Skip to main content

Full text of "La Pomme Illustree 4"

See other formats


4,3,2,1 .zero 

ca y est , le numero est boucle. Guoi 
de neuf ? 

De 3'emotion avec notre premier 
anniversaire, on tient !ecoup...un 
article retracant chronoloqiquement 
cette prem i'ere annee est dans le 
numero... 

De I'lnformation, ce iVest pas tout de 
savoir taper queiques phrases, !l faut 
qu'elles aient un sens. 3oyons 
courageux : Nous manquons 
cruel lement ( j'y vais fort) 
d'information, d'espions pour etoffer 
ce canard, penseza nous... petit a 
petit nous apercevons que chaque 
groups est une mafia, quelle possede 
ces divergences intra et mtergroupes. 
sans tomber dans la polemique a 
scandale, nous pensons qui] est 
extrement profitable a tous meme aux 
concerned de connaitre queiques 
antagonismes comme ■ les magouilles 
labor ieusesde Toolbox pour Francois 
Ulrich, Caosiock... 

Un petu bilan ae sante pour ia 
pomme pom me . 

Nous nous portons bien... meme 
apres la dure et eprouvante } our ne'e 
de VApple Expo, ou nous avons perdu 
completo notre self-control , ou ca ' : ' A 
NeXT is Now, la NeXT expo.. Pa-ra- 
di-siaque... No comment f L'Apple 
expo se tenait au sous-sol du Cmt ( en 
faite dans les caves tenebreuses...) 
NeXT is Now, culmine au dernier 
etage du Cmt ( bref plus pres du 
soleil ) et bien en 1'espace de 2 
minutes, nous avons pris un 



ascenceur pour acceder au-dessus dans 
les hauteurs, cela dit nous nous posons 
encore la question : est-ce que 
1'ascenceur n'etait pas en fait qu'une 
banale machine temporelle, nous faisant 
faire un bond de 1 ans ? Balese... 

Sinon 1'Apple Expo, but de notre 
visite, ouais, bof, c'eiait une sorte de 
supermarche, avec des stands de 
supermarches agressifs, ties 
animateurs de supermarches racoleurs, 
un bruit soulant de supermarche, et la 
meme envie de quitter au plus vite ce 
supermarche comme dans tout les 
supermarches... (suis-jechoquant ?) 

Vous ne me voyez pas, mais je suis a 
genoux . signe de croix maladroit... mais 
please, cotiser, pas ma! de personne 
nous ont envoy&un peu de monnaie mais 
nous sommes toujours dans le rouge, 
alors secouez-vous les puces, afin que 
nous ne metamorphosions pas cette 
Pomme independante, en une Pomme 
poume dependante du fric, ou chacunes 
de nos idees devrons Sire mises a 
1'oubhette pour une raison de kopecks. 

Nous vous rappelons que la photocopie 
couleur c'est couteux, que le petit 
autocollant h coller sur le frigo, la 
voiture. la Pad'smotomooiS. les 
photocopies a , 1 S frs ca devient 
expensive. Certes nous poumons 
continue!" h faire une Pomme en noir et 
Diane, terne. ooscure. tnste, Dref dans 
les gouts tracts illustres, beurkkk 

Faux-culs, Pigeons : je sais, ie 
sais mais sans vous pas de Pomme, 
alors merci h vos demandes en Pomme, 
que ce soita 1'Apple Expo, sur rninitel, 



Nous continuerons le combat.., 
Merci de remuer Azebulon et Doume, 
qui eux me secouent ( pour me faire 
degagez lapulpe...), parmis nous 
trois, je suis la remorque.-.mais, 
mais afin qu'il n ! y ait pas de 
quiproquo, je demens tout de suite, 
que je n'ecris pas sous la 
menace.. .meme si je suis dans la cave 
de Doume les pieds fixes au plafond 
avec ses fauves de chiens a jeun... 

Naintenant survolons le contenu 
protidique de cette pomme : riac sc ou 
Gs par rtv Camillo, ex-apple 
! i rn an iac , ses etats d' ames. i n ter v i ew 
antics par Azebulon, un dialogue 
nche en informations. Technoioaie 
RISC-SCII Perfect, article perdu 
retrouve, reperdu retrouve (boucle) 
alors merde, lisez-ie on s'est tue* la 
te\e a le reretrouver a le 
rereperdre... Stallite Gs azebulon 
interphase Satellite Gs sous un jour 
serieux et magouilleux... 

Today, nous sommes sur la 
preparation d'un article, qui va 
SCALPER la teHe, se sera LE proces 
verbal de la Pomme, Aaaaciiiliide. 6a 
parutions sera dans je numero 5, s; 
toutefois les protagonistes ne 
dynamiterons pas nos piaules... 
A par ca il y aura la guerre Gs- 
^uiiga, Os-Gs, L'iloge de la 
me'galomanie. . 

il est temosde vous dire, la phrase 
classique, lourde... : Sonne Lecture, 
les ami(e)s, mon dieu que c'est cucu 1 



Nibble 
from the Acide 

DexoryboNucleique, 
les Atomes crochus 




HAPPYl 




BIRTHDAY 




AZfi 



La POMME illustree, vous en prenez 
pour iongtemps. 

Ca y est. On y arrive. De toute facon 

c'etaitobligatoire. 

figurez-vous que Ton a mis 1 ans, 

pour attendre notre 

premiere anniversaire (Oh? 

365jours 1 /4 ? 8742 heures ? non 

vous n'aurez pas les secondes je ne 

suis pas assez competent 

pour compter les secondes toutes les 

secondes pendant un 

ans) 

Oui. C'etait en 36, (36+54), nous 
sommes sortistmanus 
militari) de chez rimprimeur avec 
une lOemed'exemplaires, 
et i 50 frs de rnoins pour Perfect 
Bugs, le seu] malheureux a 
avoir un cheque, ii faisait nuit, 
froid,...( ambiance mauvais polar de 
La Cinq). 

Deux semaines auparavant j'eus ie 
cauchemar de proposer au 
PHoeniX corporation, un petit 
journal, sympa, baptise 'Un 
Faux' (avec mes excuses a Coluche), 
nedepassant pas les 50 
exemplaires (craignant ne pas 
trouver 50 interesses). 
Avec le support humai.n de Perfect 
Bugs, de Ferox, puis de 
Bandit li a laderm'ere minute. 
Avec le support materiel , des 
ciseaux.de lacolle UHU,de 
Multtscnoe Me H!,et stnctement 
aucune connaissance dans 
ce jeu. Apres ce labor ieux couper- 
coller manuei, Perfect 
Bugs, Ferox et moi , nous nous 
retrouvions chez un phocopieur 
avec La Pornme Illustree... (genre : 
minuscule gang voulant 
photocopier )eurs tracts anti- 



Maurice Benguigui (pseudonyme 
de Patrick Bruel! et oui lui aussi...) 

Nous sommes le 29/1 1/90 a 19 

heures... Du soir !, Perfect 

Bugs va taire ces devoirs, nous nous 

retrouvions a faplape 

de la Sorbonne, en 5 minutes on devait 

reunir, ciasser, les 

280 pages photocopies, sur un banc 

public, puis etre a 5 

stations de fleVo de la. On a mis une 

heure. 

En prime ces 1 Oer exemplaires 
(distnbuesa la Kan party) 
sont dedicacSs de mon majeur droit 
ensanglante" avec ces 
fillesfacilesdefeuilles. 

L'acceuil a ete tres favorable sur 
minitel.onadu en 

tirer 1 00 exemplaires, avec I'aide de 
Criss, Bozo.Parmis les 
premiers demandant la Pomme, 
Azebulon et Doume ( tiens ?). 
Vous comprenez que gr3ce a cette mise 
page, j'etais 

ailleurs durant mes contrBls coeficients 
2 en Maths, 

Physique-chimie, Biologie. Bret, pour 

mepardonner j'aidu 

bosse. 

Perfect Bugs, a repris ie 
commandement pour le numero 1 , 
realise en un temps toujours aussi 
record, tout cela en 

poursuivant ses cours de mathspe ! i ou 
plutot ('inverse) 

Utilisant cette fois AppleWorks Gs, et 

i'imprimante Laser 

deARN, la maouette et l'impression 

furent bien au~dessus du 

numero 0. La participation d'autres 

personnes que le PHoeniX 

a donne des variantes dans les themes 



traites, premiere 

apparition d'Azebulon. La correction 
orthographiqueet 
grammatique (encore un nouveau 
mot) faite par I'ex-grammairien 
NeXTien ( <-l'enfoir6) : Lien Rag. 
TIB c'est charge* de l'impression 
d'environ 150 

d'exemplaires !! ! , sans se faire goler 
pour son boss ! 

Toujours plus fort. Les 50 premiers 
numeros furent distribue 
alaJihailde Party, le 1 9 Janvier , 
les 100 autres numeros, 
ont ete difficilement trilles chez moi. 
La distribution ? 

c'est Doume qui s'en airoccupe de A a 



Perfects Bugs, plutot epuisse (et je 

lecomprends), laisse 

tomber la mise en page. Je prends le 

Relais. La mise en page 

est toujours sur AppleWorks Gs, les 

articles sont toujours 

d'autres membres que le PHoeniX, 

mais, mais, je fais la miss 

en page... ale, aie, aie, j'y arrive 

quand rnemedl faut 

dire que je ne peux connecter en 

meme temps ma souns et mon 

clavier). Entre Fevrier etAvril, je 

m'Sloigne petit a petit 

du PHoeniX pour me rapprocher de 

Doume et d'Azebulon. Debut 

Avril le journal estpr'et... puisca 

traine... je ne trouve 

pas d'imprimeur...Lien Rag a le 

journal sur disque (mais pas 

totalement complet)...2 mois passe. 

je bosse, Lien Rag 

imprime la Pornme sur sa LQ, et la 

distribue. Bon vous n'avez 

pas remarque' mais il manque 2 

pages, un article aopele 

Couper/Coller, la boue de secours... 

que vous pouvez 

retrouver dans la disquette Pomme 
! llustree sur Octets Tome 



Entre le numeVo 2-3 il y a les 
vacances, dans i'ordre 
alphabetique nous avons Azebulon 
Doume Nibble, le hasard 
fait que cela donne ADN, Acide 
DesoxyriboNucleique ! 

SUITE > 



page 2 



On proflte des acalmies pour 
organiser ce groupe ce qui 
donne, pour le meilleur et pour le 
pire : 

Azebulon & Nibble a ia redaction amsi 

qu'a la recherche de 

redacteurs. 

Doume, pour ia mise en page, et la 
distribution. 

Nous sommes constament appuye de 

nos espions-espionnes, 

pour des informations que nous ne 

pouvons reelement tapoter 

sans les dementirs alors qu'elle sont 

vrais("|$~>! <- Je 

dements cette verite... 

Ce numero est tire sur image Writer 

H de Doume (cornmeca 

vous connaissez tout sur sa vie 

privee). 

La redaction des articles du numero 
3 t ontete'sfais 

uniquement par l'ADN, ce qui est un 

peu dommage, toutefois, 

1'Article Apple- IBM, est un reel 

scoop. Et puis (pour eVe 

modeste) rnon article sur 

1'lntelligence Artificielledont 

vous avez eu autant de mal a" le smvre 

que moi a le taper ! 

Mis a part le contenu propre des 

articles, il y a tout de 

meme quelque chose de nouveau, et 

nous esperons que vous 

1'aviez remarque... Le PHoeniX ne 

participait plus du tout a 

la Pomme. Notre organisation, est 

celle d'un journal (a-t-on 

besoin d'un programmeur 

permanement pour un journal ?), ce 

qui a simplifie pas mal de chose.. 

Apple Expo, nous nous retrouvons au 
complet pour la 
premiere fois. 

Nous sommes maintenant plus ou 
moins bien lance sur des 
rails. Ce ne sera qu'avec le temps que 
nous nous 

ameliorerontque viendrons les idees... 

Hyprocnsie ou Annuatre : 

Pour les articles du numero : 
Perfect Bugs, Bandit II, 
Ferox 

Du numero 1 : Bandif il , Perfect 



Bugs, Or , Totof Gs ( pour 
la sol.), Ferox. 

Du numero 2 : Jihailde, Electron, PC! , 
Brainstorm, Mister I 
Du numero 3 : Personne ! (ADN) 
Du numeVo 4 : Antics, Sac d'os, 

Pour les photocopies : Bozo, Tib, Criss, 
Jack Daniel's, PI, 
Lien Rag. 

Pour la correction orthographique et 
grammatique du numero 
2 : Lien Rag 

Pour les illustrations : Zardos 

Pour la Pomme lllustree sur Octets : 
Sims (les graphs), 
Weaky (les octets). 

Pour les impressions : Am, Lien Rag, 
Barbe Bleue. 

Les premiers a avoir repondus present 
: RJP.DrMaddox, 

Weaky, GS maniac, Herve 52, Crackos, 
Dede Gs, Or, Kangourou, 
Chtulhu Now, Arthur, Aragon Gs, Grand 
Sot, Klaw, Zardos, 

Bugaboo, She, Lord of Prodos, Beebop, 
Jules, Jo, Blast, 

Zorg, Jihailde, Sanguine, Quarks, Piano, 
Electron, 

Bastien** , Tym ( Brainstorm) , Pi , 
Krypton, Arn, riini 13, 
Albo, Eheh-Gs, Marcovil, Tps, Ricky la 
bricol, Hulk, Al, 

Bookskop, Cana, Belou, Jad, Lus, Gs- 

Torpier (CLub HyperPomme 

Lorraine), HyperPomme Paris, Isildur. 

•JCB&P.39, Hypnoss, 

Grand Sot, Zibor, Dag rlentar. Kwisartz, 

flab, Dax, AppleGang, 

Hehcosoft... 

Si c'etait a refaire ? 

On le referai...Mouais a part cette 

reponsea la con... 

On ne regrette rien, si ce n"est de ne pas 
y avoir pense 

plutSt, au pnncipe du journal sur 

papier , au faite de 

s'eHre reunis en tant que groupe de 

redacteurs. Vous nous 

pardonnez ? ( signe de croix , parole d'un 

Jesuite) Je te 

pardonne mon fils, Amen. Au faite ! Vous 

* page .3 * 



connaissez celle du 

tailleur mettant un ans pour faire un 

pantalon ? Non? 

dommage... 

Ceci dit Soyons serieux, y a quand 

un probleme relou, qui commence a 
voir le jour.... le fric, surtout lisez 
ce petit melodrame, nous sommes 
dans le rouge (cf:edito), et c'est pas 
agreabte surtout pour le meYitant 
Azebulon (notre banquier). Si ga 
vous en touche qu'une, et bien ne 
lisez plus la pomme ca parait simple, 
ne soyons pas hypocrite, 
vous vous apercevez que nous avons 
la couveriure couieur des le numero 
3, lesauto-collantsau numero 4 en 
plus de la couverture couieur , alors 
le plus inqutetant est de vous 
habituer a ces petits luxes... ne vous 
attendez pas h trouvez dans le numero 
5, une disquette en guise de cadeau de 
Noel , il faut lever pied de temps en 
temps. Alors histoire de ne pas faire 
le journal avec un arn'ere goQt de 
fric, soyez genereux.... 
Projet : Histoire de boucher le trou, 
nous avons une vague idee de pin's 
PAYANT, 250 exemplaires, a vousde 
vous decider, Pour ou Contre 1'ide'e de 
se faire du fric sur ie dos d'une mode 
?. Non disons Pour ou Contre, pour 
nous faire respirer un peu mieux, en 
de nous empecher d'avoir cette queue 
entre les jambes de plus de 3000 frs 
! Le pin's coutera se que coute un 
pin's (oh?) 

Au cas ou vous lisez cette article au 
fond delaclasse, 
vous pouvez vous 'amuser' , vous 
enmerdez h rayer ce qui ne 
vous semble pas de votre gout : 
La Pomme lllustree est un journal - 
de mauvais goOt, pour 
nos amis a quatres patss ( les 
enfants), a grand tirage pour 
lacheminee. 

Nibble from Acide 
DesoxyriboNucleique 

PS: Pour les secondes... Oui, j'en ai 

parle au debut je 

crois... eh bien j'ai trouve' la 

technique 60*8742 = 542 

520". Malin !! (<- lire ! exponential 

) 




Salut ie5 Appiemaniacs ! 

Je me presente tfvCamlllo 
Certains me connaissent deja 
d* autre pas, c'est normal. J" ai 
debute sur un apple lie 128k 
il y a 7 ans. C'est a ce " 
grille pain " que je dois 
tout. II a ete mon compagnon de 
mes nuits pendant plus de 5 
ans . Puis le GS fut ma 
revelation ! Ecran couleur, 5 
m£gas, disque dur 40 megas le 
pied i 

L ' esprit Applell 
je le connais , il fut ma 
doctrine ! Je suis tou jours un 
fervent defenseur de 1' Apple 
II meme si les annees ont 
passees . 

Cependant depuis le debut de 
1 ' annee je suis passe sur 
Kacinthosh. Okay, je vous 
entends tous dire : 

" il a brade son &S pour un LC 
". Et bien non !!!! Le jours 
ou j'ai vendu mon lie j"ai eu 
le cafard car je tournais une 
page pour le GS et il fut de 
meme pour ce dernier. Je me 
retrouve encore parfois avec 
des amis devant un GS pour 
suivre son evolution. Car un 
vrai Appiemaniacs , je veux 
dire comme nous , ne renie 
jamais ses sources. 

Je suis passe sur MAC pour 
des raisons strictement 
prof essionnnelles . 

Cette introduction me semble 
importante pour la suite car 
elle prouve que ce qui va 
suivre sera d'un caractere 
tout a fait objectif. 

Bourne m ' a demande de comparer 
le tliC au &s ou le &S au 
ttAC. 

Prealablement j ' ai du choisir 
mon compagnon. J * ai depouille 
plusieurs revues.J'ai de suite 
ecarte le Classic car il 
represente le passage d ' un 
Ilgs au lie. II y avait 1* LC 
qui possedait une passserelle 





sur le monde Apple II mais quand 
je suis passe sur GS ce n'etait 
pas pour utiliser des softs lie. 
De plus il ne possedait pas la 
PtltfU (gestion de memoir e 
paginee) qui le privait du 
profit de la memoire virtuelle 
done d'une evolution. Bien sur il 
est possible au j our d ' hui 

d'ajouter une carte pour cornbler 
ce mal sur systeme 7. Cependant 
je ne voulais pas re-investir 
apres mon achat pour completer 
sa configuration. Je suis sur que 
si vous regarde les cartes 
investies et autres extentions 
ajoutees a votre GS vous montee 
facilement a 20 OOGF.Pour moi ce 
fut le cas ! De plus 
j'envisaeais la carte duet done 
10 O0QF.de plus .En faisant mes 
calculs j e montais deja a 30 
000F pour un ordinateur que meme 
le fabricant ne voulais pas 
developper . Elon choix s ' orienta 
done sur un Macinthosh II SI 
5/40. Le seul probleme le prix 28 
00 OF (tar if etudiant).J'ai vide 
mon compte bancaire et revendu 
mon GS honorablement et le 
financement de mes parent fut le 
bien venu. 

Je comparais done un Ilsi 5/40 
systeme 7,0 a un GS 5/40 comme 
je possedais 

prealablement . Certains pref erent 
le systeme 6,07 au 7,0 qui vient 
de sortir . Bien sur il y a 
quelques defaults mais c'est 
refuse 1' evolution. 
Le gros probleme du GS etait 
L' impression des polices de 
ecrans comme imprimante . Sur Mac 
le probleme est resolu.Avec 
1'ATtl ou les polices TruType,il 
existe le lissage des polices 
voici un exemple : 

( bogue vous ne verez pas le 
lissage car 1' article etait sur 
papier et il a fallu que je me 
le torche sur clavier pour la 
mise en page . tlais j e suis sur 
qu'a tlacExpo vous avez vu 9a ). 



Que ce soit la police ,1a 
taille,le style 1* impression 
sur laser ou matricielle le 
resultat est surprenant . Le 
lissage des polices a fait 
renaitre mon imagewriter II 
vielle de 5 ans . 
L ' utilisation du multif inder 
est un plus .Travaillez sur 
plusieurs applications a la 
fois est un gain de temps. II 
existe aussi sur GS, mais avec 
des programmes annexes qui 
ralentissent encore le GS done 
autant s'en passer sur ce 
dernier . 

Ce qui m'a fait vraiment 
changer de machine ceux sent 
les softs. Je suis etudiant 
dans le domaine du commerce et 
mon utilisation principale est 
la P.A.O. . Rapport, et 

presentation de pro jets 



demande une 
presentation 
d'imression.De 
environnement 



rigueur de 

ecrite et 

plus mon 

exterieur est 



tlac et pour des probemes de 
compatibility men choix fut 
sans appel . Cependant le tfec 
n'est pas tout rose. II 
m'apporte beaucoup mais il 
reste un manque. Les programmes 
sont chere et volumineux en 
place sur disk dur et ram. Bien 
sur il est possible de trouver 
les sauvegardes et avec 
I ' achat de memotlac (64, OOF) un 
logiciel vous revient a rien. 
tlais le monde Informatique a 
change et le piratage a trop 
grande echelle tue la machine 
et je crois qu'on la compris 
sur GS surtout que le prix de 
softs sont abordables . Je ne 
dit pas que le copie c'est mal 
au contraire a mon avis il 
participe au developpement du 
nombre d ' utilisateurs . tloi-meme 
je n'ai pas que des 
originaux , j ' en ai meme 
peu,mais j'essaye dans la 
mesure du possible d ' en 
acheter . 

Ce qui differencie un Gs, ceux 
sont ses icones du finder . La 
diversite,la beaute de ces 
dernieres manquent un peu au 
mac quoique cela change avec 
SUITE > 



page .5 



le 7,0.Je suis d'ailleurs a la 
recherche d'icones pour un. peu 
retrouver mon GS. 

Tout ceci pour dire que du GS 
au tt&C ,Xes a vantages ne sont 
pas references dans une 
encyclopedie en 14 volumes. Eien 
surges softs sont nornbreux et 
de nouveaux sortent 

regulierement . Ce choix doit ce 
faire en fonction de votre 
hesoin et vos finances . tlox , je 
me suis ruine pour ce mac mais 
je ne regrette rien. 

Pour le mot de la fin,je vous 
dirai que dans un restarant 
nanceien,toute la gestion des 
commandes et factures par 
1 " intermediate de 
telecommandes infrarouges est 
geree par un Hgs ce qui 
represente a mes yeux le 
meilleur exemple de la machine 
au service de l'homme. 



7i7e le GSJiYe le f&C, 

Ajaicaleaent ttfcaaillo 



(^STOP Br.AGUK^) 



C0MBIEK DE FOIS Off UTILISE UHE 
CAPOTE ????? 

ET BIEN 3 FOIS ! 
P0UEQDOI ???? 

-IfHE FOIS k L ' EUDTBOIT 
-UME FOIS k L ' EK7ERS 

-mm fois eu cwnmm 

BOH HASTIQTT&GE 



Une oetite blag ue ■ 
VUE SUR RTEL --> 
Un PC 386 - 32 bits - 1 couille! 

Amts SLG 



CABLE YiDfO GS -> MAfiNFTOSrnPF 

20 18 16 14 12 10 8 6 4 2 I I I I I I I I I 1 
x I I I I I I I I I 12119 17 15 13 11 9 7531 
BR0CHA6E PERITEL "COTE SOUDURES" 

x21 ~> correspond au blindage fiche 
La partie GAUCHE est OBLIQUE 
La partie DROITE est DROfTE 

1 et 3 — > Sortie audio droite et gauche2 et 6 — > Entree audio droite et gauche 



8 7 6 5 4 3 2 1 

0000 000 


15 14 13 12 11 10 9 
DB 1 5 "COTE SOUDURES" 



1 o 3 DIN "COTE SOUDURES' 



Complement d'informations au sujet de la connexion d'un GS a une TV couleurs et 
amanetoscopeSECAM: 

- Comme indique dans le plan de montage, il faut relier la broche 5 de la DB 15 
a une resistance de 1 90 Ohms dont 

l'autre extremite est a la 20 PERITEL.- Les broches 8 et 1 6 PERITEL sont 
reliees par une resistance de 360 Ohrns- L'intert'ace CGV est LE MODE 1 f ■ 
"CGY PHS 60 Universe! rnodele 2S" 

- Pour se brancner sur le magnetoscope, 
il faudra prevoir la confection d'un 

2 erne cable video ( 3 conducteurs ) 

avec une DIN et PERITEL male. Ce 2 erne cable VIDEO sert a relier la sortie 
VIDEO COMPOSITE de interface CGV PH60 rnodele 2S au magnetoscope SECAM. 
La oroche 3 de la DIN correspond au SON, la broche 2 a la MASSE et la broche 1 a 
la VIDEO COMPOSITE SECAM. 

Faites de beaux geneViques VIDEO avec VCR COMPANION. 

MERCI RYAN 



page .6 




Et bien non je ne vous 
parlerais pas du gs ,je me 
suis interresse a une autre 
technologie et des prix qui 
sont plus di.fXicillement 
abordable pour beaucoup 
d'entre nous. Me trouvant 
conironte a l'avenir du SS f je 

me suis dit qu'il iallait 
pensee au dela de 1* apple qui 



nous chie dans les pattes ( 
celui qui dit le coutraire il 
lui faudra une sacree paire de 
lunette ).J*ai iarfouille un 
peu dans plusieurs revues pour 
trouver les prix et les niveaux 
techno logiques des capacities 
des deux gammes de materiels. 

Una qui ma t ais aimer 
l'informatique et 1' autre qui 



viens de naitre grace a 
1'ancien iondateur de celle- 

ci.Pour ne pas les cites 
APPLE (mes premiers amour ) 
et NEXT (la naissanoe d'une 

continuitee et d'avenir 
).7oici sans plus de bla-bla 

done ses comparaisons : 



HAPjQUE 


PROCESSED 


FBEQtfEKCE 


MEMOIPE 


DUR 


VIDEO 


ECEAK 


PBIX .F.HT 


Macintosh Classic 


Motorola 


68000 


S MHz 


2 


Mo 


40 Mo 


512 X 342 


Monochrome 


9" 


8390 


Macintosh Classic 


Motorola 


68000 


8 MHz 


4 


Mo 


40 Mo 


512 X 342 


Monochrome 


9" 


9450 


Macintosh. LC 


Motorola 


68020 


16 


MHz 


2 


Mo 


40 Mo 


640 X 480 


Monochrome 


12" 


13200 


Macintosh LC 


Motorola 


68020 


16 


MHz 


4 


Mo 


40 Mo 


640 X 480 


Monochrome 


12" 


14100 


Macintosh LC 


Motorola 


68020 


16 


MHz 


2 


Mo 


40 Mo 


512 X 384 


Couleur 12" 


14700 


Macintosh LC 


Motorola 


68020 


16 


MHz 


4 


Mo 


40 Mo 


512 X 384 


Couleur 12' 




15600 


Macintosh, LC 


Motorola 


68020 


16 


MHz 


4 


Mo 


80 Mo 


640 X 480 


Monochrome 


12" 


17100 


Macintosh, LC 


Motorola 


68020 


16 


MHz 


4 


Mo 


80 Mo 


512 X 384 


Couleur 12* 




18600 


Macintosh 


SE/30 


Motorola 


68030 


16 


MHz 


2 


Mo 


40 Mo 


512 X 342 


Monochrome 9" 


19900 


Macintosh 


SE/30 


Motorola 


68030 


16 


MHz 


4 


Mo 


40 Mo 


512 X 342 


Monochrome 


9" 


21900 


Macintosh 


IISI 


Motorola 


68030 


20 


MHz 


3 


Mo 


40 Mo 


640 X 480 


Monochrome 


12" 


25390 


HextCube 




Motorola 


63040 


25 


MHz 


8 


Mb 


200 Mo 


1120 X 832 


Monochrome 


17" 


26500 


Macintosh 


IISI 


Motorola 


68030 


20 


MHz 


3 


Mo 


40 Mo 


512 X 384 


Couleur 12" 




26890 


Macintosh 


IISI 


Motorola 


68030 


20 


MHz 


5 


Mo 


40 Mo 


640 X 480 


Monochrome 


12" 


28390 


Macintosh 


IISI 


Motorola 


68030 


20 


MHz 


5 


Mo 


40 Mo 


512 X 384 


Couleur 12" 


29890 


Macintosh 


IISI 


Motorola 


68030 


20 


MHz 


5 


Mb 


80 Mo 


640 X 480 


Monochrome 


12" 


31390 


Macintosh 


IISI 


Motorola 


68030 


20 


MHz 


5 


Mo 


80 Mo 


512 X 384 


Couleur 12" 




32890 


SextCube 




Motorola 


68040 


25 


MHz 


8 


Mo 


400 Mo 


1120 1 832 


Monochrome 


17" 


33500 


Macintosh 


IICI 


Motorola 


68030 


25 


MHz 


5 


Mo 


40 Mo 


640 X 480 


Monochrome 


12" 


37390 


Macintosh 


IICI 


Motorola 


68030 




MTJVt 

llrlZ 


5 


Mo 


40 Mo 


512 X 384 


Couleur 12' 




38890 


Macintosh 


IICI 


Motorola 


68030 


25 


MHz 


5 


Mo 


80 Mo 


640 X 480 


Monochrome 


12" 


40390 


KextCube 




Liotoroi.a 


CQfiAf\ 
OtSU'iU 


25 


MHz 


8 


Mo 


660 Mb 


1120 X 832 


Monochrome 


17" 


40500 


Macintosh 


IICI 


Motorola 


68030 


25 


MHz 


5 


Ms 


80 Mo 


512 X 384 


Couleur 12" 




41R9H 

^ tw7U 


Macintosh 


IICI 


Motorola 


68030 


25 


MHz 


5 


Mo 


160 Mo 


640 X 480 


Monochrome 


12" 


45390 


Next Dimension 


Motorola 


68040 


25 


MHz 


8 


M3 


660 Mb 


1124 X 768 


Couleur 17" 


46700 


Macintosh IICI 


Motorola 


68030 


25 


MHz 


5 


Mo 


160 Mo 


512 X 384 


Couleur 12* 




46890 


ffextBimension 


Motorola 


68040 


25 


MHz 


8 


Mo 


200 Mo 


1124 X 768 


Couleur 17' 




53700 


fiextCube 




Motorola 


68040 


25 


MHz 


8 


Mo 


105 Mo 


1120 X 832 


Monochrome 


17" 


56200 


tfextDimension 


Motorola 


68040 


25 


MHz 


8 


Mo 


400 Mo 


1124 X 768 


Couleur 17' 




, 56200 


Macintosh IIFX 


Motorola 


68030 


40 


MHz 


4 


Mo 


80 Mo 


640 X 480 


Monochrome 


12" 


59590 - 


Macintosh IIFX 


Motorola 


68030 


40 


MHz 


4 


Mo 


80 Mo 


512 X 384 


Couleur 12' 




61090 


SextStation 


Motorola 


68040 


25 


MHz 


8 


Mo 


105 Mo 


1120 X 832 


Monochrome 


17" 


63200 


Macintosh IIFX 


Motorola 


68030 


40 


MHz 


4 


Mo 


160 Mo 


640 X 480 


Monochrome 


12" 


64590 


Macintosh IIFX 


Motorola 


68030 


40 


MHz 


4 


Mo 


160 Mo 


512 X 384 


Couleur 12" 


66090 


Next Station 


Motorola 


68040 


25 


MHz 


8 


Mo 


200 Mo 


1120 X 832 


Monochrome 


17" 


70200 


Hext Station 


Motorola 


68040 


25 


MHz 


8 


Mo 


400 Mo 


1120 X 832 


Monochrome 


17" 


77200 


tfextStation Color 


Motorola 


63040 


25 


MHz 


12 Mo 


200 Mo 


1120 X 832 


Couleur 17' 




99100 


IfextStation Color 


Motorola 


68040 


25 


MHz 


12 Mo 


105 Mo 


1120 X 832 


Couleur 17' 




106100 


IfextStation Color 


Motorola 


68040 


25 


MHz 


12 Mo 


400 Mo 


1120 X 832 


Couleur 17' 




113200 



Le reve ne coute pas cher .alors evadons-nous . 
quelques instant . MAC ou NEXT a vous de voir. 







Note : 

je vais essayer de faire 
co comparatif en toute 
objectivity, etant donne 
que je suis i'auteur d'un 
des deux softs ! Cje parle 
bien sur de Fonctions Pro. 
etant incapable Cpour 
l'instant du mains O de 

faire un soft tel que 
GS/Numerics OX Mais il 
faut que vous sachiez que 
je n' ai pas la doc de GS 

Numerics, et done 
certaines subtilites du 
progremme peuvent 
m'avoir echappe ... 
Commenccns done par une 
petite presentation 
generale : 

GS Numerics CGSND 
et Fonctions Pro CFPD 
sont des programmes de 
maths, capables de tracer 
des courbes et de faire 

d'autres operations 
mathematiques Cje sais 
je me repete O de 
complexity variable. 

Les deux peuvent : 
.tracer des courbes de 

fonctions : simples, 
trigonomet riques,et/ou 
incluant les fonctions 
inverses et 
hyperbo liques, de courbes 
par donnees 
.trace en haute 
resolution CHgr/Dhgr pour 
FP. Shgr C64Q} pour GSND 
.zoom d'une partie de la 
courbe 
.recherche de racines, 
calcul d'integrales, 
Cavec plusieurs methodes 
pour GSN} 

GSN peut en plus : 
.calculer une derives en 
un point, resoudre des 
systemes d'equations 
reelles ou complexes 
Cjusqu'a 10 equations O 

.tracer avec multi- 
options des courbes oar 
donnees Clog, exp, 
lineaires 
.faire de nombreuses 
operations sur les 
mat rices 
-faire de nombreuses 
operations sur les 



polynomes Cderivation, 
division et multiplication 
binomiales C?D C <- ca je 
sais pas ce que e'est ! je 
suis pourtant en Deug fi ! 
C'est dire le niveau du soft 
O 

.calcul des erreurs de 
calcul pour chaque 
operation 
.calculat rice grqnde 
precision, masses des 
elements chimiques CO. 
conversions des mesures 
Cen particulier anglais <-> 
f rancais}. 

FP peut en plus : 
.tracer des courbes 
polaires ou parametrees 
Cabscence incroyable sur 
GSN no 
.tracer des courbes de 
fonctions integrales 
.dep lacement s sur la 
courbe 
.choix du pas du trace des 
courbes Cqui peuvent etre 
en lignes ou en 
pointil lees} 
.fonctions predefinies, 
formules de trigonometrie 
et autres 
.sauvegarde sur disk des 
graphiques Cabscence 
incroyable sur GSN ! O 
.routines macros Cma 
derniere trouvail le : 
ajoutez autant de routines 
CBasic ou Rssembleur} que 
vous voulez au programme 
O 

Voila ! H priori, il ne 
devrait pas avoir photo 
entre les deux programmes : 
GSN marche sous GS/OS, 
utilisant done la Toolbox 
du GS, alors que Fonctions 
Pro est un soft 80% Basic. 
20% Rssembleur Ca peu pres 

bien sur O qui doit meme 
normalement marcher sur un 
Apple 11+ " CS'il est equipe 
bien sur ! Cau mains 80 
colonnes, 128k OD- Cela 
explique que l'un soit 
gratuit et l'autre 
non!Cdevinez lequel est 
quoiO.Et pourtant ... En 
passant.il existe une autre 
1 ca leu lat rice' sur GS qui 
m'a 1'air assez 
sophistiquee Cj'ui pas 
encore imp rime la doc} : 
celle de Prosel 16, j'ai 



nomme NUMBER CRUNCHER 
Csi.si. c'est une 
calculat rice qui se cache 
sous ce Pseudo ! O. Mais 
helas, quelle lenteur 
quand el le trace ! Et en 
plus el le est en RPN 
Cnotation polonaise 
inverses, Ccamme GSN 
d'ailleurs OD ... Et puis 
il faut charger Prosel ... 
Et puis ceci, et puis cela 
... Bref , a vous de voir ! 

Note : 
je sais , c'est pas bien 
de descendre des softs 
comme ca Csurtout quand 
on n'est pas capable d'en 
faire autant O, mais bon, 
pensez aussi a Fonctions 
Pro ! CI disk 3'l/2 avec 

notice complete en 
franpais CO. bal RJP sur 
RTELD. 

Note 2 : allez voir la 
petite pub pour Peek- 
Pocket III. et n'hesitez 
pas a participer ! 

RJP 



F.T.A 

Joie dans les chaumieres! 

NoiseTracker OS et la Delta Demo 
sont disponible des aujourd'hui 
aupres de votre boucher prefers. 

Fta! S11 n'en restequun ... 



page .8 



INTERVIEW 

0' ANTTC'S 

EAR 



■AZEBUT.ON 



LES PROPOS TEHUS D&HS CET ARTICLE SOHT TOUT A FAIT 
LIBRE S ET SOHT SOUS LA SETTLE ET EHTIERE 
RESFOHSABILITE BE LEURS AUTEURS. AUCUHE AUTRE 
PERSQHBE, HI &ROUPE HE HOUS A IHFLUEHCE. 





ANTICS 



AZEBULOH: 
Salut AHTIC'S ! Tout d'abord, 
avant de commencer 
1' interview ^ je desire te 

sounaiter un bon 
retablissement apres ton. 
accident de voiture. Tous ceux 

qui te connaissent sont au 
courant de ce qui t'es arrive 
et se joignent de tout coeur 
avec moi. Premiere question: 

tu es quelqu'un de tres 
aprecie dans le milieu du GS 
car tu es un distributeur 
par mis les plus connu. On sait 
que l'on peu trouver chez toi 
toutes les nouveautes 
concernant notre GS.Depuis 
quand as-tu cette passion du 
&S ? 

AHTIC-S- 
Ma passion pour le GS date 
d'un salon de 1 ' inf ormatique a 
CHAttBERY au cours de l'ete 



19S6. J'etais avec un Fapy de 74 
ans et nous avons ete les deux 
premiers possesseurs de cette 
machine en Savoie. Mon 
engouement est reste, bilas, le 
Papy. 73 n'est plus. Adieu l'ami 



AZEBULOK- 
II y a quelques annees tu as 
ete le coiondateur du droupement 

"LE SER&EHT CLAUDE" ; ce groupe 
existe-t-il toujours ? 



AHTIC-S- 
Le SERGEHT CLAUDE est retourne 

a ses premieres amours : 
l'amitie entre Serge et Jean- 
Claude, sans pout- autant renier 
celle de Pad ou d*El mathos. . . 
c ' est le temps qui passe . . . Le 
FT A a pris le relais et il n'y a 
vraiment pas a. s'en plaindre !I1 
suffit de regarder et d'ecouter 



la X-mas Demo; Nous avons ete 
les precursseurs et les plus 

copies. Cela a beaucoup 
ecoeure Serge d'ailleurs: il 
est parti sur Mac II et Amiga 
dont il faut le reconnaitre, 
les demos et intros sur &S 
sont bien pales a cote. 

&2EBm.n?f- 

Quel etait son but ? Que 
voulait-il apporter au GS et 
que lui a-t-il apporte 
vraiment ? 

AHTIC'S: 
Le but du SC: faire bouger le 

GS. Hbus avons cree la 
premiere demo avec animations 

multiples et musique: 
" SPLASH" , le premier copieur 
graphique et le plus rapide au 

monde sur GS (et de loin) 
"SPEEDYSMITH" (en plus, c'est 
toujours le plus fiable pour 
copier du Mac) . Sans outlier 
"STAR WIZARD" le premier jeu 
3D avec sprite vectoriel dont 
la programmation d'EL MATHOS a 

donne naissance a plein de 
clones (KODULAE entre autre). 
En plus le Sergent Claude a 
souvent amene sa bonne numeur 
et son cote "provo" dans des 
reunions de GSistes et meme 
avec les Directeurs d" Apple 
France qui en 1989 nous 
avaient invites a boufier 
croyant nous acheter mais le 
SC n' etait pas a vendre. 

AZEBULOK 
Ta femme n'est autre que la 
celebre "La Gestapo" je crois: 
quel a ete son role a tes 
cotes (je lie pense 
exclusivement qu'au sujet du 
GS evidemment ! ) ? 

AHTIC'S: 
La Gestapo deteste 
1 ' inf ormatique , hais les 
ordinateurs et prefere 
1 ' amour . . . chut . . . censure . 

Tu etait le specialiste des 
"slides show" et des demos en 
tout genre; tes magnifiques 
dessins sur GS sont toujours 
dans nos memoires (et sur 
disks); ceux-ci etaient en 
couleurs et tres bien 

SUITE > 



page .9 



realises; peux-tu nous 
dire comment fcu t'y prenais 
?les scanerisais-tu ? si oui 
avec quel materiel ? comment 
les coloriais-tu ? etc. . . 

AJHICJ_S_: 
Les AHTIC'S Show de 1986-87 
sont des dessins directement 
executes avec Deluxe Paint et 
GS Paint. C'est tout ce que l*on 

avait. Mes slides en hommage 
aux dessinateurs de BD ont ete 
realises de la facon suivante: 
un dessin a 1'encre sur feuille 
blanche scannerise ensuite 
grace au thunderscan puis 
calorie avec Paintfforks Gold, 
ce, pour garder la qualite des 
courbes que l'on perd 
obligatoirement en dessinant 
directement avec la souris. 
J'ai tou jours refuse de faire 
des "tuyauteries" ou des 
spheres, tout comme KAM et 
TIGER qui ont fait les premiers 

slides sur GS. ACS est venu 
deux ans apres avec des remake 

de createurs sur Amiga. Four 
moi, les seuls innovateurs sur 
le GS ce sont les membres du 
Fuck et bien apres Mister 2 et 
le GSA ainsi que le FUff avec 
son genial Soundsmith. 
Reprendre les idees des autres 
n'a aucun interet. 

AZEBULOff : 
Etais-tu aussi present a 
l'epoque de 1 ' APPLE HE ? En 
avais-tu un ou es-tu passe 
directement sur le GS ? 

AifTIC'S: 
J'ai eu un Apple 11+ , un Lisa 
et un HE avant won GS. J'ai 

echappe a l'AFFLEIII de 
justesse. . .c'est dire si je 
suis habitue aux abandons 
successifs d ' APPLE depuis 1980. 

La grande periode du II a ete 
marquee par CHIP SELECT et ALDO 
RESET, les autres sont venus 
bien apres et malgre une pub 
bien entretenue seront bien 
vite ouhlies. Comme tout le 
monde a cette epoque j ' ai eu un 
2X81 , la machine qui a 
reellement "lance" 
1 ' inf ormatique individuelle . 

Que penses-tu de 1' attitude 



d' Apple France vis a vis de sa 
politique commerciale concernant 
le GS ? 
AHTIC'S: 
La politique d' Apple France avec 
le GS me rappelle cruellement 
celle qu'il avait eu avec le 
Lisa qui avait pourtant dix ans 
d'avance mais un marketing nul. 
Le GS m'evoque une femme de 40 
ans, elle est totalement 
depassee mais on peut encore 
1' aimer. Et puis dans les vieux 

pots ... 1 ' Amiga 3000 est une 
minette a cote . . . Apple France 
sont des mercantiles: froids, 
impitoyables mais . . . realistes ! 

&2EB9XQg.: 

Que possesdes-tu comme 
configuration avec ton GS ?( 
imprimante ,disque dur .cartes 
d ' extensions etc ... ) 

&HTIC S : 

Je possede un GS bien classique 

avec uniquement une carte 
d' extension memoire et une carte 
stereo digitale realisee par 
PAD. Deux lecteurs 3*5, deux 
5*1/4, une imagewriter II, un 
thunderscan et deux enceintes 
Bose. Et bien sur un Joystick ne 

serait-ce que pour jouer a 
ffi.id.Prix car je suis un fele de 
Formulei comme 1'ami Pad que je 
salue. 

AZEBULOff: 

Possedes-tu egalement un Mac ? 
si oui peux-tu me dire ce que tu 
prefers sur 1'un et sur 1' autre 
(avantages , inconvenient 
etc. . .) 

AffTIC 1 S: 

Ho Mac ! ! ! Je ne retourne 
jamais ma veste. si je change, 
je quitte Apple. lis m'ont trop 

"baise". Et puis sur 1' Amiga 
3000 il existe une carte couleur 
avec af fichage 24 bits et 
logiciel enterrant tout ce qui 
se fait sur MacII. Le tout, avec 
ecran 21 pouces, fait moins de 

100000 francs. A voir de 
pres. . .mais je garderai mon GS. 
Trop de choses nous unissent. Le 
Mac est bon pour les 
utilisateurs de softs 
prof essionnels . . .peu de 
createurs et 1' esprit "Job" n'y 
est plus. C'est une machine 

* page 10 t 



"zombie" . 

Que penses-tu de ceux qui ont 
troques leurs GS centre un Mac 
?? 

Alors la, je te repondrai ce 
q'en dit mon ami, le pere 
Capslock, "les cons". 

AZEBULQg : 

Es-tu optimiste quand a la 

sortie par Apple d'un 

successeur au GS ameliorant sa 

Vitesse , son graphisme etc . . . 
•? 

AffTIC 'S • 

Je me force a y croire. 
Apparemment, cela serait en 
route depuis la venue de 
Madame Anderson di Comite 
d ' Administration d' Apple US 
aux Ulis. Bientot un systeme 
6.0. Et puis on parle d ' une 
machine realisee avec Hitendo 
qui "decoiffera" ... Si les 
dirigeants d' Apple France 
n'et&ient pas idiots, ils 
chercheraient a reconquerir un 
marche qu'ils se sont fait 
"pique" par la concurrence. 

AZEBULOff: 

Depuis quelques temps on est 
bien oblige de constater une 
nette baisse en frequence de 
la sortie de soits sur le GS; 
quel en est d' apres toi la 
cause ? 

AffTIC "S : 

Oui, c'est un peu le refrain 
de la chanson que l'on entend 

au debut de chaque ete. Le 
tube des vacances en quelque 

sorte. II faut attendre 
l'Applefest. Wait and See. De 
toute facon, il faut Men se 
le dire, tel qu'il est, le GS 

n'est pas une machine 
d'avenir. Est-ce qu' Apple aura 
le courage d'en faire un 

SUITE > 



concurent serieux du ttac 
en. ciblant un autre marche. La 
est la question. 

AZEBTTLOH: 

_ Quel est 
d'apres toi le ou les softs 
serieux (en matiere de 
graphisnie, P.A.O. , C.A.G. 
etc. . . ) qu'il faudrai 
programmer sur le GS ? 



de ces trois revues (prix 
exorbitant de TOOLBOX , pasion de 
GS INFO) , qualite, defauts 
etc. . . 

ANTIC'S: 



_ Le software qui manque le 
plus sur le GS est un 
calculateur d* ombres mais vu sa 
lenteur c'est irrealisable . 
Faut pas rever. Je regrette 

aussi des fonctions come 
"transparence" sur Platinium 
Paint, un logiciel de P.A.O. 
digne de ce nom, une compta 

reellement utilisable 
prof essionnellement parlant , 
autrement je me regale avec 
AppleWorks GS, Soundsmith, et 
quelques trop rares bons jeux 
d' arcade ou de reflexion. 

_ Imagine que je veuille et 
puisse sortir une carte 
d' extension pour GS afin 
d'ameliorere ses possibilites ; 

n'importe laquelle; que me 
demanderais-tu de iabriauer? 



AffTIC'S : 

tfn affichage 24 bits avec un 
65c832 tGurnant k, au moins, 
30tlHz compatible 65c316 avec 
quelques coprocesseurs 
grapbique et de calcul. Le reve 
, quoi ! 

AZEBTfLOff : 

II rie reste plus, apres le 
lacfce abandon de PGtT S - oui ie 
dit lacbe car je ne crois pas 
une seconds , et ie ne suis pas 

le seul, a leur bistoire de 
carnbriolage d'autant plus qu'il 
continue a. publier une revue 
pour ttac. Je n'aime pas les 
gens qui n'ont pas le courage 
de leurs propos et qui se 
croient obliger de monter toute 
une mise en scene pour ne pas 

dire qu'ils ne gagnent pas 
assez d' argent; out pa fait du 

bien de se defouler ! - que 
trois revues consacrees au GS : 

TOOLBOX tlAG, GS I13F0 et LA 
PQtlME ILLUSTREE; Que nenses-tu 



C'est vrai Pom's nous a 
lachement abandonne et certains 
"traitres" sont passes a ToolBox 
dont j ' ai le meme point de vue 
que toi vis a vis de GodFatber. 

Les "Segela" du GS. J'aime 
beaucoup GSinfo et leur esprit 
tres Apple du debut, que 1'on 
retrouve aussi dans La Pomme 
Illustree. C'est cblant de dire 

du mal de ToolBox , i ' y ai 
plusieurs amis. Les intros sont 

tres belles, mais c'est 
1' inverse du loto: "c'est cber 

et sa ne rapporte pas 
gros". . .pour 1'abonne ! C'etait 
une place a prendre. Fallait 
avoir la mentalite, disons 
mercantile. Be la part d'anciens 
crackers, c'est plutot marrant, 

non ? Je vais me faire des 
ennemis mais je m'en fous. 



&ZEBUIOS: 

D'apes toi, si je voulais creer 

une revue pour le GS 
qu' aimer ais-tu y trouver ? 



AKTIC'S: 

Tout d'abord, ce que je 
n'aimerai pas y trouver: des 
vieux programmes US. des resumes 
mal faits, des Tecbnotes Apple, 

des polemiques steriles, des 
articles ou 1'auteur se prend au 
serieux, des "trues" piques k 

droite ou a gaucbe sans le 
reconnaitre explicitement , des 

"interdictions" de droit de 
reponse quand on met quelqu'un 
en cause, des "pompages" 
integraux d'autres revues, de la 
nullite . . . Je souhaiterais y 
trouver de la creation, de la 
convivialite, de 1' humour, de la 
passion, du respect des autres, 
et surtout beaucoup 
d'originalite.- C'est dur a 
realiser. Quand nous avons fait 
le premier copieur graphique; 
utilise les premiers sprites 
vectoriels, 1' original! te, 
c'etait nous. Pas ceux qui ont 
reprisl ' idee , meme avec talent. 
Tout est dans l'esurit creatif 



et je sais de quoi je parle, 
je suis antiquaire, j e peins 
des toiles, ecris des poemes 
et f ais des sculptures en 

bronze. Done je sais ce qu'est 
vendre 1'oeuvre des autres, 

mais aussi creer et se heurter 
au marche de 1'Art. Ce sont 
les autres qui font votre 

cote, pas la pub, ni le fric ! 



Aimes-tu La Pomme Illustree ? 

AffTIC'S : 

La Pomme Illustree est une des 
rares revues dans 1' esprit de 

1' Apple du debut. Pas de 
mercantilisme demesure mais un 
esprit creatif et caustique. 
Le franc parler est une 
qualite que j'apprecie 
beaucoup. Je bais les pisse- 
froids et les faux-cul. 
L' Ami tie est pour moi la seule 
chose qui vaille la peine 
d'etre vecue. Bans La Pomme 
Illustree on sent les amis et 
e'estbon. 

AZEBtttOff 

Elerci mais arrete, on est en 
train de rougir ! 

Et bien il Tie me reste plus 
qu'a te remercier de bien 
avoir voulu repondre a nos 
questions . Je te laisse le mot 
de la fin ; tu as libre 
expressions pour nous dire 
quelques mots eoncernant notre 
machine preferee. 

ANTIC'S : 



Je vais etre tres brex; ie 
souhaite simplement que darts 
dix ans un autre ai le meme 
plaisir que rnoi a repondre a 
tes questios a propos de sa 
reelle et sincere passion pour 
le IIGS. 
ffDLD; 

ttERCI AJJTIC'S pour tout 
ce que tu fait pour nous 
et pour ta sincerity . Tes 
qualites huraaines nous 
touchent beaucoup. 

A bientclt. 



page .11 



Voici quelques adresses 
de boUes de softs dans 
le monde, certaines sont 
surement fausses mais je 
les ai tirees en partie de 
mes softs, de catalogue 
et de Pom's 

ACCOLADE: 

550 S. Winchester Blvd. Suite 200, 
San Jose, CA95 128 
ACTiViSION: 

208 13 Stevens Creek Blvd. 
Cupertino, CA 95014 
ADD1S0N-WFSI FY: 
DeLairessesstraat90, 1071 PJ 
Amsterdam , 
The Netherlands 
APPI.F FRANCF: 

1 2 avenue d'Oceanie, ZA de 
Courtaboeuf, 91959 
lesUlis Cedex 
SAU P YlL L u; 

5380 52nd Street SE . Grand Rapids, 
Ml 49512 

BEAGLE BROS SOFTWARF- 
62 1 5 Ferris Square, Suite 1 00 , 
SanDiego, CA 921 21 
BREDON: 

521 State Road, Princeton, N.J. 

08540 

6RFJ0UX AF: 

1 6 rue d'Aguesseau ,92100 Boulogne 
8REJ0UX AF: 

29a rue de Montribloud. 69009 Lyon 
RRITTANICA SOFTWARE- 

345 Fourth St, San Francisco, CA 
94107 

BR0DER6UND SOFTWARE- 

1 7 Paul Drive, San Rafael, CA 94903 
BYTE WORKS- 

4700 irYingBlvd.NW Suite 207, 
Albuquerque, NM871 14 

CALIFORNIA DRFAMS- 

1 30 Knowles Drive, Los Gates, CA 

95030 

CASADY AND ORFFNF- 
Post Office Box 223779 , Carrnel , CA 
93922 

CENTRAI POINT SOFTWARE: 

1 5220 NW Oreenbrier Parkway, 

*200 

Beaver ton, OR 97006 
CINEMAWARF: 

4 1 65 Thousand Oaks B ivd , Westlake 
Village, CA91 362 




CLARIS USA: 

520 i Patrick Henry Drive, P.O. Box 

58168, Santa 

Clara, CA 95052-8 168 

DJLCL 

One DLM Park, Allen, Texas 75002 
EDITIONS MFV: 

1 2 rue d'Anjou, 78000 Versailles 
ELECTRONIC ARTS- 
1 820 .Gateway Drive, San Mateo, CA, 
94404 

EPYX: 

600 Galveston Drive, Redwood City, CA 
94063 

FTL GAMES/SOFTWARE HEAVEN: 
6160 Lusk Blvd.Ste. C206, SanDiego, 
CA 92121 
GRiBOUli.l.F: 

5 rueHumblot, 75015 Paris 
INFOCOM: 

125 Cambridge Park Drive, 
Cambridge, MA 02 140 
MANDARIN SOFTWARE- 

Europa House, Adlington Park, 
Adlington, 

Macclesfield SK 1 4NP ( ENGLAND) 
MERIT SOFTWARE- 

13635 Gamma Road, Dallas, Texas 
75244 

M1C0LSYSTFMS: 

9 Lynch Road, Willowdale, Ontario, 

CANADA M2J2V6 

MICRO 11 1 US10NS- 

1 7308 Chatsworth Street, Granada 

Hills, CA91344 

MINDSCaPE 

3444 Dundee Road, Northbrook, IL 
60062 

ORIGIN SYSTFMS- 

1 10 Wild Basin Road, Suite 330, 
Austin, 
Texas 78746 

ROGER WAONFR PUBI LSHINO- 
1 050 Pioneer Way, Suite P , El 
CaJon.CA 92020 
SCHOLASTIC- 

293 1 E.McCarty St, Jefferson City, MO 
65101 

SECOND SIGHT SOFTWARF - 
34 rue des Rotondes, 2 1 000 Dijon 
SIFRRA ON-I INF - 



I adresse"! 



P.O. BOX 485, COARSEGOLD, CA 
93614 

SPECTRUM HOI.OBYTF- 
2061 Challenqe Drive, Alameda, CA 
94501 

675 Alamanor Avenue, Sunnyvale, 
CA 94086-290 1 
SiR-TFCH: 

P.O. Box 245,Charlestown 
OgdensburgMall, 
Ogdensburg.NY 13669 
SO WHAT SOFTWARE 
10221 Slater Avenue, Suite 103, 
Fountain 

Valley, CA 92708 
5UBL0GIC CORPORATION - 

501 Kenyon Road, Champaign, IL 
61820 

TAITO: 267 West Esplanade, 2nd 
Floor, North Vancouver, BC, 
Canada 

THE AVALON HI 1. 1. GAMF COMPANY- 

45 1 7 Harford Road, Baitimore.MD 
21214 

THF SOFTWARE TOO! WARES- 

One Toolworks Plaza, 1 3557 Ventura 

Bivd, Sherman Oak, CA 91423 

THREE SIXTY PACIFIC - 

2 1 05 South Bascom Avenue, SuiTE 

290, 

Campbell, CA 95008 
TOOLBOX: 

6 rue Henri Barbusse, 95 1 00 
Argenteui! 
TOQLSQX: 

6 Macmtosn Drive, Greenville, R! 
02828 

WORDPERFECT FRANCE 

LES FJORDS, Immeuble le Nobel . 1 9 

avenue 

de la Norvege, ZA de Courtaboeuf , BP 

353,91959 les Wis 

Cedex 

AM1CALEMENT LOGO 

ps: si nous avoir oublie 
quelqu'un vous nous le dire 



page .12 




Salut, voici les softs 
dlsponibles aux USA pour 

les Apple II (16 et 8 
bits). Brejoux, Editions 
MEV, Toolbox ne sont pas 
mis, qui n'a pas leurs 
listes de softs ? 
Si (gs) est marqu6 le 
soft existe aussi pour gs 
ou seulement pour GS si 
(gs only) est marque le 
soft n'existe que pour gs. 

Accolade- 

Test drive II 45S (gs only), 
California challenge 22$ (gs 
only), The supercars 22$ (gs 

only), European challenge 22$ 
(gs only), The muscle cars 

22S (gs only), Test drive 40$, 
Slue angels! 50$ (gs only), 
Bubble ghost 35$ (gs only), 

4th and inches 45$ (gs only), 
Fast break 45$ (gs only), 
Grand prix circuit 45$ (gs 

only), Hardball! 15$ (gs 45$), 

Heat wave 50$ (gs only), Jack 
niklaus' golf 50$ (gs 
only), Course disk I and I! 

22$ each (gs only), Serve and 
volley 40$ (gs only), The 
third courier 50$ (gs only), 



Mini-putt 20$ (gs only) 

Baudville- 

Award maker plus 60$, 
Education award library 30$, 

Sports award library 30$, 
Cartoons sports award library 
20$, Award maker plus update 
25$, Take 1 deluxe 60$, Take 1 
programmer's toolkit 60$, Zany 
zingers and characters 30$, 
Blazing paddles 35$, Shapes 
and fonts II 25$, Mad match 40$ 
(gs only), Ted bear games 30$, 
Guitar wizard 30$, 816/pamt 
75$ (gs), 816/paint education 
125$ 

Beagle hros- 



To macro ease 40$, To 
texttools 50$, Aw 3.0 
companion 40$, To graph 90$, 

To spreaoiools 60$, To 
sidespread 50$, To superfonts 
?0$. To thesaurus 50$, To file 
masrer 50$, To desktools 50$, 
To desktools il 50$, To power 
pack 50$, To uitramacros 60$, 
To quickspell 70$, To telecomm 

70$, To report writer 80$, 
Point-to-point 100$, Program 
writer 50$, Gs font editor 50$, 



Beaglewrite 80$ (gs 100$), 
Beagledraw 90$ (gs only), Gs 

desk accessories 60$ (gs 
only), Clip art 50$ (gs only), 
Font library 50$ (gs only), 
Beagle write desk 
accessories 40$, 
Beaglewrite picture manager 
40$, Beaglewrite fontpaks I 

and II 40$ each, To 
macrotools ! and II 25$ each, 
To paint 50$, Minipix 1 and I i 

and III 30$ 
each, Beagle compiler 75$, 
Triple dump 40$ ' 

Bredon- 

Prose!- 16 60$ (gs only), 
Prosel-8 40$, Procrnd 25$, 
Dos.rnaster 25$, Apple.rx 25$ 

Briannir.a snftwgrp- 

Work at home 20$, 
Remember! 50$, Baron 50$, 
Economics challenge 60$, 
Millionaire il 50$, Squire 

50$, Tycoon 50$, Body 
transparent 40$, Creature 
creator 10$, Designasaurus 

40$ (gs 50$), European 
nations and locations 40$, 
grammar examiner 40$, 
Jigsaw! 40$ (gs only), Math 
maze 40$, Mission algebra 
15$, Notable phantom 10$, 
Revolution'76 50$ (gs only), 
Spellagraph 40$, 
Spellakazarn 30$, 
Spellicopter 40$, States and 

traits 40$, Algebra i 1st 
semester 50$, Algebra I 2nd 
SUITE — -> 



page .13 



semester 50$, Introduction to 
counting 10$, Spelling and 
reading primer 10$, 
Webster's numbers 10$, 
Writing series 100$, Gnarly 

golf 30$ (gs only). 
Great western shoot-out 30$ 
(gs only), Laser force 30$ Cgs 
only)., Task force 40$ (gs 
only) 

Broderhund: 
The new print shop 50$, The 

new print shop graphics 
library sampler edition 25$, 
The new print shop graphics 
library party edition 25$, The 

new print shop 
graphics library school and 
business edition 25$, The 
print shop llgs 60$ (gs only), 

The print shop graphics 
library sampler edition 35$ 
(gs only), The print shop 
graphics library party edition 
35$ (gs only), Bannermania 

35$, Show 
off 60$ (gs only), Show off 
graphics collection: world 
events 35$ (gs only), Dazzle 
draw 60$, Fantavision 50$, 

Vcr companion 50$, vie 
companion library disk one 
25$, On balance 60$ (gs), 
Type 27$, Bank street writer 

plus 30$, Science toolkit 
master module 50$, Science 
toolkit module i 40$, Science 
toolkit module 2 40$, Science 
toolkit module 3 40$, 
Geometry 30$ (gs only), 
Where in time is carmen 45$, 
Where in europe is carmen 
45$, Where in the usa is 
carmen 45$ (gs 50$), Where 
in the world 40$ (gs 50$), 
Jam session 50$ (gs only), 



Shufflepuck cafe 40$ (gs only), 
Downhill challenge 35$ (qs 
only), Wings of fury 35$, The 

ancient art 
of war 45$, The ancient art of 
war at sea 45$, Dark heart of 
uukrul 50$, Centauri alliance 
50$, Prince of persia 35$, 
Ancient land of y's 45$ (gs 

only), Lode runner 10$, 
Karateka 10$, The playroom 
40$ 

Byte works- 
Orca/c 150$ (gs only), Design 

master 100$ (gs only), 
Subroutine library source code 
40$ (gs only), Utility package 
ff l 40$ (gs only), Orca/pascal 
150$ (gs only), Orca/m 70$ (gs 
only), Merlin to orca 40$ (gs 
only), Disassembler 50$ (gs 
only), The storyteller 50$ (gs 
only) 

California dreams- 

Triango 30$ (gs 40$), Vegas 
gambler $30 (gs $40), Mancala 
40$? (qs only), Club 
backgammon 30$ (qs 40$), 
Vegas craps 30$ (gs 40$), 
Block out 40$? (qs only), 
Tunnels of Armageddon 40$? 
(gs only) 

Casadv and g rpenp- 
Crystal quest 50$ (gs only) 

Qinu 

alphabet circus 33$, Animal 
photo fun 33$, Alien action 
46$, Alligator alley 46$, Idea 
invasion 46$. Make-a-match 
46$, Meteor mission 46$, Wiz 
works 46$, Spelling wiz 46$, 
Verb viper 46$, Word invasion 
46$, Word man 46$, Word 

* page .14 * 



master 
46$, Word radar 46$, Alien 
addition 46$, Alligator mix 
46$, Demolition division 
46$, Dragon mix 46$, Meteor 
Multiplication 46$, Minus 
mission 46$, Boppie's great 
word chase 33$, Comparison 
kitchen 33$. Create with 
garfield! 30$, Create with 
garfield deluxe 40$, Curious 
george goes shopping 25$, 
Curious george in outer 
space 25$, Curious george 
visits the library 25$, 
Decimal discovery 46$, 
Addition 30$, Subtraction 
30$, Multiplication 30$, 
Division 30$, Fast track 
fraction 46$, Fish scales 
33$, Fraction fuel-up 33$, 
Freddy's puzzling adventures 
33$, Garfield companion disk 

20$, Garfield trivia game 
25$, Language carnival I and 
M 20$ each, Math masters I 
and II 46$ each, Number farm 
33$, Sailing through story 

problems 46$, Scoop 
mahoney investigate reader 
46$, Setup disk for adaptive 
firmware card 3 0$, Shape 
and color rodeo 33$, Speliina 
mastery 46$, Teddy bear- 
rels of fun 40$, Us atlas 
action 46$, World atlas 
action 46$, The writinq 
adventure 60$, Zero in on 
zero I ana ii 46$ each 

Editions mev 

disquette pom's I a L 80f, 
Com I lOOf, Dpa I a XXXIX 

80f, Polices I aXXVill iOOf. 
Stormtei 1500f. Fontasm 

700f , Chessmaster gs 700f 
SUITE > 



Cgs only), Procmd 500f , 
Arlequin 150f, Prosel 500f, 
Beagle compiler 750f, Big u 

450f, Pomlink III 450f. 
Interpom's II 600f, Civpom's 

200f , Epe V 200f , 
Ftl/software heaven: Dungeon 
master 40$ Cgs only), Sundog: 
frozen legacy 40$ 

Mandarin snftwarp - 
the trilogy time and magik 
20- 

Merit 
software/oolarware- 

All dogs go to heaven 25$., 
Transylvania III 40$, Sesame 
street crayon letters for you 
13$, Sesame street crayon 
numbers count 13$, sesame 
street crayon opposites 
attract 13$, At the zoo 
electric crayon deluxe 13$, 

Dinosaurs are forever 
electric crayon deluxe 13$, 

Spy's adventure in north 
america 18$, Spy's adventure 

in Europe 18$, Spy's 
adventure in south america 
18$, Transylvania 25$, The 
crimson crown 25$, Oo-topos 
25$, Talisman 25$, The 
coveted mirror 25$, The 
graphics magician 25$, The 
complete graphics system 
25$, Map pack 25$, Home 
data manager 25$, Electric 
crayon- abc's 25$, Electric 
crayon- fun on the farm 25$, 
Electric crayon- this land is 
your land 25$, Alpine tram 
ride- problem solving skills 
25$, Animal hotel- reading 
readiness 25$, bike hike-" 

reading readiness 25$, 
Clowning around- memory 



skills- reading- math 25$, 
Learning to add and subtract- 
addition- subtraction 25$, 
Math in a nutshell- add- 
subtract- multiply- divide 25$, 
Monkey business- reasoning 
skills- reading- math 25$, 
Pipeline- problem solving 
skills 25$, Gremlin hunt- 
discrimination skills 25$, 
Lion's workshop- reading 
readiness 25$, Number ple3se- 
memory skills 25$, Same or 
different- reading readiness 
25$, Scrambled eggs- logical 
reasoning 25$, Shutterbug's 
pictures- reading readiness 
25$, Shutterbug's patterns- 
discrimanation skills.25$, 
Sliding block- logical 
reasoning 25$, Speedy 
delivery- 
problem solving skills 25$ 

Origin- 

Times of lore 40$, Tangled 
tales 30$, Ultima trilogy 60$, 
Ultima IV 60$, Ultima V 60$, 
Space rogue 50$, Omega 50$ 

(gs), Windwalker 40$ (gs), 
Knights of legend 50$ 

Roger wanner publishing- 

HyperStudio i 50$ (gs only}. 
The graphic exchange 50$ (gs 
only), Pnntographer 40$, 
Softswitch 60$ (gs only), 
Macromate 50$ (gs only), pScda 
30$ (gs only), Mousewrite 
150$, The write choice 65$, 
Assembly lines i or II 16$ 
each, GS machine language on 
disk $16$ (gs only), Merlin 
8/16- 125$, Merlin combo 
$110, Chart'n graph toolbox 
40$, Database toolbox 40$, The 
invisible tricks toolbox 40$, 

* page .15 # 



Video toolbox 40$, Wizard's 

toolbox 40$, Trial size 
toolbox 0$, Tuts typer 250$ 

Scholastic; 
Superprint II 70$, Graphics 
activity packs I to IV 30$ 
each, Graphics packs I to IV 
25$ each, Pelican's graphics 
converter 30$, Slideshop 
80$, Scholastic graphics 
and sound booster packs I to 

VII 30$ each, Super story 
tree 80$, Hyperscreen 100$, 
The bank street writer III 
90$, The bank street 
prewriter 60$, Story writing 
task card 20$, Writing 
activity files for the bank 
street writer MM to HI 60$ 

each, Pfs:write 80$, 
Pfs:file/report 80$. Pfsrplan 
80$, Pfs:graph 80$, First 
draft 50$, Computergarten 
60$, Rainbow keyboarding 
45$, Success with typing 

50$, Success 
with literature I to XI I 30$ 
each, Success with writing 

100$, Esl writer 100$, 
Writing works 60$, Talking 
text writer 150$ (gs only). 
Talking text library I to IV 

40$ each. Talking text 
spelling grade I to VI 100$ 
each, Spelling lisi packages 

grade I to VI 60$ each, 
Success with reading grade 

III to VI ii 100$ each, 
Passage packages grade ill 
to Vlll 60$ each, Reading 
comprehensio grade IV to VI 
100$ each, Passage packages 
grade IV to VI 60$ each, 

Twistaplot reading 
adventures I to Vlll 30$ 
SUITE > 



>each, Story maker 40$, 
Mystery sentences 60$, Scope 

process writer 60$, 
Microzine I to XXX! 40$ each, 
Math shop jr. 70$, Math shop 
70$, Algebra shop 70$, Math 

tutor I to VI ii 60$ each, 
Scholastic ai 70$, Math man 

30$, Logic builders 30$, 
Quations 30$, Math assistant 
i and li 40$ each, Operation 
frog 80$, Square pairs 20$, 
Turtle tracks 20$, Survey 
taker 30$, Logo robot 20$,, 
Agent usa 30$, How to be a 
better test taker grade III to 
VI 49$ each, Early learning 1 
with 

overlay 80$, Early learning il 

with overlay 62$, Early 
learning Hi with overlay 63$, 
MixYi match with overlay 62$, 
Dragon's keep 30$, Early 
discovery series I to V 36$ 
each, Stickybear abc 40$, 
Stickyhear numbers 40$, 
Stickybear opposites 40$, 
Stickybear town builder 50$, 
Stickybear shapes 40$, Easy- 
street 50$, Talking numbers 
59$ (gs only)., Kidtalk 50$ (gs 
only), Kinderlogo 50$, The 
new stickybear 
alphabet 50$ (gs only), 
reading and me 40$ (qs 50$), 

Stickybear reading 40S, 
Reader rabbit 60S Cgs 80$), 
Reading magic library I and II 

45$, Joshua's reading 
machine 40$ (gs 60S), First 
dinosaur reader 78$, Tim and 
the cat and the big 
red hat 40$, Words and 
concepts 185$, Reading 
diagnostic I and II 70$, 
Stickybear reading 
comprehension 50$, One for 



the books 149$, Getting the 
main idea 50$, Read'n roll 50$, 
New kid on the block 60$, 
Bookwhiz for teens 185$, 

Cause and 
effect 50$,, Bookwhiz 185$, 
Monsters and make-believe 
plus 60$, Dinosaur days plus 
60$, Monsters and make- 
believe 40$, Dinosaur days 40$, 
Story starters: social studies 
50$, Story starters: 
science 50$, Bulletin board 

maker 25$, Monstrous 
monsters 25$, Once upon a 
time l and I! 40$ each, Word 

munchers 59$, Dr peet's 
talk/writer 70$, Kldwriter 
gold 40$ (gs 50$), Wordsearch 
40$, The children's writing and 

publishing center 90$ (gs), 
Writer rabbit 70$, Ace reporter 
II 50$, Compound words and 
contractions 50$, Stickybear 
spellgraber 50$, Speller bee 
50$ (gs only), Spelling mastery 

46$, Magic spoils 60$, The 
spelling machine 50$, Spell it 

50$, Stickybear parts of 
speech 50$, Word families 1 
and !l 30$ each, Spellavator 
59$, Tic tac spell 35$, Word 

attack 50$, Vocabulary 
challenge 50$, Ace explorer 
50$, Vocabulary development 
SOS, Scoop mahoney 46$, The 
writing adventure 60$, 
Grammar gremlins 50$, 
Transportation transformation 

40$, Capitalization 50$, 
Writing better sentences 78$, 

Mecc outliner 59$, Basic 
english skills: parts of speech 
262$, Grarnmer and writinq 
3 80$, Math and me 40$ (qs 
50$), Clock 40$, Clockworks 
59$, Talking clock 59$ (gs 



only), Time explorers 55$, 
Calendar skills 40$, Math 
talk 50$ (gs only), Math 
rabbit 60$, The money 
series: counting 40$,Money 
money! 40$, Money works 
59$, The magic cast reqiste- 
35$, Stickybear math I and 
40$ each, Fay: that math 
woman 40$, The math 
machine 50$, Math blaster 
50$, Math blaster plus 50S. 
Word problems in math I to 
111 40$ each, Weights and 
mesures 78$, Sailing throuq^ 
story problems 46$, 
Stickybear 
word problems 50$, Soccer 
math 30$, Math maze 40$, 
Exam in a can series basic 
math skills 80$, Exam in a 
can series algebra I skills 
90$, Worksheet wizard I to 
III 50$ each, Parking lot 503 
The fraction machine 50$, 
Fraction practice unlirnitec 
55$, Fraction munchers 59:L 

checkerboard trails 49$, 
Percent 55$, Math football . 
and il 55$ each, Exploring 
tables and graphs i and II 
50$ each, Mecc graphing 
primer 49$, Meccgraph 59$. 
Roman numerals 39$, Matr- 
Plaster mystery 50$, Algeb': 
series I to X 265$, World o" 
work 40$, Alge-blaster 502 

Map skills 50$. Jenny's 
journeys 60$, The lanquaoe 
of maps I and 1 1 99$ each. 
Game of the states ^0$, 
Crosscountry series i to li. 
50$ each, See the u$a 50$ 
(gs), Ticket to washinqton 
55$, Ticket to iondon 50$, 
Ticket to spam 50$, 
SUITE — > 



page .16 



States and traits 40$, 
Tirneiiner 60$, Geoworld 80$, 
The oregon trail 59$, America 
moves west 78$, Us 
constitution tutor 40$, 
Historical perspectives i to 
ill 40$ each, The ripple 70$, 
World atlas action 46$, Atlas 

explorer 50$, Art gallery 
american history 35$., Where 

in the usa is carmen san 
diego 55$, Where m the world 
is carmen san diego 
50$, Where in europe is 
carmen san diego 55$, World 
geograph 139$ Cgs only), 
Science toolkit l to ill 50$ 

each, Audubon wildlife 
adventures: grizzly bears 
80$ ? OdeU lake 59$, 
Marshware human body series 
i to IN 45$ each, The human 
body an overview 89$, The 
body transparent 40$, Wood 
car rally 59$, Your universe 

99$, Lost robot 39$, 
Temperature plotter ill iiOS, 
Mystery matter 59$, 
iiicrotype the wonderful 
world of paws 60$, Superkey 
60$, Mavis beacon teaches 
typing 40$ Cgs 50$). Typing is 
a bail Charlie brown 40$, 
Master type 403, The print 
shop 60$ (gs 70$), The print 

shop companion 40$, The 
print shoo supplements i to 
iV 25$ 

eacn, Create with qarrieij 
30$. Create with garfield 
deluxe 40$, The newsroom 

35$, The newsroom clip art i 

to !i! 20$ each, Springboard 
publisher ii 140$, 

Springboard publisher works 
of art series \ and I! 40$ 

each, Springboard publisher 



type fonts 30$, Print maqic 
50$, Publish it! il 130$", 
Publish it! supplements ! to Hi 
40$ each, Paintworks plus 80$ 

(gs only), Paintworks gold 
100$ (gs only), Logo 100$. Logo 

plus 120$, Creation 40$, 
worabencn 149$, Appieworks 
ill 249$, Appleworks gs 299$ 
igs only;, Catalog card and 
label writer 169$, 
Schoolworks series i to V 55$ 

each, All start drill 70$, 
Report card Ii 60$, Gradehoox 
deluxe 60$ (gs), Grade busters 
1-2-3 80$, Choices/choices 
taking responsability 90$, 
Choices/choices on the 
playground 90$, Library magic 

50$., Crossword magic 6-0$, 
Crossword magic puzzles 60$, 
College explorer 50$, Print 
your own calendar 50$, 

Sierra on-line- 

King's Quest I 50$ (gs), King's 
quest i! 50$ (gs), King's quest 
Hi 50$ (gs), King's quest iV 
50$ (gs), Space quest I 50$ 
(gs), Space quest u 50$ (qs;, 

The black 
cauldron 40$ (gs), Leisure suit 
harry 40$ (gs), Gold rusn 40$ 
(gs), Ponce quest 50$ (gs). 
Mixea-up mother goose 30$ 
(gs), Manhunter- new york 50$ 
vgs), Mannunter- san irancisco 
50$ (gs only), Thexoer 35$ (qs) 
Charnpionsmp boxing 15$, 
Dragon's keep 50$, Smart 
money 80$ (gs). SHoneed 35$ 
(gs only) 

Spectrum hnjnfryfA- 
Tetris 40$ (gs), Solitaire 
royale 35$ (qs only) 



Ssi : 

Champions of krynn 50$, 
Curse of the azure oonds 
50$, Battles or napoleon 50:!. 
Gettysburg... turning point 
60$. Overrun 50$, Panzer 
strike 50$, Typhhon of steel 
50$, Demon's winter 30$, 
Phantasie Hi 40$, Questror. 
ii 45$ (gs 50$), Dungeon 
masters assistant I 30$, 
Dungeon masters assistant ; . 
30$. Pools of radiance 45$. 
War of the lance 40$, 
Poadwar 2000 45$ 

Sublogic : 

Flight simulator 50$, Jet 
20$, Scenery disk * i to -6 
25$ each, Scenery disk -7 to 
*\2 30$ each. Night mission 
pmbail 30$ 

indenenriants - 
ProADB file reader, Targui, 
Court-circuit. Fonctions pro, 
Langue u'ocs I a vu, Langue 
d'ocs ns prosel, Erotica, 
Defender of the crown, 
Muryaoen I , Muryacen i • 

A VOTRE SERVICE 
LOGO 




page .17 




- Alio la terre ? 

- 2ZZZZZZZZZZ2ZZ ! 

Eh bien c'est report] pour un tour 

pour noire foure-tout-chronique 
laborieuse... Du non-stop... 

La Pomme I Uustree sur Octets. 
Ben Voyons. C'est une surprise est 
peut-etre rate pour beaucoup de 
monde, qu'ils se rassurent pour moi 
aussi. 

il existe depuis peu, unedisquette 
nomme Pomme illustree sur Octets, 
deja annonce dans le numero 
precedent. Celle-ci comporte !es 
numeros et 1 , rien de diabolique, 
ellea 6 petits articles 
supplemental (Edito special Disque, 
Auto-interview AON, Comment 
imprimer les Pommes lllustrees et 
des bricoles...), elle permet au Gsiens 
ne possedant pas de minitel de nous 
contacter , ou d'imprimer en PAO chez 
eux un numero, a Partir 
d'AppleWorks CS. Les disquettes 
cornprenant les numeros 2,3, puis 
4,5 sortiront bientot, avec une 
grande amelioration au niveau lecteur 
et graphismes... 

Dans notre serie : y'a pas que 
I'informatique dans-la vie ... y'a les 
demenageurs. Ouais, il on le droit 
d'exister... 

D'ailleurs un beau jours des annees 
1 980 , un pote demenage . Rien de 
particuiier. il se fait aider des 
demenageurs. L'aventureest 
troujours aussi plate. Mais que ce 
passe- 1- il lorsqu'il se trouve nez-a- 
nez avec Monsieur Apple lie 64Ko ? 
Le demenageur : Ou lala, mais nous on 
ne transporte pas ca ! 
mon pote : Heureusement il a 64 Kilos 
! ( voulant dire 64KiloOctecis) 
Le demenageur : Oh eh bien, raison de 
plus... (puis il sedita lui) putain 
c'est lourd 

Je faiblis aujourd'hui . j'en profits 
pour passer un message au personne 
desirant mettre en Bande Dessinee ces 
histoires, pouvantainsi illustree 
cette Pomme... dcrivez-nous. 
Dans le genre, nous ne sommes pas 
seul, il y a Hyper News. 



What's Up Doc ? 

Un journal sympa, cree oar 

Hyper pomme Anjou. signe particuiier 
compose ?ur hoc, pour le bien de 

I'Appte I! et du Mac... 
Un autre journal syrnpa Dirnensuel, un 
vieux de la vieille ( vu que j'ai le 
numero 4 de l'annee 1 990), encore une 
fois compose sur Mac, tres clean, 
complet car il comprend unedisquette 
par numero remplis d'utilitaires 
interessant II est du club Hyperpomme 
34 (c'est 9a 1'em...), 1* idea? c'est 
d'habiter chez eux 1 20frs la cotisation a 
l'annee,.. 

- Dans mon bordel organise, j'ai trouve 
uneanim ! Cellede WEAKY, SPECTRAL 
VISION, je vous la conseille, parce qu'il, 
le merite, ne cesse de progresser , et 
puis pour roder votre sauvegardateur de 
disquette. 

Si vous desirsz les contacter, nous 
pouvons eventuellement ieurs 
transmettre vos remarques ou autres... 

Notre censure d' aujourd'hui ( bien 
differente de celle-ci presente dans le 
numero 0), a qui s'adresse-t-elle ? 
...bof... je dirsi personne et puis ce n'en 
est pas, mais iisez toujours... tile 
conserne le numero 2. Deux mois apres 
sa parution, je com pr ends enfin, la 
remarque intellectue] de Lien Rag a la 
fin du Who's Who sur le Brainstorm. ..Je 
ne veux certainement pas critiquecsa 
note (qui casse plut&t oien la baraque 
dans un style plutot complexe me 
forcant a relirs la fin de article pour 
mieux saisir son contenu. Cette partie 
m'ayant ernchape au cour de la 1 ere 
lecture, je i'ai relu et d'hors et n'avent 
grave dans nom crape.. .ne iisez pas cette 
parenthese). Don maintenant suite a 
mon dernier conseille, vous avez 
j'espere relu la parenthese... non ? 
faites ie... Enfin passons a ma censure 
cette. fois extrement importante 1 Au 
lieu de mettre " ( Lien Rag) : il est 
dommage que certains se voient obliges 
de regler ieurs comptes avec d'autres 
personnes autrement que face a face 
mais plutot par 3'intermediaire d'un 
feuille de chous qui se veut d'une 
diffusion le plus largie possible. Ue met 
done en garde le lecteur que les propos 




ci-dessus ont ete reproduits sans 
aucune censure, mais qu'ils 
n'engogent que leur autcur." lb 

aurait du mettre : " (Lien Rag) : c'est 
a I'armant que certains s'attaquent 
avec d'autres peronnes autrement 
que face a face mais plutot par 
V intermedial re d'un fanzine, qui se 
veut d'un diffusion la plus elargie 
possible. Ue met done en garde le 
lecteur que les propos ci-dessus ont 
ete reproduits sans aucune censure, 
mais qu'ils n'engagent que Ieurs 
auteurs..." afin a" arranger le cdte 
esthetique du journal, out, garcea 
ca, il n'y aurait pas eu de decalage 
avec 1'autre colonne... Cela dit la 
remarque de Lien Rag, e'tait 
necessaire. Suis-jeenmerdant ? 
(C'&aitde 1'ironie) 

EPLUCHING 

Un chapitre s'appellant Epluching, 
ca promet certainement une revue de 
presses... - Bravo !, je Tappelle 
Epluching pour ne pas 1'appeler 
revue de presse ( ? response condense 
en logique ...). 

ce qui va vemr sera certainement 
une revue de presse, avec un cote* 
critique, clin d'oeil, mentionnant 
uniQuement les articles nous 
paraissant interessant, en faite c'est 
une revue de presse compietement 
fictive... 

SVM septembre, eh ouais c'est la 
rentree... 

fa tout de meV;e un true qui me 
degoute (avant les pubs)... c'est la 
ressembiance ces nouveaux produits 
comme Window 5 pour IBM avec le 
NeXT, des program mateurs 
manquants a' imaginations a ce point 
sont condamnabie, ca me rapoelle la 
ressemo lance entre SynthLao et 
encore, ie NeXT, la on voit qu'Apple 
n'a pas digeYe" leur claque, Un grand 
prend exeniplesur un PETIT... 

Scribe ? 

Nous cherchons un driver 
imprimante scribe. 

Nibble, Acide DesoxynboNucleique 



page .18 



1 





On en entend parler depuis un 
bon bout de temps deja. Une 
m£moire extraordinaire. Des 
possibility inouies. Des qualites 

techniques et une fiabilite~ 
reconnues par tous. Un marche 

potentiel immense, pret & 
exploser. Et pourtant le CD-ROM, 
ce disque optique de 12 cm de 
diametre a lecture L.A.S.E.R. et 3 

usage informatique, proche 
cousin du compact-disc musical 
semblait jusqu'a une peYiode 
recente englue dans les limbes 
des promesses en attente de 
realisation. Le CD-ROM a du 
parcourir d'Spuisantes Stapes a 

travers les mSandres des 
organismes internationaux de 
standardisation ; subr 
l J attentisme impose par 
incertitude sur les intentions d' 
InternationnalBusnessMachine ; 
tenir en haleine un public lasse 
de revoir toujours les memes 
demonstrations ebouriffantes, 
bounces de textes , d'images et 
de sons, Et puis void que les 

verous sautent un a un. Les 
modeles de lecteurs de disques 
se multiplied, les applications 
aussi. La mise au point d J un 
systeme d'exploitation standard, 
capable de lever les barridres 



entre les diffeYents ordinateurs, 
parait proche. Aujourd'hui, le CD- 
ROM n'est plus une technologie 

prototype. C'est un proc6de 
disponible. On peut acheter des 
lecteurs et les brancher sur 
n'importe quel compatible IBM PC 

ou sur I'APPLE AGS. Dans la 
saci6te~ ou je travaille, (IBM pour 

ne pas la nommer), on utilise 
quotidiennement ces lecteurs de 
disque laser autant pour la lecture 

de donnees que pour la 
sauvegarde (done en Venture) de 
donnees. Allons done voir le NEXT 
lorsqu'il sera a~ un prix plus 
abordable pour savourer cette 
puissante mSmoire qu'est le disque 
optique. 

Comment Fonctionne Le 
CD-ROM ?? 



Le format physiq ue du disq ue : 

Le succes des platines laser 
musicales a maintenant banalise 
1'aspect exterieur des compact- 
discs. Tous les CD-ROM se 
presentent de la meme maniere 
que le dernier Bruce Springsteen 
version laser : un disque de 12 cm 
d'epaisseur et de 1,2 mm 



d'6paisseur, avec un trou de 
15mm au centre. Vu en coupe, 
le disque montreune structure 
en sandwitch : une fine couche 
metallique reflechissante est 

prise entre deux couches 
protectrices de polycarbonate, 
une resine tres resistantes 
utilised notamment dans la 
fabrication des vitres pare-balles 
(voir K-2000) et des visieres de 
casque. C'est bien sur la couche 

r6fl6chissante qui porte 
rinformation, sous la forme de 
microcuvettes de 0.12 micron de 

profondeur et 0.6 micron de 
largeur. Ces microcuvettes sont 

disposers en spirale sur la 
surface du disque, selon un pas 

de 1.6 micron. R6sultat : la 
densite d'enregistrement d'un 
compact disc est plus de 160 ois 
plus grande que celle d'une 
disquette magn&ique 
traditionnelle. La longueur des 
microcuvettes est variable : ce 
n'est pas la microcuvette elle- 
meme qui delivre information, 
mais les passages d'un creux (le 
fond de la cuvette) a un pic (la 

surface plane entre deux 
microcuvettes). Certaines de ces 
microcuvettes renferment, non 
pas informations- elle-meme, 
mais a" intervalles reguliers sur 
SUITE---> 



page .19 



le disque, des signaux de 
synchronisations dont le lecteur 
se sert pour emettre des "tops" 
servant de base de temps. La 
tete de lecture, en se deplacant 
le long de la spirale, envoie un 
rayon laser sur le disque, C'est la 
meme tete de lecture qui recoit 
le faisceau refiechi, par 
l'intermediaire d'une lentille 
optique. Le faisceau refiechi est 
devie par un prisme, et, au lieu 
d'arriver sur l'emetteur laser, 
vient trapper un photodetecteur. 
Que se passe-t-il entre Remission 

et la reception ? Quand le 
faisceau arrive su le disque, s'il 

frappe un pic, la lumiere se 
disperse de telle manieYe qu J une 
petite partie seulement revient au 
photodetecteur ; s'il frappe une 
microcuvette en revanche, le 
faisceau est integralement 
refiechi vers la tete. Le 
photodetecteur ne delecte que 
les transitions d'un £tat & l'autre; 
si, entre deux tops de 
synchronisation, il n'y a pas 
transistion (soit qiuue Ton reste 
au fond d'un creux, soit que 
1'on se deplace sur un pic), le 
lecteur de compact-disc lit la 
valeur binaire 0; s'il y a 
transition ( montee d'un creux a 
un pic ou descente d'un pic a un 

creux), c'est la valeur 1. Aussi 
simple que ca, a quelques details 
pres.,. 

Pour 

pouvoir lire parfaitement les 
donnees microscopiques inscrites 

sur la surface du disque, le 
lecteur doit en effet pouvoir lui- 
meme corriger toute deviation 

de la tete de lecture. Deux 
raisons 3 cela. La premiere est 
que contrairement au disque 
microsillon, il n'y a aucun guide 
physique pour le defacement du 
rayon laser sur le disque.; celui-ci 
doit pouvoir rester parfaitement 
centre sur le fil de la spirale. La 
seconde raison est la distance 
entre la tete de lecture et le 
disque lui-meme: celui-ci, 
fabrique en grande serie, n'est 
pas parfaitement plan, pas plu 
que le plateau du lecteur qui le 



supporte. Consequence: si la tete 
de lecture etait fixe, sa distance d 
la surface porteuse d'informations 
serait variable; comme le faisceau 

laser a une « profondeur de 
champ» tr£s reduite, la tete doit 

etre suffisamment mobile pour 
conserver une distance constante. 

Dans les deux cas, centrage et 
focalisation, des photod&ecteurs 
supplementaires doivent pouvoir 
traduire en temps reel -c'est-3-dire 
en meme temps que la lecture des 

informations s'effectue- ces 
deviations du rayon, et les corriger 
par le biais de servo-mecanismes 
tres fin et tr£s rapides, capables 
d'ajuster la position de la tete de 
lecture dans toutes les directions. 

La Vitesse de rotation : 
Le compact disque tourne & une 
Vitesse variable. D va plus vite 
quand la tete de lecture est proche 
du centre que lorsqu'elle est pres 
du bord. Si ce n'etait pas le cas, la 
vitesse lineaire de lecture, c'est-&- 
dire Failure a laquelle les donnees 
defilent sous la tete de lecture, 
varierait constamment. Pour 
compenser cette effet, le disque 
tourne a" 535 tours par minute 
pour les donnees les plus proches 

du centre, et a 200* tours par 
minute pour les donnees les plus 
eloignees. 
_Les ca pacites de stockag e : 
500Mo ? 540 ou 553, 600Mo ?? 
Les constructeurs ne semblent pas 
tous d'accord sur ce qu'il convient 
d'appeler capacity de stockage du 

CD-ROM . II faut done aller 
regarder de plus pres la structure 
des donnees sur le disque pour y 
voir clair. L'unite" de stockage de 

base est le secteur. Celui-ci 
represente en tout 2352 octets la 
surface du disque, Tous ne sont 

pas des octets de donnees 
disponibles pour l'utilisateur. Dans 
chaque secteur, on trouvera 12 

octets reserves a la 
synchronisation, et 4 octets qui 
contiennent l'adresse absolue du 
secteur. Restent done 2336 octets: 
on a ici le format audio, qui peut 
egalement convenir au CD-ROM 
pour les donn6es qui ne n^cessites 

« page .20 £ 



pas de precautions particuliSres 

quant a leur integrity (son, 
images non compress6es, etc.). 
Un second format est cependant 
etabli, celui-ci davantage adapte 
au CD-ROM , puisqu'il permet 

d'introduire un niveau 
supplemental tr£s performant 
de detection et de correction 
d'erreur. 288 octets sont alors 

necessaires pour cette 
correction, laissant 2048 octets 
libres pour les donnees. 
Chaque secteur est identifie sur 
le disque par une adresse 
calquee sur le format des 
disques audio et constitute de 3 
nambres: le premier, compris 
entre et 59, dScompte les 
minutes; le second, lui aussi 
compris entre et 59 decompte 

les secondes; le troisieme 
compris entre et 74, decompte 
les secteurs. Sur 60 minutes, on 
a done 270 000 secteurs pour un 
CD-ROM. Le calcul est simple, 
cela donne 527Mo de capacity 
pour des secteurs & 2048 octets, 
et 601 Mo pour des secteurs a 
2336 octets. Encore faut-il 
ajouter que cette Hmite de 60mn 

n'est pas imposed par le 
standard. Les disques audio, eux ; 
vont jusqu'a74mn. Les 14 
minutes manquantes 
correspondes simplement a une 
zone jugee « peu sure » quant 
a la fiabilite de lecture des 
donnees, et qui rallonge 
notablement les temps d'acces 
deja peu performants du CD- 
ROM . D est toutefois possible de 

s'etendre au dela des 60mn. 
63000 secteurs supplementaires 
sont liberes dans ce cas, portant 
la capacite totale du CD-ROM a 
650Mo. 



Les temps d'acces: 

La encore, le CD-ROM ne brille 
pas particulierement Les temps 

d'acces maximal (temps 
necessaires a la tete de lecture 



SUITE — > 



pour aller du premier au dernier 
secteur) d6passe la seconde sin- 
la plupart des lecteurs du 
marche\ Et le temps d'acces 
moyen (tests, en general, sur 
deux secteurs separSs par 2Qmn 
d'adresse),s'6tale le plus souvent 
entre 300 et 500 millisecondes 
(soit une demiseconde). Chiffres 
qu'il faut comparer aux 70 
millisecondes des disques durs 
bas de gamme (35ms pour les 
meilleurs). A cela s'ajoute le 
temps de latence, qui correspond 
au temps ecoule" entre deux 
passages d'un meme secteur 
sous la tete de lecture, apr£s que 
celle-ci s'est placed sur la bonne 
piste : il est de 60 a 150ms (selon 
^emplacement du secteur 
consid£r6) a comparer au 8ms 
d'un disque dur. 

Voila, bien je crois 
que je vais arreter la cette article 
sur ce systeme de stockage que 
vous utilisez tous soit en tant 
que support musical ou, pour 
les plus chanceux (ou les plus 
fortunes) qui I'utilisent avec leur 
AGS bien aim6. II y aurait encore 

beaucoup a dire sur cette 
technologie nouvelle, et deja bien 

performante, mais ou des 
ameliorations sont encore £ faire. 
J'espeYe vous l'avoir faite 
dScouvrir un peu mieux sans 
trop rentrer dans les chiffres et 
donnees trop techniques. 



Si vous avez des questions a 
me poser sur cet article ou sur 
ceux que j'ai ecris dans les PI 
precedentes, n'hesitez pas a 
remplir ma ba! sur RTEL, 

pseudo AZEBULON. 




Vous qui etes de 1'est de la france (ALSACE . LORRAINE 
TERR IT 01 RE DE BELFORT . LES VOSGES ) ET LES AUTRES 
on y organxsent des reunions GS . 



POUR TOUT RENSE TENEMENT ■ 



SUR MTNTTET.- 



3615 RTEL BAL LORDS OF PRODOS 

OU BIEN ECRTVER A ■ 



LAURENT VOGEL 
132 RUE BIRRIS 
67310 WESTHOFFEN 




QUI AS DIT QUE LA 
POMME ILLUSTREE 

ESTNUL 



page .21 




L'informatique va tres 
vite, c'est un fait. On achete 
une machine un jour et un ou 
deux ans plus tard elle est 
demodee, ou pen s'en faut. . . 
Mais alors que jusqu'il y a 
encore quelques annees tout 
etait simple, c'est maintenant 
un vrai labyrinthe, au point 
que quiconque veut mettre au 
point une nouvelle machine a a 
sa disposition une multitude 
de techniques differentes. II 
est bien loin le temps ou 
chacun essayait d'atteindre le 
plus grand niveau 
d ' integration possible par 
microcesseur . Cette technique 
a atteint maintenant ses 
limites (quoique ?) , mais fort 
heureusement une foule 
d'autres la remplace. 



Qu l'on decouvr e ce qu'est 
le RISC 

La plus connue du public t 
et done de vous caers 
lecteurs, est bien sur la 
technologie RISC, sigle pour 
' Reduced Instruction Set 
Computer ' . Kesako ? Tres 
simple :Des chercheurs ont 
analyse la frequence 
d' apparition de chaque 
instruction dans un programme. 
Resultat des courses : Plus de 
8QSf de la plupart des 
programmes utilisent en fait 
peu d ' instructions differentes 
(Regarder done une demo : le 
nombre de Ida et sta pour 
remplacer des mvn ou mvp est 
impressionant) , d'ou 1' idee 
consistant a fabriquer un 
microprocesseur ne disposant 
que de peu d ' instructions , les 
plus complexes devant etre 
reprogrammees . Desavantage : 
Les programmes en assembleur 
RISC sont generalement plus 



long de 202$" par rapport a leurs 
homologues CISC ('Complex 
Instruction Set Computer ' ) . Elais 
en contrepartie les avantages ne 
se comptent plus : Primo, comme 
ses instructions sont en nombre 
reduit, elles prennent tres peu 
de temps machine. Sur Archimede, 
bien connu de tous, 




une instruction prend en 
moyenne 1 ,1 cycles, contre 4,7 
pour le 65C816 et 4,5 pour 
1' Intel 80386. Secundo, un 
microprocesseur BISC est 
beaucoup moins cher a elaborer 
puis a coristruire qu'un 
processeur normal : Du fait de 
sa simplicity, il ne necessity 
que peu d ' integration de 
composants, d'ou des chaines de 
montage relativement simples a 
mettre en place, et surtout le 
taux de relet est incroyablement 
faible, de l'ordre de 0,5Sf au 
debut chea Acorn, qui esperait 
atteindre G,05Sf iorsque la 
machine de production serait 
rodee. De plus, l'ARM, celui qui 
equipe 1' Archimede, n'a 
necessite que 6 annees-hommes a 
elaborer ... contre 100 pour le 
80386. On croit rever, et 
pourtant. . . Un des autres 
avantages du RISC est de 
supprimer l'effet de 'bulles 
dans le pipe-line' (c'est tout 
au moins le cas de 1 ' ARM) . Sous 
ce terme assez rigolo se cache 
un phenomene redoutable qui fait 
perdre enormement de temps au 
processeur : En effet, pour 



suivre la cadence infernale 
que lui impose l'horloge 
interne, il s'occupe de trois 
choses en meme temps. II 
execute une instruction, 
decode 1* instruction d'apres 
et lit la suivante : C'est le 
'pipe-line' Petit problems : 
Quand le processeur rencontre 
un branchement conditionnel 
(genre bne ou beq), il est 
oblige d'attendre que le 
resultat du test soit connu 
avant de continuer. C'est ce 
phenomene que l'on appelle des 
bulles. Dans la puce creee par 
Acorn, ses instructions sont 
specialement concues de facon 
a eviter cet effet. Nombre 
d'entre elles sont 
conditionnees , c'est a dire 
que leur execution est basee 
sur le resultat d'un test 
(exemple: ABBGT qui est une 
addition) , On evite ainsi les 
branchements necessaire sur 
les processeurs classiques 
pour faire des additions 
conditionnelles. Comme on le 
voit, le RISC a d'enormes 
avantages, a tel point que 
l'on peut se demander pourquoi 
les constructeurs ne s'y sont 
pas rallies plus tot (pour la 
petite histoire, sachez 
qu' Apple a signe un accord 
avec Acorn. Peut etre verra 
t'on alors des Apple IIGS a 
technologie RISC, who knows 
?). La technique n'est en 
effet pas nouvelle. Des 1964, 
l'idee a germe dans la tete 
d ' un homme nomme Seymour Cray 
(pa vous dit peut-etre quelque 
chose le CEAY 10 ?), pour etre 
reprise par IEtl (encore eux) 
en 1975 avec un pro jet 
intitule projet 801. tlais le 
resultat ne sera jamais 
commercialise. Et malgre la 
creation de nombreuses petites 
SXTITE— > 



page .22 



societes se lancant dans le 
RISC, ce n'est qu'en 1986 
qu'IBtt et Hewlett-Packard se 
remettent dans la course. Puis 
en 1937, Acorn cree 
l'Archimede, finalement 
commercialise en 1988. Depuis. 
dans le domains- de 1'ordinateur 
familial, rien de vraiment 
nouveau n'est sorti. Et 
pourtant le RISC fait son petit 
boLnorriiTie de chemin : Le 
coprocesseur de traitement de 
signal qui equipe le Ifext est - 
je crois - un processeur RISC, 
certaines stations de travail 
Sun sont des stations RISC, 
etc . . . Comme on le voit , on a 
pas fini d' entendre parler de 
tout ca. 



Les aocelerateurs dp 
particules an se rvice de 
I'informatique 



Walgre les avantages du 
RISC , certaines societes, dont 
Intel pour ne pas la citer, 
cherchent ericore a pousser 
1 ' integration au maximum, tlais 
on arrive a un seuil, du a la 
technologie meme employee dans 
le gravage des circuits, 
fectuellement . la technique est 
la suivante : 

- Sur la plaquette de silicium 
on, depose une mirice couche de 
resine sensible a la lumiere. 

- On projette 1" image du 
circuit sur la plaquette. 

- On ' solubilise ' les parties 
de la plaquette impressionnees 
par 1' image. Sur ces parties, 
le silicium n'est alors plus 
protegee par la resine. 

- On place la plaquette dans 
une atomsphere speciale 
contenant des impuretes, ces 
impuretes venant alors se fixer 
aux endroits non proteges du 
silicium . 

On voit done que le principal 
obstacle a une integration 
poussee est la projection de 
1" image du circuit. Car pour 
pouvoir impressionner la 
resine , il taut pouvoir 
projeter des details de 1'ordre 
de quelques microns. Et avec de 
pareilles dimensions se produit 
un phenomene appele la 



diffraction : On ne peut rien y 
faire, mais la lumiere se 
diffracte si les trous du 
systeme de projection sont trop 
petits. Eventuellement, en 
choisissant convenablement la 
longueur d'ondes du faisceau, on 
peut eventuellement diminuer 
cette diffraction dans des 
proportions raisonnables . Mais 
pour atteindre 1'ordre du 
dixieme de micron, rien a faire, 
il faut trouver autre chose que 
la lumiere classique. On a bien 
pense utiliser un faisceau 
d' electrons pour impressionner 
le circuit, ou encore un 
faisceau d'ions pour le graver 
directement, mais ces methodes, 
si elles sont particulierement 
efficaces, ont deux 
inconvenients majeurs pour la 
production de masse: Leur cout 
plus que prohibitif et leur 
lenteur (Imagines done le temps 
qu'il faut pour graver un 
circuit d'un centimetre carre 
avec un faisceau de diametre 0,1 
micron) . Done , c ' est pas encore 
demain que l'on verra nos 
machines equipees de tels 
processeurs. Une autre solution 
consisterait a utiliser des 
rayons X, dont la longueur 
d'onde est extremement faible et 
reduirait considerablement le 
phenomene de diffraction. Petit 
probleme : On ne sait pas 
projeter un mince faisceau de 
rayon X. II faut utiliser un 
masque, et la fabrication de ce 
masque n'est pas vraiment a la 
portee de la premiere chaine de 
montage venue. Mais meme si ce 
masque etait realise en grande 
serie, il reste encore le 
probleme de la source de rayons 
X, car pour eviter des defauts 
du a sa largeur, les rayons 
produits doivent tous etre 
paralleles entre eux et plus 
precisement perpendiculaires a 
la plaquette de silicium., Et 
e'est la oil nos amis physiciens 
se marrent doucement, car a ete 
mis au point par leur soin un 
tel genera teur. . .qui n'est rien 
d' autre qu'un accelerateur de 
particules (dont le prix 
avoisine soit dit en passant 25 
millions de dollars 1' unite...)- 
Bref, Intel (pour ne pas la 
citer - Je sais, je me repete, 



mais que voulez vous : Heme 
les utilisateurs d*IBM dans 
les IUT d'informatique 
considered Intel comme une 
societe de m. . . ) , s'ils 
veulent encore continuer dans 
leur serie des 86 ont interet 
a trouver autre chose. 
D'autant que ces nouvelles 
techniques necessitent, daris 
la theorie, une tres grande 
purete de l'air, d'ou l'idee 
de certains industriels de 
mettre carrement une partie 
des chaines de montage sous un 
vide pousse. Le prix du 
composant atteint alors des 
sommes astronomiques . 



Uft petit pgu. physiq ue 



Mais malgre toutes ces 
percees, on reste encore dans 
le domaine de la physique 
macroscopique . En descendant 
encore en dessous, on tombe 
dans des dimensions qui sont 
justement de 1'ordre de celles 
des longueurs d'onde utilisees 
! ! ! II est alors necessaire 
d' utiliser la physique 
quantique. Je ne detaillerai 
pas, parce que e'est vraiment 
pas evident a comprendre pour 
un neophyte. Qu'il vous 
suff isse de savoir que les 
deux effets quantiques 
systematiquement utilises sont 
le puit quantique et l'effet 
tunnel, les deux etant bases 
sur 1'epaisseur du matei'iau 
utilise, ce qui est Une grande 
difference avec les composants 
a base de silicium. En effet, 
comme on l'a vu plus haut, le 
gravage se fait en deux 
dimensions, alors que dans le 
cas des composants quantiques, 
les physiciens sont parvenus, 
en utilisant d'autres 
materiaux que le silicium, a 
realiser des couches de 
matiere dont 1'epaisseur peut 
etre controlee a 3 angstroem 
pres (soit un diametre 
atomique), des chiffres 
proprement incroyahles. Et 
l'on se prend a rever des 
puces combinant les deux 
techniques. On aurait alors 
SUITE > 



page .23 



un circuit en trois dimension 
d'un degre d ' integration sans 
commune mesure avec ce que l'on 
fait actuellernent . Dans 
quelques annees peut-etre, qui 
sait ? (Pour ceux qui aiment 
les chiffres, un petit exemple: 
il existe un composant 
quantique destine a un 
satellite de telecommunication, 
puce creee par la firme 
Fujitsu, qui mesure 1 ,3 mm sur 
0,5 mm, dont la puissance est 
de 1 ffatt et la frequence 
de. . .4 gigahertz). 



Et la supra-condn ctivitg 



dans tont pa_£ 



Integration, integration, 
voila un mot que l'on entend 
bien solvent ces derniers temps 
(y compris chez les taupins de 
base qui viennent de passer 
leurs concours, s'pa Or ?). 
Mais pourquoi cherche t'on done 
a miniaturiser au maximum ? 
Pour des raisons de place., 
d'abord (mais ton, la d' accord, 
je chipote), mais surtout pour 
des raisons de vitesse. Car un 
conducteur a une certaine 
resistance, et cette resistance 
s' oppose au passage du courant, 
d'ou la necessite de faire des 
connexions aussi petites que 
possibles de facon a diminuer 
les pertes par ef fet Joules 
(degagement de cbaleur : 
Pourquoi croyez vous qu'il y a 
autant de 'Fatal System Error 
911 ', hmmm?) et d'accelerer la 
circulation des informations. 
Et e'est la qu'intervient la 
supraconductivite . Ce 
phenomene, decouvert il y a 
bien longtemps, est 
1'annulation de la resistance 
electrique a basse temperature. 
L' ennui, e'est que jusqu'a une 
date recente, on n'etait arrive 
a. fabriquer des materiaux 
supra-conducteurs que jusqu'a 
un maximum de -269°C, soit la 
temperature de 1* helium 
liquide. Plutot rafraichissant 
comme ambiance. £t puis en 
1985, coup de tonnerre: Deux 
chercheurs d 1 IBM, Alex tluller 
et Georg Eerdnoz crevent le 
plafond theorique avec uri 
compose qui devient 



supraconducteur a ~238°C. 
Decouverte recompensed par le 
prix Nobel de Physique et qui 
sera suivi d'une fievre mondiale 
qui conduira a la decouverte 
d'un compose supra-conducteur a 
-183°C, soit plus que 1' azote 
liquide, produit extremement 
facile a realiser (moins cher 
que le houblon ! ! ! ) . 
tlais quelles sont done les 
applications en inf ormatique , 
enfin plus exactement en micro- 
electronique ? Et bien en 
theorie, elles sont nombreuses. 
Tout d'abord, 1' absence de 
resistance permet la realisation 
de circuits ultra-rapides (genre 
la difference de vitesse entre 
une departementale embouteillee 
et une autoroute vide) si un 
supra est utilise pour les 
connexions entre composants et 
circuits integres. Secundo, les 
supra-conducteurs ont des 
particularity etonn&ntes, dont 
une est 1'effet Josephson : 
Grosso-modo, on peut schematiser 
cet ef f et comme la possibility a 
un electron (qui comme chacun 
sait est la base du courant 
electrique) de traverser une 
couche d'isolant entre deux 
supra-conducteurs. Cela ne 
ressemble t'il pas a une porte 
logique, 9a ? Le gros avantage 
etant la vitesse de comutation: 
un tel transistor travaillerait 
a la vitesse de 10 picosecondes 
par coftwoutation centre 200 pour 
les plus rapides d'auiourd'hui, 
soit un facteur 20. Interessant 
n'est t'il pas ? Mais ne revons 
pas, e'est quand rneme un peu 
delic&t a realiser. Kermis la 
necessite d'un circuit de 
refroidissement a 1' azote 
liquide (que j ' envisage 
d'ailleurs serieusement 
d' installer sur mon &S) , la 
realisation d'un tel composant a 
base de supra-conducteurs n'est 
pas encore pour demain, car de 
nombreux problemes restent a 
resoudre (meme IEC1 a laisse 
tomber en 1933). Tout d'abord, 
une des caracteristiques 
principales d'un transistor est 
d' amplifier le courant qui passe 
(ic=beta*ib, p& vous dit quelque 
chose Mr Lafonta ?), chose que 
ne realise pas dans l'etat 
actuel des choses 1'effet 



Josephson (a moins 
d'introduire des retroactions 
dans le circuit, mais on perd 
alors enormement en vitesse). 
D ' autre part, la couche 
isolante ne doit pas depasser 
20 Angstroem (on arrive 
actuellernent a 1000 Angtroem) , 
epaisseur extremement 
difficile a realiser hors 
laboratoire (les materiaux 
utilises pour les composants 
quantiques etant semi- 
conducteur, a savoir de 
l'arseniure de gallium, ils ne 
peuvent etre employes ici). De 
plus, la surface entre 
l'isolant et le supra- 
conducteur doit etre 
parfaitement plane (avec une 
precision d' environ un 
Angstroem), ce qui rend les 
choses encore plus 
compliquees. Bref de la a 
fabriquer un transistor 
entierement a base de supra , 
il reste encore un pas. Fire 
encore, on ne peut pas 
utiliser les materiaux supra- 
conducteurs actuels pour faire 
les ionctions entre 
transistors dans un circuit . 
car le materiau utilise est 
une sorte de ceramique dont 
les cristeaux du reseau 
eristallin doivent etre 
orientes dans un certain sens 
sous peine de voir disparaitre 
1'effet supra-conducteur, une 
condition extremement 
difficile a realiser 
actuellement aux dimensions 
demandees, sans compter le 
fait qu'il y a d'autres 
conditions, comme par exemple 
la stabilite de la couche 
supra-conductrice sur son 
support (qui n'est pas du 
silicium), stabilite dependant 
de la presence de 1'oxygene. 
element qui a une leoere 
tendance a partir en 
vadrouille dans ces materiaux. 

En fait, actuellement. 
les supra-conducteurs sont 
utilises en informatique pour 
realiser les connexions entre 
circuits, directement sur la 
carte mere. Bien 
naturellement , ce type de 
circuit n'est realisable que 
SUITE > 



page .24 



sur de gros ordinateurs qui 
disposent en standard d'un 
circuit de refroidissement 
consequent, comme par exemple 
l'ETA 10 de Control Data qui 
travaille a la temperature de 
1" azote liquide. A. court 
terme, peu d'autres 
applications informatiques 
sont envisageables , tout au 
moins jusqu'a ce que I'on ait 
explique le fonctior 
la supra-conductivit 
s'il existait une tt 
avant la decouverte 
celle ci intro 
duisait justement 

une temperature 
liffiite (a 'haute' 
temperature , 
le reseau vibrerait 
beaucoup trop 
selon l'ancienne 
theorie) . La 
percee de Muller 
et de Eednorz a 
completement remis en 
question ce que I'on croyait 
acquis, provoquant urt 
enthousiasme sans precedent 
dans tous les laboratoires de 
physique du monde, enthou- 
siasme qui est peu. a peu 
retombe depuis que la 
recherche dans ce domaine 
stagne. Alors, pour titrer 
comme STM, 'La 
supra-conductivite urt reve 
inacheve' ? Fersonne ne peut 
reellement predire ce que nous 
reserve 1'avenir, le 
gigantesque bond en avant de 
1 ' ini ormatique dans les 20 
dernieres annees nous le 
montre clairement. 



Qu 1 ' ordinateur 
1 ' homme 



On a parle des techniques 
employees pour la fabrication 
des circuits. Pourtant , il 
existe urt domaine de 
1 ' inf ormatique tres peu connu 
qui selon beaucoup reserve de 
nombreuses surprises: Ce sont 
les reseaux neuronaux. Le 
cerveau humain est une 
mecanique dont on comprend a 
peine le f onctionnement . 
Pourtant, certains chercheurs 



ont developpe une theorie sur 
son, t onctionnement : Imaginez les 
quelques milliards de neurones 
du cerveau connectees entre 
elles sous forme de reseau. 
Chaque neurone peut prendre deux 
etat, actif ou inactif. Actif. 
le neurone produit par exemple 
un courant positif (dont la 
valeur absolue represente le 
poids synaptique du neurone) . et 
inactif un courant negatif . A 




des autres neurones. Si cette 
somme est superieure a un seuil . 
il devient actif , si elle est 
inferieure, il devient inactif. 
Le reseau est ainsi reevalue a 
chaque instant. 

Or l'interet de cette methode 
est que le reseau evolue vers un 
etat stable (ou parfois oscille 
autoxur d'un etat stable) qui 
depend de l'etat de depart, tlais 
meme si on in-troduit une legere 
perturbation au debut, 
1' evolution a de fortes chances 
d'aboutir au meme resultat. On 
comprend alors mieux l'interet 
d'un tel reseau: 1 ' ordinateur 
passerait par une phase 
d ' apprentissage ou il 
associerait un etat stable a un 
element donne (par exemple un 
mot) , puis en cours de 
fonctionnement il recevrait des 
donnees qu'il traduirait en 
termes de reseau. laisserait ce 
dernier evoluer pour prendre 
finalement sa decision a partir 
du resultat obtenu. Cette 
technique tres prometteuse a 
deja ete utilisee par 
1'universite d'Orsay pour un 
programme de reconnaissance 
visuelle de personnes, avec des 
resultats particulierement 
spectaculaires (la machine 
arrive a reconnaitre une 
personne a partir d'une photo 
particulierement brouillee . 



Personnellement , je n'ai pas 
vraiment pu dire de qui il 
s'agissait, alors que je 
disposais des photos 
originales a cote). La plus 
connue est la machine ffetTalk, 
concue a l'universite John 
Kopkins (ne me demandez pas ou 
c'est, je n'en ai strcitement 
aucune idee). Ce remarquable 
engin a appris en une nuit a 
lire 1' anglais. Quand je dis 
lire, je parle de la 
prononciation, c'est a dire 
que I'on lui soumet un texte 
ecrit en anglais normal, et il 
le lit avec toutes les 
intonations et les phonemes 
corrects, sans avoir besoin de 
transcrire le texte en 
alphabet phonetique, et ceci 
avec tres peu d'erreurs. Si 
jamais il se trompe, 
1 ' utilisateur corrige l'erreur 
et 1'ordinateur apprend en 
consequence. Mais alors, se 
dit le lecteur enthousiasme, 
on peut simuler un cerveau 
humain. On se calme, on se 
calme ... B ' ahord , dans le 
cerveau humain, chaque neurone 
est relie en moyenne a dix 
mills autres, formant un total 
de quelques milliards (je ne 
connais pas le chiffre precis, 
moi. Je n'ai pas fait de prepa 
bio, mais je vous promet de 
demander a Tiphaine - non, ce 
n'est pas un pseudo -). ?ous 
imaginez le bordel pour 
evaluer l'etat du reseau a un 
instant donne ? Ensuite, on ne 
connait pas vraiment la 
structure du reseau neuronal 
humain., or il semble qu'a un 
probleme donne correspond une 
certaine structure de reseau. 
C'est d'ailleurs sur ce 
probleme que porte 1'essentiel 
de la recherche. Et ertfin, il 
faut trouver le moyen de 
stocker quelque part en 
memoire l'etat final du 
reseau, et alors la. . . 
Imagines un peu: Supposons que 
I'on veuille faire de la 
reconnaissance vocale. On se 
limite a un frequence 'de 7 IQis 
et a un echantillon de 2 
secondes. Ca fait 
approximativement 14000 
octets, soit la necessite 

SUITE > 



page .25 



d* avoir non seulement un 
reseau de 14 Ko, asses: dur a 
gerer , mais aussi d' avoir une 
table de corresportdance des 
mots avec un etat final de 14 
Ko par mot. Avec 70 mots on 

refnflit pr§§ &'m mm-. 
D'&utant qu'i un meme mot 
correspond plusieurs etats 
stables (selon la maniere dont 
il est prononce) . Toys voyes 
d'ici le tableau... En 
comparaison, la reconnaissance 
de formes, c'est de la petite 
biere. Avec me forme de 50*50 
pixels, on n'a besoin que de 
2,5 Ko pour le reseau. Je suis 
sur que j ' ai donne des idees a 
pas mal de programmeurs (dont 
una a sa disposition une 
bibliotheque -militaire ?- que 
je pense p&rticulierement 
achalandee). Alors, 
1 ' intelligence artificielle sur 
GS ? Pas tout a fait, mais peu 
s'en faut. 

Yive la sciea.ce ! ! ! 




Ce tour d' horizon des 
nouvelles technologies 
susceptibles d'etre appliquees 
a 1 ' inf ormatique est sans doute 
loin d ' etre complet ( j ' ai par 
exemple omis de parler des 
transistors organiques, dont la 
decouverte recente a ouvert de 
nouveaux horizons a ces zouaves 
de scientifiques) . tlais 
j'espere avoir montre qu'en 
informatique tout evolue a une 
telle vitesse qu'il est 
pratiquement impossible de 
predire ce qu'elle sera dans 
dix ans. Sans compter que j'ai 
peut-etre donne le gout de la 
recherche (voeu pieux) a 
certains G-S maniaques n'ayant 
pas encore choisi leur voie. 
Qui sait, peut etre se 
retrouvera t'on dans un labo en 
train de faire 1 ' inf ormatique 
de dernain (mais qu'est ce que 
je delire la ?) . 

En esperant que cet 
article ne vous a pas paru trop 
rebarbatif, et dans I'attente 
de reactions que j ' espere 
nombreuses, bonne continuation. 

Perfect Bugs from The 
Phoenix Corp. 



5 



CO 



' K«IE.NI«» V 




page .26 




LES CHAINES CABLEES 
EMISES PAR ASTRA, TDF1 
ET TDF2 . ENFIN 
ACCESSIBLE, LA 
TELEVISION HAUTE- 
DEFINITION SUR VOTRE 
TELEVISION CLASSIQUE 
GRACE A VOTRE IIGS . 



Dans ce nouvel article, 
nous aliens analyser, 
developper et realiser une 
interlace, qui, reliee a 
votre IIGS (exelusivement 
le GS; sont exclus les HE 
et autre IIC), nous 
permettra de recevoir la 
television par satellite 
et de surcroit la tres 
haute definition sans que 
vous ayez a changer de 
television; peut etre meme 
recevoir CANAL* decode 
sans decodeur . Avant de 
commencer cet article, je 
tiens a vous faire savoir 
que cette interface m'a 
pris e.normement de t ernes 
en calcul et recherche. 
J'ai decide d'en faire 
profiter les lecteurs de 
la POME ILLUSTREE 
exelusivement . En effet ie 
n'ai pas encore publie ce 
montage, qui je pense va 
revolutionner, ou tout au 
moms porter un serieux 
coup a tout les vendeurs 



de systemes de reception 
par satellite. D'un cout 
negligeable, notre systems 
est tres efficace. 

Bon, allez assez parie, je 
vois que vous etes 
impatient de commencer a 
comprendre . Rentrons done 
dans le vif du sujet. 



Tout d'abord, il taut bier, 
c ompr endr e c omme n t 
icnctionne la reception 
d'une emission televisee 
par satellite. Deja, une 
variation apparait : le 
satellite n'emet pas de la 
meme facon suivant les 
emissions. En effet s il 
s'agit d'un dessin amine 
Ja po na i s , 1 e " c odag e ' ' 
Satellite-Teieviseur r. est 
pas ie meme que s'li s'agit 
de 1" emission de Christophe 
Dechavarme "Ciel mor. 
Mardi", ce dernier, r. a pas 
le meme canal a* emission 
que le dessin amme ssr les 
persor.nages kis er: scene 
sent moms ccntrdies »lus 
supers a des bagarres. plus 
violents, plus host lies vis 
a vis des teiespectateurs 
etc . . . ) . Ceci dit 
venons-en aux faits: 
1'emission demarre tout 
d'abord du studio de 



television; elle est 
ensuite envoyee par voie 
Hertzienne au satellite 
(nous prendons par exempie 
ASTRA, ie principe etant 
ie meme pour tout les 
autres). Le satellite 
commence alors a traiter 
le signal regu; il le 
decompose en une serie de 
et de 1 que nous 
connaissons bien. Qui il 
s'agit bien de 
digitaiisation. Ainsi 
traite Ie signal est pret 
a etre renvoye dans les 
foyers; pas tout a fait en 
tait; une ultime operation 
reste a faire. On ne peut 
pas impunement envoyer 
n' imports quoi dans les 
foyers Francais. A quoi 
servirai alors la 
commission de protection 
dss fichiers inf ormat iques 
7 On doit done "trier" 
avant d' envoyer. Si par 
exempie, Jean-Pierre 
Foueault dit une 
plaisanterie douteuse, 
situee trcp en/dessous de 
la ceinture, on p.e ceut 
pas la diffuser. Le trie 
est done rait par la 
personne de permanence 
{ sou vent un cadr e ( pour la 
ccr.peter.ee J ) , clans ie 
satellite, qu i r a s s u r e z - 

i s est r e 1 e vee t ou t les 
15 ~j our s environ lors du 
ianeement de la fusee 
Arianne. Cet astranore 
appelie amsi pour. 
1 ' occasion, visualise 
i' emission au fur et a 
mesure de son deroulement 
et donne ou non son feu 
SUITE > 



page .27 



vert pour la transmission 
vers votre t61eviseur. II 
possede tout ies droits 
quand a censurer tout ou 
partie d' Emission, de 
film. Si, (mais c' est 
relativement rare), il y a 
trop de censure a faire, 
il interromp 1' emission 
sous un pretexts 
quelconque (panne de 
ventilateur, de groupe 
electrogene, de relais 
etc.), pendant ce laps de 
temps il telephone a 
1'animateur pour mettre 
les points sur i. C'est 
pour cela que lors de la 
reprise d'antenne, on 
surprend souvent le 
presentateur un telephone 
a la main. 

Si tout est OK. la 
serie de 1 et de 
constituant 1' image et le 
son esz transmise a votre 
televiseur via X'antenne 
paraholique . Soyons 
logique, et continuons 
notre etude par cette 
antenne. Elle est composee 
d'une parabole (on s'en 
serai doute ! } avec en son 
centre un petit recepteur 
de la taiile d'un micro. 
Posons-nous la question de 
savoir s'il est possible 
de nous fabriquer une 
telle antenne vu que son 
prix est assez eleve (de 
1' ordre de 2000F) ; la 
reponse est oui, il est 
tres facile et a momdre 
eout de se fabriquer une 
telle anserine . Vcila 
comment nous ~ "* ** ^r<-- 
proceder . Nous allons 
tout s implement utiliser 
u n cou ve r -'~* 1 a *~* ~ 
steriiisateur en metal 
pour bocaux Seul le 
couvercle nous mterresse; 
on doit pouvoir s ' en 
procurer un assez 
facilement dans toute les 
bonnes drogueries. Le 
couvercle doit avoir un 



diametre d' environ 50 cm. La 
taille precise est sans 
importance, 50 cm etant tout 
de meme le minimum pour 
avoir une reception optimale 
lors de la diffusion de film 
I. Ensuite, munis de notre 
couvercle, nous a.Ilons 
dessouder la poignee fixee 
en son centre et oter le 
thermometre. En principe 
nous nous retrouvons alors 
avec une parabole improvisee 
avec un trou en son centre 
d' environ 8 cm de diametre. 
Vous vous en doutez 
maintenant c'est ce trou qui 
va recevoir notre capteur de 
signal. Comment se fabriquer 
ce capteur ? Et bien c'est a 
la fois simple et complique. 




II taut tout d'abord se 
munir de la tete de lectur: 
d'un vieux (mais nearimoms 
en bon etat bien 
sur ) , iecteur de disauettes 

j. 

exemple La difficuite 

occas ion . j_e cout n est oa: 
trop eleve puisqu'on en 
trouve dans les magasins 
d" informatique d' occasion 
pour environ 20UF. Aprec 
done avoir demonte ce 
Iecteur et oter la tete de 
lecture (en faisant bien 
attention a ne pas ecuper 
les fil rouge et noir y 
etant relie), on va 



positionner notre capteur. 
On ne peut bien sur pas le 
monter tel quel sur notre 
couvercle, il risquerai de 
s'abimer avec les 
intemperies (pluie, froid, 
chaleur etc.). II va 
falloir le proteger. Pour 
cela nous allons le 
disposer dans le corps 
d'un vieux micro audio 
meme de basse qualite et 
ne fonctionnant plus 
puisque c'est seulement le 
corps en plastique et 
1' embou qui nous 
interresse. Veillez a bien 
le fixer et faites sortir 
les deux fils 
d' alimentation; profitez- 
en pour etamer les deux 
bouts de ces fils. Ainsi 
ils seront pret a etres 
soudes a 1' interface du' 
GS. 



Bien, nous voila deja bien 
avance. Nous disposons de 
la parabole. Ca va c'est 
pas trop complique jusque 
la ? J'essai d'etre le 
plus clair et explicite 
possible mais pa n' est pas 
tres facile. Si vous avez 
des problemes lors de ce 
montage, n'hesitez pas a 
me laisser un message dans 
ma BAL sur RTEL. Je me 
rerai un plaisir d'y 
repondre. 

Nous allons done 
continuer avec 1' interface 
proprement dite qui va 
s' mtercaler entre notre 
parabole et le IIG3. Cette 
interface doit etre 
capable de gerer les 
signaux issus de la 
parabole . Ce pet ir circuit 
imprime trou vera sa place 
dans le slot 1 
imperativement . II. recoit 
les signaux transmis par 
la tete de lecture- 
receptnee de la parabole 
et les converti simplement 
SUITE > 



page .28 



en signaux RVB { les 
trois couleurs 
f ondamentales en 
television etant le Rouge, 
le V-rt et le Bleu) . La' 
sortie de la carte est 
ensuite reliee le plus 
simplement du monde a la 
prise Peritel de votre 
televiseur. Voila pour la 
partis transformation du 
signal. Ca ne suffit pas 
bien sur. 11 faut un 
adaptateur de frequence 
qui "balayera" toutes les 
frequences emises par le 
satellite afin de recevoir 
un maximum de chaines Ce 
role sera assure par un 
recepteur de radio tout 

simplement. Oui je sais 
ca encombrera un peu le 
posts de travail, mais ii 
etait plus aise de 
proceder ainsi que de 
chercher a ref aire un 
adaptaeur sur le circuit: 
imprime. Ce poste de radio 
fonctionnant en modulation 
de frequence bien sur peut 
etrs de n' import e cue lie 
marque et de n' import: e 
quelle quaiite 11 faut 
tour de meme savoir cue 
c'est de iui que dependra 
la quaiite de reception. 
Done plus la quaiite de ce 
recepteur est bonne et 
meilleure sera votre 
reception televisee. Les 
sorties (voir schema du 
circuit imprime'', seronr 



r e i. less o. 



i' aritenne teiescor-icue 

s tace . iair e le cir cui t 
imprime de la carte 
d' interface qui sera mis 
dans le slot 1 de votre 
GS . Ce circuit est assez 
complexe ze vcus 
1' accords, mais c' est la 
ranccn a payer pour 
obtenir un resuitat 
surprenant . Je vous invite 
a prendre toutes les 
precautions necessaires 



quand a la realisation de 
cette carte. Tout court- 
circuit ou imperfection 
mettra en peril la vie de 
votre GS Voyez le dessin de 
cette carte pour sa 
realisation. En ce qui 



: oncer ne le 65; 



on 



Ma- 



il est imperatif de le 
commander aux Etats-Unis. IL 
n'y a que la-bas que 1' on 
peut le trouver Ceu>: qui 
desire le commander peuvent 
me contact er dans ma B.A.L. 
je leur donnerai 1'adresse a 
ce moment la. Je ne oeux 
helas pas m'etendre dans des 
explications concernant le 
schema de cette carte car 
cela serait bien trop 
fastidieux et n'mterresse 
peut etre pas tout le monde. 
Si certain d'entre vous 
veulent des explications 
par t icu lier es cent act ez moi 
en B A.L . Sachez que tout 
doit fonctionner du premier 
coup. Lorsque la carte est 
termmee et les divers 
compos ant s soudes , ii ne 
vous reste plus cu'a 
brancher la paraboie et le 
poste recepteur aux sorties 
indiquees . Brar.chez alors la 
prise Peritel a votre poste 
de teivision. Ailumez votre 
GS en premier (ii n est nui 
besoin de soft), la carte se 
charge de tout Aliumez 
ensuite le poste de radio et 
enf in. le televiseur . Si vous 



ne captez rien c 
simoiement cu ii 



tout 



du potenticmetre ce 

aliez temper a un. yy^rr-.&r.r 
donne sur une emission 
etrangere envovee par 
satellite 11 est ega lemen~ 
necessaire de oositionner 

" " S;n~ Ti v o v r 6 r a oc i e 
s u i v a n t i e 1 1 e u g e o g r a p h i ~, u ; 
ou vous vous trouvez . Vous 
pouvez soit proceder par 
tatonnement (ce que 3'ai 
fait; cela demands juste un 
peu de patience mais ca 



marche tres bien) , soit 
demander a votre revendeur 
le plus proche les 
ccordonnees d' orientation 
ae la paraboie, ii v-ous 
les rournira gracieusement 
et e'est plus rapide. 
V ous cons ta t er ez une net t s 
amelioration de la quaiite 
de votre image sur votre 
televiseur. En erfet vous 
disposez mamtenant de 
1' image haute definition 
sur votre televiseur 
standard, le 65cS16 de la 
carte se chargeant de ia 
conversion. Bien sur vous 
n'avez pas ia tailie d'ur. 
grand 6cran mais on ne 
peut pas tout avoir i Mais 
je vous ai parle de Canals 
au debut de cette article 
en vous pr omet tant de 
recevoir cette chaine a' 
p e a g e c o n s t a m e n t d e c o d e e 
Et bien oui ca marche 
egaiement. Ma carte decode 
egaiement ces signaux . II 
suffit de rentrer en ROM 
le petit programme 
permettant is decodage. II 
aurait ete trop lone de le 
mettre dans ce numero, 
aussi je le t iens a la 
aisposition de tout ceu:-: 
qui m' en feront la demands 
en B.A.L. . 



vona cners amis un 
montage qui me...parait 
assionnant a reaiiser 
s souhaite bonnes 



ir.- 



orochain numero Je 
tiens bien sur a la 
d is posit ion de t ous 
de plus amples 
mrormations 



AZEBULON 



page .29 




NOMENCLATURE : 

\kl : 65316 - 20 ElHz 

Ql :QIWZ 1.4666 Dfflz 

CONDENSATEURS : 



-CI 
-C2 
-C3 
-C4 



220 uf chimique 
1 ,2 |jl-£ chimiq-ue 
2,2 uf chirniqiie 
22 \yi chimique 



LIGNES A RETARDS 



JU;LR2 : 4 Q 



RESISTANCES • 1/4 TQUTES 

- Rl : 1.2 KQ 
~ R2 : 1 KQ 

- S3 a £6 : 820 Q 

- R7 : 500 O 

- R8 : 120 KQ 
- R9 : 1 WQ 

REGULATEIJRS - 

- REG 1 ET 2 : 5?;500 ff 



DIODES : 

- Bl a D3 : IK 4148 
- PI : 1 FONT DE DIODES 
REDRESSEUR. 



CIRCUIT TNTEGRES 



- Ici : 31F9222 (IBM) 

- Ic2 : NE559 

- Ic3 : 25F856S (TBtl) 

-ROtt : 400 K 

TRAIfSITORS : 

-Tl: 21T222 - T4: Q2K2219 
-T2;T3: BD134 -T5.6.7 : BD139 






page .30 



Cette page vous est consaeree vous qui desires vous fairs cormsitre , Vous aves £dite 
un soft, desirez ie distribuer, vous voulez tout siffiplement faire partager le fruit de 
votre travail concernant le GS ? 




Alors ecrivez-nous en BAL Pomme Illustree et nous ferons votre pub. 

N'oubliez pas : malgre le total investissement en passion, temps ou argent dont fait 

preuve la redaction de La Pomme Illustree, ce journal ne peut vivre sans vous. 

Participer a cette revue , c ' est continuer a donner vie a votre GS . 




DES POOR A FATRE DERAILL: 



MAI 



JL_*_ 



Entierement en Frangais ; des j eux, des 
utilitaires, des solutions/ des graphes DHGR pour 
les grille-pains des 2C et 2E : 20 faces pleines 
sur disk 5 '25. Pour les Unidisks et 2GS, eo.mpil 
des 6 premiers numeros dans MEGALANGUE (2 disks 
3'5) . 

Lb petit dernier : Mors serie numero 2 

entierement consacre a Merlin 16+. 
Bientot -> LANGUE D'OCS 8 : Tout sur 
BANNERMANIA. 



LANGUE D'OCS est disponible sur RTEL, BAL L044 



NDLR : Ces ensembles sont a posseder ABSOLUMENT