nom de fichier BIO.DEF qui sera automatique- 







PROGRAMMATION BASIC 












ment appelé par le programme BIO.BAS. Dès lance- 
ment, le programme vous demandera donc votre date de 
naissance et, bien entendu, l’année et le mois que vous 
désirez consulter. Ensuite, il affichera un graphique com- 
posé des trois courbes pour l'ensemble des jours du mois 
demandé. 

Si vous constatez que pour une journée future, ces trois 
courbes sont à leur maximum négatif, il serait peut-être 
dangereux de toucher votre PCW. D'autre part, si vous 
vous enrhumez un jour où votre courbe physique est à 
son maximum positif, n'ayez aucune crainte d'utiliser 
votre PCW. Le programme BIO.BAS charge lui-même le 
fichier BIO.DEF. 


SYMBOLES : physique : E 















énotiommel : H intellectuel : | ETES 


pr | | DL | | | 


LUIUISUEUHUIWUEEUIS II Iæ 11e t111% 





Le 23 juillet 88 vous aurez votre 43 ène anniversaire Le 31 n'est pas affiché 





FICHIER BIO.DEF 


Code des caractères redéfinis (à saisir avec MATRIX 2 cf ECHO 
N°9 et à sauver sous le nom de fichier BIO.DEF) 


N° codes des matrices N° codes des matrices 

car. car 

164 0 0 0 0 O0 0 0255 165 0 0 O0 O0 O0 0255 255 
166 0 O0 O0 O0 0255255255 167 O0 O0 O 0 255 255 255 255 
168 O0 O0 0255 255 255 255 255 169 O0 0 255 255 255 255 255 255 
170 0 255 255 255 255 255 255 255 171 255 255 255 255 255 255 255 255 
172 255 0 0 O0 0 0 O0 O0 1732552585 0 0 0 0 0 0 
174 255 255 2585 O0 O0 O0 O0 O 175255 255 255255 0 0 O0 0 


176 255 255 255 255 255 O0 O0 O0 177 255 255 255 255 255 255 O0 O0 
178 255 255 255 255 255 255 255 O0 179 255 255 255 255 255 255 255 255 


I 

I 

I 

I 

Il 

Il 

I 

I 

I 

I 

[ 

Il 

Î 
180 0 0 0 0 0 O0 O0 85 181 0 0 0 0 O0 O0 85 85 
182 0 0 0 O0 O0 85 85 85 183 0 O0 O0 O0 85 85 85 65 } 
184 0 O0 O0 85 85 85 85 85 185 0 O0 85 85 85 85 85 65 } 
186 O0 85 85 85 85 85 85 85 187 85 85 85 85 85 85 85 85 } 
188 85 0 0 0 0 0 0 0 18 85 8 0 000007], 
190 85 85 85 0 0 0 0 0 191 85 85 & & 0 0007 
192 85 85 85 85 85 0 O0 O0 193 85 85 85 85 85 85 0 07} 
194 85 85 85 85 85 85 85 O0 195 85 85 85 85 85 85 85 85 } 
[ 

I 

I 

I 

Û 

Û 

Û 

Il 

Û 

I 

I 


196 0 0 0 0 0 0 O0 24 197 0 0 0 0 0 O0 24 24 
198 0 0 0 0 O0 24 24 24 199 0 O0 O0 O0 24 24 24 24 
200 0 O0 O0 24 24 24 24 24 201 O0 O0 24 24 24 24 24 24 
202 (0 24 24 24 24 24 24 24 203 24 24 24 24 24 24 24 24 
204 244 0 0 0 0 0 
206 24 24 24 0 O0 0 
208 24 24 24 24 24 


0 0 205 24 24 0 0 0 0 0 0 
0 
0 0 
210 24 24 24 24 24 24 24 
6 0 
0 0 


207 24 24 24 24 0 0 0 0 


0 

0 209 24 24 24 24 24 24 0 O0 
0 211 24 24 24 24 24 24 24 24 
0 
0 


252 O0 6 28127 28 


254 O0 O0 0255 0 
| SSS 


253 0 96 56254 56 96 0 0 














ORÉOREDEEEE EEE EEEEEEES EEE 
NE: MENU DEROULANT L 
30 ' * Par ROGER SCHYNS pour L'ECHO du PCW * 
" 3} ï 
"X SELECT BAS * 
60 ! RAKAIELEEREEAEEERRETE EEE EEE EEE 
70 esc$=CHR$(27)' (NY) 
80 rev$=esc$+"p" : nrn$=esc$+"q" : c1s$=esc$+"E"+esc$+"H" : h 
on$=esc$+"H"! (YP) 
90 on$=esc$t"e" : offésescé+"f"" (BK) 
190 DEF FNat$(x,y,a$)=esc$+"Y"+CHR$(31+y)+CHR$C31+x)+a$" (BT) 
110 DEF FNloc$(l,c)=esc$+"Y"+CHR$(32+C)+CHR$(32+L)' (40) 
120 PRINT cis$'off$' (V4) 
13 PRINT FNloc$(0,8):rev$:" * menu déroulant à 
149 ‘ 
150 REM txt LISTE DU MENU PRINCIPAL 44 


"! (34) 


169" ss rmssessssss 
170 ch$(@)=" MENU PRINCIPAL * : ch$(1)=" Sous-Progranmes 
A"! (IP) 
188 ch$(2)=" Sous-Progranmes B * : ch$(3)=" 
"'(RK) 
190 ch$(4)=" Progranne N° | “ot ch$(5)=" Programme N° 2 
"1 (88) 
200 ch$(6)=" Programme N° 3 " : ch$(7)=" 
"1 (J5) 
218 ch$(8)=" RETOUR AU BASIC  " : ch$i9)=" RETOUR AU SYSTE 
ME "' (IT) 
228 ch$(18)=" "' (HI) 
230 ' 


240 REM Xt£ DEFINITION DE LA FENETRE -MENU PRINCIPAL- Hi 
250 


268 ‘ In largeur du cadre 

270 ‘ op nombre de ligne du cadre 

289 ‘ oo nombre de ligne accessible au curseur 

299 ‘ xl:yl coordonnées coin superieur gauche du cadre 
300 ‘ 


310 In=20:op=10:00=9:x1=3:y1=5:60SUB 740' (U8) 

320 60SUB 870' (J8) 

330 PRINT FNat$(x1,yl+ltch,rev$+ch$(ch)tnrn$)' (01) 

340 ON ch 6OTO 380,470,320,580,590,600,320,710,720' (X6) 
359 ‘ 

360 REM ht IDEM MENUS AUXILIAIRES #XX 

979 ! mms 


380 ch$(9)=" SOUS - PROGRAMMES À ":ch$(1)=" Retour au 


Nenu Principal "' (0B) 
399 ch$(2)=" “1ch$(3)="  Sous- P 
rogranme N° 1 "' (TK) 
400 ch$(4)="  Sous- Progranme N° 2  "ich$(5)="  Sous- P 
rogranme N° 3  "' (SY) 
410 ch$(6)="  Sous- Programme N° 4 "'ch$(7)=" 
"! (T0) 
420 In=28:0p=7:00=6:x1=15:y1=10: GOSUB 740' (VW) 
430 GOSUB 879" (JA) 
440 PRINT FNat$(x1,yl+l+ch,rev$+ch$(ch)+tnra$)' (02) 
450 ON ch 60T0 170,430,610,620,630,640' (GN) 
460 ' 
470 ch$(@)=" SOUS - PROGRAMMES B ":ch$(1)=" Retour au 





CARTE BLANCHE + L'ECHO DU PCW N°17 





NIVEAU MOYEN 


Nenu Principal "' (QC) 
488 ch$(2)=" “ich$(3)="  Sous- P 
rogranne N° 1"! (TK) 
498 ch$(4)="  Sous- Progranme N° 2  "'ch$(S)="  Sous- P 
rogranme N° 3  "' (T7) 
500 ch$(6)="  Sous- Progranme N° 4  "'ch$(7)=" 
"1 (TO) 


510 In=28:0p=7:00=6:x1=19:y1=12: GOSUB 740' (42) 
520 60SUB 870' (JA) 

530 PRINT FNat$(x1,yl+ltch,rev$+ch$(ch)tnra$)' (02) 
640 ON ch 6070 170,520,650,660,670,680' (H3) 

550 ‘ 

660 REM tit EXECUTION DES PROGRAMMES CHOSIS xt? 
570 ' 
580 op$="progl.bas":G0TO 690' (90) 

590 op$="prog2,bas":G0TO 690" (JE) 

600 op$="prog3,bas":G0TO 690' (97) 

610 op$="sousl bas": GOTD 690' (90) 

620 op$="sous2 bas" :G0TO 690' (90) 

630 op$="sous3,bas":G0TO 690" (95) 

640 op$="sous4 bas": G0TO 690 (9U) 

650 op$="b:sous5 bas" :G0TO 690" (DC) 

660 op$="b:sous6 bas" :G0TO 690" (DE) 

670 op$="b:sous7 bas" :G0TO 690' (D6) 

680 op$="b:sous8 bas" :G0TO 690' (DI) 

690 IF FIND$(op$) <> “" THEN PRINT cis$:on$:FNloc$(0,15);*cha 
rgenent et execution du progranne "; :RUN op$:ELSE 700" (4R) 
108 PRINT cls$:FNloc$(0,29);op$;" : n'existe pas sur ce disqu 
e !1! "::G0TO 130' (C7) 

718 PRINT on$:c1s$;:END' (2R) 

720 PRINT on$:c1s$::SYSTEN' (AA) 

730 ‘ 

7140 REM xt DESSIN DE LA FENETRE XKX 

750 ‘ 
160 PRINT FNat$(x1-1,y1-1,rev$+CHR$(134)+STRING$(In,CHR$(138) 
));' (V2) 

170 PRINT CHR$C140)+nrm$+CHRS(1S4)+CHRS(1S6)" (VI) 

780 PRINT FNat$(x1-1,y1,rev$+CHR$(133)+STRINGS(1n, CHR$(32))+C 
HR$(133)+nrm$+" “+CHR$(149))' (UV) 

198 PRINT FNat$(x1-1,y1+1 ,rev$+CHRS(130)+STRINGS (In, CHR$(154) 
)CHR$(136)+nru$+" "+CHR$(149))! (YW) 

800 FOR y=y1+2 TO yltoptl' (IR) 

810 PRINT FNaté(x1-1,y,rev$+CHR$(133)+STRINGS(1n, CHR$(32) )+CH 
R$(133)+nru$+" "+CHR$(149))' (TB) 

820 NEXT y' (FM) 

830 PRINT FNat$(x1-1,yl+op+2,rev$+CHR$C(I31)+STRINGS (In, CHRS(1 
33))+CHR$(137)+nrn$+" "+CHR$(149))' (41) 

840 PRINT FNat$(xl,yltopt3,CHR$(147)+STRINGS( Int] ,CHR$(154))+ 
CHR$(153))' (42) 

850 RETURN' (HP) 

860 ‘ 

870 REM #44 
880 ? 
890 PRINT off$' (ML) 

900 PRINT FNat$ixl,yl,rev$+ch$(0)+nrn$)' (QV) 

919 FOR n=1 T0 op:PRINT FNat$Cxl ,yl+ntl ,rev$tch$(n)+nrm$):NEX 
Tn' (WH) 

920 ch=1' (88) 

938 PRINT FNat$(xl,yltl+ch,ch$(ch))" (JJ) 

940 ' 

950 REM #X4 TEST DU CLAVIER XKf 

960 
970 in$=INKEYS:IF in$="" THEN GOTO 970" (MX) 

980 IF in$=CHR$(13) THEN RETURN' (03) 

990 IF ASC(in$)(>31 AND ASC(in$)(> 30 THEN GOTO 970' (31) 
1900 IF ASC(in$)=31 AND ch>1 THEN G0SUB 1030:ch=ch-1:G0TO 930 
! (KU) 

1816 IF ASC(in$)=30 AND ch (oo THEN GOSUB 1030 :ch=ch+1 :60T0 9 


AFFICHE LES CHOIX xt 


CARTE BLANCHE + L'ECHO DU PCW N°17 


PROGRAMMATION BASIC 


30' (NR) 
1920 G0TO 978" (IK) 
1930 PRINT FNat$(xl,yltitch,revé+ch$(ch)+nru$):RETURN' (HS) 


10 REM KHFEREAREREEEEEEN EEE EEE EEE 


20 REN #44 REPERTOIRE ECHO PCU ki 
30 REN # Par R,SCHYNS pour L'ECHO DU PCY * 
do REH L 
50 REN # ECHO, BAS Ÿ 


60 REM HÉREETÉEEEEREERE PER EREER EEE EEE 

710 esc$=CHR$(27)' (NY) 

80 rev$=esc$t"p" : nra$=esc$+t"q" : cls$=esc$t"E"+esc$+"H" : h 
ou$=esc$t"H"" (YP) 

90 on$=esc$t'e" : off$=escé+"f"! (8K) 

100 DEF FNat$(x,y,a$)=esc$+"V"+CHR$(31+y)+CHR$(31+x)+a$" (BT) 
116 fe = 0' (AY) 

126 DIM ch$(30)' (KO) 

138 PRINT cis$:offs" (V5) 

148 ' 

150 REM #34 MENU PRIMAIRE ki 

160 7 HHXÉERKEEEEEEETEEREN 

170 ch$(@)=" L'ECHO DU PCW  “' (26) 

180 ch$(1)=" sonnaire 1986 “' (34) 

198 ch$(2)=" sommaire 1987 “' (37) 

200 ch$(3)=" sommaire 1988 "“' (31) 

210 ch$(4J=" sommaire 1989 "“' (34) 

228 ch$(5)=" “1 (GA) 

238 In=18:0p=5:00=5:x1=3:y1=2:menu=l IF fe=0 THEN GOSUB 1390: 
fe=l' (2H) 

240 60SUB 1490’ (KK) 

250 PRINT rev$:FNaté(x1,yl+l+ch,ch$(ch));nra$" (1U) 

260 ON ch GOTO 300,450,600,790,230' (B4) 

270 ‘ 

280 REMH #t$ MENU SECONDAIRE N°1 #xX 


298 !  HXSARETAEERALESSE NET 

300 ch$(0)=" SOMMAIRE 1986 ":ch$(l)=" retour senu qi 

(2J) 

318 ch$(2)=" Mch$(3)=" “ 

(TX) 

328 ch$(4)=" “rch$(s)=" SIL 

(V2) 

330 ch$(6)=" “ich$(7)=" at 

(V7) 

348 ch$(8)=" “ich$(9)=" 1, JUILLET 86 "‘ 

(EY) 

350 ch$(10)=" “ich$(l1)z" 2, SEPTEMBRE 86 * 
! (L3) 

360 ch$(12)=" 3, OCTOBRE 86 “:ch$(13)=" 4, NOVEMBRE 86 
!(3R) 


370 ch$(14)=" “1 (HS) 

380 In=18:op=14:00=13:x1=40:yl=2nenu=l:IF fe<)2 THEN GOSUB 1 
390:fe=2' (5F) 

390 GOSUB 1430' (KQ) 

400 PRINT rev$:FNat$é(x1,yl+ltch,ch$(ch)):nrn$" (IR) 

419 ON ch G0T0 170,380,380, 380, 380, 380, 380, 380,940, 380,950, 96 
0,970! (KQ) 

420 ‘ 


430 REM X44 MENU SECONDAIRE N°2 #4 


440 !  LAXKEAERERELTEREAEEEEENTEX 

450 ch$(d)=" SOMMAIRE 1987 ":ch$tl)=" retour menu # 
(20) 

460 ch$(2)=" Mich$(3)=" 5, JANVIER 87 "' 
(EK) 

470 ch$(4)=" 6, FEVRIER 87 ":ch$(5)=" * 
(EU) 

488 ch$(6)=" 7, AVRIL 87 “:ch$(7)=" 8, MAI 87 " 
(HR) 

490 ch$(8)=" 9, JUIN 87 ":ch$(9)=" 10, , 


PROGRAMMATION BASIC 










(01) 

598 ch$(18)=" “ich$(11)=" 11, SEPTEMBRE 87 * 
! (HI) 

510 ch$(12)=" 12, OCTOBRE 87 ":ch$(13)=" 13, NOVEMBRE 87 * 
" (6E) 


520 ch$(14)=" 14, DECEMBRE 87 "' (4M) 

530 In=18:op=14:00=14:x1=44:y1=3:nenu=l:IF fe<>3 THEN GOSUB 1] 
390:fez3' (5K) 

540 6OSUB 1499 ‘ (KN) 

550 PRINT rev$;FNat$(x1,yl+l+ch,ch$Cch))inrm$" (1X) 

560 ON ch G0T0 170,530,980,990,530,1000,1010,1020,1030,530,10 
40,1050,1060,1070' CYN) 

570 ‘ 


580 REM #44 MENU SECONDAIRE N°3 ##k À completer ,.. 
988 *kk 


revues | 


590! HHRRAAENEEEEERÉEREE EEE NES EEE EE EPEEEE 
LHHEPHEX 

600 ch$(@)=" SOMMAIRE 1988 ":ch$(12=" retour menu  " 
(20) 

610 ch$(2)=" Mich$(3)=" 15, JANVIER 88 “' 
(FV) 

620 ch$(4)=" "ich$(5)=" 
(U5) 

630 ch$(6)=" “:ch$(7)=" ci 
(UA) 

640 ch$(8)=" “:ch$(9)=" Le 
(UF) 

650 ch$(10)=" “ich$(11)z" ’ 
! (NO) 

660 ch$(12)=" “ich$(13)=" " 
1 (NV) 

670 ch$(14)=" “1 (HV) 


680 REM t$* pour FEVRIER LA LIGNE 590 DEVIENT : ch$(4)=" 16, 
FEVRIER 88 “ich$(5)=" ,,,,, 

690 REM YERKTEÉEETEETERETER EEE EEE EME EEE EEE EEE EEE 
LÉ EEE EE EEE 

180 In=18:0p=14:00=13:x1=48:y1=4imenusl:IF fe<>4 THEN GOSUB 1 
390:fe=4' (5P) 

110 60OSUB 1499’ (KH) 

720 PRINT rev$:FNat$(x1,yl+ltch,ch$(ch));nrn$" (1) 

130 ON ch G0TO 170,700, 1088, 700,700,700,700,700,700,700,700,7 
00,700' (JT) 

740 REM 4x pour FEVRIER LA LIGNE 180 DEVIENT : ON ch GOTO 14 
0,650,1010,1026,650,,., 

160 REM HER PENEEREEPEEPONEPPENPPEEETENEEEE ET 
ÉRREHREPHOEPOENENEEEEE 


766 ‘ 

770 REM 4x MENU SECONDAIRE N°4 ##* À conpleter ,,, revues 
989 4xt 

780! HÉXÉERREEEEERREEERE EEE EEE EEE EEE EEE 
12119079) 

190 ch$(@)=" SOMMAIRE 1989 ":ch$(l)=" retour menu  " 
(22) 

800 ch$(2)=" “ch$(3)=" ® 
(U1) 

819 ch$(4)=" ":ch$(s)=" #1 
(U6) 

820 ch$(6)=" “:ch$(7)=* "s 
(UB) 

830 ch$(8)=" "ch$(9)=" *£ 
(UG) 

840 ch$(10)=" “ich$(11)=" / 
! (UR) 

850 ch$(12)=" “ich$(13)=" ÿ 
! (WW) 

868 ch$(14)=" "1 CHU) 


870 In=18:0p=14:00=13:x1=52:y1=6:nenuzl;IF fe(>5 THEN GOSUB 1 
390:fez5' (5V) 
880 GOSUB 1490’ (KU) 







8256/85 
NIVEAU MOY 






A 


890 PRINT rev$:FNat$(xl ,yltitch,ch$(ch)):nrm$' (24) 

300 ON ch G0TO 170,870,870,870,870,870,870,870,870,870,870,87 
0,870" (L2) | 
910 ‘ 

920 REM Y4X MENU TERTIAIRE XX* 

930 ‘  LAXKAAKEATEETEREEEEE 

940 RESTORE 1700:G0T0 1280' (53) 

950 RESTORE 1710:G0T0 1280' (55) 

968 RESTORE 1726:G0T0 1280' (57) 

970 RESTORE 1730:G0T0 1280' (59) 

980 RESTORE 1740:G0T0 1280' (58) 

990 RESTORE 1750:G0T0 1280' (SD) 

1906 RESTORE 1760:G0T0 1280' (69) 


1819 RESTORE 17791600 1200' (68) 
(60) 


1920 RESTORE 1780:607T0 1280" 

1030 RESTORE 1790:6070 1280' (6F) 
1040 RESTORE 1809:60T0 1280' (68) 
1056 RESTORE 1810:60T0 1280' (6A) 
1460 RESTORE 1820:60T0 1280' (60) 
1870 RESTORE 1830:G0T0 1280' (GE) 

1980 RESTORE 1840:G0T0 1280' (66) 

1898 REM Ykt POUR FEVRIER LA LIGNE 1020 DEVIENT : RESTORE 178 
@: 6070 1210 

1100 REM SERIES EEE EEE EEE EEE EEE EEE 
LÉ 

1110 REM ÿèt A completer ,,, revues 1988 Xf4 

1128 1 RÉPARER EEE 

1130 ‘ 
114 ‘ 
1160 ‘ 
1160 ‘ 
1170 ‘ 
1180 ‘ 
1190 ‘ 
1200 ‘ 
1218 ‘ 
1220 ‘ 
1230 * 
1240 " 
1250 ' 
1260 ‘ 
1270 ‘ 
1280 FOR i=0 TO 12 : READ ch$Ci):ch$(i)=" “+ch$(i)+STRINGS(26 
-LEN(ch$(i))," ")INEXT 1° CEK) 

1290 In=27:0p=12:00=0:x1=3:y1=16:nenu=0: GOSUB 1390” (BS) 
1300 GOSUB 1490 (LU) 

1310 PRINT rev$:FNat#(xl,yl+ch,ch$Cch));inrn$" (OK) 

1320 IF fe=2 THEN GOTO 300' (1M) 

1330 IF fe=3 THEN GOTO 459 (1U) 

1340 IF fez4 THEN GOTO 608" (IT) 

1350 IF fezS THEN GOTO 790" (25) 

1360 ‘ 

1370 REM *##X DESSIN DU CADRE ##X 

1380 ‘  HEKPEKÉEEEEERETEREEEE 

1396 PRINT FNat$(xl-1,yl-1,rev$+CHRS(134)+STRINGS( In, CHRS(138 
))):' (WB) 

1406 PRINT CHR$(148)#nrn$+CHR$CIS4)+CHRS(156)" (UL) 

1410 PRINT FNat$(x1-1,yl,rev£+CHR$(133)+STRINGS( In, CHR$(32)+ 
CHR$(133)+nrm$+" "+CHRS(149))' (VX) 

1426 PRINT FNats(x1-1,yl+1,rev$+CHR$(130)+STRING$ (In, CHR$(154 
))+CHR$(136)+nrn$+" “+CHR$(149))' (22) 

1430 FOR y=yl+2 TO yltoptl' (33) 

1440 PRINT FNat$(xl-1,y,rev$+CHR$(133)+STRINGS( In, CHR$C32))+C 
HR$(133)+nrm$+" "+CHR$(149))" CUN) 

1450 NEXT y' (GY) 

1460 PRINT FNat$(x1-1,yltop+2,rev$+CHRSCI3T)+STRINGS (In, CHRS( 
138))+CHR$C137)+nra$+" "+CHR$(149))" (SU) 

1470 PRINT FNat$(x1 ,yl+op+3, CHR$C147)+STRINGSCIn+1, CHR$(154)) 





CARTE BLANCHE + L'ECHO DU PCW N°17 


” 


MOYEN 










851: 





+CHR$(153)):" (7Y) 
1480 RETURN' (J1) 
1490 PRINT FNat$(xl,yl,rev$+ch$(@)+nrn$)" (SC) 
1500 ‘ 
1510 REM xxx AFFICHE LES DONNEES #x* 
1520 ‘HR AAEEEEEENEEEEREETEENIEX 
1530 FOR n=1 T0 op:PRINT FNat$(x1,yltnti,rev$+ch$(n)+nrn$);NE 
ÂT n' (K$) 
1540 ch=aenu' (JR) 
1550 IF menu=è THEN PRINT FNat$(x1,yl+ch,ch$(ch))" (64) 
1560 IF menuz1 THEN PRINT FNat$(x1,yltitch,ch$(ch))' (8W) 
1570 ‘ 
1580 REM XXK TEST CLAVIER XX 
1590‘ XKKETKETAEEEEEEAAE 
1600 in$=INKEVS:1F in$="" THEN GOTO 1660' (P3) 
1610 IF in$=CHR$(13) THEN RETURN' (EC) 
1620 IF ASC(in$)(31 AND ASC(in$){> 30 THEN GOTO 1600' (57) 
1630 1F ASC(in$)=31 AND ch>1 THEN GOSUB 1660:ch=ch-1:G0TO 155 
0! CMN) 
1640 IF ASC(in$)=38 AND ch (oo THEN GOSUB 1660:ch=ch+1:60T0 1 
550 (PK) 
1650 GOTO 1600' (J4) 
1660 PRINT FNat$(xl,yl+l+ch,rev$é+tch$(ch)tnra$);:RETURN' (J1) 
1670 ‘ 
1680 REM #xk DATAS POUR LE MENU TERTIAIRE #4 
CÉCRRRR 115601090996 00969609109 0990000919 
1700 DATA 1, SPECIAL LIGHT PEN,INTGSX,BAS,POKER,BAS, ,THE L 
IGHT PEN, ,LOCOSCRIPT 'INFO', ,PROGRAMMATION BASIC, , , , :' 
(02) 
1710 DATA 2, SPECIAL IMPRIMANTE ,PRINTER,BAS,EVA2000 BAS, ,L 
OCOSCRIFT ‘INFO', ,LES PLUS DE MULTIPLAN LANGUAGE MACHINE 1, 
SAUVE QUI PEUT, AUTO-PROGRAMMATION BASIC, ,:' (W4) 
1720 DATA 3, SPECIAL ECRAN, INVEST, BAS, AGENDA BAS, ,EXBASIC - 
ROTATE - SOURIS, ,LOCOSCRIPT ‘INFO', ,DBASE II ‘INITIATION | 
! LANGUAGE MACHINE 2, ,LES LIVRES DE MULTIPLAN,:' (V2) 
1730 DATA 4, SPECIAL DBASE,PATRI BAS MATRIX ,BAS, ,TASWORD 84 
00 - MEDIACOMPTA, INTERFACE JOYSTIC HX330, ,LOCOSCRIPT ‘INFQ', 
,DBASE II "INITIATION 2', , ,:' (ZL) 
1740 DATA 5, SPECIAL MUSIQUE ,PRINTER2, BAS, BUSINESS, BAS, MUSIC 
BAS, ,DISQUE DUR - COMPAGNON, SYNTHETISEUR MÂ550, ,LOCOSCRIPT 
INFO", ,DBASE IT "INITIATION 3',DELUGE ASCII 1, ,:' (AI) 
1750 DATA 6, SPECIAL PLUS, GESTOCK, BAS, GSXDAD , BAS , PROGRAMMES 
EUBASIC, ,SPOOL - SYNEA, ,LOCOSCRIPT 'INFO', ,DBASE II ‘INITI 
ATION 4',DELUGE ASCII 2,LES PLUS DE - CP/M -, :' (R4) 
1760 DATA 7, SPECIAL COMPTA, COMPTA, BAS ,PRINTER3, BAS ,PROGRAMM 
E EXBASIC, ,MYNEA - SYNEA - MAILING, ,OBASE IT ‘INITIATION 5' 
,DELUGE ASCII 3,MULTIPLAN KEYS,MP, ,LES LIVRES DE DBASEII :' 


(12) 
1770 DATA 8, SPECIAL SOMMAIRE, GESCALC.BAS, ,SYNEA - MEMENTO, 


LOCOSCRIPT ‘INFO', ,DBASE II ‘INITIATION 6° ,DELUGE ASCII 4, 
MULTIPLAN PAGINATION, ,LES LIVRES DU CP/M, ,:' (00) 
1786 DATA 9, SPECIAL JEUX, MATHELEM, BAS MATRIN2,BAS, ,MYNEA - 
SYNEA, GRAPHIC MAGIC - JOYSTICK, ,LOCOSCRIPT ‘INFO’ DBAGE II 
"INITIATION 7',DELUGE ASCII 5, ,S0FTS COMPTABILITE,:' (81) 
1798 DATA 10, SPECIAL, , ,, ut (00) 
1800 DATA 11, SPECIAL PROGRAMME DISC MONITEUR BAS, STICKER BAS 
TABLEAUX BAS - LOTO BAS LOGO GRAPH, ,HYNEA - SYNEA, ,LOCOSCR 
IPT “INFO', ,DBASE IT ‘INITIATION 9°, TURBO INITIATION" ,UTILI 
SATION CP/H,:' (H8) 
1818 DATA 12, SPECIAL P.A.0, ,QUIZZ,EAS, INVEST+, BAS, VERIFICATE 
UR B-12,LOGO TRAN,PROGRAME DBASE (18), ,DIP,PAD - ASTRO,DIGIT 
ALISEUR VIDI, , INTRODUCTION BASIC 1, UTILISATION OU CP/H,:" (L 
2) 
1820 DATA 13, SPECIAL EXPO, CALENDRIER, BAS, JEUVIE BAS, TRIFICH, 
BAS, PROGRAMME DBASE (11), ,PCU 9512 - COMPAT PC, SOURIS - HYNE 
A - ASTRO, , INTRODUCTION BASIC 2, INSTRUCTION DEF FN, MODIF 6ES 
CALC-INVEST+, :" (DG) 
1836 DATA 14, PC? C'EST LA FETE! LI, VERIFICATEUR B+,HEURE BAS 


CARTE BLANCHE + L'ECHO DU PCW N°17 






 COMPTAF BAS, CATALOGUE BAS, ,MASTERSCAN - SIGNURITER ASTRO, , 
LOCOSCRIPT ‘INFO’ DBASE 11 INITIATION 12°, INTRODUCTION BASIC 
3,CPM PRATIQUE -setkeys:" (36) 

1840 DATA 15, SPECIAL PCV 9512, CHRONOS,BAS, , ,PCU 9512, LOCOS 

CRIPT 2, , ,DBASE ‘PERFECTIONNEMENT:, INTRODUCTION BASIC 4,PCV 


PRATIQUE -les rubans, , !' ($C) 
1856 REH Y#*k POUR FEVRIER LA LIGNE 1780 DEVIENT ; DATA 16, SP 
ÉCERL cos (13 DATAS) 


1860 REM YÉKAAKTATE ARE PELLE EE PE EEE NE EEEEEEREEEENOEEX 
LRO 

1870 ‘ 

1880 " 

1890 ‘ 

1906 * 
1918 " 
1328 ‘ 

1930 REM 3xX 13 DATAS REVUES ,,, 1988 #4f À completer 
1940 ‘SEXES 


10 REM ÉÉXÉESEEEEEEEEIEELET EEE EEE 


20 REM & BIORYTHMES Î 
30 REM ï 
40 REN par ROGER SCHYNS } 
50 REN X pour l'echo du pcu } 
60 REM RHIN 
10 REN 


89 REM * DEFINITIONS ET INITIALISATION & 

90 REM HÉYÉKEREEERE EEE EEE 

100 DEF FNz$(L,C)=CHR$(27)+"Y"+CHRS(36)+CHR$(13)+CHRS(27)+"Y" 
+CHR$(32+L)+CHR$(32+C)' (F6) 

118 ESCS=CHRS(27) :CLS$=ESCS+"E"+ESC$+"H"" (P6) 

120 ef$=ESC$+"A"+ESCS+"1"+CHRS(13)' (DG) 

138 PRINT CLS$:,ESC$+"Q":ESCé+"f"" (DB) 

149 nois$=""" CHE) 

158 k$=""' (AU) 

169 pi2=6,283185' (N2) 

170 DIM monÿ(12)' (HT) 

188 REM 

199 REM + MEMORISATION DES CODES 
200 REM HART SEREESEEEEEESS 
216 PRINT FNz$(15,28) "Patience ,,,,, 
phiques":'" (4N) 

220 MEMORY &HBFFE' (RY) 

230 FOR N=4HC070 TD 8HC098' (16) 
240 READ D8' (FI) 

250 POKE N,D8' (JG) 

260 NEXT' (D3) 

27 DATA 243,62,129,211,241,62,130,211,242,175,95,103:" (1S) 
280 DATA 22,184,58,163,192,111,41,41,41,25,17,154:' (WG) 
298 DATA 192,235,1,8,0,237,176,62,133,211,241,62:' (V2) 
300 DATA 134,211,242,251,281:' (34) 

310 OPEN "R",1,"B1O,DEF*,l' (25) 

320 FIELD #1,1 AS z$' (@K) 

330 C=&HCA70' (GU) 

340 FOR n=164 TD 255' (RN) 

350 POKE 8HC099,n' (PG) 

360 FOR n2=1 T0 8' (ND) 

370 GET #1:POKE 4&HCO99+n2,ASC(z$)' (D2) 

380 NEXT' (D6) 

390 CALL C' (E3) 

400 NEXT' (CZ) 

41è CLOSE' (EJ) 

420 REH 

430 REM #4 INPUT DES DONNEES Y4t 

440 REM FAX EEE 


, Je charge les codes gra 


PROGRAMMATION BASIC 





TT: 





458 PRINT CLS$' (MK) 

468 FOR j4=1 TO 12:READ nonK(j#)'NEXT' (KY) 

470 PRINT "Ce progranne affichera sous forne de graphique l'é 

tat de votre biorythme pour un mois*“' (NR) 

488 PRINT:PRINT' (50) 

498 INPUT “Quelle est votre année de naissance (197“:y#' (IS) 

500 IF y#299 THEN PRINT ef$::G0TO 490' (L4) 

510 INPUT ",,, et le nois":mX' (6R) 

520 IF mY>12 THEN PRINT ef$::G0TO 510' (K8) 

530 FOR a=1 TO n4:READ nonth$:NEXT' (J8) 

540 RESTORE 159ÿ' (P8) 

550 INPUT ",,, et le jour"“;d4' (GU) 

560 IF (n4=4 OR n4=6 OR n%=9 OR n%=11) AND d#)30 THEN PRINT e 

f$::GOT0 SSû' (WF) 

570 IF m#=2 AND yA=4YINT(y4/4) AND d4)29 THEN PRINT eff: :GOTO 

550" (P9) 

580 IF n#=2 AND y4C>4YINT(y#/4) AND d#>28 THEN PRINT eff: :G0T 

0 559' (QY) 

590 IF d#>31 THEN PRINT ef$;:G0TO 559' (KB) 

694 PRINT ‘ (F7) 

618 INPUT "Quelle année désirez vous analyser (192";yn#" (LU) 

620 IF yn4>99 THEN PRINT ef$::GOT0 619" (N7) 

638 IF yn4<y4 THEN PRINT ef$: PRINT ‘en“;ynk:"vous n'étiez pa 

s encore né !!!":PRINT:60T0 610' (6A) 

640 INPUT “,,, et le nois":an4' (91) 

650 IF mnf>12 THEN PRINT ef$;:60T0 640' (MM) 

660 REM 

670 REM ## CALCUL DU NOMBRE DE JOURS VECUS #4 

680 REM HHEKÉHKEIEÉEEEE EEE 

690 ani=yn#' (IT) 

100 IF unf>n% THEN anik=ani#+l' (94) 

719 FOR a=1 T0 12:READ moi$' (3N) 

7120 IF a=an$ THEN nois$=noi$" (87) 

730 IF a=u% THEN anniv$=noi$' (7Y) 

740 NEXT' (D6) 

750 dnt=mont(nnt)' (Q8) 

760 IF mn4=2 AND ynt=4X[NT(yn4/4) THEN dn4=dn4tl'" (0M) 

7110 dayst=0:FOR j4=ut TO 12' (46) 

180 daysi=dayshtaont(j4)' (36) 

7198 NEXT' (DB) 

800 daysi=days#-dd' (T3) 

810 IF n9<3 AND y#=4HINT(y#/4) THEN dayst=days#tl' (2U) 

820 FOR j4=1 TO mn#-l' (TB) 

830 dayst=daysttnon#(j#)'" (32) 

840 NEXT' (D7) 

850 dayst=dayst+dn4:IF yn4=y4 THEN daysk=days4-365" (AJ) 

860 IF nnt>2 AND ynk=4#INT(yn%/4) AND NOT (yn4=y# AND n#)2) T 

HEN days%=days#+l' (BB) 

870 FOR j#=y#+1 TO yn4-l' (YH) 

880 dayst=days#+365' (UQ) 

890 IF j#=4XINT(j4/4) THEN days#=days4+l' (Q4) 

908 NEXT' (D4) 

91è REH 

920 REM #*# AFFICHAGE DES GRAPHIQUES Y4 

930 REM HYERES EEE 

949 PRINT CLS$' (MD) 

950 PRINT FN2$(0,1): "SYMBOLES : physique : ";CHR$#(171);" 

énotionnel : “:CHR$(187):" intellectuel : “:CHR$(203);" 
“ESCS+"p';" “inois$iynh;ESC#+"q";" (CP) 

960 PRINT FNz$C24,0)5" 1 D OU OU SOU OU OU OUI 1! I 
US D OU OL 120 1 1 1 128 1 1! 1 130"; (IN) 
970 PRINT FNz$(28,0):" Le“:df:anniv$;ani4;" vous aurez votre 

ranit-yh;"ème anniversaire";" (57) 
98è i=-3' (AV) 

9390 FOR x=days#-dn4+1 TO days4' (BH) 
1000 IF x< THEN 1480’ (SW) 

1910 i=it3' (DR) 

1920 p#=x-23XINT(x/23)'" (XD) 

1930 5%=x-28XINT(x/28)' (XR) 


AUTANT ed 1) 


1940 it%=x-33XINT(x/33)' (XA) 

1950 zp=1004SIN(pi2kp#/23)' (41) 

1060 z5=100#SIN(pi2ks#/28)' (4D) 

1970 zi=100KkSIN(pi2ti4/33)' (30) 

1980 A=ROUND(zp/10,1)' (XJ) 

1098 B=ROUND(z5/10,1)' (10) 

1108 C=ROUND(zi/10,1)' (47) 

1116 R=CINT((A-FIXCA))K10)" (30) 

1128 S=CINT((B-FIX(B))410)' (35) 

1138 T2CINT((C-FIX(C))K10)" (3W) 

1140 A=ABS(FIX(A))' (RO) 

1158 B=ABS(FIX(B))' (RR) 

1168 C=ABS(FIX(C))' (RU) 

1170 R=ABSCR)' (KI) 

1180 IF R)8 THEN R=8' (T3) 

1198 S=ABS(S)' (K5) 

1208 IF S)8 THEN S=8' (SY) 

1210 T=ABS(T)' (K0) 

1220 IF T8 THEN T=8' (T2) 

1238 IF R=@ THEN R=l' (SJ) 

1240 IF S=0 THEN S=1' (SM) 

1250 IF T=0 THEN T=1' (SP) 

1260 IF 2p=0 THEN PRINT FNz$(13,i):CHR$(172):" (XL) 

1270 IF z5=6 THEN PRINT FNz$(13,i+1):CHR$(188);' (06) 

1280 IF zi=0 THEN PRINT FNz$(13,i+2):CHR$(204):' (21) 

1298 FOR y=1 TO A' (NY) 

1300 IF zp>0 THEN PRINT FNz$(13-y,i):CHR$(171):" (16) 

1310 IF zp<@ THEN PRINT FNz$(12+y,i):CHR$(171);" (12) 

1320 NEXT y' (GU) 

1330 FOR w=1 TO B' (NS) 

1340 IF 250 THEN PRINT FNz$(13-w,it1);CHR$(187):" (42) 

1350 IF z5<0 THEN PRINT FNz$(12+w,i+l):CHR$(187):' (3Y) 

1360 NEXT w' (GW) 

1370 FOR v=l TD C' (NW) 

1380 IF zi20 THEN PRINT FNz$(13-v,i+2):CHR$(203):' (3L) 

1398 IF zi<0 THEN PRINT FNz$(12+v,i+2):CHR$(203):' (3H) 

1408 NEXT v' (GQ) 

1410 IF zp>0 THEN PRINT FNz$(13-y,1):CHR$(163+R):" (40) 

1426 IF 2520 THEN PRINT FNz$(13-w,i+1):CHR$(179+#S);" (7K) 

1430 IF 2130 THEN PRINT FNz$(13-v,i+2):CHR$(195+T):' (74) 

1440 IF zp<0 THEN PRINT FNz$(12+y,i):CHA#(171+#R);" (4N) 

1450 IF 25<0 THEN PRINT FNz$(12+w,it1):CHR$(I87+$):' (7H) 

1460 IF z1<0 THEN PRINT FNz$(12+v,i+2):CHR$(203+T):' (6Y) 

1470 IF i=87 AND dn=31 THEN PRINT FNz$(28,65):"Le 31 n'est p 

as affiché": :G0TO 1490' (HY) 

1486 NEXT x' (HO) 

1490 PRINT CHR$(27)+"*p"' (YD) 

1500 PRINT FNz$(30,2):" <*:CHRS(254):CHR$(253): "> pour le noi 

s suivant  <";CHR$(262):CHR$(254)") pour le précédant 
(0> pour recommencer ";' (@A) 

1518 PRINT CHR$(27)+*q"" €V7) 

1520 kK$="";VHILE K$="":K$=INKEYS:UEND' (NI) 

1538 k=ASC(K$)' (KO) 

1540 IF UPPER$(K$)="0" THEN RESTORE 1590:nois$="":PRINT CLS$: 

GOTO 470' (3H) 

1550 IF k=6 THEN nnh=mnh+tl:j#%=j#tl:RESTORE 1S9O:PRINT CLS$:60 

TO 719' (ZA) 

1560 IF k=1 THEN nnk=nnt-1!j#=j%-1:RESTORE 1590:PRINT CLS$:60 

TO 719' (ZA) 

1570 GOTO 1520' (JV) 

1588 DATA 31,28,31,30,31,30,31,31,30,31,30,31:' (Q0) 

1596 DATA janvier fevrier wars avril mai, juin, juillet aout ,se 

ptenbre octobre ,novenbre decenbre:' (1F) 


CARTE BLANCHE + L'ECHO DU PCW N°17 


Les disquettes thématiques de l'Echo reprennent tous les 
programmes depuis le numéro 1. Bénéficiant des dernières 


améliorations chaque disquette est livrée avec son manuel. 
Æ —— G GESCALC SRE GESTION DE POKER FOLIES 


EE Pack Ju 1 


PACK GESTION | INVESTISSEMENT = FARRSESTION 3 STOCK D REF: PJE1 AGENDA 


_ 
= 
M REF: PGE1 
Ce 


PATRIMOINE ATHEMYS MUSIC MACHINE 
BUSINESS SUPER GRAPHE MATHELEM 
PERT EVALUATION LOTO 
DEMO : AZERTY T.A.O. OTHELLO 

DEMO : TASWORD DEMO : AZERTY 


ETIQUETTES DBASE AUTO- GSX.BAS 


PACK DBASE MULTIPLA.KEY FACE PROGRAMMATION PACK GSXDAO 


UTILITAIRE 1 GRAPHISME 1 


= AUSTELAES STANDARD KEY REF : PTU1 GAG ET SETKEYS REF : PGR1 T.A.O. 
DBASE.KEY PRINTER MAKER LES PLUS D'EXBASIC 
PROGI.CMD, PROG.CMD MONITEUR DE DISC SUPER GRAPHE 
MENU.CMD MATRIX DEMO : GRAPHIC 
DEMO : AZERTY LOCASC?2 MAGIC 
TABLEAUX ASCII 
DEMO : GRAPHIC 
MAGIC 
Disponible chez votre revendeur habituel, vous pouvez aussi vous les procurer par correspondance à LOG/'STICK 


CAPN Le Bonaparte - Boîte 49 - 93153 LE BLANC MESNIL Cédex 


Mme. Melle. M. - Nom : | Prénom: | 
Adresse : | | RE ARR 1 FÉAMENESSTEN ME 
Code Postal : Ville : LIT LOL OT ON 1 1 1 | | JPays:l 1] 


Commande par la présente les références suivantes : | | | 
au prix unitaire de 100*F TTC ou de 500*F pour les six références 


réglé par L_] CHEQUE [] MANDAT [1 ccp Signature : 
CIVISA carte@n°LTTTITITITIIITIIII 


ATTENTION ce bon de commande tient lieu de facture. 
Conservez-en un en double pour votre comptabilité. 


(*): FRANCE FRANCO DE PORT ET D'EMBALLAGE Te 
ETRANGER OÙ DOM-TOM AJOUTER 7 F PAR DISQUETTE dans le prix TTC par disquette 


{ex A TN EEUR 


Notez chacun des articles que vous avez lu et retournez ce questionnaire à 
L'ECHO. Chaque mois, l’auteur dont l’article a obtenu la meilleure moyenne 
se verra attribuer une prime de 1000 F et le lecteur tiré au sort recevra un 


magnifique cadeau-surprise. 
N ÿ Q 


a 
ARTICLE PAGE PASLU TRES MAUVAIS MAUVAIS MOYEN BON TRES BON NOTES à, L L 
LES ENTRAILLES DU PCW 6 ses 20 









































Date d'expiration : 














TURBO PASCAL 13 ss 120 








LA PROGRAMMATHEQUE 17 see 0 








CARTE BLANCHE 2 vs 20 
HISTOIRE D'OR 32 ] su 120 
CODE ASCII - DBASE 36 3 3420 








NOTEZ BIEN 
NOTEZ MAL 
BRICOLAGE 43 ire 20 MAIS 


INITIATION CP/M 47 vs 120 VOTEZ 


Nom :L 1 11 1 1 1 1 | | | Prénom : L_!_! | | Lsh LE Age :l |! ] 
Adresse : |_| | ÉLIRE 4 Fee 
Code postal : L_1_! 1! | | Ville! |_|_! | | | Profession : L_| | ! 






















































































L'ECHO DU PCW N°17 









ARRETER LE TAPAGE NOCTURNE 


Reposez-vous, offrez à votre PCW les disquettes de l’Echo du PCW. Saisis 
avec amour et testés avec passion, les programmes qui les composent sont 
ceux du numéro correspondant... Alors contre l'usure prématurée du 
clavier. une seule solution : Commandez-les ! 


ATTENTION DESORDRE... 


Le numéro d'Avril est introuvable ? Celui de Juin froissé ? 
Comment pouvez-vous supportez cela ? Vous ne pouvez plus, alors d’Echo vous le dit... 
C'est la reliure qu'il vous faut ! Prévue pour classer une année complète soit onze 
numéros, elle garantit la longévité de votre collection et vous fera gagner un précieux 
temps en recherche et en classement... 


LE CHAINON MANQUANT... 


L'Echo du PCW est le mensuel des PCWistes et depuis son premier numéro de nombreux 

sujets essentiels ont été abordés. L'information qui vous manque est probablement dans l’un 
d’entre eux. Alors ne cherchez plus vainement et complétez, sans attendre votre collection 
avec les sommaires des anciens numéros (N°1, 2, 3 et 6 sont au bord de l'épuisement...) 








Melle/Mme/M./Sté/Ass*-Nom : L_1_1 1 1 1 1 1 1 1 | | | |] 
Adressés: (RTL IE LE LL EN TL TL VE TL 3j 
DE | LITIIIIIIIIIIIII]) Code Postal: 


COMMANDE D Ville:LIIIIIIIIIIT Pays:ll 1! pre 


COMMANDE PAR LA PRESENTE 




































































JOURNAL L'ECHO DU PCW (TVA 7%) TTC Nota : la TVA est incluse dans le prix TTC 
ne X ABONNEMENT DE ONZE NUMEROS À COMPTER DU NUMERO [18] SOIT …… x 290 (France) =... F (TVA=18,97) 
—. X ABONNEMENT DE ONZE NUMEROS À COMPTER DU NUMERO [18]SOIT …… x 450 (Etranger et Dom-Tom) = .......... F (TVA=29,44) 
ANCIENS NUMEROS L'T3T4T5T6f7T8[91oftf12N13[t4T18T16] soir …. x 30 (France) Char F (TVA= 1,96) 
ANCIENS NUMEROS L'T3T4T51617[8[9[oftf1218[14[18T16) soir …. x 40 (Etranger et Dom-Tom) = ....... F (TVA= 2,62) 
DISQUETTES ECHO DU PCW (TVA 18,6%) _. Nota : la TVA est incluse dans le prix TTC 
7 XABONNEMENTS DE ONZE DISQUETTES À COMPTER DU NUMERO [18] SOIT …… x 690 (France) = .........F (TVA=108,21) 
+ XABONNEMENTS DE ONZE DISQUETTES A COMPTER DU NUMERO [18] SOIT …… x 900 (Etranger et Dom-Tom) = .........F (TVA=141,15) 
oisauertes : [112/3/4[5[6[7[8fe/o[ttft2[18[t4[15[16[17] or …. x 80 (France ae F (TVA= 12,55) 
DISQuErTEs : [1121381415 [6[7[819Noftf2N3 hall 6l1À soir … x 95 (Etranger et Dom-Tom) = ......... F (TVA= 14,90) 
RELIURE ECHO DU PCW (TVA 18,6%) TTC Nota : la TVA est incluse dans le prix TTC 
———. XRELIURE DE CLASSEMENT ANNUEL (CONTIENT 11 NUMEROS) SOIT …. x 80 (France) =... F (TVA=12,55) 
_—— XRELIURE DE CLASSEMENT ANNUEL (CONTIENT 11 NUMEROS) SOIT …… x 95 (Etranger et Dom-Tom) = ..........F (TVA= 14,90) 
Soit un TOTAL TTC [de ........ F 
REGLEMENT A L'ORDRE DE LOGI'STICK PAR Te 





C1 MANDAT EL] CHEQUE EL] ccP L] VISA/CARTE BLEUE CIITIIIIIIIIIIIII|]I 


Date d'expiration : l | 











Tous ces prix sont nets Etranger : Réglement sur le montant hors-TVA par mandat international, Signature obligatoire : 

et incluent le port et Eurochèque (avec le numéro de la carte) ou carte VISA. Les taxes sur (celle des tuteurs 

l'emballage la valeur ajoutée seront réglées aux postiers en vertu des dispositions pour nos lecteurs mineurs) 
fiscales dans le pays destinataire et ce, sur la base du total hors-taxe 

en francs français. 


ATTENTION, CE BON DE COMMANDE TIENT LIEU DE FACTURE. 
CONSERVEZ-EN UN DOUBLE POUR VOTRE COMPTABILITE. 


A RETOURNER A L'ECHO DU PCW - LOGI'STICK Edition 





L'ECHO DU PCW N°17 















Le N°10 
est enfin réimprimé 
et 
disponible. 


Na 


SPECIAL 
LIGHT PEN 


BCOMMENT CHOISIR 
SA COMPTA (I) 
ILES CONFIDENCES DE 
LOCOSCRIPT 
M BASIC : GSX - UN DEPART 
SAISISSANT 
I PROGRAMME : POKER FOLIES 
M REPORTAGE: AMSTRAD SHOW 
MESSAIS : LIGHT PEN - 3D CLOCK CHESS 
BIORYTHMES - LIVRE JETSAM - AZERTY 





_ Tous les programmes du numéro 1 sont sur la disquette 1 
—_ + Une démonstration gratuite d'AZERTY 


vR 
SPECIAL 
INITIATION (IV) 


PLUS 
BCP/M: LES PLUS - DELUGE 


ASCII (1) 
M LOCOSCRIPT: LES CONFIDENCES 
LES PLUS 
M REPORTAGE: AMSTRAD SHOW 


M L'EVASION TELEMATIQUE 
I PROGRAMMES: GESTION DE STOCK - DAO ET GSX 


Tous ies programmes du numéro 6 sont sur la 
= disquette 6 + Une démonstration gratuite de 
= TASWORD 8000 


S 
LS 
K$ 






MESSAI : SPOOL 
M DBASE || : LES PLUS 














SPECIAL 
TELECOM- 
MUNICATION 
M DBASEI : 
INITIATION (VIII) 
M COMMUNICATION : 
L'UNIVERS TELEMATIQUE - LES 
LIVRES - RS232 
M L'EVASION TELEMATIQUE 
M DIVERS: DECOUPE BANDES - PCW VECU 
M CP/M: TOUT SUR LE CLAVIER 
M PROGRAMMES: PERT - RS/MAKER - OTHELLO 
MESSAIS: MODEM OLITEC - CALVACOM - MAIL232 


j 














Tous les programmes du numéro 10 
sont sur la disquette 10 


MESSAI : SCANNER, 
SIGNWRITER 
M TELEMATIQUE : L'EVASION 
M REPORTAGE : E. MEZO 
M DBASE : INITIATION LA. (3) 
M PROGRAMME : LOCOSCRIPT, 
BUDGET FAMILIAL 

M CARTE BLANCHE : VINCENT LEDOS 
MINITIATION AU BASIC (3) 
M CP/M : TOUT SUR LE CLAVIER 


- 


Tous les programmes du numéro 14 
sont sur la disquette 14 


L'ECHO DU PCW N°16 


AU 


SPECIAL 
ECRAN 


BASIC : 
COMPATIBILITE CPC/PCW 
MB DBASEI : INITIATION (1) 
I COMMENT CHOISIR SA 
COMPTABILITE (III) 
LES CONFIDENCES DE LOCOSCRIPT 
M LANGAGE MACHINE INITIATION (11) 
MB DOSSIER : L'ECRAN 
BB PROGRAMME : INVESTISSEMENT - AGENDA 
ESSAIS : LA SOURIS - TOMAHAWK - ROTATE 
EXBASIC ET LES LIVRES DE MULTIPLAN 


Tous les programmes du numéro 3 
sont sur la disquette 3 


SPECIAL 
COMPTA 


BESSAI : MAILING 
M DBASEI! : LES LIVRES 
INITIATION (V) 
M COMMENT CHOISIR SA 
COMPTABILITE (IV) 
I L'EVASION TELEMATIQUE 
MDELUGE ASCII (11) 
ILES CONFIDENCES DE LOCOSCRIPT 
LES BONS PLANS DE MULTIPLAN 
1 PROGRAMMES : PRINTER MAKER 3 - UNE COMPTA 
= Tous les programmes du numéro 7 sont sur la 
disquette 7 + Une démonstration gratuite de 
= TASWORD 8000 


SPECIAL 
PROGRAMMES 


BESSAI ; TURBO 
EXPERT BASE 
M DBASE 11 : INITIATION (IX) 
M L'EVASION TELEMATIQUE 
M DEMARRER EN CP/M 
M LOCOSCRIPT LE SECRET DES PAGES 
INITIATION À L'INTELLIGENCE 
ARTIFICIELLE 
1 PROGRAMMES : MONITEUR DE DISC, LOGOGRAF 
LOTO, STICKER-MAKER, T.A.O. 


Tous les programmes du numéro 11 
sont sur la disquette 11 


SPECIAL 
BANC D'ESSAI 


BANC D'ESSAI 
PCW 9512, HERAKLIOS 
ASTRO FUTUR 
M DBASE || : À LA RECHERCHE... 
TOUT SUR LES RUBANS 
M BASIC : INITIATION (4) 
M PROGRAMME : CHRONOS 
ILES VOEUX DE L'ECHO ! 


Tous les programmes du numéro 15 
Sont sur la disquette 15 


HONTE 


INCOMPLETS 





SPECIAL 
DBASE 


M BASE! : INITIATION (II) 


LES LIVRES DE DBASE 
LES TRUCS DE DBASE 
M DES CADEAUX POUR PCW 
M TRANSFORMER UN PCW 
EN SERVEUR MINITEL 
LES CONFIDENCES DE LOCOSCRIPT 
M PROGRAMME : MATRIX - PATRIMOINE 
MESSAIS : TASWORD 8000 - MEDIACOMPTA 
MX330 - CLEF POUR PCW 


É Tous les programmes du numéro 4 
= sont sur la disquette 4 


SPECIAL 
SOMMAIRE 


BESSAI : MEMENTO 
BILAN PLUS 
M DBASEI : INITIATION (VI) 
M CP/M : TOUS LES LIVRES 
M ANCIENS SOMMAIRES 
THEMATIQUES 
M L'EVASION TELEMATIQUE 
M LES CONFIDENCES DE LOCOSCRIPT 
M DELUGE ASCII (111) : MULTIPLAN 
M PROGRAMMES : GESCALC 


Tous les programmes du numéro 8 sont sur la dis- 
quette 8 + Un programme inédit et gratuit ! 


ESSAI : DTP-PAO 
VIDI MX-990, ASTRO 
INITIATION À CP/M (2) 
BINITIATION À DBASE (X) 
INITIATION AU BASIC (1) 
M INTRODUCTION À LA PAO 
M PROGRAMMES : INVEST +, 
VERIFICATEUR B-12, QUIZZ, LOGOTRAM 


Tous les programmes du numéro 12 
sont sur la disquette 12 


SPECIAL 
PROGRAMMES 


M BASIC : UTILITAIRES : 
CLAVIER MAKER, 
TROUVE.BAS 
M JEUX : SNAKY, PARACHUTE 
M DBASEI : À LA RECHERCHE DE... 
M CP/M : INITIATION (3) 
M CARTE BLANCHE À 0. COQUIN 
M L'EVASION TELEMATIQUE 


Tous les programmes du numéro 16 
sont sur la disquette 16 






Le N°2 
est épuisé. 


SPECIAL 
MUSIQUE 


M DBASEI : 
INITIATION {111} 
M CP/M : SETLST 
M TELEMATIQUE : L'EMULATION 
MINITEL 
LES CONFIDENCES DE LOCOSCRIPT 
M PROGRAMME : MUSIC MACHINE 
BUSINESS 
MESSAI : COMPAGNON - MX550 - STRIKE FORCE 
HARRIER - PCW10 


Tous les programmes du numéro 5 
sont sur la disquette 5 


SPECIAL 
JEUX 


M DBASEI : 
? INITIATION (VII) 
#/ ALES AVEUX DE MME 
LACAILLE (I) 


LIVRE : FICHIER SUR AMSTRAD 
M DELUGE ASCII (IV): RPED 
M LES CONFIDENCES DE LOCOSCRIPT 
M L'EVASION TELEMATIQUE 


M PROGRAMMES : MATHELEM 
MESSAI: GRAPHIC MAGIC - JOYSTICK 


Tous les programmes du numéro 9 sont sur la 
disquette 9 + Une démonstration gratuite de 
GRAPHIC MAGIC 


SPECIAL 
SALON 


MBESSAI : DRIVE 5 1/4 
SOURIS KEMPSTON 
M INITIATION BASIC (3) 
INITIATION DBASE (XI) 
M L'EVASION TELEMATIQUE 
M REPORTAGE : AMSTRAD EXPO 
PCW SHOW - BELGIQUE 
M PROGRAMME : LE JEU DE LA VIE 
TRIFICH - GESCALC2 - INVEST2 


Tous les programmes du numéro 13 
sont sur la disquette 13 





LE SECRET DU BONHEUR 


NVRREOGART EN RE HU MPHRE Y 
RE 3 1/02/1989 PNR 674894 


Céis eine af es SIGNATURE XXX 


donne droit a loutes 


F CIUB ECHO 
D . Ù 











Le CLU B, c'est lénuree d'é être plus PCWiste que jamais | 
N'attendez pas pour vous inscrire et pour recevoir votre carte 


BON DE COMMANDE CLUB personnelle qui est déjà le symbole de ralliement des PCWistes 


avertis. 
















Tarif pour une année : 
FRANCE 350 F. ETRANGER 
Etudiants et chômeurs : 
FRANCE 290 F. 
ETRANGER, DOM-TOM 390 F 
Règlement par : [1 chèque ou 
[] mandat à Logi’stick édition 
[ Visa : 


















Validité 


Ts 





Signature obligatoire : 


à retourner à : - 
CAPN Le Bona 





NOS"REVENDELLS SPECRLISES 


VAL-D'OISE 








v v 
v 
v 
© Æ: 
e 
Ô e 
D e 


















® > 
5 + + » 
> > » 
> » 
>” [Q 
b + 
> 
»”»11® 
> 
> b b AR. O b D b D pb b b D 
b bb pb b b bb bb bb bb D D D bb b 
> EDF E 5.» Ô bb pb bb bb bb D D bb bb D à 
D D D D D bb D bb bb bb b e CARE OU NE D CN EE 0 DE OO D D 0 > 
D bb D D D D bb bb D D b b bb bb bb D D bb bb bb D b pb bb bb D b 
Bb D D bb bb D D bb bb bb bb b bb bb bb bb D D D b b b bb bb D bb b b 
D D bb bb D bb D pb bb bb b b D pb bb bb bb D D D bb bb b bb bb D D b b 
D D D bb pb bb D bp b bb b b (ON ON ON A CE OR D A D ON DE OÙ D D 1 D | 
bb bb bb bb bb bb bb bb D b OX A 00 08 NE O0 ON D 5 CN ON UN ON 0 9 ON | 
D bb b bb D bb pb bb D b b b D D bb D D D bb bb bb D D D pb bb D bb bb b 
D b bb bb bb D D bb b bb b bb bb b D bb D bb bb bb bb D D D D D bb b D b 
Bb pb bb D bb D pb D bb bb b b pb pb pb bp bp bb D D D bb D b D D bb D bb bb b 
D D bb bp bb bb b D b b b Fr rrEr 6 PRE 5 56 D 7: 9:95 
b bb bb bb b bb bb pb bb bb b b D D bp D bb b D D D D D bb bb b bb bb b D bb b 
b D bb D bb bb bb pb Db bb b b D D bb D D D D D b bb bb bb bb D D b D bb b 
b pb bp b D bp b b D b b b b D b D b b b b b b b b D D bb b b D D 
bb bb b b D D D b » b b b b b b b D b D bb D» D D D D D D D 
: b D b b b b b D b b b » bb b b b b b b b D D b D D D D D D D» © 
7 b b b b b b b D b b b b D D b D D b D D D D b b b b D D D» D bl 


LES BONS TUYAUX DE L’ECHO 


M7 HISTOIRE 


PAR ARNAUD BISSOUDRE 


BRA FT 
REP S DE SECRET 


…_ 8256/8512/9512 














Amis du PCW, Bonjour. : 
Tout d'abord un petit rappel : : 
HISTOIRE D'OR est un logiciel d'aventures aux spin grand écran, 

Se ne CR DEPART DU JEU: 
PAMAMAAMAMAM AAA ANNE ÉIES : % Orientation Nord, Porte Ouest de la ville (New 
HORS Deere | © 

ns | M 1- Aller en ville : 1 x Est => Premier tableau 
D" & de la Ville 
Bnhnantr PE UT Ru À M. 2 - ‘entre blacksmith’’-‘'interroge’’ — 
aujourd’ hui, encore, tout-à-fait remérduable, Son principe ‘’descend’’-""'sort | 
d'utilisation, extrêmement simple, le met à la portée 3 - ‘entre saloon'’—''interroge’’-‘"joue’’-"‘interroge""- 
de tous, y compris les novices en matière de jeux sort 
{pour le connaître, il suffit de faire tourner la notice ou 4-2 x Est => Troisième tableau de la Ville 
la démonstration fournies avec le jeu). Le logiciel est 5 - rentre barber’’ interroge’ - paye” - l'sort” 
en BASIC MALLARD et ASSEMBLEUR, et, malgré 6 - ‘’entre bbdoc" —"‘interroge’’ -''achète 
une certaine lenteur et son ancienneté [relative), il est caramels’’-"'sert/! 
sorti en 1986, son scénario bien ficelé en fait un 7 - ‘entre western’ —!'interroge’’ —‘’achète 
western que l’on prendra plaisir, encore longtemps, à journal”’ "lit journal'’-’'sort’” 
se repasser, d'autant plus que l'on se retrouve dans le NB. : le journal imprimé est fourni dans 
rôle du cow-boy solitaire confronté à tous les dangers le boîtier du jeu 
pour découvrir le trésor du vieux Ben. 8 - 1xOuest => Deuxième tableau de la Ville 
Mais trêve de bavardages, voici l’histoire telle que 7 entre , 
vous la vivrez, sans détours, jusqu'au bout, grâce à hotel" interroge —""paye"-"sort"" 
l'ECHO, avec en prime le plan complet du territoire 10 , “ue sheriff”"— "interroge visite 
du jeu !.… Les phrases entre guillemets sont les comman- billy""—"'sort” 
des exactes que vous devrez passer au cours du jeu. 11 - entre prison” ‘interroge’ — offre 


caramels’’—/'sort" 

e 12 - 1x Ouest => Premier tableau de la Ville 
NEH ROLE-CTTE . 13 - ‘’entre 

HABITANTS HE) funeral'’-‘‘interroge’’-’’paye’’-"’sort'’ 
COOTTES 2e {séquence facultative : permet de tirer à la 
Winchester au lieu d’user les cartouches du 
pistolet.) 

14 - ‘entre blacksmith’’-’'interroge’- 
‘paye’ —'’monte’’- sort’! 


ne 

fprès deux jours passés dans le désert en conpagnie des coyotes et des serpents à 15 - Aller au Star Ranch : -> sortir de la Ville 
heval tire la patte, vous À 

Mer Len pacs. en ville, crevé, sale, assoiffé... Votre cheval tire la pa par ne prie ee (1x Ouest, pis AR 

Sacré veinard, c'est la belle vie ! Tout ca à cause d'un télégramae signé RICKY... le > Mare (polluée |...) sh Est = tobleug 


ieux pote RICK ! du Star Ranch 
732 16 - ‘’interroge’’ 

















HISTOIRE D'OR + L'ECHO DU PCW N°17 


8256/8512/95 12 LES BONS TUYAUX DE L'ECHO 





AâñhñA à 






31-3 x Est => Porte Est de la Ville 
32 - Aller au Fort : 2 x Est -> un serpent 
apparaît (tirer), 1 x Est et 3 x Nord puis 
1 x Est => tableau du Fort: ->: 
‘‘interroge’” 

33 - Aller à la cabane du vieux Ben: 1 
x Nord, 3 x Est => tableau de la cabane 
34 - ‘'entre cabane’’-‘'tourne cadre’’- 
“sort’’ 

35 - Par curiosité, aller au camp indien : 
2 x Sud, 1 x Ouest, 1 x Sud, 1 x Ouest 
=> tableau du camp indien : ‘offre hit 
label'’ 

36 - Aller aux Cactus: 1 x Est, 1 x 
Nord, 1 x Est, 2 x Nord -> cabane de 
Ben, puis 1 X Nord, 4 x Ouest, 1 x Nord 
=> Cactus : -> {vite !) ‘’ote épines’” 

37 - 1 x Nord -> Route de Montagne ; 1 
x Nord -> un éboulis infranchissable !.… 
38 - ‘‘place dynamite’’-‘’allume 
dynamite’” 

39 - 2 x Est-> un Grizzly surgit : -> 
{vite !) ‘offre miel” 

,40 -2 x Est -> un rocher bouche 
|’ entrée de la Mine |. L. ; 


17 - Conduire le troupeau à la Gare : -> 
3 x Sud, 2 x Ouest -> Première Mare {non 
polluée !...), continuer par 4 x Ouest -> 
Deuxième Mare {non polluée !...), puis 2 x 
Ouest -> un Bandit apparaît [tirer vite pour 
le tuer : touches PASTE ou COPY si la 
Winchester a des balles, sinon touches CAN 
ou CUT pour le pistolet), puis, encore, 1 x 
Ouest -> Passage à niveau permettant de 
franchir la voie ferrée avec 1 x Ouest, puis 
2 x Nord => tableau de la Gare : -> 
‘‘interroge”” 

18 - Aller à la ville fantôme : -> 10 x Sud 
-> Old Hole City, puis 1 x Sud pour entrer 
dans la ville fantôme 

19 - ‘descend cheval’’-‘’entre prison’’- 
‘‘sort’’-'’monte cheval” 

20 - Retourner au Star Ranch : -> 5 x 
Nord -> un serpent apparaît (tirer), puis 4 
x Nord, 1 x Est -> traverser la voie ferrée, 
puis 9 x Est (repasser par les 2 Mares non 


se " 


PE et3 x tee > tableau du Sir 
Ranch : -> ‘’interroge”’ 

21- alle, chez Pablo : 1 x Est, 8 x Sud 
-> Porte est de la Ville, puis 3 x Sud -> un 
serpent apparaît (tirer), 1 x Sud et 3 x 
Ouest => tableau de chez Pablo 

22 - ‘achète mule’’-‘'interroge” 

23 - Retourner en ville : 1 x Ouest et 4 x 
Nord -> Porte Ouest, puis 1 x Est => 
Premier tableau de la ville 

24 - ‘entre blacksmith’’-'’descend’’-''sort’’ 
25 - 2 x Est => Troisième tableau de la 
Ville 

26 - ‘'entre bbdoc'’-’’consulte’’-'’paye/- 
l'sort”” 

27 - 1 x Ouest => Deuxième tableau de 








































LE] 






‘’entre mine’’-‘’allume lampe’ 

=> il y a un panneau indicateur, mais 
quelques lettres ont été effacées au Colt 45 | 
Mais quelle indication pouvait bien figurer 
sur ce panneau ? Cela commence par ’N’ 
et semble finir par ‘E’ avec environ cinq 
lettres entre les deux 1? Cela vous rappelle 
















quelque chose, mais quoi ? Allons, faites un effort. 
Des graffitis sur le mur d’une prison, peut-être 2... 


la Ville Oui ! Bon sang, mais c’est bien sûr l... 'NENESSE’... 
28 - ‘entre store’’-'’achète lampe’’- Mais qu'est-ce que cela peut bien vouloir dire & À 
’achète dynamite’’-/’achète lasso’-‘’ahète votre avis ? Allez, je vous aide mais je suis persuadé 
eau de feu’’-'‘achète barre à mine’’- que vous avez déjà compris. Ce sont les directions à 
“achète ince à épiler”-“achète miel’- prendre pour trouver le Trésor caché dans la Mine, 


‘’achète allumettes’’-’'sort’” [c'est le strict soit : 1 X Nord, 1 x Est, 1 x Nord, 1 x Est, 2 x 

M minimum, mais on peut tout acheter avec Sud et puis 1 x Est => et c'est gagné I! 

Er. tout l'argent durement gagné !...) Il ne vous reste plus qu'à entrer votre nom pour 

29 - 1 x Ouest => Premier tableau de la obtenir votre certificat imprimé de gagnant 

$ Ville d'HISTOIRE D'OR et l'aventure est finie jusqu’à la 

% 30 - ‘’entre blacksmith’’-‘’monte’’-''sort’’ prochaine fois. EX] 





HISTOIRE D'OR + L'ECHO DU PCW N°17 









2/9512 
DE JEU 



























LOGICIEL 


Cac = Cactus (ouaïe !...) 

Chemin de montagne 

Eboulis sur le chemin de 

montagne 

Grizzly sur le chemin de 

montagne 

Ravin = Ravin (attention de ne pas 
s'écarter du chemin !) 

Entrée de la Mine (à déboucher) 


Q 
Il 


NOMENCLATURE E.M. 


Mine = La Mine où se cache le trésor. 
DU PLAN D'HISTOIRE D'OR Cab.Ben = Cabane du vieux Ben (visite intéressante) 
Fort = Le Fort (très joli) 
T = Tunnel ferroviaire (2 au Sud et 2 au In camp = Indien {vaut mieux que deux tu 
Nord) l'auras !.. danger) 
M = Montagne (obstacle infranchissable) In = Camp Indien {une curiosité touristique, on 
V.Fe = Voie Ferrée (obstacle infranchissable) peut fumer...) 
Pas.Niv. = Passage à Niveau {pour franchir la Voie Bis = Bisons (pas futés, ils chargent et vous 
Ferrée) piétinent !.….] 
Se = Serpent à sonnettes [tirer pour le tuer, case tramée = Le Désert et ses charmes. 
sinon.) 
Ville Fant.= Ville Fantôme (Old Hole City) N.B. : Attention aux déplacements avec des 
Ban = Bandit {tirer pour le tuer, sinon...) changements de direction, car ils ne comptent pas 
Ma.Pol. = Mare Polluée (à éviter avec le toujours pour une case, même avec un changement de 
troupeau !) tableau, en particulier quand on se trouve en limite de 
Mare = Mare non polluée {pour faire boire le territoire. 
troupeau) 
P.Ouest = Porte Ouest de la Ville (New Hole City) Bonne distraction et ayez de la patience ; le circuit 
Lou = Loubards des banlieues (à éviter.) complet, sans fautes de parcours, prend plus de 
P.Est = Porte Est de la Ville (New Hole City) quinze minutes. 
V1 = Premier tableau de la Ville 
v2 = Deuxième tableau de la Ville 
V3 = Troisième tableau de la Ville 
Pablo = Pablo, le vendeur de mules 


Star Ranch = Star Ranch de Jim Black {pour travailler 
comme cow-boy) 





HISTOIRE D'OR + L'ECHO DU PCW N°17 


22, rue de Montreuil 94300 VINCENNES -— Tél. : (1) 43.28.22.06 


OUVERT DU MARDI AU VENDREDI de 10 h 30 à 13 h et de 15 h à 19 h, LE SAMEDI de 10h 30à19h 


REVENDEUR OFFICIEL AMSTRAD FRANCE 



































[scanner master can ............................... CIsupport moniteur mobile .................. 425F 
[1 2° lect. disquette 3" ............................... 1690F Cgraffpad 3 (avec logiciel) .................. 1850F 
[] interface série/parallèle .......................... 690F Chousses (clav.+ impr.+ mon.) ............. 275F 
C] stylo optique “électric studio"...................….. 880F Eilectdisg,5"1/Æuesee someone 2495F 
Elisouris AMX tement renennannasec C] ruban imprimante 8256-8512 ................ 95 F 
Œdigitaliseur. 5 scumarmucneness Eidisquetté {2 DD’ ;::6srntiemmnenntetn tes 69F 
Cporte-doc.-articulé Cldisquette cf2 D ......................... 31F 
Crallonge centronic Ccâble téléphone synéa .................... 215F 
Orallonge impr. + clavier ................... 299F O1 PCW 8256. Cboîtier auto-répondeur .................... 265F 
Clsupport imprimante (avec bac) .............. 695F D PCW8512.. câble minitel mynéa . .................... 
































Des boîtes géniales pour ranger vos supports. 
C1 pour disquettes 5” 1/4 

pour disquettes 3” et 3” 1/2. 

pour cassettes 


























joystick compétition PRO. 














LOGICIELS 






















































































































































































































































































































































































































































































































































































































































aliénor datamat PCW . 395F l'intègre 11 (logys) ...................... 690 F poSkKeCWOTdStAr scene 790 F 
anals of rome ........ dbase Il .. 790F leader board ......... ose AUDE Totale: 2: ut 350 F 
analyse financière . devis ...... 1755F locomail Il . . 445F Sa: 290 F 
astroo couple .... devpac 80 . 550 F focoscriptÎl.::::22::20. 350 F signwriter 490 F 
astro |...... DTP-PAD fo 395F locoscript Il + locomail Il 695 F snip art 190 F 
astro 11... EXbasie eee 250F MaAÏNg esse 450 F sorcerer .... 265F 
CET A RSR facture + gestion stock . 2099 F master file 8000 .... … 550F spellbreaker 265F 
autoformation assembleur .. Far lipht l, sc 175F match day Il .. . 220F O spool ..…. pe 350 F 
LICE 250 F fairlight 11... 175F MOP-MBP ............... 895 F starglider ............. 260 F 
batman 190F fleet street publisher . 690F MOP-MBP (avec câble minitel) 1295F steve davis snooker..…. 250 F 
bob winner …. 240 F frank bruno's boxing ..… 185F MOD-MBP (avec modem). 1995 F strike force harrier ... 225F 
bounder ...… das 220 F gestion association (logys) .… 1190 F multiplan 499 F SYNBR Se 1150 F 
bourse 2000 ........ 850 F gestion fichiers (logys) .. 260 F mynea ... 830 F talos 1995 F 
bridge player 2000 220F gestion domestique (logys) . 245 F opticaisse Se 795 F tas-sign … 300 F 
ENCBNTA sr esters 575F GP 11 + mailing 990.  Corphée..:...:....…… 295 F tasprint ..… 230 F 
cyruss chess Il ...... 210F graphic magic ....... 350F ©] paie crésus (logicys) .… 1175F tasword 8000 . 450 F 
compta alphasoft 9512 ... 1450 F guardian + blagger 170F O pascal/MT + ...... 650F tetris 53 ; 240 F 
compta alphasof 8256/851 1175F head over heels ...... 175F PCW graph ..… 295 F the guild of thieves ..… 245 F 
cyrus chess || 210F hearthron air control 160F PCW paint 345F the pawns .......... 265F 
dr. draw .......... £s .. 599F heraklios ............ 350 F planetfall ..…. 265 F tomahawks . ss 220 F 
der. graph . sé . 360F histoire d'or ts Le 250F  C pocket base . PB us .… 190F trivial poursuite ...... te 1929:F 
DAMOCIRS: semi enasienena nr 1755F RngNP Or e-nmreremmnatannenen 190F pocketiCalt sit ssdsiseonssaues 350F [tuer n'est pas jouer ..................... 299F 











PRODUITS DK TRONICS 


Interface manette Interface manette + 
synthétiseur 
Interface joystick + contrôleur de son: 







extension horloge extension 256 K RAM 








Cette extension va vous permettre d'avoir en perma- 
nence non seulement l'heure à la seconde près mais éga- 
lement le jour de la semaine et la date du jour. De 
plus un système d'alarme programmable vous évitera 
de rater l'heure de j'apéritif ou du film à la T.V. 
Grâce à des piles (non fournies) cette extension 
restera active même lorsque vous aurez arrêté votre 
PCW et gardera en mémoire les instructions que vous 
aurez programmées dans ses 50 bytes de RAM non 
volatile. 


extension horloge : 
ETpourPOM ssmtoianreemmsaneneeer 499F 











amstrad 8256/8512 guide basic 
amstrad locoscript ......... 

clefs pouramstradt2 
clefs pour amstrad pcw ....... 






































COMMENT COMMANDER : Cocher le(s) article(s) désiré(s) ou faites-en une liste sur une feuille à part - Faites le total + frais de port (20 F pour achats inférieurs à 500 F. 40 F de 500 à 1000 F, 60 F pour achat sup. à 1000 F, 80 F pour achat sup. à 2000 F). 


NOM 





Enfin vous allez pouvoir jouer sans “tricoter” avec 
vos doigts sur le clavier. Vous pourrez également 
utiliser le joystick dans votre propres programmes 
que ce soit en basic ou sous CP/M. 


Interface manette : 
Cinterface joystick PCW ............ 


Cinterface joystick + joystick compté. PRO ....499F 











dbase Il applications 
Ofichiers sur amstrad pcw. 
Ogestion sur amstrad pcw . 
Dintroduction a dbase 2 . 
l'écho du pcw 























ADRESSE 
Mode de paiement : 

















chèque / 





mandat / 


LIVRES 


En plus de la possibilité de brancher un joystick, vous 
avez la possibilité de créer des sons ou de la musique 
sur 3 canaux et 8 octaves. De plus un port entrée/ 
sortie vous permet le contrôle d'appareils externes. 


Interface manette + synthétiseur : 
Ebour PEW sens order iesssesesss 499F 


D'univers du pcw 
Ol'universtélématique . 
Ola bible du graphisme 
le grand livre du PCW... 
le livre du logo cpc et pcw 





























JEPOSSEDE: DPCW8256 COIPCW8512 


TÉL. CODE POSTAL 

















Que ce soit en traitement de texte, gestion de fichier 
ou tout autre application cette extension mémoire vous 
permettra d'être plus “à l'aise” et vous évitera d'in- 
cessants accès disque. 


extension 256K : 
pour PLW8256:.:cs saone 450F 














modèles multiplan pme com. ............. 
multiplan pour l'entreprise . 
multiplan sur amstrad .…. 
programmation sur cpw 
































[ PCW 9512 
VILLE 


Tous nos prix sont indicatits 


contre-remboursement (prévoir 20 F de frais) — envoyer le tout à : ORDIVIDUEL, 20, rue de Montreuil 94300 VINCENNES. [] 


- … _ 8256/8512/0512 
PROGRAMMATION DBASE 





QAUATANIRrITIUENIEL 


CODE ASCII 


Le manuel de référence 
accompagnant le PCW ne 
représente pas les codes ASCII 
128 à 159. || s'agit, en 


l'occurence, des caractères semi- 


graphiques qui, utilisés à bon 
escient, permettent de réaliser 
de belles présentations de vos 
menus et programmes (cadres 
simples ou doubles). 


Le programme 12810159.CMD {lancé par do 

12810159), nous donne une idée de quelques 

réalisations possibles. DO ECHOPCW vous 
FHiauro 1 affiche les codes et leurs équivalents décimaux. 
ous Nous voyons, une fois de plus, l'importance de 
graphiques ces codes. 
avec 
DBASE ? 
Mais c’est 
tout 
simple ! 


Nonpras A LHAUX! 


AraCLè"es S2hl-JraphlUes: 


: > 1 L FF ) 188 129 1% 131 13 
f F l 4 At, 2 ) 133 1H 135 136 137 
= e 1 | T ) 138 139 14 141 14 
“ , { . L. ess ) 143 144 145 146 147 
Û | r } So © AS ) 148 149 150 151 15 
J = 4 L D rs ) 153 154 155 156 157 
T dE } 158 159 


SUURZ SU} UN Loucna ,,, 


Drive is À: 


SEMI-GRAPHIQUES 


S O O O 


DBAS 





ns 


E 


N.B. Le code ASCII entre parenthèses sera 
précédé de CHR sans le signe $. 


DISMNVOAVY NIVIVY AV d 


Pour construire, par exemple, une ‘’touche’’ de 
machine à écrire avec un À en son centre, 


tapons sous DBASE : 


MODIFY COMMAND TOUCHEI1 


ERASE 

à 16,42 SAY CHR(134) + CHR(138)+ CHR(138) + CHR(138) + CHR(140) 
à 17,42 SAY CHR(133) + ‘‘A” + CHR(133) 

à 18,42 SAY CHR(131)+CHR(138)+ CHR(138) + CHR(138) + CHR(137) 
Sortie de la modification de commande par 
<ALT> <W> 


Puis DO TOUCHE] 


Figure 2 
Voilà le résultat : 


(Les codes 134-140-131-137 représentent les 


coins du cadre.) 


Nous nous rendons compte de l’ampleur de la 
tâche lorsqu'il s’agit de réaliser de grands 
cadres pour des menus. Nous utiliserons alors 


les VARIABLES MEMOIRES. 


RAPPEL 
SUR LES VARIABLES MEMOIRES 


CREATION STORE <expression> TO 
<variable mémoire> 

SAUVEGARDE SAVE TO <nom du fichier> 
(l'extension sera .MEM) 

RESTITUTION RESTORE FROM <nom de la 
variable> 

EFFACEMENT RELEASE <nom de la variable> 
pour une seule variable 
RELEASE ALL pour toutes 

ATTENTION : DBASE II autorise 64 Variables 


et 1536 caractères au total. 


Le code ASCII <138> représente une portion de 
ligne horizontale double. Créons une variable 
ayant pour nom : HD = (Horizontale Double). 


CODE ASCII - DBASE + L'ECHO DU PCW N°17 


8256/8512/9512 


PROGRAMMATION DBASE QUAUTANRPILAIUT NI 





STORE CHR(138) TO HD 


Faisons de même pour la ligne verticale double 
<133>. 


STORE CHR(133) TO VD 


Construisons, maintenant, les variables 
suivantes : 


STORE CHR(134) + HD + HD + HD + CHR(140) TO LIGNE] 
STORE VD + A." + VD TO LIGNE? 
STORE CHR(131} + HD + HD + HD + CHR(137) TO LIGNES 


Le signe <.> représente un espace vide. 


Sauvegardons ces variables dans un fichier 
mémoire en tapant : SAVE TO TOUCHE. Le 
fichier TOUCHE.MEM vient d'être créé. 


Par modify command, écrivons notre 


programme : TOUCHET.CMD 
MODIFY COMMAND TOUCHE 


ERASE 

RESTORE FROM TOUCHE 
à 20,42 SAY LIGNEI 

à 21,42 SAY LIGNE2 

à 22,42 SAY LIGNE3 

<ALT W> 


Puis DO TOUCHE 


Nous voyons l'intérêt d’un tel procédé, surtout si 
plusieurs touches doivent être définies à l'écran. 


VIDEO-INVERSE 


Nous pouvons également sauvegarder la 


VIDEO-INVERSE dans une variable : 
STORE CHR(27) + CHR(112) TO VID 


(activation) 


STORE CHR(27) + CHR(113) TO NVID 


(désactivation) 


SAVE TO VIDEO 


Exemple d'utilisation : 


STORE CHR(134) + HD + HD + HD + CHR(140) TO DLIGNET 
STORE VD + VID + ‘’A'" + NVID + VD TO DLIGNE2 

STORE CHR(131)+ HD + HD + HD + CHR(137) TO DLIGNE3 
SAVE TO TOUCHE? 


MODIFY COMMAND TOUCHE2 
ERASE 

RESTORE FROM TOUCHEZ 

à 16,30 SAY DLIGNEI 

à 17,30 SAY DLIGNEZ 

à 18,30 SAY DLIGNE3 

<ALT W> 


Puis DO TOUCHE2 


Le ‘’A'' se trouve maintenant en 
VIDEO-INVERSE comme 
l'illustre la figure 3. 


(A 





Figure 3 


CODE ASCII - DBASE + L'ECHO DU PCW N°17 


CAS PRATIQUES 


Nous allons maintenant aborder la phase 
pratique découlant naturellement de ce que nous 
venons d'essayer. 


Pour commencer, nous allons créer deux fichiers 
de variables appelées ECHO.MEM et 
MENU.MEM qui serviront au bon 
fonctionnement de trois commandes 
expérimentales: 128T0159.CMD, ECHO.CMD 
et MENU.CMD 


SAISIE DES COMMANDES 


Les commandes CREMENU.CMD et 
CREECHO.CMD ne servent qu'une fois (dans la 
mesure où elles sont correctement saisies dès le 
départ) pour la création et la sauvegarde des 
fichiers de variables ECHO.MEM et 
MENU.MEM. 


Etant rappelés par les commandes expérimen- 
tales, il est impératif que les fichiers variables 
soit créés d’abord. 


COMMANDES EXPERIMENTALES 
128T0159.CMD 


Servant à rappeler les numéros de codes 
graphiques utilisables avec DBASE, cette 
commande utilise les fichiers variables 
MENU.MEM. La facon la plus utile d'utiliser 
cette commande est probablement de la copier 
sur chaque disquette DBASE pour qu'elle puisse 
servir lors de la création d’un écran quelqu'il 
soit (voir figure 1). 


ECHO.CMD 


Vocation identique à la commande précédente, 


celle-ci utilise le fichier de variables ECHO.MEM 


créé à l’aide de CREECHO.CMD. Elle illustre 
avec force exemples les possibilités de 
présentation des titres et des éventuelles options 
d’une commande DBASE. 


L'Echo du FOR 


L'Echo du PCN L'Echo du PCH 


(D) (2) 





BASIERORIUE L'Echo du PCH 
{4) {5) 








{10) (11) 12) 





Figure 4 


Drive is À: 


SES 4) 


CL)4H) à 


AÿS 29'60 


‘ 


AëS 96°#0 
AUS 95'£0 
AëS 96'20 


QTAN+CESLIHHI+SH+SH+SH+SH+SH+SH+SH+SH+SH+SH+SH+SH+SH+ CLP LIHHI+OTA 
QTAN+(6YL)UHI+OTA+1MId NP 0433 
QIAN+(9S1)HHI+SH+SH+SH+SH+SH+SH+SH+SH+SH+SH+SH+SH+SH+ (OS I )HHI+QTA 


ilutQIAN+(6PL)HHIHOTA 


8256/85 12/95 


AUS pp'50 
ANS 8€ p0 
AUS 8£'€0 
AÿS 8€ '20 


CEST IHHI+SH+SH+SH+SH+SH+SH+SH+SH+SH+SH+SH+SH+SH+(ZY 1 YHHI 
(6PL)#HI+,H)4 NP 0U23,7,+(69 1 )4HI 
(9SL)HHI+SH+SH+SH+SH+SH+SH+SH+SH+SH+SH+SH+SH+SH+(0S 1 )HHI 


PROGRAMMATION DBASE 


AÿS Gz'90 
AS 0Z'€0 


nh)d NP 003,7, 


À 
LE | 


Vroresoures 


UNE VILLE 


Point de départ d’une application beaucoup plus 
UNE PROFESSION 


importante, cette commande récapitule tout ce 
proposé le mois dernier par Marc HERMION en 


devrait pas poser de problème. Le fichier clients 
ferait un excellent exercice. 


que vous venez de voir et son adaptation ne 


NIVEAU DEBUTANT 
MENU.CMD 


VUTRE CHOIX [Hi] 


CORRE) 
Dossenonanuunues 





1 C6#L)4H) 401$ 
1 (FSL)4H) 3401S 


QIAN 01 (ELL)4H9+(/2) HI 3HDLS 


QTA O1 (21 L)4H)+(LT)HH) 3HD1S 


CODE ASCII - DBASE + L'ECHO DU PCW N°17 








étachable) 


(Bon de commande en pages 
feuille 


centrales, 











NIVEAU DEBUTANT 


PROGRAMMATION DBASE 





RE LD 


(L)4H) 

u(6)u AUS 29' 1 
QIAN+(ESL)UH)+SH+SH+SH+SH+SH4SH+SH+SH4SH4SH#SH4SH4SH4CLPL)UHI+OIA ABS 95'SI 
OIAN+(6DL)UHO+,M)d NP 0033, 1,+(6P1)HHI+QIA AUS 95° F1 
QIAN+(9SL)WHI+SH+SH+SH+SH+SH+SH+SH+SH4SH#SH+SH+SH4SH4COSL)HHI+OIA ADS 9S'EL 


mme (6) 


(L)4H) 

u{8}u ADS pp'£l 
CESL)YHI+SH+SH+SH+SH4SH+SH+SH4+SH+SH+SH+SH+SH+SH+(LYL)UHD AUS 8€ 'S1 
(6FL)YHO+OIAN+u MIA NP 0423, 71,+01A+(6P1)HHI AUS 8€ ‘VI 

(JS L)HHO+SH+SH#SH+SH+SH#SH+SH+SH+SHESHESH+SH+SH+(OGL)UHI AUS BE'EL 


Lo 


(L)HH) 

(La AUS SL 

QIAN+, n+0IA AUS 61'SL 
CIAN+s MId NP 013,71 ,+0IA AUS 61'9l 
OIAN+ n+OIA AUS 61'EL 


RE Ÿ 


(L)4H9 

{9x AUS 29'01 

QIAN+CLEL )HHD+QH+0H+0H+0H+0H+0H+0H+0H+0H+0H+0H+0H+0H+(LEL)HHA4OTA AŸS 9560 
OIAN+(ESL)WHO+QIA+ MI NP OUI3, T+QIAN+(EEL )HHI4OIA AUS 9S'80 
OIAN+(OYL)HH9+0H+QH+0H+0H+0H+0H+0H+0H+0H+0H+0H+0H+0H4(PEL)YHI+OIA AUS 95'L0 


ST 


(L)4H3 











1€)» AUS p'O! 
(LEL)HO+OH+OH+OH+0H+0H+0H+0H+0H+0H+0H+0H+0H+OH+CLEL)UHA AUS 8€'60 
(SELDUHI+AMDd NP 0423, Tu+(EEL)HHD ADS 8€ 80 

(OP LIHHO+OH+OH+OH+OH+OH+0H+QH+0H+0H+OH+OH+OH+OH+CPEL)UHA ANS 8€ ‘20 


LE 


(L)HH) 


aff AUS SZ'01 
QIAN+, M9d NP 013,71 ,4+0IA AS 6180 





} 


i 
L 
F 
F 
ê 
F 
} 


Dé 20 0 A0 10 Dé C-- Dé 1Ù AD 10 10 Pé C-- 


Dé 20 0 10 10 bé c-- 


26 10 10 0 10 bé c-- 


i 
* 
8 
d 





nr À DE 


(CL) 4H) à 
uju+(2T)8H9 à 

330 X161 13$ 
35443 

0H93 WOHA 3401534 





De 6 pe >» 2 


0H93 OL 3AVS 


QA O1 (ESL)UHI 3HDLS 
OH 01 (8€L)HH) 401$ 


SA 01 (6#L)#4H9 34D1S 
SH OL (#SL)4HA 3HOLS 


OIAN OL (ELL)HHI+(2Z)UHI 3H01S 
IA OL (ZIL)4H)+(/T) HI 34DLS 


si 
ï 
si 





aptA a)edsa un ajuasgidai ÿ auÔtS af + 


AN3H OL 3AUS 
O30TA OL OTAN+AKAKEREE EEE RER ERERENEERERENE + OTA 3UDIS 


E3N911d O1 (£SL)HHA+H+H+H+( LH )HHI JHDIS 
TAN911d O1 (EPL )HHA+,KKXL+(6PL)UHA FUOIS 
L3N9T 14 OL (9S1)YHO+H+H+H+(OSL)UHI FYDLS 


E3NOTT O1 CEST IBHI+HEH+HEH+H+HEH+H+HEH+HHHEH+HEHEHE(/YL)HHI YDLS 
TAN9IT OL (EPLIHHOTULKEREREREREE EEE + (EP L)BHI FUDLS 
NOT OL CSL) HIHHHHEHEHEHEHEHEHEHEHEHHHEHEHHHHH+COSLIUHI IHDLS 


ECHO DU PCW N°17 


G 


DBASE + L 


CODE ASCII - 


NN3H HOU3 3801534 
430 N0109 13$ 

130 X161 135 
35043 


L 31IHA 00 
440 N0109 135$ 
NN3W HOH1 3401534 


ECHO DU PCW N°17 


’ 


DBASE + L 


NN3H HOB1 3401534 
3SV)0N3 NO 310SN09 135 
35043 LIbA 
139NV9 340 310SN09 135 
35043 QTAN+ 
XIOH) be !, vanutquo) anod ayanoy aun ans zaAnddÿ ,+Q1h+, u 
35043 
XIDHA 350) 
65101821 00 nee nent 
XIOH) 354) n(ZL) AS 19'97 
ON3ddtÿ 00 QIAN+CLEL)HH+0H+0H+0H+0H+0H+0H+0H+0H+0H+0H+0H+0H+0H+CLEL)HH+OIA AS 9S'22 
XI0H9 354) OIAN+(EEL)HHI+,M9d NP 0423, T,+(ECL)YHI+OIA ADS 9S'1Z 
A2d0H)3 00 QIAN+ (OP L)HHO+0H+0H+QH+0H+0H+0H+0H+QH+0H+0H+0H+0H+OH+CPEL)UHO+OIA AUS 9S'0Z 


KIOHD 3649 nr À D 


ON14 00 (L)8HI 


EL 
n 
«a 
c 
A 
pA 
JO 
= 
«a 
(= 
2 
«a 
æœ 
(à) 
[e) 
[.2 
0. 


€: 


e- 








Dé 20 40 40 40 pe c-- 








XIOH 354) ennnennnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnns nn ennnnnnesennnnnnn esse ess sense 


3044 00 utlla ANS VPN 

XI0H) 3549 (LEL)WHO+0H+0H+0H+0H+0H+0H+0H+QH+0H+0H+0H+0H+0H+(LEL)HHD AUS BE ‘72 

311]A 00 (ES LDWHO+OIAN+UMOd NP 0423, T+QIA+(EEL)HHD AUS BE 1Z 

KI0HA 3549 (OF L)HH+0H+0H+0H+0H+0H+0H+0H+0H+0H+QH+0H+0H+0H+(PELDHHI AUS 8€ '0Z 

MON 00 eeenenennnnne nn nn ne sen ennnnnen ns nn n seen nn nn sense nn (||) À 

ulu = XI0H9 3549 (L)UHA à 


354) 00 
0W34 (OLdu AUS VT'FT € 


XIOH9 139 /9'62 1 Hd NP 043,7, ANS 61'1Z © 
OIAN+(LEL)HHI+(8EL )HHI+CBE L)HHI+(BE L)HHI+(LEL)HHO +OIA AUS S9'0€ € OTAN+u  +O0IA AUS 81'22 © 
QIAN+(EEL)HHI+u  u+(EEL)YHO +0IA AUS 59'67 € OTAN+u s+0IA ABS 81'1Z À 
QIAN+(OPL)HHI+(BEL )HHI+CBE 1 DHHI+(BEL)HHI+(YEL)HHI +QIA ANS 59'82 € OTAN+u …+0IA ANS 81'07 € 


A0 40 0 40 > c-- 


emma. * 





EMEA 





CODE ASCII - 








= 
2 
_ 
EE) 
ca NUNL3Y , 
A NO 310SN0) L3S XI0H) 3U10A, AVS ES 62 € 
vs LIVA n D utQIAts UT S4OIAN+u M/d) WNOLAU 4+0IA AUS SL'0€ 8 
(4 ” 440 310SN09 135 mn utOIAte UT SéQIANt 3680 HADLU 4 +0IA ADS S1'87 € 
M QTAN+, °°" au2noy aun ins 24nddÿ ,+01A AÿS 00€ € u À utOIAte UT A#OIANt, 691-871 53009 $37 ,+0IA AUS ST'EZ € 
> ste ESA o ÆutQihte UT AOTANte STTdNAN 530 +0IA ADS 5712 © 
7 ne lire u HutOIhts UT L#QIANtx SAHOUBHIIU XIOHD 4+0IA AUS ST'61 € 
: 2 AE EI à nu VoutOIAts UT" S#OIANtu S3HII4 530 UALNOIU 4 +0IA AVS ST'LI € 
Mises. AUS ED'OL u£x AS L9'EL € 
Une, AUS 6E'SI € sNOISS340Ud NM AUS LL'EL À 
sé, AUS 6€'ZI À EN9I Id AVS 59'P1 € 
D 2. ssstes ANS FÉEO À E3N9IT AUS SL'YL 8 
RP TS a ML ; ZAN9T Id AUS S9'EL & 
Sata utnISluta stu$Sluta utuPSlutu ute£Sle AUS 1S'FC À CAO AVS el ' 
TSUatu utulSlutu  ntu0Slute utu6Plutu ntu8Pla AUS IS'IT € TANSTT AUS JU él ; 
aÉVlato utuITlutu ntuSYlute utuPPlutu ntuËPla AUS 1S'81 € L3N9T Id AVS 39 2 L 
Plate atulllute atu0Nlute utubËlate nte8Ëla AUS 1S'S1 € LAS AVS SU CL À 
ALElatu ataSËlute atuSËlate utaPËlute nts£Ële AUS 1S'2I € nn AUS L9'80 € 
uTElotu ntulElute stu0Elute utubClutu ute8Cla AVS 1S'60 € "ITA Na AUS 61'80 € 
ER ELEC TE EN9I Id AVS 5960 € 
(6SL)YHI+u u+(8S1)HH9 AYS LOUE à ENT AUS 5160 € 
D s4(OSLDMHD4s  e#(8SL)UHD4s  u+(DSL)UHD4s  a+(ESL)HHD AUS 0 DZ € TANIA AVS 35 80 
TNOS, O3OIA AVS VE°80 
D sACISHOte  «t(OSDDMHOte  t(GPL)NHD+e  u#(BPIDUH AUS LO'IZ € LANSET AVS 31 80 F 
RON L3NATTd AVS 59/0 À 
7 FU eH(GPL)HHOtu  nt(SHLDUHOs  nt(DPLDNHOte  n+(EPL)UHO AUS LO'BL € LNOIT AUS SL 40 
n ulu AUS /9'E0 € 
« CC DEHI+ HON Nnx AUS 1Z'EO € 
Le ' + CLP D) EHI+n + (09 L)UHI+, u+(6EL)YHI+, u+(8 : É ; 4 
" FH pe EINOITId AVS 59‘ 70 
LL + (EL) HHI+ x n+(SEL)HHI+, n+(PEL)YHI+ u+(EELDHHD AUS L0'ZI € EMALT AVS 81 70 F 
O re io. ZIN9I Id AUS 59'€0 € 
Eu n+CLEL)HHI+u n+(0EL)HHI+x n+(62L)4H+ n+(8ZL)UH) AUS /0'60 € QATAR AIRE LU 
NE mme nn nn nn nn. | S8NDIUARIB-1U2S 5312728183 ne ni : 
[= QIAN+ EXNEUTIYP SSQUON ,+ OIA AUS 1590 € L3NSTIA AUS 33,20 Ÿ 
= QInN+, :senbiydeub-tuas saugqeue) ,+ OIA AUS L0'90 € | LANSIT AVS SL 20 À 
NP ARR ER TT TS UN RIRE AN Eee «5 Se QIAN+u : UNS AHOUIHIIU +0LA ADS OP 00 À 
[= 4 ! 
4 … 6SL € 871 IIJSY 53009 530 NH3I8UL « AUS LZ'10 À 
S[e) QTAN+ à +OTA ABS 92'20 € 430 Fes 
1 œ QTAN+ «+0IA AUS 97'10 € « 
°N Q. CLIHHO+OIAN+ +0IA A8S 97'00 © X10H9 OL sé ne 





PRISE RER siormoondadedennémsencitesiendéaséssnses2cs 18140] 


DBASE + L'ECHO DU PCW N°17 


CODE ASCII - 





INTERACTIF INTERACTIF INTERACTIF INTERACTIF INTERACTIF INTERACTIF 





Festival coquilles ! 


Ce mois est un grand mois dans les annales du fouettage industriel. 


Auteurs, maquettiste, correcteurs, rédacteur et autres scribouilleurs y 
passent ! 


D'une main ferme et résolue, j'ai fouetté à tout va ! 


La plus jolie coquille est relative à l’omission d’un listing de commande dans 
l’article A LA RECHERCHE DE L'OCTET PERDU 2. Cette absence a causé 
des dégâts dont l'ampleur n'a pu encore être chiffrée, mais elle coûte la 
prime à Marc HERMION qui en pleure à chaudes larmes... Comme je suis 
naturellement bon, je vous donne la commande manquante en exclusivité ! 
Elle est à saisir sous le nom CH_NOM à l’aide de la fonction MODIFY 
COMMAND de DBASE. Ceci fait tout marche à merveille. 


# CONNAND RECHERCHE D'UN NOM CH_NOM.CMD U1.1 
x 12/01/88 


ZH2 


Dans le genre ‘‘j'y pense et puis j’oublie’”, le courrier du mois dernier a, lui 
aussi, été victime de l’amnésie des uns et de l’inattention des autres pour 
lesquelles des rectifications ont du être apportées. Situées en page 53, je 
vous encourage à les découvrir. 


* 
. s a SELECT PRIMARY 
2 £ nr STORE " NOMe 
BÉzsz L328s à 6,5 SAY “xxx RECHERCHE D'UN CLIENT xx" 
& = UMÉIETE = a 8 S SAŸ "ENTREZ SON NOM" GET NOM2 PICIURE "IllUUiU qu" 
EE PPESETE 5 STURE S(NOM2,1,3) TO KOM2 
2238253248 = FIND 4NOMe 
£adsezsés E IF #40 
: DO AFCLI 
ot ée DS de à 2 a, SAY "HOM INCONNU... PRESSEZ (RETURN) POUR CONTINUER" 
£ ÉRASE 
Ë RETURN 
ë 


HISTOGRAMMES 


Pour terminer sur le chapitre des modifications, :« signale que l'attente 
papier provoquée par l'excellent ETIC FACIL de Claude ANTIN peut être 
supprimée par l'ajout de la ligne 55 suivante : 


55 LPRINT CHRS(27)'’c''CHR$S(27)''N''CHR$(0) 


N'est-ce pas merveilleux tout cela £ 


SR NN SRE 
NET PE 
PRES MERS 
ET ee 
sain RTE 
SSSR ER 
RÉEL ER 
TS TRE TN 
OLIVIER LE BIHON & 


ASTRO, SUITE ET FIN... 


Pour en terminer avec l'épineux problème engendré par l'interdiction faite 
à NE : ù J 

par Partenaire ASTRAL d'utiliser son programme à des fins commerciales, 

voici le détail de ce qu’il propose : 

Version licence à 5000 F permettant la diffusion et la vente de 500 thèmes 

soit, à l'achat, 10 F le thème. Sachant qu’un thème peut être vendu entre 

50 et 100 F, le rapport est compris entre 5 et 10. Donc la rentabilité est 

totale, nous dit-il. 


2222222>>> 15,27 
16 HANAHHBRAHHHARNANHNANHNNNNNNNNNNNNNNNANRNNEANANANEARHARANNNNUNNNNANNHARANAAENRARHHNNNAAAARHNNENNNNANHANNANHHHHNE 


3 BETICLES 
4 HHREHHNNENANANNENAREENHNNNNAAANNANHNENNAENERANARARERRENNANNENNERNARHEENNRANNAENANENMANRRENANNANHENNAENNENANNANHNE 
TROUVE. BAS 


ETIC’ FACILE 
13 À LA RECHERCHE DE L'OCTET PERDU 


PARACHUTE 
CARTE BLANCHE À O.COQUIN 


LE CLUB MOINS CHER 


Les réabonnés du CLUB ont eu l'excellente surprise de se voir rembourser 
100 F et cela mérite une explication publique. En effet, dans sa grande 
mansuétude, le chef a accordé que les réabonnements CLUB soient moins 
chers de 100 F. Les ré-inscriptions sont donc ramenées à 250 F et 190 F, 
pour les chômeurs et étudiants. À ce prix-là, c’est donné | 


CLAVIER MAKER 
MOYENNE GENERALE 


INITIATION À CP/H 
L'EVASION TELEMATIQUE 


Nos gagnants du mois... 


# 
pal 
# 
Ed 
FE 
pad 
# 
& 
pes 
Es 
E51 
#5 
pes 
Fed 
FE 
& 
# 
Fa 
F2 
# 
& 
Fa 
Fa 
Fa 
# 
& 
pra 
Lcd 
Fa 
pad 
Li 
& 
pad 
pi 
pa 
pad 
Fa 
# 
# 
Es 
& 
Fed 
+ 
# 
Fa 
+ 
& 
pra 
FE 
# 
Ed 
# 
Ed 
Ed 
Fed 
pad 
La 
Li 
pod 
pe 
sé 
SE 
Fed 
pes 
+= 
pes 
Er 
E 
Fa 
pad 
pa 
SE 
Se 
€ 
& 
Ed 
3 
# 
sd 
3 
Ea 
sd 
Fed 
pa 
&E 
Fed 
æ 
Fed 
Fa 
Fed 
Fa 
sd 
& 
Ed 
Fa 
# 
ca 
Fed 
& 
pad 
Fed 
Esd 
& 
Fea 
red 
Fa 
Fed 
# 
a 
& 
Fed 
pa 
pea 
# 
# 
# 
Es 
LS 


14 HÉHANANHHRNHNNANANANHNNERERENNRENANNENRAERENAAENANEHEAAHENNENUNNNAURARRANHARHHENERENNRANAANANHANNNNNNNAANNENARHHNANN 


18 


IL A GAGNE 
Olivier LE BIHAN gagne la prime de 1000 F grâce à vos votes unanimes. 


Ce n’est que gx de on songe au temps que son programme fait 
gagner pour la redéfinition des claviers et, comme le temps, c’est de 


l'argent. Il l'empoche | 


IL NOUS AIME 


Oui, je vous aime et je vous dis au mois prochain pour un nouveau festival 
de coups et blessures en direct de nos studios de COGNAC JAY. A vous 
Paris ! M Pierre PAND 





INTERACTIF + L'ECHO DU PCW N°17 


8256/8512 





BRICOLAGE 


APTATION 





L encombrement du lecteur et l’obstination 


de mon PCW à l’ignorer totalement, si le lecteur 
n'est pas mis sous tension avant la mise en route 
de CP/M ou LOCOSCRIPT, ce que j'oubliais 
régulièrement, m'ont amené à réaliser 
l'adaptation du lecteur d’une facon ‘’intégrée‘’ 
sous le moniteur suivant les plans ci-contre. La 
mise en route de l’ensemble se fait par un 
contacteur bipolaire lumineux et les interrupteurs 
des appareils restent toujours enclenchés (j'ai 
utilisé un interrupteur de machine à laver, car il 
est plus facile dans ma campagne de trouver un 
fournisseur de matériel électroménager qu’un 
détaillant en électronique). 


Contrairement à ce que conseille l’article de 
l'ECHO N°13, je n'ai pas modifié la façade de 
mon PCW car cela me paraît inesthétique. Il 
suffit, après avoir déposé le capot arrière, de 
faire une ouverture de la dimension du 
connecteur en dessous, à droite et le plus en 
arrière possible, à l'aide d’une râpe ronde (c'est 
très facile) et de passer le cable plat par cette 
ouverture. 


La hauteur du boîtier intégrant le lecteur est 
donnée par les boîtes de disquettes 3”, la place 





BRICOLAGE + L'ECHO DU PCW N°17 


DU LECTEUR 


1/4 SUR LE PCW 


PAR BERNARD GRIFFON 





restant à gauche du lecteur permettant de 
ranger, sous la main, (et les yeux si on prend la 
peine de mettre des étiquettes sur les tranches 
des boîtiers) les logiciels les plus couramment 
employés. 


Les autres dimensions sont déterminées par la 
base du moniteur pour la largeur et par la 
longueur du lecteur pour la profondeur. 


Le cordon d'alimentation est raccordé au 
contacteur cité plus haut (attention : le lecteur est 
équipé d’un fil de terre, il faut donc prévoir un 
cordon 3 fils et une prise raccordée à la terre), 
celui-ci alimente deux prises fixées derrière le 
boîtier à réaliser : une pour le lecteur et l’autre 


pour le PCW. 


Une ouverture à l'arrière du boîtier permet 
d'accéder à l'interrupteur du lecteur 
éventuellement et, surtout, à l’inverseur 40-80 
pistes. 


Il ne reste qu’à passer deux couches de peinture 
de la même teinte que le PCW et, avant de 
refermer le capot du moniteur, y ajouter les 
circuits d'extension de mémoire aux 
emplacements prévus à cet effet et on obtient un 
super PCW 8512 look PC, l'écran surélevé à 
bonne hauteur des yeux et l'avantage de 
n'entraîner aucun risque de mettre une disquette 
dans le mauvais lecteur. 


Côté utilisation, ce lecteur est vraiment super, il 
est géré par l'ordinateur comme s’il avait 
toujours été là, quant au prix des disquettes ce 
n'est même pas la peine d'en parler | 








8256/8512 





BRICOLAGE 


5 





2 plaques contreplaqué 340x310 


1 plaque contreplaqué 320x115 LE 


2 plaques contreplaqué 310x115 


1 plaque contreplaqué 300x 115 __£° à 
1 plaque contreplaqué 115x 157 —___f° 


4 tasseaux 300 x 40 —E 77 
1 plaque alu anodisé 15/10° 55x153 


2 prises de courant avec terre 
1 interrupteur poussoir ——#) 





EMBASE DU MONITEUR 





LECTEUR 5 1/4’ 


PLAQUE DE FERMETURE ALU 
INTERRUPTEUR 


CASIER DISQUETTES 3”’ 











BOITIER EN CONTREPLAQUE 
EP. 10 mm 


TASSEAUX SUPPORTANT LE 
LECTEUR 




















M À PE R DE © 


ARRIERE 





OUVERTURE POUR ACCES. LECTEUR 
2 PRISES DE COURANT 


commandées par interrupteur 


ALIMENTATION SECTEUR 





BOITIER DISQUETTES 3’ 
jee dépassement pour 
aciliter la préhension) 


r- 
1 
i 
! 
Le 


PROFIL 








BRICOLAGE + L'ECHO DU PCW N°17 


e 
po e 
“ 
° 
; 
Ë e 





‘Au service de ses lecteurs, L'Echo du PCW met ses compétences, son savoir-faire 
O et son important fichier de fournisseurs au service des entreprises de toutes tailles. 


Entièrement gratuit, ce nouveau catalogue ‘‘entreprise‘* est remis à jour et envoyé 
régulièrement à toute entreprise ou profession libérale qui en fait la demande. 





@ PC/PCW la compatibilité est possible avec le service 
entreprise avec un nouveau service de transfert de fichiers 
soit : recopie de fichiers CP/M vers MS/DOS 

ou l'inverse (MS/DOS vers CP/M). 


O Ce qui sort de votre entreprise est à son image alors soignez-la avec : 
Papier à en-tête personnalisée en continu 
Facture à en-tête personnalisée en continu 
et tout type de formulaires personnalisés en continu. 


o Le service entreprise, c’est aussi une liste de prestataires 
compétents pour résoudre vos problèmes quotidiens comme : 
Programmes sur mesure (tous langages) 

Connexions difficiles 
Maintenance et formation 


O De nombreux revendeurs accordent des remises aux entreprises, 
collectivités et professions libérales. Le service entreprise vous en 
donne la liste actualisée. 


ae desole ten ans “éme nee os CSM 


STE re RORME JURIDIOUE® NN CAPITAL" 








ADRESSE COMPLETE : 





NOM ET PRENOM DU RESPONSABLE ACHAT INFORMATIQUE : MR° + MME®- MELLE? : 


ACTIVITE PRINCIPALE : 








NOMBRE DE PCW EN SERVICE DANS L'ENTREPRISE : 


Service Entreprises: Ÿf 


N'attendez pas pour inscrire votre entreprise en retournant ce jour le bon ci-dessous à : 
LOGISTICK - CAPN LE BONAPARTE - BOITE 49 - 93153 LE BLANC MESNIL CEDEX 


* FACULTATIF - ° RAYEZ LA MENTION INUTILE 





CHEZ VOTRE REVENDEUR. C'est une exclusivité D.D.I. 
(1) 48.67.28.44 + 


SERVICE TELEMATIQUE ? | MYNEA ET SYNEA POUR PCW SONT DISPONIBLES 


8256/85 12/95 12 
CP/M PRATIQUE 











INITIATI 





C CP/M, c'est connaître son 
matériel et s'assurer d’en tirer le meilleur ou 
plus simplement en obtenir les avantages 
pour lesquels il a été concu. 

Pas de bidouille, pas de truc introuvable 
par une alchimie mystérieuse, non, le CP/M 
se découvre par un apprentissage 
méthodique et patient des fonctions 
auxquelles les nombreux utilitaires qui 
l’accompagnent donnent accès. 

Continuons son étude en abordant le second 
volet sur SET.COM, en découvrant l’une des 
protections de fichiers la plus efficace qui soit. 


OS A NS | 


DE LA DISQUEITE D'ESSAI 


Comme nous l'avons fait le mois précédent, nous 
allons regrouper sur une seule et même disquette 
les programmes dont nous aurons besoin pour 
mieux comprendre les subtilités de la protection 
de fichiers. 


1 : Formatage d’une disquette en A: 

2 : Introduction de la 
disquette CP/M 
(face 2 pour 


M:=DIR.COM <RETURN> 
les 8000) M:=PIP.COM <RETURN> 
| M:=$ET.COM <RETURN> 
FE IP CRETURNS> M TYPE COM RETURN 
à: rrenstert en M: do M=BASIC COM <RETURN> 
différents fichiers M:=ÉRASE.COM <RETURN? 
re TS Me=RENAME.COM <RETURN> 


INITIATION CP/M + L'ECHO DU PCW N°17 


pv 
Ja°O 8 


Lol ER AUTO, 


U CP/M 


PAR MARC HERMION 






À 


5 : Echange de la face 2 par la face 3 
(inutile pour le 9512) 
6 : Transfert en M: de quelques fichiers par : 


M:=DUMP.COM <RETURN> 
M:=DATE.COM <RETURN> 
M:=INITDIR.COM <RETURN> 


7 : Echange de la face 3 par la disquette 
formatée en 1 

8 : Transfert de tous les fichiers mis en M: sur 
A: par : 


A:=M:*%.*X <RETURN> 


9 : Sortie de PIP par une pression sur <STOP> 
Notre disquette d'essai est enfin prête pour le 
grand moment. 


PREMIER ESSAI : 


INITIALISATION 
DE LA DISQUEIIS 


Le terme ‘’initialiser’’, d'emploi assez 
courant en informatique, exprime 
l’action de mettre certaines variables 
ou certains pointeurs à des valeurs qui 
auront une importance pour la suite des 
opérations. C’est donc la mise à des 
valeurs INITIALES. Dans notre cas, 
l'initialisation consiste à préparer la 
disquette et, plus précisément, son 
directory afin qu'il soit prêt à accueillir 
des informations d’un type nouveau. 
Nous l'avons fait le mois dernier sans 
entrer dans les détails du fait de la 
densité des informations nouvelles et 
nous nous rattrapons ce mois-ci. 


Figure 1 Y 


A>PIP 
CP/N 3 PIP VERSION 3.0 
qe 


RÉÉREREES 


æ 


#À: 
C0P 


ESS 














TOUS NIVEAUX 


ja L'initialisation se fait par 
INITDIR A: <RETURN> dont le 
principal effet est d'étendre le 
directory pour qu'il puisse contenir 
de nouvelles données que constituent les 
différentes dates et heures (cf. ECHO 16). 
Si cette initialisation n’est pas obligatoire 
A (pour la protection de fichiers, elle n’en reste pas 
moins utile pour l’utilisation cumulée de la 


) | protection et de la datation des fichiers. 


La deuxième opération est, quant à elle, 
indispensable à la prise en compte de toute 
opération de protection. Elle consiste à valider 
la protection générale du disc. Ceci se fait par : 


SET °PROTECT=ONS <RETURN> 


A ce stade, aucun fichier n’est encore sous clé si 
aucun mot de passe ne leur a été affecté. C'est 
l’objet de notre second essai. 


A)INITDIR À: 


INITDIR HILL ACTIVATE TIME STAMPS FOR SPECIFIED DRIVE, 
Do you want to re-foraat the directory on drive: À (Y/N)9 


A)SET °PROTECT=ONS 

Label for drive À: 

Passwds Le 3 st 
e 


1% 





Ÿ x 





Directory 
Label Reqd Crea 


Me #e Figure 2 


OS 


SECOND 





La protection d’un fichier consiste à lui affecter 
un mot de passe sans lequel un nombre 
impressionnant de fonctions ne pourront avoir 
lieu, citons-les pour mémoire : 


D Listage par DUMP (pour les fichiers de données ou I 
les programmes) i 
I Désassemblage ou dump par SID (tous les fichiers) I 
Listage par TYPE (pour les fichiers ASCII) 
I Copie par PIP (tous les fichiers) Û 
Renommage par RENAME (tous fichiers) Û 
LEffacement par ERASE (tous fichiers) I 
Î Chargement par BASIC (pour les programmes basic) | 
Î Lancement sous CP/M (pour les programmes (| 
| CP/M) (| 
| Modification par SET (tous les fichiers) Il 
Utilisation par un quelconque programme CP/M [ 


me al 
G I Après cet énoncé, nous flairons 
T bien que la protection peut être 


> go une redoutable alliée pour la 
conservation et le 
respect de nos fichiers. 
Protégeons un 
programme CP/M 

2 comme PIP.COM par : 


SET PIP.COM °PASSWORD=BEURK' <RETURN> 


où BEURK est le 
mot de passe dont 
la longueur ne peut excéder 8 caractères. 


PIP <RETURN>... 


Le résultat est consternant puisqu'il provoque 
une erreur du système. Toute autre tentative 


Lancons PIP par : 





CP/M PRATIQUE 





n’amenant rien de meilleur, nous concluons en 


choeur : ‘’mieux vaut connaître le mot de passe 
que de tenter l'impasse l’”. 









TROISIEME 


Avant de démarrer et surtout d'oublier, 
déprotégeons PIP par : 


SET PIP.COM °PASSWORD= <RETURN> 
A)SET PIP.COM °PASSHORD=BEURKS 

A:PIP «COK Protection = READ, Password 

)PIP 

CP/M Error On À: Password Error 


DOS Function = 15 File = PIP 
A)SET PIP,CON °PASSHORD= 


A:PIP . CON 
Passuord ? 


A:PIP CON Protection = NONE, Password 





A)PIP 
ee 3 PIP VERSION 3.0 


Figure 3 


suivi par l'entrée de o 
BEURK <RETURN> 
Nous remarquons, 
d'une part, que 


/ 
l'annulation d’un mot 
de passe se fait par 
l'entrée d’un mot de 
passe sans mot de 
passe (logique non ?) 
et, d'autre part, que "A 
la saisie du mot de 
passe reste invisible Ÿ 
à l'écran (confiden- Ÿ 
tialité oblige). 
Lançons PIP par 
PIP <RETURN>. L'étoile qui s'affiche nous 
rassure sur le sérieux de cet article. PIP est bien 
déprotégé. Toujours avec l'étoile à l'écran, 
créons un fichier ASCII par : 

TOTO=CON: <RETURN> 
tapons en toutes lettres : 
J'AI DU BON TABAC DANS MA TABATIERE 
<RETURN> <ALT J> <ALT Z> <STOP> 


De retour à A>, nous allons visualiser le contenu 
de TOTO par: | | 

TYPE TOTO <RETURN> _ 
et connaître ses entrailles par :. 

DUMP TOTO <RETURN> 
C'est flagrant, TOTO ne nous cache rien et, 
maintenant, nous allons supposer que l’informa- 
tion qu'il contient est de la plus haute impor- 


tance et qu’elle mérite d’être protégée de toute 
indiscrétion (le tabac est cher de nos jours l). 





Protégeons-le par : 
SET TOTO °PASSWORD=TATAS <RETURN> 


et tentons une percée par : 





INITIATION CP/M + L'ECHO DU PCW N°17 


_8256/8512/9512 _ 


CP/M PRATIQUE 


TOITS 





TYPE TOTO <RETURN> ou mieux 

DUMP TOTO <RETURN>... 

Efficacité oblige, TOTO reste muet face à 
l’inquisition d’un fumeur concurrent. 

Nous seuls avons les moyens de le faire parler 
par : 


SET TOTO °PASSWORD= <RETURN> 


A)PIP 
ga 3 PIP VERSION 3.0 


D Den TABAC DANS À TABATIERE 


240 DO 
SE 


uw 
= 


SE 


AI DU BON TABA 
DANS À TABATIE 


[=9 
D. à 


osnerrenonenunes 


535 


voreroreneeuunus 


crrorronennunss 


SERRES 
BELL LZrX eo 


Doris 


4 
22232233 
Tes 
Den pu pm po pt CPI nn sde 
222220 DS 
5555578 
ms mt fume fe fonte 40 ve ne 4 
DDDDDS Re _ 
De pet bee jt Ps > fe ode r© 
D2DDDLI-CD0'S 
(eg da 
DBDDLDDLDO.D CO 
menemeRvume 
DLLD DSUI 
snenenas 
B2LDLLD.— 
ee ee ee Dee ee pe ES ele 
22222260 
D bot fu fn fonte am 
ten 
2222L2.— 
55555522 
22222200 
dre sen 
22D22D22t.— 
steel <Jos 
22DDLDLLDEDi— 
D ee et D es eo cd 
222222 (0E,0 
De Pt te pot ft fon me cd 
22D2L2DDOI,— 


Lel-ciel 
LC 2-27 


> 
v 
en 
Luc 
dun. 
=: 
à 


Lt 


SPASSHORD=TATAS 
Protection = READ, Password = TATA 


A)TYPE TOT0 
Password: 


Password: 


CP/X Error On À: Password Error 
BDQS Function = 15 File = TOT0 
A)DUNP TOTU 


CP/H 3 DUMP - Version 3 
Enter Password: JESAISPA 
ras Error 


Figure 4 





Le mot de passe par défaut permet de dépro- 

téger en masse plusieurs fichiers ayant le même 
mot de passe. Essayons… 

Protégeons PIP.COM et BASIC.COM avec le 
mot de passe SMURF puis DATE.COM et 





Toute tentative d'exécution de l’un de ces 4 
programmes doit se solder par un échec du fait 
des protections qui viennent d’être mises. 
Mettons le mot de passe par défaut à TANGO 
ES ‘ —————.. — sie ses ae 
Se AULT=TANGOS <RETURN> 
Maintenant lançons DIR par DIR °FULLS 
<RETURN’, il fonctionne | 


Essayons DATE par DATE <RETURN>... Il 
fonctionne aussi mais PIP <RETURN> ou 
BASIC <RETURN> ne fonctionnent pas. 
DEFAULT a agi. 


Il suffit de faire l'inverse par 
SET ° DEFAULT = SMURF& pour vérifier qu'à 
leur tour BASIC et PIP fonctionnent alors, 





INITIATION CP/M + L'ECHO DU PCW N°17 








DATE et DIR ont retrouvé leur mutisme de 
circonstance. 


Pour finir avec cet essai, désactivons le mot de 
passe par défaut par : 


SET °DEFAULT= <RETURN> 


et supprimons les mots de passe de PIP, BASIC, 
DATE et DIR par... 


Excellent exercice !1! 
A)SET PIP.COM “PASSHORD=SAURFS 
À:PIP «CON Protection = READ, Password = SMURF 
A)SET BASIC.COM °PASSHORD=SHURF$ 
A!BASIC CON Protection = READ, Password = SHURF 
A)SET DIR.CON °PASSHORD=TANGOS 
A:DIR ‘CON Protection = READ, Password = TANGO 
A)SET DATE,CON °PASSHORD=TANGOS 
A:DATE CON Protection = READ, Password = TANGO 
A)SET °DEFAULT=TANGOS 
Default password = TANGO 


A)DATE 
ed 12/15/82 00:12:01 
RPIP 


CP/M Error On À: Password Error 
BDOS Fumction = 15 File = PIP 
fl Figure 5 


A)SET ?12,C0M °PASSHORD=TOTOS Figure 6 


A:DIR ‘CON Protection = READ, Password = TOTO 
A:PIP «CON Protection = READ, Password = TOM 


A)SET ?17,C0M °PASSHORD- 


A:DIR : 
Passuord ? 


A:DIR COM Protection = NONE, Password = 
A:PIP «CON Protection = NONE, Password = 


A)SET x,CON °PASSNORD=TATAS 


CON Protection = READ, Password = TATA 
‘CM Protection = READ, Password = TATA 
Protection = READ, Password = TATA 
Protection = READ, Password = TATA 
Protection = READ, Password = TATA 
Protection = READ, Password = TATA 
Protection = READ, Password = TATA 
otection = READ, Password = TATA 
CN Protection = READ, Password = TATA 
Protection = READ, Password = TATA 


AON:SET x,COM “PASSHORD= 


Protection = NONE, Password = 


Protection = , Password = 

ON Protection = NONE, Password = 
rotection = NONE, Password = 
Protection = NONE, Password = 
otection = NONE, Password = 
Protection = NONE, Password = 
pion = NONE, ed = 
otection = » Password = 

COM Protection = NONE, Password = 





8256/85 12/9512 


Lel'ERNOAUATANE, CP/M PRATIQUE 





CINQUIEME ESSAI: 


LA PROTECTION DE MASSE 


Comme de nombreux ordres CP/M, l'entrée de 
JOKERS est admise. Comme toujours le 

JOKER ? signifiant à la place de n'importe 
quelle lettre et le JOKER * signifiant à la place 
de n'importe quelle portion de mot ou n'importe 
quel mot entier. 


Protégeons tous les fichiers dont le titre comporte 
trois lettres avec un | en deuxième position et 
une extension COM par : 


SET 218.COM °PASSWORD=TOTOS <RETURN> 


Déprotection par : 


SET 218.COM °PASSWORD= <RETURN> 
puis entrée de TOTO <RETURN> 


Protégeons tous les fichier avec extension COM 
après avoir préalablement copié SET.COM en 
M: pour pouvoir déprotéger les fichiers en A: 
par : 


SET * COM °PASSWORD=TATAS <RETURN> 
Déprotection par : 


M:SET*.COM °PASSWORD= <RETURN> 
puis entrée de TATA <RETURN> 


Comme nous venons de le constater, tous les 
fichiers concernés sont protégés avec le même 
mot et leur utilisation pourra se faire après 
l'emploi de SET °DEFAULTS, comme nous 


l'avons vu dans le cinquième essai. 






IH 


DR nn nn nn snnnenus une méthode unique mn ennees 
comprenant plus de cent exercices ::"rn 
progressifs en rythme et en difficulté ::rrrrrrrer 


























Arrivés au terme de ces passionnants essais, 
nous devons reconnaître que la protection est 
simple à mettre en œuvre et que les effets 
risquent de surprendre plus d’un curieux. Nous 
nous séparerons sur un petit truc fort utile 
lorsqu'il s’agit d'utiliser des mots de passe en 
gardant une trace écrite. 


. Toujours prendre un code numérique 
(exemple : 34324 ou 034264) 
2. Le noter en le modifiant avec une clé simple à 
retenir, exemple : 
ajout de 3 à chaque nombre ou soustraction 
de 2 à chaque chiffre ou simplement sur un 
seul chiffre. 


Exemple de code à retenir : 34594 on ajoute 3 
à chaque chiffre et l’on obtient : 67827 (on ne 
tient pas compte de la retenue lors de 9+3, on 
ne garde que 2). 


Ou encore : soustraire 5 du dernier chiffre. 
Exemple : avec le code 3453, on retire 5 de 3 
donc 8 {on ajoute 10 à 3 pour permettre 
l'opération). 


Et voilà, la simplicité du procédé est exemplaire 
et c'est aussi efficace que de coder dans tous les 
sens, encore faut-il se souvenir de la clé. Mais 
ça, c'est un autre problème | 





77 


v v v 

















Renseignements (1) 48.67.28.44 + 





À 


> cours complet de dactylographie :::".7.".77.".7"rrere, 
pour la maîtrise du clavier Azerty s"s"s"s"ererererenenerererse 






A ?TALUET 


SSI ve 


c'est un logiciel LOGI'STICK distribué par D.D.I. 
en vente chez votre revendeur spécialiste PCW 


INITIATION CP/M + L'ECHO DU PCW N°17 





OFFRE EXCEPTIONNELLE | Cette offre 
spéciale 


RUBANS POUR IMPRIMANTE || | est valable au 


01/02/88 


*x QUALITE SUPERIEURE * au 31/03/88 


Après des mois de recherche, le CLUB de l'ECHO DU PCW est 
enfin en mesure de vous présenter des rubans imprimante de 
qualité exceptionnelle, d'une longévité et d'un noir intense 
comme vous ne les avez jamais vus! 


RUBAN PCW 8256/8512 


INCROYABLE! 
Par 3 Pièces: 65f l'unité 


MEMBRES DU CLUB ECHO: 60 * f l'UNITE! 


Délai de livraison maximum: 10 jours 








(*) Ce prix est exclusivement réservé aux membres du club 
ECHO DU PCW 
=”... CR 
. * BON DE COMMANDE CLUB ECHO DU PCW *# 
Li 
Li 


(France exclusivement) 


ji NOM: PRENOM: 

= ADRESSE: 

= 

" Je commande par la présente: X 3 Rubans à 195 F les 3 soit X TOSE = ss 

Sn X 3 Rubans à 180 F les 3 soit X 180F = (*) 

: j'ajoute 15 F pour les frais de port et d'emballage 

«(*) PRIX SPECIAL POUR LES MEMBRES DU CLUB ECHO DU PCW (Indiquez votre numéro: ) 

« Ci-joint mon règlement parl] MANDAT [1] CHEQUE [1 CcP Signature obligatoire: 


“ Adressez votre règlement à l'ordre de LOGI'STICK éditions 
« Centre d'Affaires Paris Nord - "Le Bonaparte" - Boîte 49 - 93153 Le Blanc Mesnil cédex 












MEA CULPA 


Deux coquilles ont entaché la réputation des lecteurs 
ayant participé au courrier du numéro 16. Grâce à 
l'attention de Monsieur RICHARD, lecteur vigilant, ces 
erreurs ont pô être cernées et circonscrites. Elles sont de 
notre fait et nous prions les victimes d'accepter nos 
excuses les plus dédommageantes… 


Courrier de Monsieur BRODIN 


530 : la 1°"° valeur n’est pas CI mais C1 (un) 
la 8° valeur (01) aurait dû être en gras 


Ligne 


ADO IE Re V TER pete ELSE Ve” © (LE) 
1220 PRINT FI8' (KT) 
DD IF CCHe"R THEN 1454" LIN) 


ETECOR RTL 1 2 
1280 IF CCHe*C" VER DE LLC) TAN PRINT PRINT * 
mirent san cc; ‘msi 
CRIRCAC NE is = 
1264 1F CCHe"D" VEN IF LOLOFCN) 000 HOUOF (2) DEN PRONT PRINT Qi Hi 
, mer nee MUTSEt  MUS JE 
he 


CUS* “RONDS, 2): ME TURN (CC) 
1270 IF O2O® * TACR DE DRSTACONJIS DJS )e0 ON DUJ 19e TRI 


Ligne 2920 : ajouter une parenthèse ‘}’ après le 9 dans la correction 
Ligne 2940 : ajouter une parenthèse ‘}’ après le 4 dans la correction soit FIX((N*4)/9 


Courrier de Monsieur LLATY 


Le listing qu'il nous conseillait d'ajouter au programme calendrier a purement et simplement été oublié, le voici. 


250 CALCUL DU er JOUR DE L'ANNEE 

260 -----—eeee 
270 PRINT FNCS(3,12);CNS'"DE QUELLE ANNEE VOULEZ-VOUS LE CALENDRIER (>1582)";LFS::INPUT AN% 
280 IF AN%<1583 THEN 270 

290 tit$="CALENDRIER DE L'ANNEE" +STRS (AN%) 

300 J=0:B=0: PRINT CFS 

310 M=(AN%#365)+INTCCAN%-1)/4)-INT(O.75#INT((AN%-1)/100))+5 
320 Y=M-(C7#INT(M/7))+1 

330 IF INTCAN%/4)=AN%/4 THEN B=1 

340 IF (CAN% MOD 100)=0 AND (AN% MOD 400)<>0 THEN B=0 

850 ------ 
360 EDITION CALENDRIER 

870 ---—————— ——— 
375 PRINT CLSS:PRINT FNCS$ (20,30); 

380 FOR k=1 TO 26:PRINT MIDS(tit$,k,1);" ";:NEXT 

390 PRINT FNCS(0,8);TS$ 


Voilà tout. N'hésitez pas à nous faire part de vos commentaires quant aux erreurs de ce type afin que nous les corrigions 


dans les meilleurs délais. D'avance merci. 


Gérard DUBUC - 07 BANNE 


Je dois vous écrire depuis un certain temps déjà et 
j'espère que vous aurez la patience de me lire 
jusqu'au bout, malgré la longueur de ma lettre 
{environ 10 Kilo-Octets) : elle émane d’un fervent 
lecteur de l'ECHO qui a basculé, malgré lui, dans 
la jungle informatique sans y être préparé, il y a 4 
mois de cela... 
“Il n'est rien de plus effrayant 
que l'ignorance agissante’’ 
GOEËTHE 
INTRODUCTION : Banale mais logique 


Mon activité professionnelle (travailleur indépen- 
dant) m'impose une quantité de courriers de 
relance relativement importante à écrire chaque 
année. Ma vitesse de croisière, sur le clavier d’une 
machine à écrire, étant en directe concurrence avec 
celle d’un gastéropode bien connu des gastrono- 
mes, je me suis donc tout naturellement dirigé vers 
LA solution, c’est-à-dire le traitement de texte. 

Les publicités vantant le mérite et la simplicité du 
PCW, je devenais propriétaire d’un 8256 pour 
une somme fort raisonnable, afin de faire mes pre- 
miers pas en informatique. 

Par la suite, tout a été moins simple. En effet, si 
AMSTRAD vante la simplicité d'utilisation de son 
matériel, c'est compter sans le circuit de distribution 





COURRIER + L'ECHO DU PCW N°17 


(les revendeurs), où, alors là, tout se complique ! 


CHAPITRE PREMIER : Départ en Croisade, pre- 


miers problèmes 


J'ai acheté mon PCW à Nîmes (70 km de mon 
domicile) : il manquait, dans l'emballage, les deux 
disquettes système qu'on me promit sous 48 heu- 
res, trois semaines se sont passées avant que ne 
parviennent... des copies inutilisables, mon PCW 
les recrachant avec mépris ‘’format périmé’ | 
Ferait-il le difficile 2... Bref, les problèmes 
commencaient… 


… Depuis, j'ai fini par obtenir un Locoscript en état 
de marche, toujours une copie, faute de mieux, 
{mon PCW n'est pas fier) et j'ai pu commencer à 
traiter du texte un mois et demi après mon 
achat ! Toujours friand des bons conseils de mon 
marchand, j’achetais un DBASE II pour le fusion- 
ner avec Locoscript, ‘’ce qui ne pose aucun pro- 
blème’’ {dixit}. à condition d’être ingénieur en 
informatique et de posséder une grosse boîte à 
outils (non fournie) | 


CHAPITRE DEUX : L’enlisement 


J'ai rompu avec ce revendeur qui me menait en 
bateau. J'en essayais un autre, à Alès (35 km de 
mon domicile). Je gagnais sur la distance mais pas 
en efficacité, comme nous allons le voir ! 










Je lui soumets mon problème, à savoir, faire du 
courrier en nombre, personnalisé : en clair du mai- 
ling. || avait apparemment déjà entendu ce terme, 
ce qui m'a bougrement rassuré, quant à l’applica- 
tion sur PCW... alors là !.. Bien sûr, il en vendait 
des PCW mais enfin on ne peut pas tout savoir | 
!’Qu'importe, je vais réfléchir à votre problème, il 
y a sûrement une solution l’’ Là-dessus, il me con- 
seille de commencer par acheter un deuxième lec- 
teur et je passe commande pour une unité FD2 
devant me parvenir sous un délai de 10 jours 
environ. 


Deux mois après, je recevais mon lecteur après en 
avoir refusé un hors d'usage, complètement faussé 

à l'intérieur (bravo le contrôle !). Quant à mes ren- 
seignements, je les attends toujours | 


CHAPITRE TROIS : L'espoir 


Par hasard, je découvre l'existence de l'ECHO DU 
PCW ! ! 1 qui en est déjà au N°10. Je commande 
immédiatement les 9 numéros précédents : enfin 
quelque chose de clair !... Je vous dois une fière 
chandelle, sans votre revue, à cette heure, je serais 
certainement ruiné et probablement au bord du sui- 
cide, à suivre les conseils de mes trop chers 
revendeurs | 


Dans le N°7, je trouve le banc d'essai sur MAI- 
LING de LOGJI'STICK et en tombe immédiatement 
amoureux, pensez donc | 


CHAPITRE QUATRE : Rechute 


Etant déjà fâché avec deux revendeurs de province 
et ne voulant pas me mettre toute la région à dos, 
je décide de poursuivre ma quête sur la capi- 

tale !... Là, au moins, on doit trouver à qui parler | 
Je délègue à un ami tous mes pouvoirs en la 
matière afin qu’il affronte courageusement la 
‘’gente revendeuse informatique parisienne’’ | 

Son courage n’a pas suffit pour mener à bien, du 
premier coup, sa mission, car c'eût été compter 
sans les revendeurs eux-mêmes !.. Trop facile !.….. 
Mon ambassadeur arrive chez un spécialiste (il est 
malheureusement indiqué comme tel dans l'ECHO), 
avec une demande bien précise : MAILING ! et 
bien, notre vendeur propose non pas un article 
(trop simple), mais deux articles (aïe ! aïe ! aïe ! ça 
recommence |) : MAILING et QUICK MAILING. Il 
les présente comme tout à fait identiques, avec, 
quand même, une préférence allant à QUICK 
MAILING, paraît-il plus performant. 

Disposant de quelques jours et ne m’ayant pas vu 
depuis longtemps, mon messager fait lui-même le 
voyage pour m'apporter le logiciel convoité : un 
déboire de plus quant à la compatibilité car 
QUICK MAILING n'entend que les caractères et 
aucun code de contrôle Locoscript : plus de carac- 
tères gras, plus d’italiques, plus de formats. Il ne 
reste plus qu’un pauvre Locoscript, à moitié exsan- 
gue, à la fin du combat... J'ai arrêté le massacre 
ainsi que l'ordinateur et nous sommes allés nous 
promener | (Je vous conseille le calme des paysa- 
ges de l’Ardèche en cas de déboires informatiques 
répétés.) 


DENOUEMENT : Patience et longueur de temps. 


Après quelques difficultés pour obtenir l'échange 
des logiciels en faveur de MAILING, j'arrive enfin 


(ALU: 


à produire des lettres personnalisées en série : mon 
idée du début, 4 MOIS se sont écoulés ! Mes let- 
tres de relance partent en retard bien que je fasse 
‘’chauffer’’ l'imprimante, le manque à gagner, en 
revenus professionnels, est important. 

Distribué de cette manière, le PCW est-il vraiment 
si compétitif ? Tout cela est vraiment regrettable, 
car il n’y a aucun reproche à faire du côté du 
matériel dont la qualité est loin d’être mise en 
valeur par une distribution commerciale 
lamentable. 

Le tort, pour moi, dans tout cela, est sans doute 
d'avoir été débutant et d’habiter en province, me 
direz-vous. quelle drôle d'idée | 

Cela dit, encore bravo (sans ironie cette fois) pour 
votre revue, riche d'enseignements qui m'a déjà 
sorti bien des épines du pied et qui est en passe de 
devenir ma lecture de chevet | 

Dommage, les mensuels ne sortent qu'une fois par 
mois | 


LONGUE VIE A L'ECHO !!! 


NOTES RELATIVES A L'UTILISATION DE 
MAILING 


Codes refusés par MAILING 


- Changements de format en cours de texte : 
MAILING accepte n'importe quel format de base 
et fonctionne bien avec plusieurs formats en mode 
feuille à feuille. 

En mode papier continu, les pages se trouvent 
complètement désynchronisées dans le cas de plu- 
sieurs formats. On peut remplacer les formats par 
‘’Tabulation alinéas’. 


- Justification à droite : 
La justification à droite ‘’Lignes'’ est refusée. 
Le ‘Texte justifié’, par contre, est accepté. 


- Changement du pas de caractères : 
L’annulation d’un pas de caractères, au cours d’un 
‘ 


texte, ne suffit pas pour être entendu de MAI- 
LING. Exemples : 


Si on fait ceci : 

!!.. être abonné à <+PC10D> ‘‘l'ECHO DU 
PCW'' <-PC10D>, encore faut-il le lire..….’* 

Cela ne marche pas, MAILING continue à 
fI<PC10D>"'' | 

Il faut faire : 

!!.. être abonné à <+ PC10D> ‘‘l'ECHO DU 
PCW''<-PCI0D>< + PC12>, encore faut-il le 
lire.…*’ 

C'est la seule facon de retrouver le pas standard. 


- Classement alphabétique dans le champ NOM : 
Le classement alphabétique s'effectue sur le mot le 
plus à droite du champ NOM. Exemples : 


‘LA VOULTE SUR RHONE" est classée à 
RHONE. 

On peut tricher : 

‘ILA-VOULTE-SUR-RHONE' est classée à LA 
(pas très intéressant). 

‘LA VOULTE-SUR-RHONE"'' est classée à 
VOULTE SUR RHONE, c'est mieux |! 


NOTE : Sur l’article du n°7, vous disiez d’utiliser 
la barre de soulignement ‘’__*! pour relier les 
mots : cela ne marche pas, car la barre n’est pas 
entendue comme un caractère mais comme un 
espace |! Il faut utiliser le tiret ‘‘-‘* et cela 
fonctionne. 


COURRIER + L'ECHO DU PCW N°17 


(AeNLTAIL 





L'ECHO 

Nous laissons les lecteurs juges de vos mésaventu- 
res et les encourageons à nous transmettre les leurs 
pour que tout le monde participe. Vos trucs sur 
MAILING serviront à nombre d'utilisateurs qui 
nous posaient les questions auxquelles vous appor- 
tez réponse et cela vous vaut un salaire consé- 
quent : une boîte de rangement pour tous vos 


MAILING... 


Pierre CORBARA - 51 MAGENTA 


Chers PCWistes, 

Avant tout : BRAVO POUR VOTRE REVUE et je 

voudrais confirmer votre remarque parue sur 

l'ECHO N°11 : ‘’les erreurs, dans fes programmes 
résentés, sont quasiment inexistantes’’; J'en ai fait 

lestétiencs et le seul problème c’est d'encoder les 

listings sans se tromper. Le but de ma lettre est, 

avant tout, de vous commander la disquette n°11 

(chèque ci-joint) suite à la remarque ci-dessus, mais 

je voudrais en profiter pour vous faire part de mes 

quelques expériences avec le PCW. Avez-vous 

remarqué le numéro de téléphone dans l'en-tête de 

cette lettre ? Pas mal, mais passons à des choses 

plus sérieuses. 

Pour commencer, une petite modification du pro- 

gramme PERT à la ligne 180, faire X= 43 au lieu 

de X= 42 sinon il est impossible de supprimer une 

tâche lorsque le nombre de tâches est au maxi- 

mum, c'est-à-dire 40. Une autre amélioration du 

même programme pour obtenir l'édition sur impri- 

mante d’un planning horizontal et faisant apparaî- 

tre clairement les chemins critiques et les dates de 

début et fin. (Je n'ai pas eu la patience d'attendre 

la fin des cogitations d'Olivier COQUIN.) || suffit 

simplement d'ajouter les quelques lignes de pro- 

gramme suivantes : 

1565 GOSUB 3000 

3000” 

_ IMPRESSION DES RESULTATS 

3030 LPRINT CHRS(15), 

3040 PTIS="NC TACHE DUREE 01234567890123456789012345678901 

234567890123456789" 

3050 LPRINT * 

3060 IF COL=0 THEN COL=49:COL1=0:GOTO 3090 ELSE COLI=COL+1:COL=COL+60 

3070 PTIS="0 123456789012348678901234561890123456789012 

34567890123456789" 

3080 He TO SLPRINT “<-— “LPRINT USING"###"{(INT(COL1/10)+D)*10;LPRINT * 

DR 

3090 IF COL>DDT THEN COL=DDT 

3100 LPRINT PTI#:LPRINT 

10 FOR 1=2 TO N+1 

20 PTA$="*" 

30 FOR J=COLI TO COL 

40 PTS=". * 

ne IF ou me THEN IF (DDT(D=DDR(D) AND (DFT(I)=DFR(D)) THEN 

60 IF ([DDR(D) AND (J>DFT(D)) THEN PT$="_ * 

10 IF ({=DFR(D) OR (=DFT(D)) THEN PTS="> “ 

80 IF ({=DFT(D) AND (>DDR() AND (DDT(IXDDR(1)) THEN PTS=">- * 

80 IF ({=DDT(D) OR ([=DDR(D)) THEN IF (DDT()=DDR(D) AND (DFT(I)=DFR(1)) THEN 

T$= "<=" ELSE PT$="<" 

3200 IF ([=DDR(D) AND (=DFT()) THEN PTS= "><" 

3210 PT2S=PTAS+ PTS 





9 © C2 O2 C0 MY C2 C2 CO > > 


<= 0 => <= 10-> € 20 > € 90 > € 40 >" 


annexe, le résultat d’un exemple portant sur une 
période de 91 unités de temps où il suffit de coller 
proprement le deuxième tableau au bout du pre- 
mier pour avoir une vue d'ensemble du planning. 
On pourrait craindre qu'une telle représentation 
nécessite de nombreuses pages d'édition (une page 
par tranche du planning). En réalité, il n’en est rien 
car lorsqu'on étudie un ensemble de tâches, on tra- 
vaille soit en minutes, heures, semaines ou mois et, 
dès que les valeurs deviennent trop importantes, on 
passe à l'unité supérieure. Par exemple, il est ridi- 
cule de prévoir des tâches de 248 heures, on dira 
plutôt 31 jours ou mieux 6 semaines (en jours 
ouvrables). Une édition sur 4 pages, soit 220 uni- 
tés de temps, me paraît être alors un maximum. De 
toute facon, la méthode proposée ne limite pas 
l'impression. 


Explication des symboles : 


<=======}> Chemin critique 

< Date de début (+tard ou +tôt 
suivant sa position) 

> Date de fin (+ tard ou + tôt sui- 


vant sa position) 


GRR CD ne Chevauchement de la tâche au 
plus tôt ou au plus tard 
LD <> Les tâches au +tôt et au +tard 
= sont bien séparées 
L'ECHO 


Bravo ! Vous gagnez une cn boîte de range- 
ment pour vos disquettes et la considération des 
PERTistes. 


Jacques BENARD - 

85 LES SABLES D'OLONNE 

Le N° 14 de l’ECHO DU PCW a présenté le pro- 
gramme CATALOG réalisé par Vincent LEDOS: 
Ce petit programme s'avère très utile pour éditer 
des étiquettes indiquant le contenu d’une disquette 
et, ce, au format de son boîtier plastique. 

Les heureux possesseurs d’un 8256 ont pu appré- 
cier l'utilité de ce programme mais, ceux plus chan- 
ceux d'un 8512, sont restés sur leur faim lorsqu'ils 
ont voulu appliquer ce programme aux disquettes 
du lecteur B. 

La chose est faisable au prix de quelques modifica- 
tions où ajouts que je vous livre : 

1) LIGNES À AJOUTER 

192 INPUT “QUEL DRIVE CHOISISSEZ VOUS (A-B)':Y$ 

194 IF Y$="A" OR Y$="B" THEN GOTO 200 

196 GOTO 192 

225 IF YS="A" THEN GOTO 250 

425 IF Y$="B" THEN GOTO 454 

452 GOTO 460 

454 FOR N=1 TO M STEP 2 

456 LPRINT TAB(T):NS(O.N)TAB(T + 16+(T=40))" ! “:NS(O(N +1) 

458 NEXT N 


525 IF Y$="B" THEN PRINT ‘INSEREZ LA DISQUETTE B', PUIS APPUYEZ SUR UNE TOUCHE, “:BIPS, 


565 IF Y$="B" THEN OPTION FILES CHRS(48+US)+ “B 
665 IF Y$="B" THEN PRINT ‘TITRE DE LA DISQUETTE - (15 CARACTERES MAXI): 


2) LIGNES À MODIFIER 


3220 NEXT 
3230 IF COL>50 THEN LPRINT PT2$:GOTO 3280 

3240 LPRINT USING “##"(1-1), 

3250 LPRINT SPC(2) USING “&&&&&&LEFTSDS(D.6); 
3260 LPRINT SPC(2) USING “###":D(1), 

3210 LPRINT SPC(2)PT2$ 

3280 NEXT I 
3290 LPRINT 
3300 LPRINT PTISCHRY(12) 

3310 IF COL>=DDT THEN RETURN ELSE GOTO 3060 


520 en tête de ligne, avant PRINT, ajouter : IF Y$=‘‘A‘‘ THEN 
560 en tête de ligne, avant OPTION, ajouter : IF Y$='‘A‘" THEN 
660 en tête de ligne, avant PRINT, ajouter : IF Y$=‘‘A‘ THEN 
À noter que l'impression se fera alternativement 

dans la colonne 1, puis dans la colonne 2 de l’éti- 

quette ire les disques double densité sont 

accessibles sur les 2 faces sans avoir à les retour- 

ner dans le lecteur. 














Dans cette modification, l'impression se fait auto- L'ECHO 
matiquement dès que l’on demande les dates de Et que diriez-vous d’une boîte de rangement pour 
début et de fin au plus tôt. Vous trouverez, en mettre toutes vos disquettes ? Elle est à vous ! 155) 





COURRIER + L'ECHO DU PCW N°17 












EN BASIC 


MALLARD 


La façon de saisir un programme Basic a fait l’objet d'une 
étude approfondie dans l’Echo du PCW N°1 in ‘’Un départ 


saisissant’ qui reste complémentaire au livre 2 livré avec les 


PCW. 
Résumé : 


Allumez l'ordinateur et insérez la face 2 de la disquette 
système. À l'affichage de ‘’A>'' tapez BASIC suivi d'une 
pression sur [RETURN]. Une fois sous basic, lancez la numé- 
rotation automatique par AUTO + [RETURN]. 


À chaque numéro de ligne affiché, tapez son contenu confor- 


mément au listing de l'article. 


Pour sortir du mode AUTO afin de corriger une ou plusieurs 


lignes, tapez [STOP]. 


Pour corriger une ligne, tapez EDIT suivi de son numéro et 


d'une pression sur [RETURN]. 
Exemple : EDIT 10 [RETURN] 


Pour lister sans corriger, tapez LIST [RETURN]. 


PETITES ANNONCES DE L'ECHO 


Exemple : LIST 10 [RETURN] ov LIST -100 [RETURN] ou 
LIST 10-100 [RETURN] ov LIST [RETURN] 


Faites des sauvegardes régulières du programme, même en 
cours de saisie, en mettant une disquette vierge en À et en 
tapant : SAVE ‘’Nom du programme ‘’ [RETURN]. 
Exemple : SAVE ‘‘ECHO'' [RETURN]. 


Conseils : Ne lancez jamais un programme avant d'en 
avoir fait une sauvegarde. + Utilisez les mêmes noms que 
ceux conseillés par l’auteur (dans son article ou sur la dis- 
quette qui l'accompagne). + Vérifiez ligne par ligne que ce 
que vous avez tapé est strictement identique à ce qu'indique 
le listing. Soyez particulièrement vigilant dans les cas sui- 
vants : + Ne confondez pas : point virgule et deux points, 
point et virgule, i majuscule et | minuscule ou le chiffre 1. « 
Respectez : les espaces, les guillemets, les REM et les numé- 
ros de lignes. + Ne modifiez pas un programme avant d'être 
certain qu’il fonctionne totalement. + Les erreurs se produi- 
sent rarement dans la ligne responsable de celles-ci. Seule 
SYNTAX ERROR ov erreur de syntaxe dans la saisie, arrive 
dans une ligne mal écrite. c'est pour cette raison que le basic 
Mallard l'édite automatiquement. 

Dans tous les cas, reportez-vous à l'annexe Il du manuel 
Amstrad. 








Vous êtes nombreux à demander la mise en place de ce service dans l'ECHO du PCW et le voici enfin. Le prix 
forfaitaire, et quasi symbolique, de 50 F par annonce est destiné à garantir les lecteurs d'annonces sans réelle 
motivation que les annonces gratuites engendrent. Ce choix, ê combien douloureux, garantira le sérieux des annonces 
passées. Ces dernières seront traîtées par le secrétariat de l'ECHO par ordre d'arrivée en nos locaux et nous 
démarrons par quelques annonces dont certaines inventées pour la circonstance auront, peut-être, le mérite de vous 
distraire. Les annonces sérieuses seront exceptionnellement, ce mois-ci, précédées d’une étoile. Enfin, dernier point, 
à titre de solidarité l'ECHO ne fera pas payer les annonces de demande d'emploi. 


Merci de votre attention. 
La rédaction 








TELESOFT avec manuel et boî- 
tier convenant à un médecin 
mais pas une infirmière libérale. 
Tourne sur PCW 8256/8512. 
Valeur à l'achat : 600 F. Faire 
offre à Joël de Perthuis ; Mante- 
lon, Denée, 49190 Rochefort sur 


Loire. Tél : 41.78.72.01 avant 19h. 


*x Vend 100 F port compris un 
programme complet de décli- 
naisons latines et allemandes à 
l'usage des traducteurs et des 


x Cède logiciel MEDIFISC de 


EE ACHAT | |[ OFFREEMPLOI | 









URGENT !!! Achète au prix fort 
fixateur d'idées, révélateur de 
mensonges et rinceur d'oeil 
pour ma collection d'objets 
fous. Offre sur courrier parfumé 
exclusivement à Pierre PAND à 
L'ECHO qui transmettra.…. 


OFFRE DE SERVICE 





Offre poste stable et bien payé 


x Nouveau ! Vos petites annon- 


à homme de paille pour faire 
l'épouvantail dans mon champ. 
Logé, nourri aux grains et blan- 
chi en costume d'époque sans 
supplément. Téléphonez ce jour 
à Hans DUPAGNER au 
12.34.56.78 


DEMANDE D'EMPLOI 








*x Un programmeur voulant 
vivre de ses talents est recher- 


Programmeur débutant cherche 
poste sérieux et bien payé pour 


ces utiles dans l'ECHO, c'est la 
garantie d'être lu par des mil- 
liers d'utilisateurs et d'entrepri- 
ses de toute la France. Envoyez 
la vôtre sans attendre en rem- 
plissant le bon spécial réservé à 
cet effet. 


x La rédaction de L'ECHO 
recherche désassemblage com- 
menté, même partiel, du CP/M, 
du BASIC Mallard et de 


ché par le Service Entreprises 
pour les nombreuses sociétés 
désireuses de le rencontrer. 
Envoyer Coordonnées à l'ECHO 
qui en fera bon usage. 


mettre en application ses pre- 
mières découvertes sur l’ordre 
PRINT du basic. Terminant un 
stage sur l'instruction REM, je 
ne serai disponible qu'à partir 
du 01/07/89. Vos propositions 
sur BAL ECHO Boîte IDIOT. 


LOCOSCRIPT. Contact : 
(1) 48.65.44.55 Poste 3623 


enseignants. Ecrire à : 
M. ARCHIMBAUD 9 Rue Culet 
de l'Orne 69630 CHAPONOST. 





ECRIVEZ LISIBLEMENT EN LETTRES CAPITALES. TARIF ANNONCE : 
DEMANDE D'EMPLOI : GRATUITE 


AUTRE ANNONCE 
FORFAITAIRE : 50 F TTC (DONT TVA 16,6%=7,84 F) 


MME MELLE MR STE ASS* 











ADRESSE Ligne supplémentaire : 10 F TTC (DONT TVA 18,6%=1,57 F) 

Ce bon de commande tient lieu de facture. Gardez-en un double pour votre 
CODE: VILLE : comptabilité. 

La rédaction se réserve le droit de refuser toute annonce sans avoir à le justifier. Les 
PAYS : TEL: annonces non accompagnées du règlement seront retournées à leurs expéditeurs. 


TEXTE DE L'ANNONCE :, 


LIGNE SUPPLEMENTAIRE 





TOTAL A REGLER 50 F + x 10 F Par ligne supplémentaire 
SOI LONALS marre os ne ne ane ee 
REGLEMENT A L'ORDRE DE LOCGJ'STICK PAR 
CHEQUE [ CCP [1 MANDAT [ VISA/CB 
NUMERO EL 1 |". ff ff 1h] | 27 À 
VALIDITÉ: __#? __# Signature 
(obligatoire) 


* Rayez la mention inutile 








PETITES ANNONCES + L'ECHO DU PCW N°17 

















icro, C'est \ogique. 
c'est logique 


! 

















RU “e:! SS Q ANS KE NN 
Se 


RETRO AU 


turcs nù Aù 
> —— 
ETF = 
LT = 
LT = 
LT = 
LT = 
LT = 
TE & 
HT = 
HT = 
LHTF.-Z = 
= 
LT = 
LT = 
ETF = 
HT = 
TT = 


V CC CZ 


PARTAGER NOTRE SOIF DE QUALITÉ 
EN DÉCOUVRANT NOTRE CATALOGUE 
DE MATÉRIELS ET DE LOGICIELS 


eu 


© 








HA VE NZA \ 
£ ù 4 7 L f! ] 
# Se 22 1 4 co 

4 AE SA) 
 V'ATW IN 


PCW : B5b/6317/861) 





DUPLICATION ET DIFFUSION INFORMATIQUES 


Centre d'Affaires PARIS NORD ‘LL Bonaparte” Boîte 37 - 93153 LE BLANC MESNIL CEDEX 
TEL. (1) 48 67 28 44+ 


VENTE EXCLUSIVE AUX REVENDEURS CONQUERANTS